Guillon, Porte et Morel à la trappe: applaudissements à l’Elysée

stephane-guillon.jpgLe PDG de Radio-France, Jean-Luc Hees et le directeur de France Inter, Philippe Val, auront beau avancer tous les arguments de la terre et jouer de toutes les contorsions, les limogeages consécutifs de Stéphane Guillon, Didier Porte et François Morel seront forcément interprétés comme une capitulation en rase campagne. Jamais responsables de l‘audiovisuel public, depuis l’installation de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, n’auront cédé avec autant de zèle aux oukases d’un pouvoir, et plus largement d’une classe politique, excédés par les billets au vitriol d’un trio de saltimbanques que l’on exécute aujourd’hui, sans ménagement.

On peut tout reprocher aux trois intéressés – le caractère délibérément provocateur et souvent pyromane de leurs interventions, l’outrance, la vulgarité de certains propos et les franchissements de ligne jaune – mais quels que soient les débordements, ce tir groupé de licenciements est une faute inexcusable. La liberté d’expression, même quand elle devient l’argument moteur des pires provocateurs, est un bien trop précieux pour qu’on la bafoue…   

En aurait-il été exactement de même, si le PDG de la Maison Ronde ne devait pas son mandat au chef de l’Etat et le directeur de France Inter son fauteuil à la première dame de France, Carla Bruni? Je ne le pense pas. Bien évidemment, on ne peut faire qu’une lecture politique de cet épisode désastreux qui jette forcément un voile de suspicion sur le mode de gouvernance d’une entreprise où règne depuis ce matin un certain malaise. Ne parlons pas de maladresse, de décision inévitable ou de précipitation: toute interprétation autre que politique relèverait de la farce.

Certes, les dirigeants de Radio-France auront beau jeu de rappeler que les bornes ayant été franchies et les trois zigotos avertis à de multiples reprises, il fallait que la sanction tombe et que les saltimbanques payent. On rétorquera que les millions d’aficionados d’Inter n’ont jamais semblé choqués, au point d’exiger ces trois têtes que s’empresse d’offrir à leur actionnaire une équipe dirigeante décidée à faire place nette.

Tout cela nous renvoie à des pratiques et à une époque que l’on pensait ensevelies à jamais. Et tout cela augure assez mal de ce qui s’annonce à France Télévisions, où Nicolas Sarkozy s’apprête à installer une nouvelle équipe. Le limogeage de Stéphane Guillon et de ses deux comparses est en tous les cas la première démonstration, in vivo, que la loi Sarkozy réformant le mode de nomination des PDG de chaînes de service public comportait bien en son sein les gènes malsains d’une reprise en main. Et Radio France en est le laboratoire. 

Ironie du sort, mais pas fait du hasard, Canal+  a profité aujourd’hui de l’officialisation de l’éviction de Guillon de France Inter pour annoncer qu’elle reconduisait le contrat de ce dernier, pour la huitième année de suite, au sein d’une chaîne dont le PDG, Bertrand Méheut, n’est pas nommé par le chef de l’Etat…    

0
65 Comments
  • Bernard de Lencquesaing
    juin 23, 2010

    Bonjour,

    Je ne suis qu’un auditeur lambda mais fidèle de France Inter depuis de nombreuses années ; je suis particulièrement scandalisé par ces licenciements s’ils sont confirmés : quel est ce pays dans lequel les humoristes ne peuvent pas exprimer de critique sur les hommes politiques (des deux bords d’ailleurs) même si ces critiques ont parfois dérapé (mais qui ne dérape pas ?).
    Je ne pense pas que Monsieur Sarkozy souhaite un état totalitaire mais refuser la critique est souvent le premier pas dans cette direction ; de plus que penser de dirigeants des médias qui cherchent à tout prix à complaire au pouvoir, où est donc passée la belle liberté intellectuelle de la presse & des médias ?
    Je ne souhaite en aucun cas le retour à l’ancien régime ou à l’empire mais il me semble qu’à une certaine époque le « Fou du Roi » était toléré & même encouragé : son rôle n’était-il pas de chatouiller le pouvoir ?
    Ces décisions sont impardonnables & me navrent.
    Bernard de Lencquesaing

    • Charles
      avril 1, 2011

      Sophia Aram ou Stéphane Guillon ? Blanc bonnet et bonnet blanc ! Du pareil au même, 2 gauchos qui se comportent exactement de la même façon que ceux qu’ils dénnoncent en stigmatisant et en insultant … bel exemple de tolérance ! Faites ce que je dis, faites pas ce que je fais. Minables !

