"Baissez votre doigt, monsieur Mélenchon"!

par 21commentaires No tags 0

Passe d’armes musclée hier soir entre Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Demorand au micro d’Europe 1. Extraits…

0
21 Comments
  • pablo
    janvier 6, 2011

    Tiens…
    On s’étonne de ne pas vous voir vous indigner du comportement de mélénchon.

    Serait-ce que celui ci était dans son bon droit face à un journaliste ignorant et pédant?

  • manuel de poche
    janvier 6, 2011

    Je suis généralement de droite mais je trouve l’attitude de M. Demorand très limite! « le peuple ne vous a jamais élu! », « non mais pas au suffrage direct! » alors que tout le monde sait dans le milieu que si… « baissez votre doigt! » alors que lui-même le montre du doigt… « c’est bon on connait! on connait! » « on connait la chanson! » avec un geste du bras faisant mine de « balayer » la parole de M. Mélenchon. J’ai jamais vu ça, de la part d’un journaliste… Se remet-il en question quelques fois? Ou est-il à la botte de M. Strauss-Kahn? Son attitude est scandaleuse, recevant son invité en pyjama, mal rasé, assis comme un malpropre sur sa chaise, sourire dédaigneux aux lèvres, hautains, qui prend des grands airs… Tout simplement fatigué de son jour de l’an au fouquet’s?

  • AkZo
    janvier 6, 2011

    Demorand est une illustration crasse et sportwear de ce que Halimi appelait  » Les nouveaux chiens de garde ». Il a formidablement incarné ce que Mélenchon dénonçait, on peut le remercier…

    • forum public
      janvier 11, 2011

      c’est bien ça qui est déprimant : les nouvelles générations de « journalistes » se comportent exactement de la même façon que celles auxquelles elles sont en train de succéder !

      Que ce Demorand est pénible avec « son » émission C : Politique où il surjoue toujours en face des politiques dont il n’est pas proche. Et qui ne sauve pas cette nouvelle émission de l’ennui profond distillé. Au moins l’émission précédente était dynamique et couvrait à peu près tout l’éventail
      On est loi du journalisme à l’anglo-saxonne !

      Que dire également dans le « hyper politiquement » correct du « journaliste » spécialisé dans l’Internet transféré de France Info à Europe 1, et dont le nom m’échappe (on le voit aussi chez Giesbert. Qui répond voilà quelques semaines dans l’émission de Demorand à un intervenant qui répond que logiquement, on ne peut expulser du territoire les Français de souche ?!
      On dirait un ado qui répond pour répondre même si on, est dans le n’importe quoi. Ce n’est même pas une question de préférence politique. L’auditeur moyen aimerait simplement un minimum d’exigence intellectuelle de la part de gens qui occupent à bon prix l’espace médiatique

      • rosaluxe
        janvier 11, 2011

        vous parlez certainement du sieur Abiker qui un temps officiait avec Daniel Schneiderman dans l’émission Arrêt sur Images et qui ne supportait pas ses consoeurs sur le plateau. Cette image condescendante et méprisante perdura à France Info.
        Quel talent faut-il pour sortir des brèves que l’on peut lire partout sur le web.

        Demorand, Abiker ou même Thomas Legrand que de la journaille, ils n’ont rien à envier aux Duhamel, Elkabach, Revel ou autre Figaristes, ils jouent dans la même soue.

  • bsna
    janvier 6, 2011

    Votre titre est inapproprié. Mr Demorand ose prétendre que Mr Mélenchon ne s’est pas présenté devant le suffrage universel. Or il ne faut pas avoir fait sciences po pour savoir qu’un député européen est un élu du peuple. C’est Mr Demorand qui manque de respect. Mr Mélenchon restera digne.

  • mba
    janvier 6, 2011

    Demorand a raison : il n’a jamais été lu sur au suffrage direct sur son nom propre mais toujours sur une liste ; par contre il est clair que Mélenchon portait la liste bien souvent donc l’assertion de Demorand est contestable même si les faits sont vrais !

