Affaire DSK: La colère d'Elisabeth Badinter

par 168commentaires No tags 1

Silencieuse et en retrait jusqu’alors, la philosophe Elisabeth Badinter est sortie de sa réserve pour la première fois sur l’affaire DSK, ce matin au micro de France Inter. Des propos carrés pour celle qui demeure la confidente d’Anne Sinclair et une amie du couple. L’épouse de Robert Badinter ne mâche pas ses mots. Ciblant une partie de la presse et de la classe politique, elle revient sur ces semaines folles avec la pugnacité qu’on lui connaît. Même les cercles féministes, dont elle est proche, en prennent pour leur grade…

1
168 Comments
  • expat2011
    juillet 6, 2011

    Merci Madame Badinter, pour ces propos mesurés même en étant en colère.
    Merci aussi à votre mari, inutilement malmené par journalistes incapables de parler français correctement.

    • Louise Poulin
      juillet 6, 2011

      Merci beaucoup je viens d’écouter l’entrevue. Venez plus souvent nous faire part de vos réflexions. Nous en avons besoin.

      • sonia
        juillet 7, 2011

        Ce n’est pas à Madame Badinter de dire à certaines féministes ce qu’il est « convenable » de dire ou de ne pas dire.
        Son statut de philosophe – écrivaine ne donne à sa pensée aucune suprématie sur les autres : en effet, nous sommes en démocratie et chacun a le droit de s’exprimer.
        Puisque les affaires concernant Monsiru DSK, son ami, ne sont pas jugées, pourquoi ne continuerait-elle pas à se taire , ainsi qu’elle l’avait fait jusque là ?
        Après tout, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs. Selon moi, les femmes ont parfaitement le droit d’entrer en campagne pour réclamer l’égalité des droits entre hommes et femmmes dans notre pays. Aucune lutte ne va sans erreur. Les femmes et les féministes veulent que l’on parle des violences et des injustices et des inégalités qu’elles subissent depuis des siècles.
        Il faut reconnaître que les hommes subissent également beaucoup de violence et d’injustices dans un pays où il y a 4 millions de chômeurs et chômeuses. La baisse constante du pouvoir d’achat pour les classes modestes et les classes moyennes, la précarité des emplois qui touche beaucoup les femmes,mais pas seulement les femmes ; le fait que la majorité des toutes petites retraites soient celles des femmes ; le fait que les salaires des femmes sont inférieurs de 20 % et plus à ceux des hommes, la sous-représentation des femmes au Sénat, au Parlement, dans les collectivités territoriales, dans les conseils d’administration des entreprises ; le fait que les Femmes assument 80 % du travail ménager ;l’absence d’un Ministère de la Condition Féminine, les difficultés à trouver une place en crèche pour reprendre son travail après une naissance, les difficultés à parvenir à trouver un lieu où faire pratiquer une I.V.G., … les viols : 75.000 par an en France et seules 10 % des femmes qui portent plainte …. Sans compter tous les non-lieu et les classement sans suite des plaintes pour viols qui sont faites.
        Allons Madame Badinter, ne croyez-vous pas que les femmes du peuple ont beaucoup plus de raisons que vous d’être en colère

        • TESTE
          juillet 7, 2011

          le féminisme quand il rejoint l’extrémisme est dangereux!
          on va vers l’abandon de charges au USA en raison d’un scénario imaginé par une femme de chambre qui cherche à gagner beaucoup d’argent…scénario encouragé par le groupe Accord qui a servi de relais…et coup de baguette magique…Mme Banon sous influence de sa mère d’abord, puis de son avocat et de son employeur..proche de l’UMP…se réveille….je ne crois pas à sa version! une femme fragile ballotée par des « gourous »
          j’ai été féministe quand j’étais jeune mais je n’accepte pas l’opportunisme…nous sommes dans une société de dérive et le féminisme tel qu’il se montre fait partie de « l’ordre moral » ambiant…DANGER!
          merci à Elisabeth Badinter pour son intervention

          • kirigol
            juillet 12, 2011

            je vous le dit mon bon monsieur, c’est un attentat de la CIA piloté par des martiens racistes. Un complot et qui sait… une shoah par felllation comme dit dieudonné.

          • Nathalie
            juillet 14, 2011

            Je suis féministe depuis que j’ai 18 ans (et j’en ai bientôt 50). Ce n’est nullement pas contradictoire avec le fait que j’apprécie l’intervention d’Elizabeth Badinter et suis d’accord avec elle ; on a un devoir d’intelligence vis-à-vis des autres femmes et donc on n’a pas le droit (et en tout cas je ne le donne pas de ma place de femme à quelque féministe que ce soit) de se saisir d’une « possible » injustice pour défendre une cause. C’est beaucoup trop dangereux et donc irresponsable de la part de celles qui affirment parler au nom des femmes.

          • genna
            décembre 10, 2011

            trop tendancieux, tout ca. Si cela n’avait pas concerné DSK, mais dupont, qu’aurait-elle dit? Ne l’aurait-elle pas mis au pilori? Solidarité oblige!

          • Cantaremos
            mai 4, 2012

            Vous vous trompez légèrement de cible…c’est LE PATRIARCAT et LE MACHISME, dont il est ici question. Un homme politique violent, manipulateur, roublard, menteur, avec un égo énorme, un pervers narcissique de première. Il a fait souffrir des femmes, les a piétinées, méprisées, et il s’EN FICHE. Alors laissez tranquille le féminisme, il n’a battu ni tué personne lui . Vous rendez vous compte que vous vous mettez du côté de l’agresseur?

        • Daniel K.
          juillet 9, 2011

          @ SONIA LE 7 JUILLET 2011 16 H 01 MIN
          « nous sommes en démocratie et chacun a le droit de s’exprimer. »

          _ Donc, madame Badinter aussi.

          « pourquoi ne continuerait-elle pas à se taire  »

          _ Vous êtes en pleine contradiction. Je vous cite à nouveau pour le démontrer : « Ce n’est pas à (Sonia) de dire à certaines féministes ce qu’il est « convenable » de dire ou de ne pas dire. », « nous sommes en démocratie et chacun a le droit de s’exprimer ».

          « Après tout, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs », « Aucune lutte ne va sans erreur ».

          _ Avouez-vous les sacrifices de la présomption d’innocence et de la « vie » d’un homme pour servir vos intérêts ? Méthode stalinienne.

          « le fait que les Femmes assument 80 % du travail ménager »

          _ 80 %… Quelles sont vos sources ? Le chiffre est tellement précis… Avez-vous des caméras dans les foyers de 65 millions de Français ? Pas chez moi, on dirait… Vous comptez quoi au juste ?… Celui ou celle qui débarasse la table et appuie sur le bouton du lave-vaisselle ? Celui ou celle qui passe l’aspirateur ? Celui ou celle qui monte les meubles en kit ? Dévisse et visse les ampoules ? Plante les clous ? Remet en état de fonctionner les différents appareils ? Tond la pelouse ? Bêche, plante, retaille les rosiers et les haies ? Passe la tondeuse ? Refait la peinture ou colle le papier peint ? Répare les petits soucis de voiture, de scooter ou de vélo ? Débouche les syphons ? Remplace les carreaux cassés ? Conduit le plus longtemps sur la route des vacances ? Porte les charges lourdes ?

          « l’absence d’un Ministère de la Condition Féminine »

          Y-a-t-il un Ministère de la condition Masculine ? Un Ministère pour les Personnes de couleur ? Pour les Personnes de petite taille ? Pour les Hermaphrodites ? etc. ?

          « les difficultés à trouver une place en crèche »

          _ Ce problème ne toucherait donc pas les pères ? Relégués au rang de géniteurs sans responsabilité ni sentiments, c’est cela ?

          « les difficultés à parvenir à trouver un lieu où faire pratiquer une I.V.G »

          _ Où vivez-vous ? Au sommet d’un mont d’Auvergne ? Descendez, vous en trouverez probablement un à Clermond-Ferrand…

          « les viols : 75.000 par an en France et seules 10 % des femmes qui portent plainte …. Sans compter tous les non-lieu et les classement sans suite des plaintes pour viols qui sont faites. »

          _ Vous avez raison de vous en indigner, mais en quoi les 99% d’hommes non-violeurs sont-ils responsables de cet état de fait ? Et doit-on condamner sans procès et preuves un homme sur un simple témoignage ? Doit-on vous rappeler l’histoire de cet instituteur lynché et condamné hâtivement suite à la dénonciation calomnieuse de l’une de ses évèles et qui, sali par la pire accusation que l’on puisse porter, finit par se suicider ? L’élève avouera plus tard qu’elle avait menti pour se venger; son témoignage avait pourtant paru crédible à tout le monde, professionnels compris… Doit-on également vous rappeler que plus d’un viol collectif ( tournante) sont commis et déclarés tous les jours ( 427 en 2002 ) et que l’omerta des médias et même des associations est de règle ? L’affaire DSK semble vous intéresser beaucoup plus : lutte des classes, différence ethnique, orientation politique, etc…

          « Allons Madame Badinter, ne croyez-vous pas que les femmes du peuple ont beaucoup plus de raisons que vous d’être en colère »

          _ Cette phrase résonne ( raisonne ) comme un aveu : aigreur de classe, donc, qui prime sur la volonté de justice. Les femmes violées tous les jours dans les tournantes vous intéressent beaucoup moins car neuf fois sur dix violées et violeurs ont le même statut social et sonr de surcroît correligionnaires…

          Ah, au fait… quel est le féminin de « macho » ?…

          Cordialement.

          • Daniel K.
            juillet 9, 2011

            sont*
            coreligionnaires*

            Pardon pour les éventuelles fautes oubliées.

