Une rumeur sans fin…

par 21commentaires No tags 0


original_24241_demi.jpg

C’est une rumeur qui est partie de rien. Du néant. Une poussière de rumeur poisseuse, sans origine ni fondements, née de la génération spontanée. Une rumeur qui a tranquillement cheminé dans les rédactions, où elle fait les choux gras depuis des semaines. Avant de se déplacer et d’éclore plus loin. Et d’enfler à nouveau. Cette rumeur, sans tête, ni corps, s’est incrustée au fil des jours pour s’installer, tel est un petit kyste dans la plupart des organes de presse de ce pays, et sans que personne ne la démente ou ne la valide. Pas de corps, pas de victime, pas d’éléments, aucun travail de vérifications, aucune enquête: seule la volonté de la balancer cette histoire d’alcôve sans fondements. Comme on dégoupille au hasard, ou jette une ligne au fil de l’eau, pour voir ce que cela fait,  ce qui va remonter…

Après avoir navigué de manière souterraine dans le petit microcosme politico-médiatique parisien, Dame Rumeur a finit par atterrir, tel un virus, sur Twitter où quelques malins, dont des journalistes patentés, se sont cru intelligents de la relayer. Là aussi, sans le moindre élément, sans la plus petite information susceptible de nous éclairer. Mais en revanche, avec l’assurance de ceux qui savent.

L’on s‘attendait du coup à ce qu’un organe de presse franchisse la ligne jaune et s’aventure en terrain miné, bafouant toutes les règles du métier. Et on a pas été déçu : ils ont été deux . Le Journal du Dimanche d’abord et lePost.fr, ensuite. Le premier a joué à se faire peur en balançant la rumeur sur son site, avant de l’enlever aussitôt, après que des avocats et les dirigeants du groupe Lagardère, propriétaire du titre, soient intervenus, au nom du respect de la vie privée et de l’identité des personnes visées..
Quant au Post, ce site Internet filiale du monde, il s’est amusé à publier une photo montage, qui met en scène les principaux acteurs de ce mauvais vaudeville, à savoir, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni. 
          
Car il s’agit là, vous l’aurez compris, de la vie privée du chef de l’Etat et de son épouse. Le couple présidentiel est ainsi depuis quelques jours la cible d’allégations incontrôlables et incontrôlées et dont personne ne semble en mesure d’arrêter la propagation, puisque la presse anglaise, qui n’est pas à un déballage près, s’en donne depuis hier à cœur joie.

Tout cela est indigne. Et ne sert pas notre métier. Outre le fait que les bas-cotés de la vie privée du couple Sarkozy-Bruni n’intéressent personne, la propagation de rumeurs de corps de garde, non vérifiées, est assez con. Mais l’affaire est rendue plus difficile à canaliser depuis qu’Internet est du festin. Si hier, il suffisait d’un coup de fil à trois patrons de presse, pour calmer les ardeurs des journalistes _ bien que le JJD, malgré L’affaire Cécilia, de son cousin de Paris Match, n’ait apparemment pas retenu la leçon !_ Aujourd’hui la Toile joue aux apprentis tabloïds. On balance, on insulte, on diffame. Du jour au lendemain, vous vendez du beurre aux Allemands ou vous êtes cocu. 

Interrogé par le Journal du Net, l’écrivain et chercheur, spécialiste de la rumeur, Jean-Noël Kapférer, explique bien en quoi  le Net joue aujourd’hui un rôle bien particulier : « Internet, dit-il, supprime d’un seul coup le problème majeur de la circulation des rumeurs, qui est l’absence de mémoire. Pour le cas d’une rumeur normale, qui ne passe pas par le Net, la mémoire fait défaut: la rumeur peut être en effet oubliée ou déformée. L’avantage d’Internet, qui est lié à l’informatique, est le fait de pouvoir toucher un grand nombre de personnes très rapidement, ne serait-ce que par le biais de son carnet d’adresses mails, avec un même message.
Du coup, on ne se contente plus d’échanger les rumeurs avec des personnes que l’on connaît, mais avec un nombre plus grand de correspondants. En plus, l’effet de source est important. On retrouve l’essentiel de la rumeur sans erreur. L’internet est un outil remarquable pour cela. Le "Xeroxlore" [NDLR : le fait de diffuser des tracts par fax, en référence au grand fabricant américain de photocopieuses et de fax] l’était déjà. Avec Internet, il y a une discontinuité fantastique dans le fonctionnement des rumeurs
».

