Une odeur de lapin roussi: la chronique de Philippe Gavi

par 2commentaires No tags 0

Stéphane Guillon, chez Ardisson samedi, à « Salut les terriens ! », après quelques saillies drôles: « En sortant du bureau de DSK au FMI, Christine Boutin a déclaré être persuadée qu’il ne serait pas candidat à la présidentielle. Ah ! Elle est vexée Boutin. Elle est vexée. En entrant dans le bureau de DSK, elle était sure qu’il lui arriverait quelque chose. Tout y passe, les vieilles, les grosses, les moches. Rien. Elle l’a très mal pris. Du coup elle est partie et elle a raconté n’importe quoi ». Ca vous fait rire ? 

Voir Chantal Jouhanno  écroulée de rire, au « petit journal » de Yann Barthès, (photo) rend cette jeune femme très sympathique. Un ministre, fût-il des Sports, qui se laisse aller, qui rigole de son propre camp, c’est rare. Il est vrai que le numéro de la rituelle conférence de presse de l’UMP est irrésistiblement hilarant.  Coppé est encadré par deux vice-présidents qui ne pipent  mot, le regard dans le vide et des figures d’enterrement qui rendraient un crocodile joyeux,

Même les industries du luxe, avais-je lu il y a un an dans la presse économique, souffraient de la crise. Je lis maintenant que le bénéfice de Bernard Arnaud a grimpé de 73 % en 2010. Jamais sacs, parfums, champagne, bijoux ne se sont aussi bien vendus. Je suppose que la famille Ben Ali compte parmi ces insatiables clients.

Les agences de notation décotent les pays au fur et à mesure que la fièvre démocratique échauffe les populations. Cette symétrie négative va à l’encontre des valeurs qui nous ont été inculquées : progrès libertés mouvement égaleraient sanction. Après avoir puni la Tunisie, Moody’s a abaissé la note souveraine de l’Egypte, passée de Ba1 à Ba2, « en raison de l’augmentation importante du risque politique et des inquiétudes concernant les répercussions sur les finances déjà affaiblies de l’Egypte. » Standard&Poor a descendu d’un cran la note de la dette extérieure égyptienne: « les perspectives sont négatives ». Ont été mis sous surveillance le Maroc, qui « n’est pas à l’abri de troubles », l’Algérie, la Jordanie.

Je présume que les agences de cotation ne fonctionnent pas que sur des logiciels automatisés, il y a des bureaux, des humains, des responsables, sortis des grandes écoles, qui décident. Ils doivent penser qu’ils font leur job, ils sont payés pour apprécier les risques de dégradation d’un pays ou d’une entreprise à partir de critères qui ne laissent pas place à l’émotion, aux droits de l’Homme. J’imagine que depuis le premier suicidé tunisien, un voyant rouge s s’allume, et des étincelles algorithmique crépitent chaque fois qu’un indigné s’immole par le feu. .

Et peut-être qu’un voyant rose a fait une tête de lapin cramé quand un court cartoon lapinophile, réalisé par Wang Bo, a commencé à circuler chez les internautes chinois. Les maîtres Tigres ont asservi le peuple des lapins, au prétexte de « Servir les lapins ». Le lait en poudre fait exploser la tête du bébé, les lapins rôtissent vivants dans un incendie comme les 288 enfants qui ont péri en 1994 dans l’incendie d’une salle de fête, les bulldozers des tigres détruisent les maisons. Conclusion : « L’année du Lapin est arrivée. Même les lapins mordent  quand on les pousse à bout ». Ca finit bien : les lapins dévorent les tigres. Le voyant s’est-il éteint quand les autorités chinoises ont chassé la vidéo des sites de partage ?

Je ne comprends pas le décalage qu’il y a entre les images sur mon écran  et les commentaires  des envoyés spéciaux au Caire sur ce qui se passe place Tahrir. J’entends parler de déferlante humaine quand je ne vois que quelques dizaines de milliers de personnes. Les « foules » pro Mubarak ne semblent rassembler que quelques centaines d’activistes. Et les « foules » anti-Mubarak attaquées sont aussi éparses, et masculines, plus du tout représentative de la marée humaine rassemblant les pauvres et les face book. Ce n’est pas parce que physiquement les deux camps ne sont pas distinguables que les commentateurs peuvent en déduire que deux peuples, deux Egypte s’affrontent et qu’on à là le spectre d’une guerre civile.

Les nostalgiques de Lawrence d’Arabie retiendront l’image des pro-Moubarak chargeant la foule à dos de chameau, sauf que ce sont des méchants. Ils devaient être bien arrogants, parce qu’ils ont été rattrapés, désarçonnés et tabassés. Qui étaient-ils ?

J’aimerais en savoir plus sur la prière place Tahrir. Les caméras me montrent des centaines d’hommes agenouillés. J’aperçois,  hors champ, des silhouettes debout, éparses  Qui sont-ils ? PG

0
2 Comments
  • ELM
    février 7, 2011

    « J’aimerais en savoir plus sur la prière place Tahrir. Les caméras me montrent des centaines d’hommes agenouillés. J’aperçois, hors champ, des silhouettes debout, éparses Qui sont-ils ? »

    Wow, vous avez soulevé un sacré lièvre (ça s’imposait)…

    Des photos comme celle-ci, il y en a eu plein d’autres, avec des personnes debout plein champ. Et, je vous le donne en mille, il doit s’agir… de personnes qui ne prient pas.

  • Coquelicot
    février 9, 2011

    Il suffit donc qu’une ministre rigole à la TV pour qu’elle vous semble soudainement très sympathique ?
    OK, ok ..
    Si elle était restée sobre à l’image tout en riant intérieurement, vous en auriez pensé quoi ?
    Et si elle se roulait par terre, vous voteriez UMP aux prochaines élections ?
    Faudrait montrer des images ridicules de N. Sarkozy, je vous fais le pari que là Mme Jouanno ne se laisserait pas aller pareillement à ce fou rire sur le physique de Mme Boutin.

    A vous écouter vous devez adooorer Mme Dati qui elle rit dents en avant pour tout et n’importe quoi !

    Au sujet du dessin animé chinois de Wang Bo, là j’ai carrément adoré, rares sont les médias français à avoir parlé de ce petit-chef d’oeuvre gore qui en dit long sur le ras de bol ( pour ne pas dire plus!) d’une partie des chinois ..
    Merci de dire le nom du réalisateur de ce petit bijou même si je me pose des questions,vit-il en Chine et si oui, a-t-il eu des ennuis suite à cette création et à sa brève diffusion sur le net chinois ?
    Ce dessin-animé a été vite effacé du web chinois, pas assez vite quand même puisqu’il a été dupliqué et qu’on a pu le voir chez nous aussi.
    Le dernier prix Nobel de la paix chinois Li Xiabo est aujourd’hui emprisonné pour pas grand-chose comparé à ce dessin-animé subversif.
    Et si la prochaine révolte venait du peuple chinois ?
    Mr Raffarin, il l’a vu ce dessin-animé ? LOL
    Quand on pense que l’ UMP a signé un accord avec le PC chinois ..
    Comme pour la Tunisie et l’ Egypte, nos dirigeants ne voient-ils toujours rien venir en continuant à vanter la mondialisation pour tous les peuples des pays phares de cette nouvelle donne ?