  • sohn
    juin 23, 2010

    Guillon et Porte sont deux gros c..ons avec des sketchs qui font rire… aller une fois sur dix.

    Par contre les virer de FI comme ca, on vire au fachisme a la direction de FI. ou a la direction de la France.
    Bon apres la coupe du monde minable que nos joueurs ont faite. Plus rien ne surprend. On est juste decu de l’image de la France a l’etranger qui se degrade un peu plus.

    Un Francais au bout du monde

  • murano
    juin 23, 2010

    Hees bien raisonnable avant la nomination du prochain patron de FTV qui devrait intervenir ces prochains jours (28, 29 ou 30 juin).
    Les critiques vont fuser mais … finalement qu’en restera t’il… RIEN !!!

  • LV
    juin 23, 2010

    il ne me reste qu’à changer de radio
    puisque FI n’est plus capable de respecter sa ligne

    et qu’en est-il de Nicolas Demorrand?? même « punition »? désolantes décisions

  • narcisse
    juin 23, 2010

    Ca commence a faire beaucoup. Il manquerait plus que Daniel Morin, l’autre humoriste de France Inter se fasse virer et ce serait le summum… Je sens que l’on va vraiment s’ennuyer en écoutant France Inter. Dommage mais ca ne sera plus avec moi

  • Nicolas
    juin 23, 2010

    Bonjour,

    Je suis un auditeur sporadique de France Inter, et j’aime particulièrement les emissions « Panique au Mangin Palace » et « Le Fou du Roi », que je trouve remarquablement bien faites. Même si je ne boycotterais pas la chaine par idéologie ou déception, je dois dire que j’appréciais écouter les interventions de Guillon et Porte, qui quoique inégales, me poussaient à écouter et recommender cette station de radio à mes amis.
    Je pense donc, et mon cas ne doit pas être seul, que ces licenciements feront surement baisser de 5 à 10% l’audience à france inter dans les tranches matinales et vers midi (heure de l’émission du Fou du Roi).

    Nicolas

  • Rex
    juin 23, 2010

    Je n’aime pas l’humour de ce monsieur ! Il tire vers le bas au lieu de jouer dans la finesse et l’humour ? C’est plus facile de vomir sur ses contemporains. Enfin un peu d’air frais à Radio France

  • Pascal
    juin 23, 2010

    Choquant.
    C’est une bouffée d’oxygène, de libre parole, dans le paysage médiatique souvent trop consensuel, un espace de libre pensée que l’on abat aujourd’hui. On peut juger que le contenu des textes de Guillon et Porte est pas toujours excellent, OK, mais quid de François Morel ?
    En tous cas c’est un crime contre la liberté que l’on constate aujourd’hui, je ne suis pas sûr que la vulgarité soit là où on la dénonce. Et que ce crime soit perpétré par l’ancien rédac chef de Charlie, c’est encore plus écoeurant. Que Sarkozy donne des leçons de moralité devrait être risible, c’en est malheureusement tout simplement atrocement affligeant.
    Triste démocratie où les bouffons sont exécutés sur ordre d’un roitelet malfaisant.

    Pascal

  • Michaël Hérent
    juin 23, 2010

    France Inter s’est spécialisé dans la propagande hygiéniste depuis des années, elles cherche aujourd’hui à détruire ses « mauvais « germes internes…

    Une vraiment sale radio en perspective !!! une HONTE !

  • Lise Agnel
    juin 23, 2010

    «Je ne partage pas vos idées mais je me battrai (jusqu’à la mort) pour que vous puissiez les exprimer»
    Cette phrase devrait être notre moto pour les prochaines années car nous en aurons bien besoin !!
    Porte, Guillon et Morel ne sont que les premiers, bien d’autres et bien d’autres émission suivront.

  • herzog
    juin 23, 2010

    Scandaleux, tout simplement scandaleux! Première étape d’une censure qui touchera progressivement et insidieusement tous ceux qui égratigneront ou critiqueront un régime qui tourne progressivement à une forme de totalitarisme rampant et sournois avec le contrôle progressif de tous les medias, à quand l’incarcération pour délits d’opinion?

  • HECTOR VIGO
    juin 23, 2010

    C.R.S Hees, Hees !