Certes. Internet, dans cette affaire Sarkozy-Bruni, a joué et continue de jouer les caisses de résonance, aiguillonnant les curiosités malsaines. Mais il serait trop facile d’exonérer celles et ceux qui dans les rédactions ont pris la responsabilité de la répandre, sans s’interroger une seconde sur sa validité et ses ravages. C’est un jeu dangereux que celui-ci. Il donne du grain à moudre à tous les radicaux de la politique qui rêvent de mettre au pas les internautes et de corseter la Toile à coups de textes. Qu’y a t-il à gagner dans cette pathétique course à l’info de caniveau?          
 

0
21 Comments
  • Pierre-Yves.L
    mars 10, 2010

    Je suis Français et actuellement au Chili depuis quelques mois. La presse depuis un moment s’est consacrée quasiment uniquement sur le thème du terrible tremblement de Terre surgi dans la région de Concepción.

    Cependant ce matin même dans le journal, apparaissait un petit article relatant les faits comme quoi il y avait des brouilles dans le ménage de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni. Carla Bruni, qui serait apparemment amoureuse de Benjamin Violay, et Nicolas Sarkozy qui fréquenterait Chantal Jouanno, ministre de l’environnement.

    La rumeur ne s’est donc pas arrêtée aux frontières de l’Europe, et vient maintenant de débarquer en Amérique du Sud…

  • JeromeK
    mars 10, 2010

    Pourquoi modérer mon premier commentaire ? J’avoue ne pas comprendre. Une chose, juste : je trouve ça assez amusant, quand une rumeur fait le buzz sur internet, d’en parler, pour la critiquer, et faire venir un maximum d’internautes sur son blog. Ce procédé est tout aussi malsain. Sinon j’adhère totalement à vos propos. (un blog anonyme aurait été préférable)

  • boullet
    mars 10, 2010

    On retrouve dans ce blog tous les ingrédients d’une presse jouant sur son statut : outil majeur de la démocratie, de l’équilibre entre les pouvoirs, etc, etc, mais en semblant oublier que la presse est un business comme les autres avec les mêmes objectifs : faire du profit en vendant le plus de produits possible. Le jour où les journalistes (j’en fut un) cesseront de jouer sur cette dichotomie, on aura avancé d’un grand pas vers la transparence!

  • Frédéric Waringuez
    mars 10, 2010

    Cher confrère,
    je partage votre analyse. Un journaliste ne doit pas colporter de rumeur. C’est le fondement de la profession.
    C’est pourquoi je veux réagir à votre article pour souligner que ce n’est pas le Journal du Dimanche qui a franchi « la ligne jaune » mais un blogueur dont le blog est hébergé par le JDD.fr, ce qui n’est pas exactement la même chose.
    Par ailleurs, ce ne sont pas « des avocats et les dirigeants du groupe Lagardère » qui sont intervenus pour que le post en question soit supprimé mais la rédaction en chef du site qui a pris cette décision aussitôt qu’elle en a eu connaissance car il n’est pas question que le JDD soit associé à la propagation d’une telle rumeur. Trop tard, j’en conviens, car le mal était fait.
    Cordialement.
    Frédéric Waringuez
    Rédacteur en chef leJDD.fr

  • anderea
    mars 10, 2010

    oui il faut laiser cela à voici

  • Nap'
    mars 10, 2010

    C’est normal qu’il y ait des rumeurs… encore plus normal à l’heure d’Internet. Ca sera ni la première, ni la dernière.