          • athena
            juillet 10, 2011

            @ Daniel k.
            Comment peut-on en 2011 être aussi réactionnaire sur le sujet de l’égalité des sexes ?

            S. de Beauvoir doit se retourner dans sa tombe comme toutes les femmes et tous les hommes qui ont lutté pour que la question du « genre » soit prise en compte dans notre société.

            Concernant les femmes, ce ne sont pas une « minorité » dont il faudrait établir les droits. « La moitié du ciel » disait Mao.
            Alors, Cher Monsieur, il y a des femmes de couleur, des femmes handicapées…
            Nous sommes, ne vous déplaise, la moitié, voire plus, de la population française.

            Que nous gagnions en moyenne moins de 20% que les hommes à travail égal,
            Que nous soyons un peu plus de 20% à siéger À l’Assemblée Nationale,
            Que nous ne pouvions accéder à l’IVG d’une grande ville ou des ballons d’Auvergne sans d’énormes difficultés. Aucun moyen ne sont alloués aux centres de planification…. et la liste est encore longue !
            Cela vous semble juste ? égalitaire ?

            Alors, le petit problème de DSK à qui, on aurait refusé la présomption d’innocence (ce qui est d’ailleurs faux !) et qui serait tout malheureux d’être un grand incompris, vous voyez ce qu’on peut en penser !
            Passer votre temps à être son avocat et consulter en même temps les statistiques de l’INSEE pour parfaire votre connaissance des femmes.

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            @ ATHENA LE 10 JUILLET 2011 9 H 49 MIN

            Je vous mets au défi de trouver la moindre phrase réactionnaire dans mon billet.
            C’est plus fort que vous, hein ?…quand on ne peut contre-argumenter sur ce que l’autre dit, on l’insulte, on le diffame et on lui fait des procès d’intention sur les sujets qu’il n’a pas abordés. En effet, Simone de Beauvoir doit se retourner dans sa tombe, tout comme Elisabeth Badinter n’en peut plus de ces névrosées qui ne savent s’exprimer que dans la haine de l’autre, en l’occurrence la haine des hommes. Votre message n’ayant aucun rapport avec le mien, j’en déduis que votre intention n’est pas le débat mais l’expression de votre agressivité. Vous faites du tort aux femmes. Elles et leurs droits m’intéressent, pas vous.

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            @ ATHENA ( quelle prétention, déjà perceptible dans le choix du pseudo…)
            « Comment peut-on en 2011 être aussi réactionnaire sur le sujet de l’égalité des sexes ? et gnagnagna… »

            Il faudrait savoir, mon caporal, vous voulez « l’égalité des sexes » ou un « Ministère de la Condition Féminine » ?!!! Vous n’êtes pas à une contradiction près, mais la comprenez-vous seulement ?…

          • Yvette
            juillet 10, 2011

            Mr K. Daniel

            Je viens de lire toutes vos interventions. Vous vous flattez que personne n’ai été capable de répondre point par point à votre « argumentaire ».
            J’hésite à le faire, parce que ça implique d’essayer de fouiller, dans cette bouillie, pour rechercher un sens, un argument honnête, une idée, enfin, quelque chose qui vaille le coup d’être débattu.
            Je n’ai pas envie d’y passer l’après midi. Vous avez l’air d’être capable d’en sortir un paquet à la minute, d’imbécilités, toujours mâtinées de mépris (mon pseudo est Yvette. Celui là vous convient il, ou le trouvez vous trop prétentieux ?? ou trop populaire peut être ?)
            Allez vous me renvoyer sur mon « tabouret de cuisine » (je cite l’un de vos dires spécialement réac, puisque vous en vouliez un…), pour oser émettre un avis sur les propos, et la « colère » de ce si brillant esprit qu’est Mme Badinter. Dommage que cette dame, et je le dis du haut de mon tabouret de cuisine, excusez m’en, se soit si souvent assise sur ce bel esprit d’agrégée en philosophie, pour accumuler une fortune insensée, en nous inondant de CACA publicitaire à longueur de journée et depuis des décennies) à grands renfort de stéréotypes consternants, notamment au sujet des femmes.
            N’hésitez pas à nous faire part de votre avis éclairé sur le sujet.
            Alors on commence :

            daniel k. : @ SONIA LE 7 JUILLET 2011 16 H 01 MIN
            « nous sommes en démocratie et chacun a le droit de s’exprimer. »
            _ Donc, madame Badinter aussi.
            « pourquoi ne continuerait-elle pas à se taire »
            _ Vous êtes en pleine contradiction.  »

            Moi : Vous n’avez pas du écouter Mme Badinter. Elle dit que dans cette situation, elle estime que la meilleure chose à faire, c’est de se taire.
            Là dessus elle a parfaitement raison. C’est l’avis de Sonia, que je partage.
            Alors pourquoi finalement n’applique t’elle pas ce principe. Elle est en contradiction avec son propre discours. Vous vous emmèlez un peu les pinceaux, Mr K.

            Mr k. : « Je vous cite à nouveau pour le démontrer : « Ce n’est pas à (Sonia) de dire à certaines féministes ce qu’il est « convenable » de dire ou de ne pas dire. », « nous sommes en démocratie et chacun a le droit de s’exprimer ».

            Moi : Mme Badinter s’en prend très fortement aux féministes sur le fond, la forme, sur le fait même qu’elles aient osé prendre la parole publiquement. Avec l’argument particulièrement stupide qu’on ne se sert pas d’une injustice pour faire avancer les choses.
            Or, un des chocs immenses pour les français dans cette affaire, c’est le traitement très sévère des américains par rapport aux affaires d’agressions sexuelles, d’une part, et de l’autre, que même le roi du monde ne pourrait s’y soustraire. Pas de traitement de faveur, au contraire, la honte publique.
            Pour les femmes françaises, c’est un électrochoc. De nombreux pays, du nord de l’Europe, d’Angleterre, Canada, Suisse, Etats-Unis, on pointé du doigt la « passivité des femmes françaises face au machisme ».
            Mme Badinter aurait préféré que les féministes se taisent.
            C’est son avis. Qui vaut ce qu’il vaut. Pour moi, c’est juste l’avis d’une femme parmi des millions dans le pays.
            Cet avis, je l’ai entendu, et pardonnez mon outrecuidance, et mon crime de lèse majesté, mais, assise sur mon tabouret, je vous le dis tout net, je ne partage pas du tout cet avis. Le silence et la résignation n’ont jamais fait avancer les choses.
            Mme Badinter est aussi, comme très souvent, de mauvaise foi, puisque si les féministes ont ouvert leur bec, c’est seulement après une première salve de propos spécialement choquants, servis par le gratin intellectuel des copains de DSK, BHL, Lang, et justement, Mr Badinter lui même, qui, ce jour là, a déçu par son parti pris évident, son absence d’objectivité, de réserve, une bonne partie des gens qui l’ont entendu.

            MrK : « « Après tout, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs », « Aucune lutte ne va sans erreur ».
            _ Avouez-vous les sacrifices de la présomption d’innocence et de la « vie » d’un homme pour servir vos intérêts ? Méthode stalinienne. »

            Moi : La présomption d’innocence est un concept juridique, un très bon élément de la loi. A l’intérieur d’un tribunal, cette loi est incontournable, et c’est bien.
            Mais ici, Mr K, nous ne sommes pas dans un tribunal. Nous ne sommes ni juges, ni procureurs, ni même jurés. La loi, sur la présomption d’innocence, ne pourra jamais empècher les gens du peuple de débattre sur la place publique de leur sentiment personnel. Selon nos propres sensibilités, une affaire nous touchera plus ou moins. Et la loi n’interdit pas aux gens de parier sur la culpabilité ou l’innocence de qui que soit. Elle laisse même le droit aux médias de commenter, d’influencer, de donner leur opinion sur la culpabilité ou l’innocence de l’intéressé. C’est pas toujours bien glorieux, mais ça s’appelle la liberté d’expression. Et ça aussi, c’est une loi incontournable.
            Les méthodes de Staline, c’était de fermer la bouche aux gens. De les envoyer au goulag avec de faux procès.
            Sonya, je crois, est pour un procès. Elle n’a jamais émis sur ce fil le désir qu’on envoie DSK en prison d’office en lui retirant le droit d’être défendu vigoureusement par ses avocats.
            Je pense que, comme la plupart des gens qui ont tendance à croire Mme Diallo, elle veut que l’affaire aille jusqu’au procès.
            Les seules personnes qui se réjouissent d’un non lieu ou d’un abandon des charges, seraient plutôt les membres du fan-club de DSK.
            S’il vous plait, arrêtez d’essayer de la faire taire par une violence de ton mélée d’une espèce de mépris déplacé. Vous ne réussirez pas à toutes nous envoyer au goulag, Mr k. On n’est pas chez Staline, ici.

            Mr K : « le fait que les Femmes assument 80 % du travail ménager »
            _ 80 %… Quelles sont vos sources ? Le chiffre est tellement précis… Avez-vous des caméras dans les foyers de 65 millions de Français ? Pas chez moi, on dirait… Vous comptez quoi au juste ?… Celui ou celle qui débarasse la table et appuie sur le bouton du lave-vaisselle ? Celui ou celle qui passe l’aspirateur ? Celui ou celle qui monte les meubles en kit ? Dévisse et visse les ampoules ? Plante les clous ? Remet en état de fonctionner les différents appareils ? Tond la pelouse ? Bêche, plante, retaille les rosiers et les haies ? Passe la tondeuse ? Refait la peinture ou colle le papier peint ? Répare les petits soucis de voiture, de scooter ou de vélo ? Débouche les syphons ? Remplace les carreaux cassés ? Conduit le plus longtemps sur la route des vacances ? Porte les charges lourdes ?