  • HECTOR VIGO
    juin 23, 2010

    « Bigard », vous avez dit « Bigard » ?

  • thierry
    juin 23, 2010

    désolé REVEL porte parole de la gôche friquée
    GUILLON ET PORTE ont tout fait pour se faire virer!!
    tous deux ont un fait concours de grossiéreté à FRANCE INTER payée par les contribuables!!
    mais REVEL aime la …….vulgarité!!!

  • interrogatif
    juin 23, 2010

    mr revel
    pensez vous mr revel que guillon serait resté cinq minutes en insultant mitterrand sur france inter dans les années 80
    moi pas, je vous trouve très subjectif trop pour un journaliste indépendant
    sincères salutations

  • Deftoneur
    juin 23, 2010

    Franchement, comment parler de liberté d’expression dans ce cas. Ces types passent leur temps a injurier et a calomnier tous ceux qui ont le tort de ne pas leur plaire, et ce en toute subjectivité, avec une légère préference pour un matraquage systématique de tout ce qui vient de la droite…
    Désolé, mais on a le droit, quitte a passer pour un odieux réactionnaire pudibond, de trouver légèrement intolérable le fait qu’un « humoriste », quand bien meme tout cela n’aurait parfois rien d’humoristique, parle de « soumettre analement » le locataire de l’élysée.
    Franchement, quoiqu’on fasse dans ce pays, y’aura toujours un ou deux tordu pour agiter frénétiquement l’étendard de la liberté d’expression dès lors que celui ci sentirait que son idiotie et sa mechanceté risque de lui valoir de se faire foutre a la porte. C’est tout de meme un peu facile.
    C’est un peu comme si je passais mon temps a gueuler contre le harcelement policier contre les automobilistes, et que, une fois arrété avec 3 grammes dans chaque bras a contresens sur l’autoroute, je disais a qui veut l’entendre: « et ben voila, ca c’est du harcelement policier »
    Ben la c’est la meme chose…ils passent leur temps a faire tout leur possible pour se faire foutre a la porte, et quand, ô surprise, cela finit par arriver, faudrait qu’on les plaigne.
    Sérieusement, je ne saurais que conseiller a ces gens la de grandir un peu et d’arreter d se croire dans la plus grande dictature de l’histoire de l’humanité.
    Ce n’est pas le cas et tout ce qui leur arrive n’est que le fait de l’inconséquence et de la puérilité de leurs actes…

  • HECTOR VIGO
    juin 23, 2010

    Guillon fait sa « Val-Hees » et prend la Porte.

  • Antonin
    juin 23, 2010

    Et bientôt les Guignols aussi ?

  • Nicolas1
    juin 23, 2010

    Je suis étonné que Laurent Gerra soit toujours libre sur RTL, « la première radio de France ». Mais je lui souhaite de le rester et surtout que la France ne devienne pas la copie de l’Italie!!!!!

  • Doudoudidon
    juin 23, 2010

    Guillon? Je ne le trouvais pas très bon, contrairement à Didier Porte. Mais peu importe! Voir les dirigeants de Radio France ( un ancien , bon, journaliste , et un ancien de Charlie Hebdo transformés en serviteurs zélés ( ou serviles zélateurs…)? C’est consternant! Cela me rappelle , toutes proportions gardées , certaines trajectoires pathétiques de la fin des années 30 et début quarante…
    J’ai surtout mal pour France Inter qui est ( était, bientôt?) un service public de qualité et qui était jusqu’ici plutôt indépendant du ou des pouvoirs!!
    Après « le Monde » et France Inter, bientôt France Televisions? il faudrait expliquer à certains que ce genre de reprise en mains brutale et voyante n’a jamais fait réélire un président…..!!!!

  • HECTOR VIGO
    juin 23, 2010

    France-Inter désormais bien gardée dans une « Val-Hees » diplomatique.

  • HECTOR VIGO
    juin 23, 2010

    Avant le tour de visse, qu’elle était verte ma « Val-Hees » !

  • BALDELLI
    juin 23, 2010

    Même si je suis pas toujours d’accord avec ce qu’ils disent, je défends leur liberté d’expression. La décision de France Inter me fait frissonner …
    Je vais changer de station, pour une radio libre.

