Bras de fer Chabot-Pflimlin

par 12commentaires No tags 0

C’est en découvrant il y a   dix jours, sur le site d’Ozap, les propos du chef du service politique de France 2,  Fabien Namias, expliquant qu’une émission politique était à l’étude au sein de la chaîne, qu’Arlette Chabot a naturellement piqué un coup de sang. L’ancienne directrice de l’information de France Télévisions, dont l’avenir du magazine, A vous de juger, est plus que flageolant, prend alors rendez-vous avec son successeur Thierry Thuillier. Avant de rencontrer dans la foulée son PDG, Rémy Pflimlin.

Or contrairement à certaines informations erronées, le premier, qui lui confirme la fin de vie programmée de son magazine, ne lui fait aucune proposition de reclassement au sein du groupe: écartée à l’été, voilà Chabot dans une impasse, condamnée à chercher un poste d’appoint à l’extérieur. Ce sera la direction  de l’information d’Europe 1, où son arrivée tarde pourtant à se concrétiser.

Et pour cause, à France Télévisions, les choses se tendent. Entendue par Rémy Pflimlin, Arlette Chabot, a compris que son départ pour la station de la rue François 1er s’accompagnerait de l’arrêt immédiat d’A vous de juger. Il n’y aura donc pas, concernant Arlette Chabot, de jurisprudence Nicolas Demorand : si le journaliste d’Europe 1, bientôt installé à la tête de Libération, a obtenu de France Télévisions l’autorisation de continuer à animer C Politique, sur France 5, il n’en sera pas de même pour Arlette Chabot qui espérait pouvoir cumuler, au moins jusqu’à la fin de la saison, ces deux casquettes: mais pour Pflimlin, c’est niet!

Et c’est donc dans  ce climat de franche camaraderie et de confraternité touchante que se négocie la sortie de celle dont on semble désormais faire peu de cas dans les étages dirigeants de cette chaîne. Au risque de passer pour un monomaniaque ou un radoteur, je persiste à affirmer, malgré les dénégations des uns et des autres à France Télévisions, que le traitement infligé à l’intéressée résulte d’une décision politique : on ne fait à son propos, à France Télés, qu’épouser la ligne et l’humeur ambiante de l’Elysée où Chabot n’est plus du casting  présidentiel. 

Reste à trouver maintenant une porte de sortie contractuelle à celle dont on peut deviner la colère. Or là encore, rien ne se passe comme cela devrait se faire. Indépendamment de leur mauvaise volonté affichée, les responsables de France Télés ont de la peine à honorer les quelques vingt années passées par la journaliste au sein d’une entreprise qui lui doit beaucoup : son engagement, le redressement du 20 heures, sur fond de bonnes audiences et la mise à l’antenne d’un magazine, A vous de juger, qui n’a qu’un seul  handicap, ne pas être du goût du chef de l’Etat.

Mais Arlette Chabot n’est pas la seule à tenter de négocier sa sortie en bon ordre: nombre d’anciens cadres dirigeants, membres de l’ancienne équipe Carolis-Duhamel, (Nicolas Pernikoff, Patricia Boutinard Rouelle, Vincent Meslet…) négocient également leurs départs, sous l’œil vigilant du contrôleur d’Etat et du ministère du Budget, où François Baroin tient la dragée haute à Rémy Pflimlin. Pas question pour l’Etat de faire tintinnabuler les tiroirs-caisses. Il faudra bien pourtant que France Télévisions fasse preuve de sagesse et d’un tant soi peu de correction à l’égard de celle qui ne dit mot pour l’heure. Mon confrère du Point rappelait récemment que France Télévisions avait choisi l’hôtel Ritz, à Paris, pour réunir ses cadres.

Je ne sais pas combien coûte le petit four dans ce palace, mais je sais en revanche ce que peu rapporter un point de part de marché, en termes de recettes publicitaires sur une chaîne comme France 2, juste avant le JT de 20 heures. Il ne serait donc pas scandaleux qu’Arlette Chabot, poussée vers la sortie, ne récolte pas les fruits de ses années d’efforts. Pour que chacun s’évite une procédure aux Prud’hommes, qui ferait désordre.