            Moi : No comment.
            Tant mieux, si dans votre couple, vous contribuez à rabaisser un peu ces chiffres.
            Mais si vous sortiez un peu le nez de votre nombril pour observer ce qu’est, le plus souvent encore, malgré une nette amélioration chez les jeunes générations, la vie d’une femme qui a des enfants, qui travaille, et qui a un mari, vous vous tairiez tout simplement.
            Ce genre de femme passe son temps à courir, et le fait généralement en silence. Mais si vous partagez les courses, les préparations des repas, les vaisselles, nettoyages en tout genre, responsabilités envers les enfants, devoirs scolaires, réunions parents profs, transports aux clubs de sport, lessives, repassage, organisation des loisirs, remplissage de paperasse en tout genre, et j’en passe, je vous tire mon chapeau.
            Là dessus, je vous dirai juste que mon expérience de la vie maritale ne ressemblait en rien à ce que vous décrivez, c’est rien de le dire.
            Donc j’ai fini par opter pour une séparation, et, en élevant mes enfants seule pendant de longues années, j’ai contribué à faire remonter les chiffres du poids de l’activité des femmes dont parlait Sonia. Chez moi, ils sont passés à 100%. Et je ne m’en plains pas, je le répète.
            De nombreuses femmes élèvent seules leurs enfants, et ploient sous le poids d’une charge écrasante.
            Vous n’êtes pas seul au monde, Mr K.

            Mr K : « l’absence d’un Ministère de la Condition Féminine »

            Y-a-t-il un Ministère de la condition Masculine ? Un Ministère pour les Personnes de couleur ? Pour les Personnes de petite taille ? Pour les Hermaphrodites ? etc. ?

            Moi : Niez vous, Mr K., que, toujours aujourd’hui, le salaire des femmes à travail égal est plus faible que celui des hommes ? Que leur retraite est plus faible, parce que, bien souvent, ce sont elles qui interrompent leur carrière pour mettre au monde et éduquer les enfants. D’ailleurs, il est intéressant de lire Mme badinter expliquer comment le « naturisme », l’allaitement, la proximité de la mère avec son bébé pendant les premiers mois de l’enfant, sont stupides et imbéciles.
            Elle a une dent particulière contre l’allaitement, acte préhistorique et dégoûtant, qui « laisse la mère accaparée 24h sur 24 par son bébé ».
            Il est vrai que le groupe Nestlé, grand vendeur de lait en poudre, laisse pas moins d’un chèque de 1 milliard 500 millions d’euros par an, à sa boîte, Publicis.
            Elle n’aime pas bien les sacs kangourous, non plus, les bébés portés en écharpe. En fait, elle n’aime pas bien trop de proximité avec le bébé.
            C’est sa façon à elle d’être féministe.
            Ce n’est pas la mienne, désolée. Assise sur mon tabouret, j’adore avoir un bébé dans les bras. Ne lui en déplaise, à Mme Badinter.

            Mr K :
            « les difficultés à trouver une place en crèche »
            _ Ce problème ne toucherait donc pas les pères ? Relégués au rang de géniteurs sans responsabilité ni sentiments, c’est cela ?
            « les difficultés à parvenir à trouver un lieu où faire pratiquer une I.V.G »
            _ Où vivez-vous ? Au sommet d’un mont d’Auvergne ? Descendez, vous en trouverez probablement un à Clermond-Ferrand…

            Moi : Encore une fois, réellement je vous tire mon chapeau. Vous avez rêglé autant que votre épouse cette question des crêches.
            IVG, je ne sais pas, mais les plannings familiaux ne sont plus nulle part. Ce sont des endroits que j’ai fréquenté à l’adolescence et qui étaient des lieux de rencontre et d’information de grande qualité.
            Pourquoi ces endroits ont ils disparu sans être remplacés ?
            Voilà qui ne fait pas avancer la cause des femmes, n’êtes vous pas d’accord avec moi ?

            Mr k : « les viols : 75.000 par an en France et seules 10 % des femmes qui portent plainte …. Sans compter tous les non-lieu et les classement sans suite des plaintes pour viols qui sont faites. »
            _ Vous avez raison de vous en indigner, mais en quoi les 99% d’hommes non-violeurs sont-ils responsables de cet état de fait ?

            Moi : Les chiffres sont :
            Une femme violée sur 10 seulement, porte plainte.
            Et une affaire sur 100 (vous avez bien lu) se termine par une condamnation réelle.
            Ne trouvez vous pas, Mr K, que nous avons là un énorme problème.
            Ne trouvez vous pas, Mr K, que par votre discours, votre ton (O Folles qui condamnez cet homme tellement respectable d’une telle infamie!!…, en gros, c’est ce que j’entends, lorsque je vous lis), vous ne pouvez que contribuer à faire taire les femmes ?
            Si j’étais une ancienne femme violée, je me sentirai profondément blessée par votre discours. Peut être en vous lisant, vous, ou un autre qui parle sur le même ton, certaines femmes préfèreront décider de choisir le silence. Parce qu’on aura à entendre ce genre de discours, on le sait, après une plainte pour viol. Et encore plus, si l’accusé est un homme célèbre. Ca s’appelle la double peine. 9 femmes sur 10, apparemment, estiment qu’elles en ont assez d’une.
            Comment expliquez vous ces chiffres, vous, Mr k ? Et comment peut on améliorer ces chiffres. Je vous pose réellement la question.
            Oui, la présomption d’innocence est importante. Mais la considération envers la victime de viol, en France, pensez vous qu’elle soit idéale ?
            Je pense que lorsque la loi n’est pas au point, cela engendre des frustrations. Et ce sont ces frustrations que vous lisez sur ce fil.
            Si la loi était plus équilibrée, si les victimes de viol étaient mieux traitées et mieux protégées par la loi, si les conditions d’écoute et d’accueil étaient plus adaptées, plus humaines, en France, alors peut être que le débat sur l’affaire DSK aurait été plus équilibré aussi, plus mesuré.
            Et pour ces raisons, parce que nous sommes en retard, en France, sur de nombreux points concernant la condition de la femme, salaires, retraites, mais aussi protection de l’intégrité de la personne, et un certain nombre d’autres points, je pense que la réouverture d’un ministère de la condition de la femme est loin d’être superflu.
            Qui s’occupe de ces sujets, or les associations féministes, aujourd’hui ?

            Mr K : « Et doit-on condamner sans procès et preuves un homme sur un simple témoignage ? Doit-on vous rappeler l’histoire de cet instituteur lynché et condamné hâtivement suite à la dénonciation calomnieuse de l’une de ses évèles et qui, sali par la pire accusation que l’on puisse porter, finit par se suicider ? L’élève avouera plus tard qu’elle avait menti pour se venger; son témoignage avait pourtant paru crédible à tout le monde, professionnels compris…  »

            Moi : « simple témoignagne, plus adn, tout de même, évaluation médicale. Pour un homme, qui, au départ, nie …
            Que l’opinion publique le condamne avant le procès, vous n’y pourrez rien. L’important, c’est ce que l’opinion publique sera après le procès. Le quidam, dans son discours, n’est pas tenu à la présomption d’innocence.

            Mr K : « Doit-on également vous rappeler que plus d’un viol collectif ( tournante) sont commis et déclarés tous les jours ( 427 en 2002 ) et que l’omerta des médias et même des associations est de règle ? L’affaire DSK semble vous intéresser beaucoup plus : lutte des classes, différence ethnique, orientation politique, etc…

            Moi : Un homme politique est censé montrer l’exemple. On espère qu’ils ne vont pas se lâcher encore plus dans les cités après cette histoire.
            D’accord avec vous sur le fait qu’on n’est pas arrivés.

            Mr k ; « Allons Madame Badinter, ne croyez-vous pas que les femmes du peuple ont beaucoup plus de raisons que vous d’être en colère »
            _ Cette phrase résonne ( raisonne ) comme un aveu : aigreur de classe, donc, qui prime sur la volonté de justice.

            Moi : Aigreur de classe ? Non. Constat. Mme badinter aurait mieux fait de se taire. Sa « colère »sonne comme « on vous l’avait bien dit, qu’il était innocent ! ».
            Elle a déjà fini le procès.
            Ce qui a généré ces prises de position tranchées en faveur de mme Diallo, par une certaine partie de la population, c’est justement une réaction à des prises de parti indécentes de la part de l’intelligensia.
            S’ils avaient montré l’exemple par une attitude plus mesurée, s’ils avaient, dès le départ de l’affaire, laissé une part de reconnaissance à Mme Diallo, la réaction aurait peut être été plus mesurée aussi. Mais si les puissants se défendent entre eux en oubliant tout devoir de réserve, de neutralité, d’objectivité, comme par exemple cet espèce de grand couillon exalté de BHL, alors, le peuple va décider de prendre fait et cause pour la plus faible. Solidarité de classe, de genre…Oui, c’est vrai. Mais désir de justice surtout.
            Si Mme Badinter veut se montrer juste, qu’elle aille donc passer un savon avant tout à son mari. Et à l’autre andouille de BHL.