  • fafia
    juin 23, 2010

    ah bon il vous faisait rire ?? moi non !!! mais à force de lui répéter qu’il a du talent… il l’a cru

  • briey
    juin 23, 2010

    …Et couché, le Demorand qui a perdu sa pertinence pour choix de carrière, couchés, le Guillon, le Porte et le Morel qui mettaient quelques cadavres en lumière, c’est qui le prochain ? Mermet ? Je déteste les « panses bêtes » !

  • geogwada
    juin 23, 2010

    La honte. J’espère que ces licenciements marqueront le début de la fin pour France Inter. C’était la seule radio que j’écoutais régulièrement avec plaisir. Cet humour, condamné par nos politiques reflétait peut être trop la vérité….La France , « pays des libertés »,c’est fini. Sarkozy est entrain de supprimer tous les trublions qui le gène dans sa quête de toute puissance. On nous prend de plus en plus pour des cons….et il n’y aura plus personne pour le dire. Merci Sarko et ses larbins. J’espère que les autres animateurs et animatrices marqueront leur refus d’une manière ou d’une autre! Boycottons France Inter !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • ?
    juin 23, 2010

    AH CES BOUFFONS DE BLOGEURS REPETANT SANS RIRE QUE FRANCE INTER EST UNE STATION LIBRE
    C EST UNE RADIO 1OO% DE GAUCHE QUI TAPE SANS ARRET VERS LA ………..DROITE ALORS QU ELLE EST PUBLIQUE
    LE BOUFFON GUILLON SE NOURRIT TELLEMENT AVEC SES POTES BOBOS QU IL A UN DOUBLE MENTON ET OUTRE IL EST INCAPABLE DE FAIRE UN DISCOURS SANS LIRE LE PAPIER DE SA FEMME
    DERISOIRE

  • Olivier
    juin 23, 2010

    comment pouvait-il en être autrement?
    avec cette épée de DamoclHees au dessus de leur tête, il étaient soumis dès le moment du paraphe contractuel
    où est la liberté d’expression? même quand on accroche son avis à sa fenêtre, les gendarmes zélés interviennent
    guillon et Porte au bûcher, c’est la liberté qui se consume
    quant au dormeur du Val, il aurait mieux fait de rester dans les bras de Morphée

    les radios associatives étaient et sont toujours des radios libres. Pensez-y quand vous allumerez demain matin votre poste

  • Alain Guillo
    juin 23, 2010

    Navrant ! Rien d’autre, navrant ! virer des mecs pour délit d’opinion en 2010 ??? Pauvre France, ta démocratie s’en va vers des cieux ou la chemise tricolore se remplace insidieusement par celle en noire, Val tu te rappelles de Michel Droit quand il te courait après ? Après le Bal tragique ??? tu t’en souviens pas évidement, t’es passé du col Mao au Rotary et toi Hesse en disgrâce il y a quelques années grâce à tes allégeance au « Château » t’es récompensé, Mermet t’es le prochain…

    Je ne me souviens plus qui a parodié cette « mauvaise » chanson mais je vous la livre tel quel :

    Sur l’air de Maréchal nous voilà d’André Dassary

    Une flamme sacrée
    Nous monte de Neuilly,
    Et la France enivrée
    Te salue Sarkozy !
    Bouygues, Dassault, Lagardère
    Vénèrent ton talent,
    Tu passes la salière
    Et tu réponds : présent.

    Sarkozy, nous voilà !
    Devant toi, le sauveur de la France,
    Nous jurons, nous tes gars,
    De servir et de suivre tes pas,
    Sarkozy, nous voilà !
    Tu nous as redonné l’espérance,
    La Patrie renaîtra,
    Sarkozy, Sarkozy, nous voilà

    Tu as lutté sans cesse
    Contre les 35 heures,
    Contre cette paresse
    Qui fait notre malheur
    En nous donnant ta vie,
    Ton génie et ta foi,
    Tu sauves la Patrie
    Une troisième foi.

    Sarkozy, nous voilà !
    Devant toi, le sauveur de la France,
    Nous jurons, nous tes gars,
    De servir et de suivre tes pas,
    Sarkozy, nous voilà !
    Tu nous as redonné l’espérance,
    La Patrie renaîtra,
    Sarkozy, Sarkozy, nous voilà

    Tu nous parles sans cesse
    De la France de demain
    Ensemble dans l’allégresse
    Nous la teintons de brun
    Tu passes au Karchër
    Racailles et sans papiers
    A grand coup de charter
    Les voilà expulsés