    A M. Revel je conseillerais plutôt d’ignorer ce type d’information plutôt que de la déplorer !

  • flo1966
    mars 10, 2010

    Tiens, Renaud s’est acheté une déontologie ? Ça démange un peu quand c’est neuf non ?

  • Francis
    mars 11, 2010

    Un belle prêche de curé que vous nous faites là! Le même ton qu’employait la presse à l’annonce de la révélation de l’existence Mazarine Pingeot… On connait la suite.
    Parlez de sa vie privée en conférence de presse au Palais de l’Elysée: « Avec Carla ,c’est du sérieux! » me semble plutôt indigne de la part d’un président.
    Gardez bien les lignes jaunes et distribuer les bons points à vos confrères.

  • michon
    mars 11, 2010

    la grande classe, monsieur le licencié en droit : à bas les double-négations, le subjonctif après « après que »,, etc. quant au fond, c’est celui de la gamelle servie à la cantine du parti de la presse et de l’argent. après ça, la crédibilité des media (et non des médias) en aura encore pris un bon coup, à moins qu’il n’en reste plus rien depuis longtemps.

  • Avocatores
    mars 11, 2010

    « Mais l’affaire est rendue plus difficile à canaliser depuis qu’Internet est du festin. Si hier, il suffisait d’un coup de fil à trois patrons de presse, pour calmer les ardeurs des journalistes _ bien que le JJD, malgré L’affaire Cécilia, de son cousin de Paris Match, n’ait apparemment pas retenu la leçon ! »
    Ai-je bien lu????……

  • GED
    mars 11, 2010

    La TSR commente cette rumeur(!) et rappelle l’historique de la presse française de la dernière séparation avec Cecilia Attias , un recherche sur Google avec comme terme « rumeur Sarkozy Bruni », on peut voir des personnes certifiées que le mariage Sarkozy/Bruni (quelques semaines avant) c’était une rumeur sans fondement. Les exemples concernant la presse française et sa pseudo réserve sont légions. Comment vous croire, surtout quand on connait les liens entre Barbier et Carla. Le moins que l’on puisse dire c’est que les journalistes français sont la risée de leurs collègues internationaux et que ceux-ci ne leurs accordent aucune crédibilité. Et vous vous étonnez de la baisse des ventes. Je dois vous dire que je considère votre article comme une confirmation de la rumeur.

  • Georges
    mars 12, 2010

    La rumeur… C’est un peu facile d’écrire une aussi longue bafouille sur une rumeur en se posant en donneur de leçons. Il n’est pas dit dans le papier si le « journaliste » ci-dessus a bien vérifié qu’il s’agissait ou non d’une rumeur… Dans tous les cas, faire la leçon, c’est bien joli, mais pour être un chevalier blanc, il aurait mieux valu ne pas en parler, de la rumeur, plutôt que de commettre un machin aussi long sur un sujet aussi racoleur. Hypocrite!

  • Marie
    mars 12, 2010

    M. Revel, vous affirmez que la rumeur est né de « rien ». J’ai la preuve du contraire.

    Un ami travaillant au gouvernement m’a raconté que Chantal Jouanno demande souvent aux membres de son cabinet de lui prendre une chambre dans le même hotel et le plus près possible de celle de Sarkozy lorsque ceux-ci sont en déplacement commun.

    Elle leur demande aussi régulièrement de modifier son agenda afin qu’elle se retrouve le plus souvent possible en déplacement et en privé avec Sarkozy.

    Les collaborateurs de Jouanno se sentent peut-être décus que leur travail passe au second rang devant les relations sentimentales que leur patronne lie avec Sarkozy, et qu’ils doivent passer tant de temps à aménager son agenda et ses déplacements.