    Ce qui est plus contestable par contre, c’est son attitude : en travers sur sa chaise, sa jambe sur l’accoudoir, son sportwear… je pense qu’il pourrait marquer un peu plus de respect pour son invité quand bien même il est à la radio (le respect passe par la parole mais aussi le comportement)

    Dommage…

    • grachoMourx
      janvier 6, 2011

      Désolé MBA …. mais Mélenchon a été élu conseiller général au suffrage direct, revoyez (comme Demorand) votre copie

      • mba
        janvier 6, 2011

        désolé en effet : les conseilles généraux sont bien élus en direct (je vote mais j’avais oublié cette élection) !

        désolé M. Mélenchon… ben du coup, pas de bol Demorand !

  • Bixente
    janvier 6, 2011

    Il fait crade le journaliste…

  • stef88no
    janvier 6, 2011

    Censuré sur Le JDD
    Mes propos étaient: « Baissez le doigt! baissez le doigt Monsieur Sarkozy! Baissez le doigt! baissez le doigt Monsieur Strauss Kahn ! » pourrait dire un journaliste « vedette » sur un grand média?
    Je ne pense pas.

  • Bixente
    janvier 6, 2011

    De toute façon la « caste » journalistique parisienne est complètement à l’ouest…
    Taper fort sur les faibles et être servile avec les forts. Pourtant Demaurand est jeune ! Faut croire que le « métier » rentre vite…
    Bref le spectacle continu… Et après, ce sera la couplet sur le sondage annuel : « les journalistes sont plus crédibles » et patati et patata… Et faire la leçon en plus..

  • Cressely
    janvier 6, 2011

    L’attitude de Demorand face à Mélanchon n’est pas acceptable. Il ne se comporte pas comme un journaliste impartial mais bien comme la vieille garde d’un parti stalinien, l’Ump. Où est son courage ? lui qui a lâché si lâchement ses « amis » de France Inter et Guillon en particulier, se couche aujourd’hui doucement. Sous les fourches caudines de la droite et de Largardère, il donne des gages pour continuer à exister. Quoique puisse être ses retournements de veste, il manque de dignité. Je l’ai vu un dimanche à la télé dans une attitude semblable face à B. Thibaud et le dimanche suivant dans la même émission face à Copé, c’est frappant, le pitbull se transforme en caniche. J’avais de l’estime pour lui du temps où il avait un peu plus de discernement et de hauteur de vue, capable d’émettre des idées personnelles. Il s’est aujourd’hui normalisé à droite toute. Pitoyable l’évolution rapide de ce jeune garçon !

  • dédé
    janvier 6, 2011

    Comment expliquer l’agressivité formidable de Demorand?
    D’après moi, il voulait faire un coup, faire sortir Mélenchon de ses gonds, et vu le bonhomme sanguin, ça n’aurait pas été triste.
    Mais c’est loupé. C’est lui qui est condamné.

  • Alexdauge
    janvier 6, 2011

    Melenchon est un pur produit médiatique.il n’a aucune légitimité populaire, la preuve, il est sénateur ( élu par ses pairs et non par le peuple. Ce type est juste un populiste, soit disant de gauche, mais qui pourrait bien finir à l’extreme droite!…

    • Gerard
      janvier 6, 2011

      Rien de neuf sous les tropiques :  » la voix de son maitre » Il faut se renseigner Mr Mélenchon n’ est plus sénateur et expliquez moi de grace ce terme si galvaudé : Ptropos POPULISTE. Car pour moi votre ecrit y ressemble fort

  • Louise
    janvier 7, 2011

    Mr Demorand a-ilvisionné à tête reposée son « interview » de Mr Mélenchon ? Si oui, en est-il satisfait en tant que journaliste ? Si non, il pourrait considérer qu’il se doit d’en prendre le temps…

    Ses propos et son comportement à l’égard de son interlocuteur sont tout simplement inadmissibles humainement : des excuses publiques et sincères, c’est le minimum qu’on puisse attendre de lui. Quand à lui demander plus…

  • ROCK
    janvier 8, 2011

    Demorand a la haine de Melenchon
    Demorand = tête d’haineux

  • daniel
    janvier 8, 2011

    A force d’essayer de faire passer JL Mélenchon pour un « populiste » , les médias vont le rendre encore plus « populaire » , et les « chiens de garde » vont finir par mordre leurs maîtres …

  • Bibopeuloulat
    janvier 13, 2011

    On notera le « C’est un peu court, jeune homme » de Nicolas Demorand à Jean-Luc Mélanchon.

  • Fourcade Pascal
    novembre 13, 2011

    Demorand, suffisant et insuffisant, comme toujours.