    Sarkozy, nous voilà !
    Devant toi, le sauveur de la France,
    Nous jurons, nous tes gars,
    De servir et de suivre tes pas,
    Sarkozy, nous voilà !
    Tu nous as redonné l’espérance,
    La Patrie renaîtra,
    Sarkozy, Sarkozy, nous voilà

    Le gueux est inhumain
    Quel triste épouvantail !
    N’écoutons plus sa haine
    Exaltons le chômage
    Et gardons confiance
    Dans un nouveau destin
    Sarkozy c’est la France !
    La France c’est Sarkozy

    Sarkozy, nous voilà !
    Devant toi, le sauveur de la France,
    Nous jurons, nous tes gars,
    De servir et de suivre tes pas,
    Sarkozy, nous voilà !
    Tu nous as redonné l’espérance,
    La Patrie renaîtra,
    Sarkozy, Sarkozy, nous voilà

  • Guy
    juin 23, 2010

    Auditeur de france inter depuis 1990 (je suis belge et habite Luxembourg), je suis sidéré de l’évolution au fil du temps de cette radio.
    Au départ (1990) pleine d’idées et d’élévation spirituelle, des sujets de reportages en profondeur etc.
    Au fil du temps, si les émissions avaient su garder de la hauteur, les journaux parlés sont descendus de plus en plus bas, en se cantonnant aux faits d’hiver. Heureusement, les émissions politiques ou du bout du monde (merci Mermet), l’histoire, Mr X ou autres privilégiaient le partage de la connaissance, même si certains avaient des opinions parfois éloignées des miennes (Mermet), on ne pouvait que leur reconnaître une passion débordante et donc toujours excusable.
    Les humoristes (que j’ai découvert bien tard) permettaient à tout un chacun de réfléchir à des sujets plus souvent abordés dans Charlie ou dans le Canard, ils mettaient en garde sur la dérive du pouvoir en dénonçant ses abus. Val en partant de Charlie formait un espoir vite déçu, honte à lui!
    Il a échangé sa carte de journaliste pour un costume de majordome, sans doute plus confortable.
    Le service public devient donc un service pudique ou allégeance est devenu la clé de la réussite ou même de la survie.
    Même si mon pays n’a pas de gouvernement, les journalistes peuvent se moquer allègrement des politiques (http://comedie.belrtl.be/category/votez-pour-moi/615.aspx) et du Roi, l’humour et l’auto dérision, on connait, fort proche « de bienvenue chez les ch’ti ».
    Dommage pour tout le monde, j’essayerai de suivre leurs élucubrations ou qu’elles soient.
    Longue vie au Guillion, Porte et Morrel, ils forment le seul de la vie.

  • Léa B.
    juin 23, 2010

    Je cite « ? » : »LE BOUFFON GUILLON SE NOURRIT TELLEMENT AVEC SES POTES BOBOS QU IL A UN DOUBLE MENTON ET OUTRE IL EST INCAPABLE DE FAIRE UN DISCOURS SANS LIRE LE PAPIER DE SA FEMME »

    Quel DESESPOIR de votre part de n’avoir d’autre secteur que le physique d’un animateur radio pour riposter.

    Pitoyable monsieur..
    Quant a vous, pour vos discours venez les faire en place publique plutôt qu’un pauvre commentaire perdu insinuant des choses que seul sa femme pour affirmer!

  • guy
    juin 23, 2010

    Ah, j’oubliais, j’ai essayé de poster sur « Le parisien » concernant le général mort qui après s’être illustrer au vietnam, s’est perdu en algérie. Juste une différence d’appréciation… d’un coté la gégène te de l’autre la gène.
    Seul mes posts du genre « vive Mon Genéral » ou encore qu’on le nomme Maréchal sont passé en 10 secondes. Celui le comparant à d’autres nuisances genre, un allemand, un russe, un Hun, ou autre général (Haut sa resse) fut immédiatement censuré. L’ironie de ma référence au Maréchal est passée, par stupidité des gardiens de l’idéologie correcte.
    N’oublions pas, les censeurs sont stupides et n’ont aucune idée des sous-entendus. C’est notre force.
    La connaissance, le libre arbitre, la libre expression sont les ferments de la liberté et de la démocratie, n’oublions pas de la promouvoir autour de nous et enseignons-la à nos enfants.

  • Scrat
    juin 23, 2010

    Oh pauvre Jean-Luc Hees,
    c’est encore avec ton nez vigneron et ton haleine chargée en tannin que tu décides l’inexcusable…

    Dis-moi au fait, tu as bu quel vin ce midi au Zébra ? Le rouge des rois de France ou bien celui de ton ami?