    Par frustation, ils en auraient parlé à leurs connaissances (qui en ont parlé à leurs amis, qui s’est ensuite su dans les rédactions de journaux parisiens.. et sur Twitter).

    M. Revel, je comprends néanmoins pourquoi vous faite mine de « condamner » la rumeur. C’est la seule façon d’en parler sans risquer d’être viré comme un mal-propre. (jurisprudence « Genestar »… )

  • Jean_pas_content
    mars 12, 2010

    @Marie :

    Vous n’avez rien d’autre à faire que de venir publier des HOAX sur ce forum. J’imagine que M. REVEL est bien mieux informé que vous (c’est pour cela qu’il est journaliste et pas vous), et que s’il avait des informations qui prouveraient que cette rumeur est vraie, il les publierai.

    On croit rêver parfois, quand on voit des gens qui s’autoproclament journalistes de la dernière heure (je connais un ami qui connais qqn, qui a entendu que, lamentable…

  • jeankiri
    mars 12, 2010

    « Car il s’agit là, vous l’aurez compris, de la vie privée du chef de l’Etat et de son épouse. »
    « Tout cela est indigne. Et ne sert pas notre métier. Outre le fait que les bas-cotés de la vie privée du couple Sarkozy-Bruni n’intéressent personne »
    Ah bon? Ca n’ intéresse personne?
    Mais qui m’ a obligé à suivre un voyage en pirogue avec Cécilia en Guyane?
    Et la balade à Disneyland?
    Et toutes les émissions people type Carla et la patrouille de France chez Drucker?
    Et tout l’ étalage du « bonheur » Nicolas Carla?
    Qui nous l’ a servi sinon Sarkozy et les journalistes?
    Alors désolé, ça m’ intéresse, je ne regarde pas les Feux de l’ amour mais j’ adore le vaudeville de élyséen!

  • Marie
    mars 12, 2010

    @Jean_pas_content:
    Ces informations sont VRAIES, que cela vous déplaise ou non. Je considère qu’il est important que ça ce sache, pour deux raisons :
    1) cela a une influence sur la politique intérieure = Sarkozy ne se serait pas rendu à l’ouverture du Salon de l’Agriculture pour recoller les morceaux avec Carla au Cap Nègre
    2) l’argent du contribuable est peut-être utilisé pour financer leurs problèmes conjugaux. D’après info vérifiée sur la Tribune De Genève, C Bruni et B Biolay ont passé du temps ensemble en Thaïlande, le chef de l’ état a fait affreter un avion afin de faire revenir C Bruni en France rapidement. (La Tribune de Genève est l’équivalent local du Parisien)

  • floflo
    mars 12, 2010

    votre article prouve bien la main mise de la politique(enfin de leurs amis riches)sur la presse.
    En quoi c’est une honte de diffuser ce genre de chose!!!
    je ne suis pas pret a acheter votre journal de propagande ainsi que le reste des journaux existant d’ailleurs quelque soit leur bord…allez consolez vous les journalistes vous aurez autre chose a publier la semaine prochaine avec ces pseudos élections de nanti qui arrive…
    ciao

  • Phil86
    mars 12, 2010

    ce billet est une grosse bouffonnerie, les commentaires des internautes l’expliquent très bien

  • fred
    mars 17, 2010

    je confirme ce que dit Marie, ces rumeurs sont vraies. J’ai 2 sources différentes et bien placées qui ont chacune des éléments qui corroborent. La plupart des grands médias étrangers en parlent, infos et détails à l’appui. Les journaux français sont comme qui diraient plus frileux, quelle surprise :).C’est un vrai vaudeville, on ne s’en lasse pas….jusqu’en 2012.

  • horoscope traits
    février 7, 2011

    Dude! This site is awesome. How did you make it look like this .

  • Crista Galgano
    février 8, 2011

    Well I definitely enjoyed reading it. This subject offered by you is very useful for correct planning.