Rumeurs DSK : la guerre sale a-t-elle commencé ? La chronique de Philippe Gavi

par 4commentaires No tags 0

 

La rumeur, propagée sur Internet, est un média chaud. Une simple recherche sur « rumeur DSK » permet de compiler tout ce qu’il faut savoir de la vie sexuelle de DSK, ces « rumeurs » s’appuyant sur des articles de journaux sérieux, mais aussi sur des blogs et forums, farcis de commentaires audacieux. Il est difficile de savoir si l’information parue porte sur une rumeur, ou si elle donne corps à cette rumeur.

On peut supposer que les communiquants et les avocats de DSK ont compris que toute rumeur tendant à disculper leur client était une arme de guerre.

Dés lors que DSK plaide non coupable, c’est que ses avocats vont soutenir que la femme de ménage n’est pas du tout ce qu’elle prétend être, elle était consentante ; en tous les cas il y a un doute raisonnable pour le penser. Aux Etats-Unis, l’unanimité du jury est requise, et s’il n’est même qu’un seul juré pour émettre un doute raisonnable, alors l’accusé est blanchi. La Défense doit donc semer le doute.

La puce me monte à l’oreille lorsqu’une amie me sort que DSK avait déjà eu plusieurs fois des rapports sexuels avec cette femme de chambre, et que si la dispute avait éclaté, c’était parce qu’elle refusait de se faire sodomiser. Mon amie a eu une moue émoustillée en ajoutant que la veille au soir, l’étalon s’était « tapée » une call girl, travestie en femme de ménage, dans sa chambre du SOFITEL.

Surpris par tant de certitudes, je lui ai demandé d’où elle sortait ces informations. Elle me répondit, évasive, qu’elle avait dû entendre cela à la radio, ou l’avait lu. J’insistais. Elle finit par se rappeler qu’elle tenait cela d’un « diner mondain » ; un avocat sud américain avait raconté cela en affirmant qu’il tenait ses informations d’amis avocats de New York.

Je ne sais pas s’il faut aller chercher la source de cette rumeur dans l’entourage de DSK, mais j’observe que ces allégations servent sa cause, et alimentent le moulin de ceux qui voudraient croire à un complot ou à un coup fourré. Mieux vaut passer pour un obsédé sexuel et en faire une maladie que de passer pour un violeur.

Effet DSK. Classée sans suite, l’enquête vient d’être relancée sur l’agression sexuelle qu’aurait commise un membre de l’entourage de la famille princière du Qatar à l’encontre d’une femme de chambre du Park Hyatt Vendôme. Ce n’est certainement pas de gaieté de cœur que la justice se saisit de l’affaire. Le Qatar et son émir sont des amis précieux de la France. En plus le prince héritier du Qatar vient de racheter le PSG ; Mais qu’on ne dise plus que la raison d’Etat étouffe des affaires : aujourd’hui, la raison médiatique ( presse, net et rumeurs) est de loin la plus forte.

Puisqu’on parle de rumeur, parlons d’opinion publique, plus précisément des Monégasques.

Je lis dans le « JDD » que les sondages ont vérifié que les Monégasques, très fleur bleue, étaient impatients que le prince se marie. Les affaires de la principauté ont repris depuis l’annonce du mariage d’Albert II avec Charlène Wiitstock, les 1er et 2 juillet. Le gouvernement princier a même décidé de mesurer l’effet dynamisant de l’événement. « Nous avons créé, en début d’année, l’institut monégasque de la statistique économique, l’Imsee, afin de disposer d’un bon outil d’analyse qui nous donnera des indicateurs fiables pour évaluer les retombées du mariage », indique le ministre d’Etat Michel Roger. Que notre époque est romantique ! Qu’importe l’ivresse du moment qu’on ait le flacon : « Gala » nous a livré à J-39 tous les détails d’un « week-end ultraromantique »

J’ai recherché « Albert II rumeurs ».  En mars 2010, Albert II a formellement démenti toutes les rumeurs annonçant son mariage avec Charlène, que le magazine « Point de vue » donnait pour certain. Le 23 juin suivant, un communiqué du Palais annonçait l’heureux événement.

La rumeur selon laquelle Armani signerait la robe de mariée s’est également avérée fondée.. Les spéculations courent maintenant sur les invités. Celle du 30 mai selon laquelle Karl Lagerfeld ferait sur TF1 le commentaire fashion de la cérémonie a été démentie le jour suivant.