    La vie est courte Jean-Luc, dommage, tu ne rentreras pas dans l’histoire, ton ami ex-bouffon non plus.

    Rendez-vous en 2012, triste sire…

  • SYLVAIN
    juin 23, 2010

    Copie du mail envoyé ce soir à Nicolas Demorand:

    Je suis atterré, consterné par la décision de Jean Luc Hees concernant Didier Porte et Stéphane Guillon.
    C’est la première fois de ma vie que je prends la peine d’écrire à un média. Je suis sympathisant de gauche (pour autant que cela ait encore un sens) et bien sûr cela est pour moi d’autant plus désolant, venant de M.Hees.
    Quand je l’ai entendu parler de son honneur cet après-midi, il m’est apparu qu’il serait resté sauf s’il avait plutôt refusé sa nomination par le pouvoir l’an passé.
    Je n’ai pas toujours apprécié les numéros des deux artistes mais, pour autant, leur éviction est véritablement scandaleuse.

    Et Morel aussi en plus!!??

    Daniel Mermet est il le prochain sur la liste ?
    Bon courage à tous
    SF

  • Chris_9856748
    juin 24, 2010

    Ce qui me désespère, c’est qu’on parle de démocratie alors qu’on n’accepte pas qu’on puisse ne pas apprécier ces messieurs dont l’humour est plutôt scabreux et qui n’ont surtout aucune auto-dérision, c’est un gros défaut

  • Rex
    juin 24, 2010

    En fait ce M Guillon n’est pas un humoriste, seulement un grossierpersonnage qui surf sur la médiocrité. Ses propos sont outrageants. Il n’a rien à faire sur une radio du service public.

  • ANNIE
    juin 24, 2010

    Guillon ou un autre !!! ce que l’on peut reprocher à ce Monsieur c’est sa VULGARITE il ne savait pas dire sans expression ordurière et autres POURQUOI ?
    dommage car en fait il en faut des gens comme lui..

  • Mabou
    juin 24, 2010

    HUMORISTES TRISTES,
    Consternant et inquiétant, j’espère que nous serons nombreux à soutenir ces humoristes. Courage, la roue tourne !

  • Ben
    juin 24, 2010

    Voltaire, au secours !

  • MICHEL Lucien
    juin 24, 2010

    beaucoup de bruit pour finalement pas grand chose,quand au soit -disant humour on touche le fond de la vulgarité et de l’irrespect des auditeurs qui peuvent avoir une autre perception des choses,que personne en face ne peut apporter un autre humour que celui de bobos parisiens, je ne suis pas choqué,c’est du même niveau qu’ANELKA et ses potes,je ne vais pas pleurer sur leur sort,je vais enfin rire, c’est l’arroseur arrosé et non la censure annoncée.ke7p87

  • Pierre
    juin 24, 2010

    Honteux, affligeant, désespérant !
    Censure d’Etat, une étape de plus est franchie…
    IL FAUT QUE CA CESSE !
    Aux armes citoyennes en 2012, on peut plus laisser la France aux mains de ce pouvoir, c’est écoeurant comme les propos d’Hortefeux et les petites affaires en coulisses…Réveillez vous !

  • CARFANTAN
    juin 24, 2010

    Il va nous falloir entrer en résistance.
    Va-t-on nous infuser le « subtil », « l’intelligent », le « délicat » « l’ami du Président » Bigard à la place des 3 exclus.
    Tout cela permettra de relever le niveau des français !

  • ?
    juin 24, 2010

    LEA RIVE GOCHE
    LE NEU NEU GAUCHO BOBO FRIQUE GUILLON AU SALAIRE INDECENT NE S ATTAQUE JAMAIS AU PHYSIQUE…………………. IL NE FAIT QUE CELA
    T ES PAS UN PEU NEU NEU LA LEA
    JE RIGOLE…. TOUS CES NEU NEU DE GOCHE DEFENDANT LE CAPITALISTE GUILLON
    SACRES NEU NEU

  • minutepapillon
    juin 24, 2010

    il fut un temps où Philippe Val avait de l’humour, le vendredi matin, sur France Inter, un peu avant huit heures…

  • toxymoron
    juin 24, 2010

    Bonjour,

    A ce que je sache, c’est moi, contribuable de l’Etat, qui sois actionnaire de France Inter.
    Le gouvernement, comme la présidence de la République, ne sont que des postes de dépenses, au mieux de la représentation.

