Quand Delarue et Lescure se déchirent, sur fond de souvenirs cocaïnés

par 7commentaires No tags 0

C’est une surréaliste passe d’armes à laquelle viennent de se livrer Jean-Luc Delarue et l’ancien PDG de Canal+, Pierre Lescure. Alors que l’animateur s’apprête, en guise de repentance, à entamer une traversée de la France en camping-car, afin d’aller expliquer dans nos villes et nos campagnes en quoi une addiction à la cocaïne peut être dangereuse, Lescure s’en est allé expliquer au magazine Teknikart que, dans les années 90, il avait demandé aux policiers de la Brigade des stupéfiants, venus faire une descente au siège de Canal+, d’opérer en toute discrétion, puisque deux personnes seulement au sein de son entreprise, – dont Jean-Luc Delarue, qu’il cite-  et non un troupeau de collaborateurs étaient en cause.

L’intéressé, balancé par son ancien patron, n’a guère apprécié que l’on jette ainsi son nom en pâture, Lescure  laissant entendre ainsi que la cocaïne serait une très ancienne compagnede l’animateur.

C’est ainsi que Jean-Luc Delarue, en colère, s’est offert en guise de droit de réponse un entretien (prends-ça-dans-l’estomac), accordé au magazine TV Mag. Où il explique : « Lescure ne m’a jamais parlé de cette histoire, que je découvre aujourd’hui »». Et de conseiller à son ancien patron de faire preuve d’un peu plus d’humilité et de modération, en rappelant que, à cette époque, « la cocaïne circulait dans les soirées en boîte de nuit » et que dans le cadre de  ces fameuses soirées, son ancien PDG « n’était jamais très loin ».

Puis, de conclure :  » S’il a des problèmes d’orgueil mal placé, (…) je serai ravi de l’aider, de l’accompagner à des groupes de parole, où il pourra trouver un peu de sérénité ». Pan sur le bec.

Si cet échange est, il faut en convenir, assez anecdotique, il nous replonge néanmoins dans une époque que Pierre Lescure à tort d’exhumer de la sorte. L’anecdote qu’il rapporte est incomplète.  Ne jamais remuer le passé, quand celui-ci peut se révéler encombrant…

Car, au milieu des années 90, la brigade des stupéfiants s’est en effet longuement penchée sur la vie interne de Canal+.  On savait que les parkings sous-terrains de la chaîne cryptée étaient un lieu de consommation de «coke» très fréquentée par le tout-venant: cadres dirigeants et animateurs.

On savait aussi que, dans l’euphorie d’une chaîne en pleine explosion, la  cocaïne et autres produits vitaminés avaient remplacé pour beaucoup la caféine ou le Guronsan. Si bien qu’un matin, la presse révéla que la Brigade des stupéfiants avait entre les mains une longue liste de personnalités du tout-Paris des médias et du show-biz, mêlées à de la consommation à grande échelle de cocaïne. Une liste où figurait, en bonne place, non pas deux, mais une dizaine de figures connues de la chaîne cryptée. Cette affaire fit grand bruit dans les milieux de la télé. Mais étrangement, pas une poursuite ne fut engagée, les gardes à vue ne débouchèrent sur aucune mise en examen, si bien que ce dossier à charge s’évapora comme une mince couche de neige blanche balayée par un petit courant d’air fortuit. Il fut seulement question à l’époque de quelques interventions au plus haut niveau de l’Etat, de quelques coups fils bien ciblés, pour calmer le zèle des pandores… Seul reste aujourd’hui le nom de Delarue.

0
7 Comments
  • Mefisto
    février 4, 2011

    Article, sans aucun intéret vu qu’il ne dévoile lui meme, aucun nom…Il reprend betement l’article publié dans Gala, journal de qualité somme toute bien médiocre (pour rester poli)

    Bref, rien de nouveau. Rien de choquant…On prétend juste découvrir la décadence du showbiz des 80’s et 90’s où le fric a profusion et l’absence de morale ont accouché de présentateurs défoncés et arogants…

  • Totor
    février 4, 2011

    J’ai connu canal en 2000. Tout à fait d’accord avec ce qui est écrit.

