En réponse à Marianne…

par 8commentaires No tags 0


485140_zahia-people-press.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’hebdomadaire Marianne publie dans son dernier numéro un article nous concernant, plutôt me concernant puisqu’il met en cause une récente affaire relatée sous ma plume dans les colonnes de L’Express.fr.
Il s’agit de cet épisode qui vit Zahia, cette escort girl devenue célèbre par la grâce de quelques footballeurs de renom dont elle a été la compagne, adresser, il y a peu, une lettre au sélectionneur de l’équipe de France, Raymond Domenech.
 
La publication chez nous de ce document a inspiré à un journaliste de Marianne quelques élucubrations qu’il me faut corriger. En effet, ce confrère, qui n’a pas cru bon nous passer un coup de téléphone afin de vérifier, (je lui aurai évité quelques contre verités), explique que nous aurions pu acheter ce document à une agence de prese spécialisée dans la vie des stars, People Press: c’est tout simplement faux.

Marianne devrait en effet savoir que nous n’achetons ou ne monnayons jamais, sous une forme ou sous une autre, je dis bien JAMAIS, d’informations: il faut être particulièrement ignorant ou mal intentionné, pour avancer une telle hypothèse. Et ces pratiques, j’en suis convaincu, n’ont pas lieu d‘être ni au Point, ni au Nouvel Observateur, ni même à Marianne.  

Il se trouve simplement que par un pur hasard, l’avocat de Zahia, Daniel Vaconssin, est un homme que je connais depuis longtemps. Cette figure du barreau, qui fut par le passé l’avocat de Johnny Hallyday, est aujourd’hui le défenseur du producteur de cet artiste, Jean-Claude Camus. Lorsqu’il s’est agit d’achever, aux côtés de la journaliste Catherine Rambert, un livre récent sur ce chanteur («Johnny, les 100 jours qui ont basculé la vie d’Hallyday »), j’ai naturellement été amené à rencontrer cet avocat. Si bien que  quand «l’affaire Zahia» a éclaté et que l’entourage de la jeune femme et Daniel Vaconssin ont souhaité porter à la connaissance du public cette fameuse lettre, ils se sont tout simplement tournés vers moi et l’Express.

C’est aussi bête et simple que cela et un simple coup de fil à cet avocat, à L’Express ou encore aux dirigeants de People Press, aurait suffit à éclairer la lanterne de Marianne. Tout ceci est l’exacte vérité et le reste n’est que fantasmes
 

0
8 Comments
  • Martino
    mai 24, 2010

    L’affirmation est partiellement inexacte car L’Express et ses sites web ont accès aux agence de presse comme l’AFP, un service payant, bien sûr.
    Un petit oubli bien compréhensible.

    Pour le reste, s’attaquer au mythe (ultra rentable) Hallyday semble être très risqué en France.

  • thierry
    mai 24, 2010

    mdr maintenant les médias de gauche parisienne se querellent entr’eux!!

  • jean Meyran
    mai 24, 2010

    Bonsoir,

    Soit nous n’avons pas le même sens du mot « compagne »
    Soit vous avez là un scoop énorme 😉

    Bonjour chez vous
    @jmeyran

  • jean
    mai 25, 2010

    et la demoiselle elle était d’accord pour que l’on vous « donne » sa lettre ? elle était d’accord pour que vous laissiez son adresse ? si oui vous faites donc sa pub, si non c’est pas du vol ?

  • Anquetil
    mai 25, 2010

    Diffuser la lettre de Zahia et polémiquer avec Marianne autour d’elle relève du journalisme people de trou de serrure.
    Alors en couv’ de l’Express, annoncez clairement le contenu du journal : « L’Express Infos & Potins »
    Vous aurez au moins le mérite de ne pas être hypocrite, à défaut de faire du journalisme qui élève les consciences

  • Hines
    mai 3, 2011

    More posts of this qaultiy. Not the usual c***, please

  • wzysaxfg
    mai 6, 2011

    te2sFa gbcvntnxedwi

  • the lovely dragon
    septembre 20, 2014

    I love you.