    On changera ce conseil d’administration de l’état en 2012.

  • Delabre Michel
    juin 24, 2010

    Comment ne pas comprendre qu’en nommant Hees à Radio-France et Val à France Inter, Sarko a essayé de nous enfumer ? « Je passe pour un libéral, voyez ! »….

    Soit les deux ont mangé leur chapeau, soit « on » leur a donné une feuille de route pour reprise en mains de la station. En virant les humoristes du matin, ils se sont grillés : France Inter devient « La voix de la France » aux ordres du pouvoir. J’étais devenu un fan de la matinale d’Inter, et pas seulement grâce aux humoristes. Maintenant le pire est à craindre pour ce qui est de l’objectivité des infos : Adieu donc Inter en ce qui me concerne.

  • THIERRY
    juin 24, 2010

    je me marre
    tous ces gauchos bloggeurs qui défendent le grand capitaliste gaucho friqué LE GUILLON gôche caviar!!
    ah cEtte gôche moraliste, elle est unique au monde!!
    hein REVEL
    dérisoire!!
    pour votre gouverne le friqué GUILLON voulait une rallonge de FRANCE INTER pompe à fric venant des contribuables!!
    ouf il se barre!! bonne nouvelle!!

  • kebEn
    juin 24, 2010

    La question n’est pas d’apprécier ou non leur humour, la vision manichéenne (capitaliste, gauche, droite) en dit long sur l’état des consciences. France inter n’est pas une radio de gauche, elle était simplement animée pas des journaliste désireux de creuser le débat, de conserver une indépendance bien trop rare ces derniers temps. A défaut de d’en faire rire certains, ces chronique aiguisaient l’oreille critique de l’auditeur, peu importe l’adhésion aux propos tenus, la liberté s’exprimait et se transmettait, celle de penser et d’entendre un souffle décalé sur l’actualité.
    Rangez vos doigts avant d’écrire de telles conneries, cessez de vous écouter parler et, dans ce silence, essayez de profiter de peu de liberté qu’il vous reste pour penser les choses différemment! Certains sont mort sans avoir vécu pour défendre ce droit, abaisser autant le débat m’horripile puis me fait frémir à l’idée de subir votre ignorance à travers vos choix politiques!
    Longue vie à la critique et à ses 3 représentants dignes et honorables!

  • THIERRY
    juin 24, 2010

    @ keben
    t’es ridicule,la gôche est mal représentée avec de tels arguments aussi risibles!!
    FRANCE INTER pas de gôche hi hi elle est …..plurielle
    même REVEL rigole!!

  • la Blanche
    juin 24, 2010

    Pour protester contre ce qui se passe à France-Inter, participez à la première manifestation visuelle et virale en ligne : changeons tous les photos de nos profils (Facebook, Myspace, Tweeter etc) et mettons celle-là à la place :
    http://minilien.fr/a0l83h
    (ET FAITES SUIVRE CE LIEN)

  • Blanc Cassis
    juin 25, 2010

    Je croyais savoir que Guillon avait de plus en plus de mal à accoucher d’une chronique journalière ; le voilà donc soulagé et mieux reposé pour s’investir sur Canal et pour ses spectacles.
    J’espère qu’il pourra conserver sa Porsche.

  • LORAND
    juin 25, 2010

    N’ ayant pas le talent de Guillon, Porte et Morel, voici mon sentiment.
    l’ avidité de pouvoir et de responsabilités fait oublier certains principes datant d’une quinzaine d’ années ou Mr HESS présentait Synergie avec son billet d’humeur …..
    quant à philippe VAL que dire …. il devrait réécouter ses interventions avec Patrick Font et relire Charlie Hebdo ….. il est descendu bien bas voir plus bas que Font ….. pour dire

    dommage pour France Inter, le problème est de mettre des incompétents à des postes de responsables

  • sushy
    juin 25, 2010

    juste pour signaler aux2-3 cretins de droites qui ne savent pas écrire
    on dit gauche et pas goche, retournez a l’ecole et ensuite vous reviendrez dans le debat