Bizarrement, un banc titre sur le mariage laisse penser que Luc Ferry avait propagé une rumeur à son propos. Laquelle ? J’ai recherché « Albert II rumeurs Luc Ferry » ;  j’ai découvert, troublé, qu’un tas de bancs titre sur le mariage comprenaient « pédophilie » et « Luc Ferry », mais sans rapport avec Monaco. Preuve que dorénavant, Luc Ferry est rattaché génériquement à « rumeur »  comme Albert II au Rocher, hôtels à scandales sexuels et l’odeur au fumier.

Marrakech fait sa pub sur les sites des quotidiens et hebdomadaires, en appelant les internautes à découvrir leur Marrakech : « le charme de la ville se découvre derrière ses portes ». Bien sûr, il faut rassurer les touristes après le terrible attentat qui a ensanglanté Marrakech, mais faut-il faire aussi un lien avec le scandale lancé par Luc Ferry, qui ternit la réputation de la ville. PG

0
4 Comments
  • azise b
    juin 14, 2011

    Monsieur Gavi

    Vous posez la question principal si j’ai bien compris, la question de la « rue meurs  » et la vérité de l’info? Si c’est ça, je crois que rumeur comme vérité se croise et se décroise et c’est a partir de ce croisement que la politique du complot, même si elle existe peut trouver un démago, un Luc Ferry pour faire son beurre! Dans le monde de la politique et du pouvoir, ce n’est pas la vérité qui est recherché, mais le moyen de l’étouffée. Prenons DSK, le chaud Lapin fou. On voit qu’il s’est gouré de métier, d’endroit. S’il avait suivit ses pulsions, on l’aurait, je l’aurais bien vue comme maquereau, patron d’une maison de joie qui aurait pu s’appeler a défaut de Madame Claude, par exemple, chez DOMI. Si DSK avait eut une maison de passe a lui et comme vieux Lapin dégarni dégoutant, frollant la myxomatose , au lieu du FMI, et bien il aurait pu être heureux et passer sa vie a courir après les jeunes filles dans son établissement ne craignant rien et serait passer de roche de chambre en robe de chambre tranquillos le vieux chaud Lapin tout gris. Il aurait culbuté a volonté dans la légalité toute et tous, qui sait. Il aurait été rassasié et aurait surement fini un jour raide comme une vieille tôle ondulée rouillée, après moult expérience coquines que nos formidables jeunes filles n’auraient pas manquer de le finir a la Moutarde le fameux Lapin en question! On peut dire que DSK a raté son métier de Mac. Et je crois bien que les filles auraient contentes avec lui, puisque tout le monde dit qu’il est sympa comme mec et je le crois. Qu’est ce qu’il a été faire en politique? Non, il s’est gourré notre petit lapino. C’est peut-être l’histoire d’un vieux Lapin, un peu comme le film de Chaplin boxeur, la fameuse patte de Lapin qui a ce qu’on dit porte chance! DSK ça lui a porté la pouasse et pourquoi ça? Et bien je crois, je m’aventure, je dirais que le Lapin DSK s’est pris pour un liévre, tout simplement! d’ailleurs, on ne dit pas chaud liévre, mais bien chaud lapin. Pauvre DSK, pris dans la cage doré, finir a la casserole comme un vulgaire Lapin albinos de série, c’est pas juste, non vraiment. Mais ne dit on pas, que  » l’Amour est une cage qui attend son oiseau « ? Quand a Luc Ferry, je n’en parlerais pas, car il ne m’inspire pas tout  » fil ose off  » qu’il est sans parole.

  • Helene Kaminsky
    juin 16, 2011

    Abize B: Ouais, attention a l’orthographe – c’est pas fameux

    • azise b
      juin 16, 2011

      Helene

      Abize b? Merci pour la bise alors! Mon « or taux gras phe  » est pulsionnel. Je vais essayer de faire gaffe, enfin, je vais essayer de réduire mon manque de mot. Les mots sont compliqués, car ils sont souvent seul et il faut les mariés sans cesse, c’est ça qui est compliqué. Chaque mot renferme une énergie solitaire et c’est pas évident de produire de la pensée sans dérailler dans le pas fameux. En tout les cas, du moment que je ne fini pas comme DSK tout va bien! En tant que socialiste libertaire et quelque fois lapin raisonnable, je crois que je ne m’en sors pas trop  » mâle « .

  • DSK
    septembre 25, 2011

    A voir http://youtu.be/gkLPRQHtjZY