0
12 Comments
  • CaMeGratte
    février 6, 2011

    Si elle n’etait plus dans le casting presidentiel elle ne finirait pas a Europe1. Et puis bon membre du siecle.

  • oktoras
    février 6, 2011

    article interessant comme toujours. c
    [credit en ligne->http://sanscredit.com]

  • carole
    février 6, 2011

    Après avoir écrit un message, je suis tombée sur une page avec ces deux phrases :

    « Vous envoyez trop vite vos messages. Calmez-vous. »

    Dois-je écrire une protestation à la direction de votre journal pour insulte ?

  • dédé
    février 6, 2011

    Vous défendez Chabot.Soit, c’est votre droit. Mais nombreux sont ceux qui la considèrent comme brosse à reluire sans grand charisme.
    Elle a DROIT à des indemnités de licenciement comme tout salarié. À France Télévision à traiter ce licenciement dans les règles et non pas comme Hees et Val pour Guillon.
    Donc pour résumer, France Télévision a le droit de la mettre à la porte, mais doit le faire selon les règles.
    Vous semblez attirer l’attention sur une mauvaise manière de l’Elysée, qui serait insupportable . À chacun à être attentif.

  • Prosodie
    février 6, 2011

    On s’étonne que ces « très beaux parleurs » intervieweurs, cumulent, alors qu’ils se plaisent sempiternellement à titiller pour mieux dénoncer ceux qu’ils mettent sur la sellette. Si toutes et tous se pliaient « par obligation et LOI » à ce qu’ils tentent de démontrer comme autrageant, cela ferait de la place à la « jeunesse »..
    Les coupeurs de paroles et têtes RV – TOUS aux pôles EMPLOI….

  • bernardin
    février 6, 2011

    Et une de plus ! Pour une fois qu’on avait une émission politique de qualité et indépendante, on la supprime…
    Vraiment, rien ne va plus, c’est honteux.

  • Bixente
    février 7, 2011

    Bonjour,

    Pourtant elle faisait vraiment des efforts pour plaire au pouvoir…Comme quoi…
    Mais pourquoi cumuler deux postes ? Après, les mêmes vont nous « parler » de faire des efforts et patati et patata…
    Il doit bien y avoir des jeunes talents pour la remplacer.

  • anderea
    février 7, 2011

    moi ça me tue ces soi- disant journaleux politico trop correctes
    j attends qu’il ou elle fasse avancer le débat dans le but d’approfondir certains sujets .
    ils doivent manquer de solides formations et sur ma profonde déception je zappe ces débats
    la 3 avec de Carolis lorsque le débat lui échappe c’est intéressant
    *les meilleurs émissions sont sur la 5 ,lCI et encore ils sont devenus bien frileux ;même Y_Calvi sur la 2 avantage les politiques dans l ‘air du temps: ça me tue .je zappe.. ils ne vont pas tarder à renier père et mère si ça continue

  • guigui1978
    février 7, 2011

    Chabot au chomedu!
    Bon débarras!

    A force de s’agenouiller devant les puissants, ils ne vous voient plus! (proverbe perse ou breton, je ne sais plus).

  • Coquelicot
    février 9, 2011

    Fabien Namias est-il le fils de Robert Namias de TF1 ?
    Je ne le sais pas mais j’ai comme un doute avec ce si jeune journaliste nommé à un si haut poste de responsablitié, je m’interroge !
    Je me rends compte que ce JT de F2 commence à ressembler à n’importe quoi avec de + en + de faits divers traités comme sur TF1 et un Pujadas étrange, comme tétanisé et absent. Je me fais peut-être des idées..ou pas .
    Mâme Chabot va perdre sa vitrine sur France2 car elle n’est pas jugée assez sarkozyste en vue de 2012 ?
    C’est quand que vous vous révoltez vous les journalistes sur les méthodes de l’ Elysée qui consistent à transformer le service public en machine de propagande en vue de la réélection de N. Sarkozy en 2012 ?
    A moins que vous faire traiter comme de la m…. cela vous plaise, surtout quand cela concerne un de vos « collègue » .
    Le chef du service politique Fabien Namias va faire des confidences sur Ozap, en voilà du lourd ..LOL