            Mr K : Les femmes violées tous les jours dans les tournantes vous intéressent beaucoup moins car neuf fois sur dix violées et violeurs ont le même statut social et sonr de surcroît correligionnaires…

            Moi : Le viol, trop tabou, à force de ne pas être correctement traîté, correctement puni, finit peut être par leur sembler banal, à ces mômes. Parce que bien souvent ce sont des mômes, dont l’éducation sexuelle s’est faite avec des pornos, et qui mélangent un peu les choses.
            Dommage qu’on ai supprimé les planings familiaux. C’était des lieux où l’on pouvait faire de l’éducation en matière de sexualité.
            Gros boulot à faire. Absolument favorable à un ministère de la condition de la femme. Ca fait partie de son rôle d’évaluer et d’apporter des solutions.

            Mr K : Ah, au fait… quel est le féminin de « macho » ?…
            Cordialement.

            Moi : ? Macha ?…

            Cordialement aussi.

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            @ Mâââdâââme YVETTE
            Avant de commencer ( mais vu votre désarroi psychologique, je ne m’étendrai pas… ), une petite précision pour madame Yvette, juchée sur son tabouret les petits poings fermés comme elle aime à le répéter du haut de son si ridicule contentement : j’ai parlé de « tabouret de salon » et non de « tabouret de cuisine ». Alors de deux choses l’une : ou vous ne reculez devant aucune calomnie pour essayer de faire valoir votre point de vue de procureur, ou il s’agit d’un bien curieux lapsus qui en dit long sur votre état psychologique et vos obsessions, madame Yvette…
            Il n’est pas exclu, bien sûr, que votre cuisine soit dans votre salon, entre la télé et la table basse… Passons. Vous vous êtes bien assez couverte de ridicule comme cela, madame Yvette
            Les projections qui parsèment votre commentaire, madame Yvette, révèlent aussi beaucoup de votre personnalité ô combien inquiétante… Jamais plus de trois lignes sans insultes, mépris et sentences de procès staliniens – un petit florilège de la prose si charmante de madame Yvette : « cette bouillie », « imbécilités », »CACA », »stupide », « le nez de votre nombril », « vous vous tairiez », »andouille », et gnagnagna…
            Outre la puérilité des injures qui sortent de votre esprit si subtilement ordurier comme on peut le constater, madame Yvette, et qui ont tout de la projection névrotique, au risque de me répéter, on est en droit de se demander si vous savez lire, ou plutôt si vous comprenez ce que vous lisez : ou vous répondez à côté ou, comme pour le tabouret, vous déformez mes propos pour les mettre à la sauce qui vous arrange ( un peu indigeste la sauce, madame Yvette ); ou bien encore, une fois de plus, vous abordez des obsessions personnelles qui ne sont pas dans mon post et, fidèle à votre procédé stalinien, vous m’en rendez responsable ( allo, docteur? )… Je constate aussi, puisque l’on parle de procès de Moscou, que vous vous arrogez le droit, vous, madame Yvette, de sommer Elisabeth Badinter, ainsi que moi-même, et sûrement tous ceux qui vous contredisent, de se taire. Madame Yvette, à la lumière de tous ces éléments, et puisque vous avez eu l’indécence de nous en parler, je répondrais que je comprends mieux votre vie…
            « MOI, MOI, MOI, MOI »… c’est pas du « tout à l’ego », votre conduit de raisonnement ? Une question en passant…

          • athena
            juillet 11, 2011

            @ Daniel K
            Il faut vous calmer Monsieur.
            Tant de bruit et de fureur autour d’un sujet qui devrait permettre l’échange et non pas les affirmations péremptoires fausses (pardon !) que vous nous assenez et qui prétendraient vouloir nous imposer votre point de vue.

            Vous confirmez, par vos propos parfois outranciers, ce que bon nombre d’hommes et de femmes pensent : c’est pas gagné la parité, l’égalité des sexes et un monde harmonieux.

            Yvette vous a répondu point par point.
            il n’y a rien à ajouter.
            Cela devrait vous donner à réfléchir mais vu votre « pugnacité » et étroitesse d’esprit, j’en doute !
            Cela vous met hors de vous que l’on puisse vous contredire apparemment.
            Je vois qu’Yvette est logée à la même enseigne que moi : beaucoup d’insultes et de trépidations.
            Vous n’auriez pas un problème de contact avec les femmes ?

            Mon pseudo vous déplaît ? Je le trouve sympa et j’aime bien. Alors il faudra vous en contenter.

            @ Yvette
            Une vraie admiration pour votre courage et votre patience à répondre, point par point et avec un argumentaire précis à ce Monsieur bien énervé par « la cause des femmes ».
            Contente de vous connaître Yvette !

          • Yvette
            juillet 11, 2011

            Merci Athéna !
            Tout le plaisir est pour moi…

        • Kadeka
          juillet 10, 2011

          Qu’est-ce que ce constat a avoir avec l’affaire DSK,Sonia?
          C’est bien cette outrance et cet amalgame que dénonce E.Badinter!
          Les féministes se sont montrées caricaturales dans cette histoire et elles ont délégitimé leur combat en faisant preuve d’un opportunisme de mauvais goût.

        • Fournier
          septembre 18, 2011

          Je partage le commentaire de Sonia…
          Je trouve très curieux cet engouement pour cet homme.
          et que nous soyons puissant ou misérable, la justice n’est vraiment pas la même pour tous…
          Puis-je publier votre commentaire sur facebook sur mon groutpe « liberté de pensées » ?
          Merci

          Fleur du nord

        • genna
          décembre 10, 2011

          Elle vient de se discréditer à son tour. Pourra-t-elle encore représenter une pensée féministe?

          Elle n’est pas d’accord, avec l’idée, que beaucoup de femmes souffrent de domination machiste. Alors ses idées féministes ne sont pas fondées. Tout va bien dans le meilleur des mondes. Elle aurait mieux fait de se taire. Cette femme (si c’en est une!)fait honte aux femmes, et elle n’est pas la seule.

        • Ugly_bob
          avril 2, 2012

          Les arguments sont un peu fallacieux :
          les retraites des femmes sont plus petites, car les retraitées d’aujourd’hui travaillaient moins que les hommes…ce ne sera plus vrai dans dix ou quinze ans….
          Les femmes assument 80 % du travail ménager ? Mais qui fait cette statistique ? Elles sont payées 20% en moins que les hommes voire pire ? j’ai vu des chiffres bien différents…et de la statistique au fait social,il y a beaucoup de filtres…
          75000 viols pour soi-disant 7500 plaintes ? ce serait représentatif de quoi ? qu’il y a 40000 violeurs pour trente millions d’hommes en france ?
          Il y a 107 femmes à l’assemblée nationale.Si vous en voulez 150 de plus , elles n’ont qu’à gagner la confiance de leurs électeurs,c’est ça aussi la république.Mais surtout, le débat sur la présence féminine occulte celui bien plus grave de la sous-représentation de la classe ouvrière par exemple : seulement dix députés pour les petites gens ! Les pauvres sont moins bien représentés que « les femmes dans toute leur splendeur ».
          Je suis un jeune homme normal et j’en ai marre de voir des féministes partout, des hommes sans couilles au bras de femmes qui portent la culotte avec une fièrté de beauf en 4×4.
          Et j’en ai surtout marre qu’un groupe de pression débile et inutile gagne plus de sièges aux assemblées que ceux qui veulent représenter les pauvres.
          Badinter aurait pu être encore plus dure, parceque je me retiens beaucoup…

      • Amelie lamouize
        juillet 12, 2011

        Quel spectacle désolant de vous entendre madame bad inter. Vous ne faites qu’ajouter une couche de plus au délit d’injustice et de communautarisme.

    • DrPhil
      juillet 7, 2011

      Merci pour quoi? Cette femme est clairement hypocrite. Elle emploie un ton raisonnable et digne pour defendre une cause indefendable. Son ami DSK est un obsede sexuel et nous devons remercier le ciel que cette affaire soit intervenue AVANT l’election presidentielle, pas apres. Au moins maintenant tout le monde sait que DSK n’a aucune fibre morale et que la France merite mieux comme president qu’un vieux libidineux comme lui. Desole MMe Badinter, mais je ne vous suis pas du tout. J’espere qu’il sera condamne en France a defaut de l’etre aux Etats-Unis.

      • blanc
        juillet 7, 2011

        je suis d’accord avec vous, on ne peut confier la France (le code nucléaire entre aures) à un homme comme Monsieur Strauss-Khan,vu son comportement « fragile » envers les femmes…Je le dis avec d’autant plus de facilité que je m’apprétais à voter pour lui.Mais j’ai aussi élévè mes enfants en leur disant que l’exemple vient d’en haut… Beaucoup de gens autour de moi ont ce raisonnement sans aucune passion contre Monsieur Strauss-Khan

        • Bousquet
          juillet 7, 2011

          A ne pas confondre un violeur et un homme qui aiment les femmes ou le sexe!
          Ce n’est pas du tout la même chose!!!Ni le même fonctionnement!!
          Ne tombez pas dans le panneau!!!

          • Polyglotte
            août 27, 2011

            A Bousquet

            Il est vrai qu’un violeur et un coureur de jupons n’est pas la meme chose. D’autre part « un homme qui aime (sic) les femmes ou le sexe, ce n’est qu’un euphemisme pour un homme qui a couche avec bcp de femmes. Ce genre de comportement indique le contraire de l’amour, c’est l’usage des femmes com me poupees en caoutchouc. Un homme qui ne peut pas controller son zizi est comme une bouteille: vide en dessus de son cou. La, ou il y a de la fumee il y a du feu aussi. Un homme fidele a sa femme ne sauterait pas immediatement a la defence d’un homme comme DSK. Les hommes narcissiques se croient irresistibles aux femmes. Power corrupts, poetry cleanses, dit Kennedy…. Un autre mecque puissant . Si c’etait la premiere femme qui c’est plainte de sa coercion sexuelle, je serais prete de le considerer innocent until proven guilty.