  • V pour ...
    février 4, 2011

    parce que c’est different en 2011 ? c’est sur getta et les dj qui font de la pseudo musique ( dans 20 ans ça fera comme sylvie vartan , aucune chance de rester dans la mémoire de la zik ) et qui s’affichent comme modeles d’une jeunesse absolument décérébrée ils tournent au soda ?
    la femme de getta qui a commencé comme dame pipi dans une boite celebre pour .. son gratin ( pas de neurones le gratin lol ) c’est du bicarbonate qui tourne et qui tournait ? les trois quarts des people ( lire pipeul ) ça tape , dans les finances ça tape , à la télé ça tape , les politiques ça tape , les aristots ça tape , les sportifs , etc etc , y a de la coke partout . sortez vous la téte du sac , ça tape partout . mdrrr quel scoop …par contre demandez vous juste pourquoi elle tourne .. et non sans protection aucune substance illicite ne peut tourner , de l’argent généré c’est haut plus que ça rapporte et que ça se discute , pour le reste , plus la jeunesse est stoned et plus c’est facil a gouverner , la drogue en france comme ailleurs ça rend les gens débiles et superficiels , tout comme le carcan du travail inventé au 19iéme pour tenir tout le monde la drogue empeche de reclamer la liberté des peuples , et surtout pour les peuples . ceux qui vou droguent sont les méme qui tiennent la bourse et qui font passer les lois . je plains tous les fonctionnaires de polices qui bossent là dessus et qui en savent long e qui à la fin doivent mettre un mouchoir par dessus .. quelle honte .. politique de niveau zéro .. Zola ou est tu ou es ton jounalisme ? Jaurés mort pour rien ? Louise Michel , j’ai honte voilà ce qu ils ont fait de la france pour laquelle tant sont tombée …

  • jbm
    février 4, 2011

    Pourquoi on s’en prend autant à C+ ??? C’était (et peut-étre encore maintentant) la même dans toutes les autres chaines, de TF1 à M6 ! Allez pas me faire croire que Dorothée et toute sa bande de guignols tournaient à l’eau et la vitames C ! Aaahhh pardon, c’est TF1, il faut surtout pas en parler, eux ont le droit de faire ceux qu’ils veulent tant qu’ils n’égratignet pas le gourvernement !

  • Coquelicot
    février 5, 2011

    Me revient plutôt en mémoire la période C+ et de son nouveau gourou Messier encensé par Mr Lescure qui promettait aux employés du groupe que du bonheur pour l’avenir, à partir de ces images risibles j’ai changé mon opinion sur Mr Lescure ..
    Comment à l’époque pouvait-il faire confiance à JM Messier issu du cabinet Balladur ? LOL
    Voilà qui en dit long sur le nez de nos « élites », toutes trop occupées à se servir pour sentir quoi que ce soit et allant en chantant droit dans le mur mais les poches bien pleines !
    La suite ne m’a pas donné de raisons de revenir sur la très mauvaise opinion qu’il m’avait fait alors …

    Et dire que Mr Lescure se prend aujourd’hui pour le nouveau Letterman … LOL

  • Coquelicot
    février 5, 2011

    PS:

    Un sacré initié ce Mr Renaud Revel, il a l’air d’en connaître des choses, mais il ne dira rien …
    De sacrés journalistes qu’on a en France, ils savent tout mais ils ne disent rien !

    Dans 10 ans on apprendra de RR que la coke circulait peut-être aussi à l’ Elysée ?
    Comme on a appris que François Mitterrand avait une fille dix ans au moins après sa naissance et encore, seulement dans des journaux underground ? LOL
    Je ris mais en me souvenant que Jean-Edern Allier avait lui eu beaucoup de soucis pour avoir voulu évoquer le sujet , là je trouve ça tout à coup bien moins drôle …
    Là il a été bien seul à l’époque JEA , celui que la plupart des médias ont alors ridiculisé en le traitant de doux dingue ou en ne l’invitant plus du tout , pour ne pas faire de vagues !

  • SSL proxies free
    février 20, 2011

    Thought provoking post.The webmaster needs erase this spam.