    Mieux vaut en rire même si en regardant FranceTV ces derniers temps on voit de + en + de programmes dignes des TV de Ben Ali ou de Moubarak mais pas de la France en 2011.
    J’ai halluciné en voyant la nouvelle émission de Boyer, quelle bouillie avec un animateur inconsistant et soporifique au possible …
    Aurait-il été remarqué à l’ Elysée pour avoir tressé des lauriers à Carla Bruni alors apprentie chanteuse il y a + de 10 ans en lui consacrant un Fréquenstar inoubliable de niaiserie et de lêche risible ???

    Je sens venir le moment ou France3 va nous supprimer définitivement l’excellentissime émission de Frédéric Taddeï, vu les daubes qu’on nous sert depuis l’arrivée de Mr Pfimlin sur le service public, cette perle fait déjà tâche dans le paysage ..
    Si cela devait arriver, promis je ne regarderai plus jamais FranceTV !

  • herbulot ginet as
    février 12, 2011

    C’EST DOMMANGE QU’UNE PRO DE LA POLITIQUE EN PLUS UNE GRANDE JOURNALISTE COMME VOUS ET DEPUIS 40 ANS VOUS ARRETIEZ ET QUE LES ZOMBIE DE LA RAL TV RESITES EUX COMME LES NEUNEUS D’APRES CE QUE JAI ENTENDUE EN ME LEVANS DE MA SIETE ET JE SUIS ESPAGNOLE CHEZ NOUS APRES LE REPAS C’EST SIESTE DONC SONT NES DANS LA REAL TV UNE HONTE ALORS QUE LES JEUNES DE LEURS AGES CE BATTES POUR LA DEMOCRATIE ILS DEVAIT AVOIR CONNUS LE MEME SORT QUE LES AUTRES EN PRISONS PAR LA FAUTE DE NOS DIRIGEANTS ET IS LEURS PAYS J’APPELLE CELA LA PRISONS ET LEURS DICTATEURS LEURS GARDIENS OU ONT A ETAIT COMPLICES ET LES ZONZONS DE LA REAL TV JE SUIS NEE A SENLIS ET NO A LA TV ET JE SUPPOSES VOUS EN CLINIQUE OU BIEN A L’HOPITAL MAIS VOS PARENTS LES NENEUS NON MAIS SERIEUSEMENT ONT PRIS LE MAQUIE DANS LEUR CERVEAUX EGALEMENT LES VOTRES JE PENSE MAIS C’EST VRAIS ENCORE UNE ATTAQUE NUCLEAIRE MASSIVE ET DIRE QUE MADAME ARLETTE CHABOT UNE DAME DE QUALITE PART APPAREMENT LEURS CERVEAUX AUX AUTRES C’EST UN CONFLIT MAJEURS VOIR LA TROISIEMES GUERRE MONDIAL LE REGNE DU FEU ET C’EST UNE HONTE D’ENVOYER DES SATELLITES POUR VOIR DES CRETINS EN CORE DEBILS C’ESTUNE INSULTE A TOUT LES DEBILS ET SURTOUT LES AUTRES ET LEURS CHIENS MAIS SI SONT LES ATILA FLEAU DES DIEUX NE LES ACHETES PAS NON ADOPTEZ OU BIEN ALLER DANS LES PAYS PAUVRES FAIRE DE L’HUMANITAIRE A C’EST TROIS CHOSES M’ONT PLOMBES MA SOIREE.

    MADAME CHABOT PASSEZ DE BONNE RETRAITES JE VOUS REGRETTTERAIE.

    BIEN A VOUS

  • Nadia
    avril 12, 2011

    Je pensais qu’elle avait une grosse gueule mais au final elle aussi préfère sortir par la petite porte… Ce sarko est définitivement plus dictateur que n’importe kel dictateur des pays africains ou autres d’ailleurs….