      • genna
        décembre 10, 2011

        c’est précisément, ce qui insupporte mme badinter, c’est qu’elle a failli être l’amie du président porcinet!

    • hautemaniere daniel
      juillet 7, 2011

      Bravo pour votre intervention remplie d’hypocrisie

      qu’il est loin le temps ou M. Badinter luttait contre la peine de mort.

      Désormais ce couple jadis exceptionnel defend un vieil ami indéfendable.

      Entre M. et Mme Badinter qu’ils aient la decense de se taire au lieu d’exprimer leur soi disant indignation…

      Enfin heureusement que plus personne en France n’envisage la candidature de DSK…..

      Entre Berlusconi et Dsk, quel beau duo aurions nous eu…..

    • Effelle
      août 26, 2011

      Enfin une parole cohérente et intelligente, merci Elisabeth Badinter. Il me semble aussi que cette « affaire » sur le plan public en France laissera plus de risques de régression que d’avancées. Outre une confusion malsaine et l’entretien de fantasmes glauques.Votre analyse est obligatoirement rapide sur ce média mais c’est déjà poser les bases de réflexions ordonnées. Ou alors on continue à se taire, mais maintenant il n’est pas opportun d’attendre que l’oubli passe…

    • genna
      décembre 10, 2011

      merci de ne plus parler. Vous ne représentez pas les intérêts , ni des mères, et ni des femmes à présent.

  • Anne
    juillet 6, 2011

    Merci M. Revel d’avoir posté cette vidéo. Et merci à Mme Badinter pour sa réflexion (fond et forme). Des personnes – je pense aussi à M. Badinter – qui ont encore de la tenue. Dans ce pays, cela devient rare…

  • reactif76
    juillet 6, 2011

    Fidèle de France Inter, j’ai apprécié hautement les propos d’Elisabeth Badinter. Enfin, des propos dignes sur cette affaire. J’aimerais bien, d’ailleurs qu’Yves Calvi de « C dans l’Air » la fasse venir sur son plateau. Cela serait très intéressant car ces derniers temps, cet animateur avait quelque peu oublié l’objectivité via le choix de ses invités/intervenants.

  • reactif76
    juillet 6, 2011

    Oui, merci, effectivement, à Renaud Revel, d’avoir fait le relais sur cette vidéo de l’intervention d’Elisabeth Badinter. Il me réconcilie avec l’Express. Ceci étant, je ne confonds pas la rédaction et son directeur plutôt habitué à fouiller dans les poubelles pour alimenter ses coups médiatiques.

  • Ferula
    juillet 6, 2011

    Merci Madame Badinter pour l’intelligence de vos propos et pour votre intégrité morale. Je partage totalement votre analyse et j’admire votre calme, même en colère, et votre sens de la mesure.

  • tonton01
    juillet 6, 2011

    Merci a mr Batinder d’avoir abolie la peine de mort……car dans ce cas présent ,c’était « juste »

  • myke
    juillet 6, 2011

    La seule chose très claire dans les mésaventures de D.S.K. est que cet homme est dépourvu des deux premières des quatre Vertus Cardinales :
    La Prudence, qui permet de discerner en toute circonstance la meilleure et la plus juste façon de se comporter.
    La Tempérance, qui assure la maîtrise de la volonté sur les instincts.
    Madame Badinter sait que suivant les grands philosophes de l’antiquité ces vertus jouent un rôle charnière dans l’action humaine et elles permettent de juger l’authentique valeur d’un homme. Libre ou en prison, D.S.K. est déjà définitivement condamné à cause de ses bassesses.

  • azise.b
    juillet 6, 2011

    Pourquoi merci? Merci de quoi? Elle ne fait que défendre sa caste de gauche caviar! Ce n’est absolument pas rassurent ce que madame Badinter dit! C’est une amie du couple! Ou est l’objectivité dans tout ça? Il n’y en a pas! Alors, les mercis des internautes, sont bizarres? Le PS, la gauche morale de la caste morale, soi disant, est entrain de se défendre, c’est tout! Elle , la fameuse gauche PS, comme elle a oublié, elle a finit par oublié son idéologie primaire: défendre les pauvres, pas défendre la caste de friqué, les amis dans la culture, qui contrôle tout ou presque! Après Miterrand, la honte de la gauche quand même, Vichy et tout le tintouin, nous avons un DSK , certes une type d’un niveau culturel très bas, mais un économiste chevronné, mais a la chair faible! Piteux, la gauche caviar! Les revoilà, avec ou sans capote! La gauche caviar est de retour!! Madame Badinter a fait le buzz contre les femmes voilés, mais qu’a t’elle dit sur son pote le DSK? Car elle le sait depuis toujours, qu’il est comme ça, qu’il coince les nanas? Elle n’a rien dit, comme Hollande, l’homme normal, pas si normal que ça? Qu’a dit madame Badinter sur les agissement de son ami DSK? Des agissements qui durent depuis des lustres! Les avocats ont un dossier gros comme ça, sur les agissements de lapin fou! Nous sommes qu’au début et chacun prendra sa responsabilité! On dit aussi que Hollande n’a rien a faire la-dedans? Tiens, bizarre civisme pour un homme politique! Il y a , non dénonciation de crime! Donc, complicité? Complicité de tout le staff de cette époque!!:  » Je sais qu’il y a eu crime, mais je ne dis rien »! Et avec ça, monsieur veut être Président! On rigole grave!! Vive Jaures! Vive Proudhon! Ni dieu ni maître!!!

    • Nanah
      juillet 9, 2011

      Entièrement d’accord avec votre analyse !

      De plus tous ces « gens-là » (Lévy, Mr, et autres), ont la prétention de « cracher » LA vérité

      TOUS les autres se trompent ou bien, veulent discréditer UN des LEURS…

      Je HAIS la « solidarité sans faille », de « race », de caste, d’amitié, de sexe, de famille…

      Quand c’est moche (le terme est faible!)

      C’EST moche.

      Amicalement, Alize.

  • D. Débora
    juillet 6, 2011

    Enfin un peu de bon sens dans cette affaire!En lisant le contenu et les mots utilisés dans différents commentaires, je me suis dit que la nature de cette affaire n’est qu’un juste révélateur du psychée français!

  • yquem2
    juillet 6, 2011

    Mme Badinter défend les siens, riches et puissants, ce qui prime …sur de la cause desfemmes!

    A part la présomption d’innocence, et son souhait de réduire tout le monde au silence, Mme Badinter ne sait pas trop à quoi se raccrocher pour sauver la mise de DSK, homme de son milieu de haute bourgeoisie!

    Par contre, il est vrai que les féministes se sont servi de cette affaire pour faire avancer le combat contre la domination masculine et surtout contre une certaine tolérance à l’égard des violences faites aux femmes.

    Mais c’est justement cette attitude opportuniste qui a permis de porter sur le devant de la scène, en pleine lumière ces sujets que les médias occultent, censurent plus ou moins selon les personnages plus ou moins haut placés.

    C’est une attitude de mauvaise foi que de faire des reproches aux féministes: on peut aussi dire sans crainte de se tromper que le contexte de cette affaire a fait émerger ces problèmes dans toute leur odieuse vérité!

    Le dossier Tristane Banon a pu éclore enfin, alors que depuis des années,elle a été sommée de se taire!
    (dans l’emission d’Ardisson le nom de DSK avait été carrément bipé!!)! On peut aussi dire que le contexte a facilité l’émergence de l’affaire Tron

    Mme Badinter n’évoque pas la plainte de Tristane Banon, connue pourtant depuis le début de lundi dernier!

    DSK deviendrait-il difficile à défendre?

  • georges
    juillet 6, 2011

    Non ! Pas « merci Madame Badinter » ! Pas non plus « merci Monsieur Badinter » que nous avons entendu éructer à France Inter le matin du lundi annonçant la nouvelle, et qui a recommencé le jeudi suivant sur A2.
    Etant très proche de DSK et de son épouse, vous deviez vous taire : c’est ce que Madame Badinter reproche aux autres de ne pas avoir fait ! Vous auriez au moins pu dire d’où vous parliez….Ecoeurants, vous aussi, surtout avec la réputation que vous avez.

  • carmina
    juillet 6, 2011

    Je suis moi aussi proche des mouvements féministes et cela n’altère pas mes neurones pour autant. Dans cette affaire la cause des femmes n’est pas défendue mais plutôt ternie et c’est un homme qui est sali d’une manière immonde, on ne lui a laissé aucune chance de se défendre. Ce n’est pas ma conception de la justice et de l’équité. Bravo aux Badinter de s’être exprimés aussi courageusement. Vous relevez le niveau de la France et BHL avec vous.

  • jaume
    juillet 6, 2011

    Et comme toujours la PUISSANCE DE L’ARGENT l’emporte ,vivement que ces gens milliardaires grace à la sueur du peuple des travailleurs exploité , arrêtent de donner des leçons .

    je suis INDIGNE, ECOURE par tant de morve et de mépris vis à vis des pauvres gens

  • Ceanna
    juillet 6, 2011

    Certaines féministes ont fait du tort à la cause qu’elles prétendent défendre. Elles ont mêlé une sorte de lutte des classes à une affaire dont on ne savait pas grand chose.
    Je me demande qui elles auraient défendu dans le même cas, mais où les protagonistes seraient une grande bourgeoise très riche et un liftier de l’hôtel…?