  • Vannier F
    juin 25, 2010

    TRISTE,inquiète.
    Il y a quelques temps, dans télérama, un article sur Ph. Val traçait le portrait d’un indvidu inquiétant par son interêt personnel et méprisant pour ses collègues. Et J.L Hees ? Tristes Sirs.
    Bien sûr D.Porte et S.Guillon étaient inégaux dans leurs chroniques mais leur présence était signe d’une certaine santé de la démocratie.
    François Morel un régal de finesse et de poésie, sa chronique ce matin témoigne d’une hauteur et d’une grandeur qui manque cruellement à ces 2 directeurs nommés.
    Merci aussi à Stéphane.Bern pour ses nobles mots tout à l’heure et son soutien à ses hôtes « irréverencieux « !
    « Matin Brun » de Pavlov (tout petit livre) nous rappelle cette nécessité de rester en VIGILANCE.

  • flo1966
    juin 25, 2010

    @ Sushi.

    Non, il n’y a pas d’erreur il s’agit bien de « gôche ». L’accent circonflexe étant là pour appuyer avec emphase sur le coté snobinard bien pensant et donneur de leçons.

    Par ex : Jean Luc Mélanchon est de gauche, il n’y a pas de doute.
    Renaud Revel et l’ensemble des bobos germano-pratins sont de « gôche »

    Mais vous êtes tout excusé, vous ne pouvez pas savoir. Comme on dit au poker, quand on ne sait pas qui est le pigeon à table, c’est qu’on est soi-même le pigeon.

  • Claudec
    juin 27, 2010

    N’y-a-t’il pas un temps et une place pour chaque chose ? Qu’il en soit donc ainsi pour l’information et que cesse cette intoxication sans précédent à laquelle procède une presse contrôlée à 80% par des journalistes bien-pensants, à grands coups de bobards et d’ironie démago vendue pour de l’humour.
    Une gauche bobo, jouant dans l’impunité et l’irresponsabilité les plus complètes au jeu si divertissant de l’opposition, pour la plus grande distraction de jobards à qui il n’en faudrait pas tant pour se se prendre pour des révolutionnaires, il est peut-être temps de réagir.
    France Inter est une chaine publique et tous les contribuables ne sont pas indifférents à la médiocrité.
    Une information digne de ce nom doit exister, ce qui n’empêchera pas les passionnés de cracher ailleurs dans la soupe.

  • FR Bear
    juin 30, 2010

    La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf.

    Une grenouille vit un boeuf
    Qui lui sembla de belle taille.
    Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un oeuf,
    Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille,
    Pour égaler l’animal en grosseur.
    Disant :  » Regardez bien ma soeur;
    Est-ce assez ? dites-moi; n’y suis-je point encore ?
    Nenni. – M’y voici donc ? – Point du tout.
    M’y voilà ?
    Vous n’en approchez point  »
    La chétive pécore.
    S’enfla si bien qu’elle creva.

    Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages:
    Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
    Tout petit prince a des ambassadeurs,
    Tout marquis veut avoir des pages.

  • fighting game
    janvier 14, 2011

    hello everyone, I was just checkin’ out this site and I really enjoy the basis of the article, and have nothing to do, so if anyone wants to have an interesting conversation about it, please contact me on facebook, my name is sammy kowalsky

  • Glenn Kubu
    septembre 19, 2011

    I am often to blogging and i truly appreciate your content. The write-up has genuinely peaks our interest. I will bookmark your blog Guillon, Porte et Morel à la trappe: applaudissements à l’Elysée | Immédias – Lexpress and maintain checking for new information.

  • dududukkkkkkk
    mai 21, 2012

    Guillon, Porte et Morel à la trappe: applaudissements à l’Elysée | Immédias – Lexpress Pretty nice post. I just stumbled upon your weblog and wanted to say that I’ve really enjoyed surfing around your blog posts. After all I’ll be subscribing to your feed and I hope you write again very soon!

  • Sol Marullo
    août 14, 2012

    Home Page

  • american red cross
    août 22, 2014

    Tasks include performing housekeeping work as well as assisting the patient in personal grooming and hygiene.

    For instance, a school nurse gets a fixed salary with small yearly increases, but
    gets excellent benefits from the state or county that includes a generous vacation package and retirement plan. It is possible for you to to
    work quite a lot of shifts which is able to embody 8 or 12 hours shifts that
    can greater than seemingly embrace weekends.

  • trihawks.com
    août 25, 2014

    This is really attention-grabbing, You’re an excessively professional blogger.
    I have joined your rss feed and look forward to looking for more of your
    great post. Also, I’ve shared your site in my social networks