  • anatole
    juillet 6, 2011

    Merci à Mme Badinter, cela nous fait énormément de bien que la parole soit enfin donnée à quelqu’un qui s’exprime clairement et intelligemment.Quelle classe, nous auditeurs en avions tellement perdu l’habitude. Sur le fond et la forme, j’adhère complètement aux propos de Mme Badinter, dommage que des personnes comme M. et Mme Badinter soient si peu nombreux, et prennent si peu la parole. Un peu réflexion et de recul n’a jamais nuis sauf peut-être pour l’audimat et les ventes de journaux. Bonne journée à tous.

  • Spinner Arlette
    juillet 6, 2011

    Etes-vous vraiment objectives Mme Badinter! Vos vitupérations pour défendre à tous crins ce libertin cynique sont pathétiques et amorales! Ce sont vos amis!. Ceci explique cela!

    Vous et votre mari nous décevez beaucoup!

  • AUREJAC
    juillet 6, 2011

    Madame Badinter représente bien cet « au-dessus de la mêlée », qualité des privilégiés qui se permettent de « dire » en général, mais la réalité est cet agacement coupable de son mari qui éructe contre ceux qui « osent » utiliser les faits pour dénoncer leur clan, leurs réseaux de pouvoir… On ne l’a pas entendue quand il s’agissait de la présomption d’innocence de Woerth et d’autres de droite… La moralité à géométrie variable, une honte ! Elle n’est en fait, bien que j’ai aimé ses livres, qu’un pseudo témoin moral manipulé par ses intérêts de classe. Et pensait-elle à Tristane Banon en parlant des difficultés des femmes violées, et des troubles, des délais nécessaires pour s’en sortir, et même porter plainte ? Marre de ces donneurs de leçon qui interviennent en fin d’évènements pour ramener ces braves franchouillards à la raison, LA LEUR EN REALITE.

  • alain
    juillet 6, 2011

    Bonjour à tous

    Après tous ces commentaires mme Badinter me semble sage ( peut-être ou ami des riches ou amie du couple DSK) . Elle n’a à aucun moment parlé d’eux !vous me direz qu’elle y a pensé . Sans doute qui ne pense pas à ses amis ? vous ? moi? Mais souvent les amis fuient aux premiers déboires . Alors que pensez vous de l’abandon . Malgré l’atrocité du crime commis par son enfant que fait sa mère que fait -on? on l’abandonne et on laisse aux avocats le soin de s’en débrouiller . Personnellement j’ai froid dans le dos quelle horreur . j’en suis pétri à l’avance . Que ferais je et vous ? Je n’oublie pas la victime (ça pourrait être mon enfant ) encore quelle horreur je ne sais plus !!!!
    on n’en voit que trop ( de ces drames )c’est atroce !!! En Préventif unissons nous pour éviter de tels drames . Evidemment que celui qui a violé doit payer . j’ai des opinions politiques mais de grâce oublions les dans de telles circonstances et n’ayons que morale qui puisse nous guider . Pour terminer attendons , taisons nous laissons faire la justice . En écrivant cela peut-être en ai je encore trop dit parce que je ne sais plus . Je ne sais plus qu’observer, réfléchir , penser mais surtout me taire .
    Bonne journée à tous

  • Hélène de Biare
    juillet 6, 2011

    Madame Badinter fait partie du cercle DSK. N’a-t-elle pas entendu les femmes journalistes dirent qu’elles n’acceptaient plus de se trouver seules avec DSK ? N’a-t-elle pas entendu parler de sa vie privée dissolue ? N’a-t-elle pas entendue parler du comportement odieux de DSK vis à vis des femmes ? Je crois que le problème de Madame Badinter, c’est qu’elle est sourde. A trop défendre ses amis, on perd en crédibilité.

    • Tristan
      juillet 6, 2011

      Est-ce que tout les internautes qui ont réagit ont écouté jusqu’au bout les propos de Madame Badinter ? J’en doute… Elle n’a aucun moment pris fait et cause pour l’ex directeur du FMI. Elle s’est contentée d’analyser les faits tels qu’ils sont aujourd’hui mais elle n’a nullement défendu DSK (comme certains internautes le pensent). Certains commentaires prouvent une ineptie de raisonnement, des interprétations absurdes et un manque total de lucidité.

      • azise.b
        juillet 6, 2011

        Tristan

        Ne nous prenez pas pour des sourds! Il ne manquerait plus que ça! La gauche caviar se défend, c’est tout! Elle l’a toujours fait! Si t’es pas d’accord avec eux, t’es pas publié, t’as pas de boulot mon pote! La droite c’est pareil, c’est vrai, mais la gauche revendique la justice social! Alors que dans les faits, a ce niveau, elle défend ses privilèges de caste et le seigneur DSK, celui qui devait les enrichire tous, est tombé. Je comprends qu’ils fassent la gueule tous ce qui sont! Ni dieu Ni maitre!Vive les anarchistes!!

        • Daniel K.
          juillet 9, 2011

          On va aller loin avec ce genre de raisonnement…

          • athena
            juillet 10, 2011

            parce que vous, vous êtes un grand visionnaire et penseur ?

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            @ ATHENA

            Et vous faites dans le harcèlement en plus… Un bien grand nom pour une petite dame !…

          • athena
            juillet 11, 2011

            @ Daniel K
            Et parano en plus ? Vous voilà maintenant « harcelé » !
            Vous êtes assez amusant tout compte fait.

            Un conseil : prenez vos gouttes et calmez vous.
            Un peu de yoga aussi pour relâcher toutes vos épidermiques tensions ?

      • Daniel K.
        juillet 10, 2011

        @ TRISTAN

        Rien a dire, bravo!

    • genna
      décembre 10, 2011

      j’approuve! elle se discrédite à mort!

  • Argabokk
    juillet 6, 2011

    Elle vient de perdre tout le respect que j’avais pour elle, et franchement je l’appréciais beaucoup. CE que je note pour ma part c’est la capacité de cette caste, ce soutien inconditionnel meme en ne sachant rien… allez dire « j’aurais aimé qu’on se taise en attendant de savoir » c’est tout bonnement dire au final, nous ne voulons pas que l’opinion publique soit au courant, laissez nous manœuvrer en paix, et s’il est coupable que ca fasse le moins de vagues possibles… ignoble ! Elle qui avait tant à dire sur les femmes que peut on penser de cet etre abject qui cocufie à tire l’arigo se paie des putes, fait pression sur une stagiaire pour la passer à la casserole etc etc… Quand je vois ca je revois en gros « les rois maudits » et d’autres oeuvres ou l’on voyait les nobles manigancer, jouer les intriguants.

    Quelle image de la France donnons nous aux autres pays ?

    • genna
      décembre 10, 2011

      exactement! elle devrait avoir honte, d’elle même cette philopsophe de supermarché

  • lena
    juillet 6, 2011

    Une phrase à retenir de cet excellent plaidoyer: ON NE SE SERT PAS D’UNE POSSIBLE INJUSTICE POUR FAIRE AVANCER UNE CAUSE’. C’est aussi simple que cela, il fallait oser le dire. Bravo…

    • DrPhil
      juillet 6, 2011

      Et pourquoi pas? Les injustices ou plutot leur correction font avancer les causes quelqu’elles soient.

      • Yvette
        juillet 8, 2011

        Bien sûr! Moi non plus je ne suis pas d’accord avec elle. C’est même de la malhonnêteté intellectuelle grossière.
        Du bien peut sortir le mal, et du mal peut sortir le bien.
        Et sur le terrain, il est évident que cette affaire aura eu un impact énorme. Elle aura mis en évidence de nombreux problèmes.
        Elle aura donné la parole aux féministes, qui ont dénoncé beaucoup de choses. Elles ont dénoncé tellement de choses, qu’on se dit qu’il y aurait vraiment matière à recréer un ministère de la condition de la femme. Parce qu’il y a vraiment du boulot.
        Elle aura braqué le projecteur sur certains comportements d’abus de pouvoir de nos politiques. D’ailleurs, si Tron a sauté, Mauréas est toujours là. Guérini aussi, au grand desespoir de Montebourg, qui, tout seul, a pourtant vraiment fait tout ce qu’il a pu.(Un peu désespérant, le PS…)
        Elle nous aura aussi tous complètement secoués, par cette idée, nouvelle, que là bas, en Amérique, même si tu es l’un des maîtres du monde, si tu essaies de tripoter une femme de ménage immigrée de force, tu peux te retrouver illico en taule avec les malfrats.
        L’idée d’une égalité de traitement devant la loi que tu sois riche et célèbre ou citoyen lamda.
        Ca, c’est énorme.
        On sait tous qu’en France, l’affaire aurait été étouffée.
        Donc, quelques petites pistes de questionnement qui ne peuvent que faire évoluer les choses.
        Je suis persuadée que beaucoup de bien peut émerger de cette affaire.

  • CLELIE
    juillet 6, 2011

    Merci, Madame Badinter, pour votre intervention. Vous avez raison de bien préciser qu’il n’y a pas expression du « féminisme » mais « de » féministes dans cette affaire. Nous sommes nombreuses, féministes ou non féministes, à avoir été choquées par les interventions de certaines associations de femmes qui, sacralisant la parole des enfants, des femmes… ou d’une quelconque communauté opprimée, bafouent la présomption d’innocence. Le féminisme est un humanisme non une forme de totalitarisme. Je rajoute que les attaques aux relents antisémites sur l’argent d’Anne Sinclair appellent une réaction collective. Drôle d’époque.

  • marcelle
    juillet 6, 2011

    « Gauche caviar » refrain droitier archi rabaché, ancienne chomeuse, j’aimerai savoir ce qu’a fait la droite pour nous ? Rien.
    Concernant l’affaire DSK, si les mensonges de cette victime présentée comme « idéale » sont avérés, la cause des femmes revient plusieurs années en arrière, et ce n’est pas complètement de sa faute, mais bien plus celle de ces personnes trop intélligentes qui ont « utilisé » cette affaire abusivement. Ce n’est pas un soutien à DSK (dont de toute façon la carrière est finie), mais un simple constat, et si ces personnes n’étaient pas si supérieurement intélligentes à Elisabeth Badinter, elles le reconnaîtraient simplement, mais ça …

  • martin
    juillet 6, 2011

    S’emballer un peu à propos d’une affaire criminelle supposée, faire des déclarations indignées à l’emporte-pièce, voire utiliser un fait divers à des fins politiques … et puis se tromper lamentablement: ce sont des choses qui arrivent.

    Exemple: Blog de DSK du 12.07.2004:
    Réaction à l’agression antisémite dans le RER près de Sarcelles.

    =========================================================
    François Pupponi et moi tenons à exprimer notre plus vive émontion et notre indignation suite à l’agression dont ont été victimes une jeune femme et son enfant de 13 mois dans le RER D, entre les stations Louvres et Sarcelles.

    Nous dénonçons la lâcheté des agresseurs qui s’en sont pris à une mère de famille sans défense et déplorons la passivité des passagers qui ne sont pas intervenus pour porter assistance aux 2 victimes.

    La jeune femme victime de cette agression, Marie Leblanc, a fait l’objet de coups et blessures qui visaient une personne supposée juive. Ces actes de violence antisémites sont le fait de délinquants dont il faut retrouver le plus rapidement possible l’identité et la trace pour les remettre aux autorités judiciaires.

    Il incombe au Premier Ministre et au ministre de l’Intérieur de mettre en oeuvre tous les moyens de la République pour que la sanction la plus exemplaire, la plus sévère leur soit infligée.

    François Pupponi, maire de Sarcelles et Dominique Strauss-Kahn, député de la 8ème circonscription du Val d’Oise.
    =========================================================

    http://www.yoplink.com/4343

    • marcelle
      juillet 6, 2011

      Bon, si je comprends bien, Martin, tu compares une déclaration « convenue » issue d’un blog et dénonçant des agresseurs non identifiés avec l’hallali général, nominatif et généralisé (presse et TV, voir BFM et I-tele) ??!! Et ce tohu-bohu continu et quasi mondial (a minima européen et USA) autour d’une personne ne serait que « s’emballer un peu » !!! Tu as le sens de la formule … et surtout du ridicule. Au final, les femmes sont passées du rôle de vierge méritante et sans défense au rôle de salope avide d’argent, rôle revendiqué à tour de rôle par les anti puis les pro DSK : le seule perdante, ce sont les femmes qui ne veulent ni d’un rôle, ni de l’autre (ah j’oubliais ni celui de mère au foyer). Encore une fois enfermée dans les archétypes masculins … Mais ce n’est que s’emballer un peu, ben tiens …

  • Julia
    juillet 6, 2011

    Mme Badinter est impayable! Voici pourquoi: http://vanessa-schlouma.blogspot.com/2011/07/la-coherence-des-badinter.html

    • marcelle
      juillet 7, 2011

      Ha brave Julia, impayable !!! Madame Badinter n’a pas le même avis que Monsieur Badinter, ah, ah … et ça prouve quoi : une seule chose, qu’il existe autre chose que des JULIA formatée pour avoir le même avis que leur mari. Triste à pleurer, impayable, oui … Pauvre Julia, retournes à tes fournaux …

      • azise.b
        juillet 7, 2011

        Marcelle

        Mais Julia a raison! La gauche caviar donneuse de leçon! Julia nous a montré son patrimoine financier énorme! On ne peut pas être de gauche et être super riche, car cela devient un hobby, un style d’être de gauche, mais chaque matin, vous regarder vos actions a la bourse si elles montent ou elles descendent! Alors, c’est vous Marcelle, qui devriez nettoyer les fourneaux de Julia!

        • Yvette
          juillet 8, 2011

          « pauvre Julia, retournes à tes fourneaux » ??…
          C’est vrai que ça fait très gauche caviar, pseudo intello, mépris distingué, cette formule.
          Très bien vu, le coup du hobby.

        • marcelle
          juillet 9, 2011

          Azise,
          Ton anti-gauche (primaire ?) te rend aveugle. Le principal argument de Julia est de simplement montrer que Mr et Mme Badinter auraient des positions contradictoires. Je réponds simplement : et alors ? Pourquoi une femme devrait-elle obligatoirement suivre la position de son mari ? C’est ça votre image de la femme. Vous êtes dépassés.
          Sur le reste, DSK est mort politiquement, il n’était pas ma tasse de thé, mais la manière dont cela s’est passé me laisse un goût amer. Quand au message comme quoi la gauche serait nécessairement « caviar », c’est tellement réducteur et grossier que ça enlève toute pertinence à ta remarque, allez carla petite pauvresse enlève ton masque.

          • azise.b
            juillet 9, 2011

            Marcelle

            Je ne suis pas carla et pas encore parti au Maroc pour me faire opérer! La gauche saumon si vous voulez. Mais je suis de gauche mais pas la même gauche que vous, enfin gauche le PS, on rigole. Alors la gauche saumon style hollande par exemple, n’est qu’une droite centriste, poste Chirac. Alors, c’est comme ça, c’est la gauche caviar plus la gauche saumon. Plat entre nous indigeste. Au moins nous sommes d’accord sur le lapin tout gris fou. Il est mort politiquement, probablement. Ce qui est très génant aussi, c’est les lieutenants de DSK, les portes flingues a défaut de jarretelle rose. Eux me dégoutent profondément, caR ils sont capables de tout afin de dénigrer les victimes, comme Le-Guen ce matin a France culture. ils me dégoutent encore plus aujourd’hui qu’hier. Au sujet de Sarkofrene, je le déteste lui aussi et l’UMP n’en parlons pas, le nouveau parti d’extrême droite new look! Alors vous voyez. Vive Jaures! Vive Proudhon!

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            @ MARCELLE

            Rien a dire, bravo!

  • Martin
    juillet 7, 2011

    Je crois que l’expression « s’emballer un peu » est ce que l’on appelle un euphémisme. C’est un procédé que l’on utilise parfois, notamment lorsqu’on place sa confiance dans les capacités interprétatives des destinataires du texte.

    Par ailleurs, il y a beaucoup de similitudes dans ces deux affaires et leur retournement: même comportement moutonnier des médias, même sidération collective, mêmes réactions des politiques ou de la « société civile » se croyant obligés d’accrocher les wagons du train lancé.
    L’avocat de DSK rétorquerait qu’il existe tout de même une différence: dans l’affaire du RER D, personne n’a été nommément accusé ou emprisonné. Mais comme Brafman ne lit pas les blogs de l’Express, j’en profite …

  • Louisiane
    juillet 7, 2011

    Madame Badinter est indécente de donner ainsi des leçons aux femmes et féministes.

    Elle sait qui est DSK, Lang et qui était Mitterand…et les autres.

    Elisabeth Badinter n’a jamais défendu la cause des femmes.

    Actionnaire majoritaire à Publicis, elle a gagné du fric avec des pubs qui salissaient les femmes et a du s’expliquer face à des féministes.

    Elle et son mari appartienne à un clan de riches, sionistes, puissants qui veulent apparaître de Gauche et trahissent le peuple.

    La loi contre la peine de mort aurait été votée par la droite !

    • azise.b
      juillet 7, 2011

      Lousiane

      Les badinters peuvent être sionistes, ça ne me dérange pas. Ce qui me dérange, c’est, comme vous le dites, qu’ils se font passer pour des gens de gauche, c’est ça qui est indécent! Et c’est pourquoi la gauche caviar a du mal a élire un Président, car les gens comme moi de gauche libertaire ainsi que l’extrême gauche ne vote pas pour eux au second tour des présidentiels! Car on sait que ces gens là, ce sont de la droite, maquillés en socialiste. Il n’y a qu’a voir le DSK au FMI. Et ce n’est surement pas Hollande qui fera la différence, quand le juge va lui demander des comptes au sujet de l’affaire Tristan Banon. Ils ont été tous complice et ont étouffé l’affaire, en faisant peur a la jeune femme. Qui l’a cru malheureusement. Les masques des socialistes est entrain de tomber avec l’affaire DSK. L’affaire DSK, n’est pas une petite affaire! C’est une énorme affaire et elle va faire des ravages dans la gauche et dans le peuple! Ils ont organisé des primaires, qui est une erreur, car ils commencent a se critiquer, les uns les autres, avides de postes de pouvoir, mais pour faire quoi? Pour continué comme en Grèce avec Papamdreou? C’est à dire appliquer la loi des capitalistes financier! Des banques? C’est un ami de DSK, Pigas le banquier qui dirige la manœuvre! Il est venu a BFM, se dire de gauche! Punaise, il manque pas d’air! Cette affaire de DSK est un miroir de ce que la crise est entrain de faire naitre, la révolte citoyenne! Vive Jaures! Vive Proudhon!

      • genna
        décembre 10, 2011

        bravo! j’approuve vos propos.

  • Blanc Cassis
    juillet 7, 2011

    Merci Publicis !!!!!!!

  • Den
    juillet 7, 2011

    Madame Badinter a droit à son opinion au même titre que nous avons droit à la nôtre et je ne comprends pas du tout sa colère. Libre à elle de croire son grand ami totalement innocent, mais il est son grand ami et de ce fait, je doute de l’objectivité de Madame Badinter.
    Je ne comprends pas tous ces « merci », merci d’avoir donner son opinion ? c’est n’importe quoi.
    7 chefs d’accusation ont été retenus contre ce monsieur avec preuves constatées à l’hôpital où a été admise la présumée victime, comment tout d’un coup on pourrait tout balayer d’un revers de main et dire qu’il ne s’est rien passé ?
    sur le corps d’une personne agressée sexuellement il y a des indices qui ne trompent personne.
    Alors, si aujourd’hui on vient nous dire que l’argent a tout arrangé, ça ne retire en rien l’agression « présumée pour l’instant ».
    Mais monsieur peut continuer de manger des pâtes aux truffes, ce n’est pas ce qui me dérange.

    • Rebourg
      juillet 7, 2011

      En effet, ce monsieur DSK peut bien continuer à manger des pâtes aux truffes, ce n’est pas ce qui me dérange dans son comportement. C’et son comportement vis à vis des femmes….

  • jk
    juillet 7, 2011

    Après le ‘philosophe’ BHL défendant l’assassin Battisti, qui se dit progressiste en ignorant la question sociale, et dont les erreurs se résument à Botul, après le ‘philosophe’ fictif Ferry à la rente d’Etat sans utilité sociale accordée arbitrairement cautionnant les attaques contre la solidarité, la ‘philosophe’ de caste Badinter .

    E. Badinter, actionnaire majoritaire à Publicis, un débilitant business de conditionnement des masses, quasi-milliardaire recevant les dividendes de pubs qui salissent les femmes, est sortie de son silence dans l’affaire DSK, afin de donner des leçons aux féministes .

    Une question de principe : comment les Badinter peuvent prétendre à représenter la justice alors qu’ils représentent l’injustice de ce que des oligarques aient des milliards de fois plus de richesses que d’autres citoyens sans aucune rationalité éthique et économique ?

    C’était facile d’améliorer l’image d’un Mitterrand, à l’histoire louche connue de tout le milieu médiatique avant 1981, avec une abolition de la peine de mort qui aurait sauvé quelques innocents, et l’image de l’Etat, alors que les conditions de détention, la détention préventive, la cohabitation forcée de détenus avec des détenus dangereux, l’incarcération, ont causé des centaines de morts depuis l’abolition, la peine de mort existe toujours (et cas des forces armées tuant sans jugement) .

    E. Badinter sous-entend que les media ont à l’avance condamné DSK, c’est faux .

    Dès l’annonce de l’arrestation de DSK, Duhamel et son équivalent bas de gamme sur BFM- TV ont affiché leur partialité pro-DSK, ce dernier se réjouissant lors des dernières « révélations » sur la plaignante .

    Hier, le ‘journaliste’ Wittenberg, qui n’a aucun accès au dossier de l’affaire DSK aux USA, caricaturalement partial, a sélectionné trois scenarii favorables à DSK : « la plaignante se retire », « le procureur réduit les charges », « abandon total des poursuites », en rejetant trois autres : la plaignante intente un procès au civil (cas de mensonges périphériques mais d’éléments matériels prouvant l’agression sexuelle), le procureur est désaisi .

    La ‘journaliste’ Neuer, sans avoir accès au dossier de l’affaire dite Banon, a résumé sournoisement dans une formule juridiquement absurde que « ce type de dossier ne tient pas la route judiciairement parlant »

    Or, si la prescription est de 10 ans en cas de tentative de viol, c’est qu’il y a une raison, ce que feint de ne pas connaître cette « journaliste » .

    Aujourd’hui, Valls, un familier du Bilderberg, a dit « (croire) DSK innocent » .

    « Ceux qui ont crié le plus fort », contrairement à ce que déclare E. Badinter, sont les représentants de la caste, crié le plus fort, et le plus longtemps, car ils possèdent les media officiels .

    Cette caste comme une mafia défend l’un des siens .

    « La seule atittude convenable était d’attendre » dit E. Badinter, dénonçant la « mise au pilori » et non la solidarité de caste, la dissymétrie de ce discours en démontre la partialité .

    E. Badinter fait semblant d’ignorer les mensonges de tous ces individus de la caste qui prétendaient (et prétendent encore) ne pas connaître la nature de DSK alors que l’affaire du FMI était avérée et l’affaire Banon médiatisée .

    La caricature que R. « saint » Badinter a fait de la présomption d’innocence, exclusivement en défense de son ami DSK, est aussi dissymétrique, car à présomption d’innocence de l’accusé, présomption de crédibilité de la plaignante, qu’a ignorée Badinter, outrancièrement partial .

    E. Badinter intente un procès à des féministes, les méchantes, qui auraient osé se servir de l’affaire DSK, ce serait « obscène » en cas de « possible injustice pour faire avancer une cause » .

    La dissymétrie de dire « possible injustice » sans dire « possible culpabilité » démontre la partialité .

    Surtout, E. Badinter fait semblant d’ignorer trois faits avérés :

    – Tristane Banon a accusé DSK sur AgoraVox en 2008, DSK a choisi de ne pas porter plainte en dénonciation calomnieuse, la signification de ce choix est claire

    – l’affaire du FMI : DSK a contraint une subordonnée à des relations sexuelles

    – les preuves matérielles de relations sexuelles au Sofitel existent, les féministes ont raison d’utiliser ce qui est avéré (soit relation tarifée, soit viol, relation consentie non tarifée non crédible)

    E. Badinter : sa version de l’ « obscène » est que des féministes défendent le droit des femmes à l’occasion d’une situation avérée symbole des violences faites aux femmes .

    L’obscène en réalité c’est que la représentante d’une caste s’arroge la vertu alors qu’elle dissimule sa solidarité de caste et s’enrichit avec des publicités sexistes .

    C’est le torrent de haine d’une caste en guerre contre le peuple .

    E. Badinter dit que « elle n’appartient pas à celles-là, les féministes américaines »

    E. Badinter appartient à la même caste que Sinclair, une conjointe qui cautionne les travers de son conjoint (affaire du FMI avérée), ce qui est l’inverse de la dignité .

    La vertu des donneurs de leçons de morale du PS, les mêmes qui ont interdit à l’école de faire la morale :

    Hollande : s’est affiché avec un néo-conservateur lors du référendum sur le TCE en 2005, « socialiste » qui a fraudé l’ISF (selon le Canard en 2007, les Royal ont fraudé l’ISF), faux corrézien qui « n’aime pas les riches » mais né riche et en vacances bling bling avec une « journaliste » du microcosme, a menti dans l’affaire Banon, « loser » qui a cru éviter l’affaire DSK mais s’est mis dedans, sans bilan intellectuel en 10 ans à la direction du PS, sans leadership, sinon aurait été candidat en 2007, nie la question de la loi de 1973 privatisant la monnaie au profit des banksters

    Aubry : héritière Delors (UE des néo-conservateurs néo-féodaux), a soutenu la candidature Lagarde au FMI, son conjoint est Brochen l’avocat des islamistes, à Lille a refusé l’incinération à un arabe athée, quelle idée de la liberté individuelle, a défendu les intérêts des lobbies dans les affaires de l’amiante et du mediator, les 35 heures ont servi les cadres et les entreprises, est l’élue de la fraude

    Royal : affaire Bernard Hanse (violation de la présomption d’innocence), a fraudé l’ISF

    Eva Joly : a attaqué la délinquance financière, a pris des risques

    Le choix est clair .

    • jk
      juillet 7, 2011

      correectif : n’a sélectionné que des scenarii favorables à DSK : « la plaignante se retire », « le procureur réduit les charges », « abandon total des poursuites », en rejetant d’autres : la plaignante intente un procès au civil, le procureur maintient les charges jusqu’au procès, en cas d’éléments matériels prouvant l’agression sexuelle

  • ruru
    juillet 7, 2011

    Sans prendre de défense de qui que ce soit , je demande à toutes les personnes de voir combien nos trottoirs parisiens sont remplis de guinéennes vertueuses et honnêtes. Je ne vois pas pourquoi on s’émeut tant pour une fille qui a l’habitude de vendre ses services dans l’hôtel ou elle travaille et en ce moment même sous protection de la justice américaine. Sans compter tous les mensonges d’une deuxième fille qui n’est pas la sienne et pour laquelle elle touche de l’argent et de son mari trafiquants de drogue. Ca me rappelle quelque chose dans notre pays.

  • tuy
    juillet 7, 2011

    Quelle déception Mme Badinter de vous écouter. Cette affaire DSK à le mérite de s’être passée aux Etats-Unis. Il faut imaginer cela en France….Nous aurions votés pour lui sans le savoir quelle honte pour lui, pour sa femme qui sait et qui continue l’hypocrisie comment peuvent-ils encore être serein, comment peuvent-ils jouer la comédie à ce point là, comment peuvent-ils nous narguer en allant dîner dans un resto, comment c’est possible de vivre avec cela sur la concsience.

  • Serge ULESKI
    juillet 7, 2011

    Chère Madame Badinter,

    Les féministes auraient très certainement gardé le silence si la classe politique et amis de DSK n’avaient pas publiquement fait front autour de lui.
    Votre mari aurait dû montrer l’exemple et refuser les invitations des médias.

    Madame, il n’y a pas de parti-pris féministe ou de soutien à cette cause, il n’y a que des preuves de courage : on pourra s’interroger sur le vôtre… de courage pendant cette affaire DSK.

    • athena
      juillet 8, 2011

      Tout à fait en accord avec Serge Uleski. Robert Badinter pour qui j’avais la plus profonde estime s’est précipité dès le 17 mai sur les plateaux de télévision, non pas pour défendre la présomption d’innocence mais pour défendre un ami.
      Et avec quelle démesure et emportement au regard du débat ! Stupéfiant !

      Elisabeth Badinter, sortant de son silence, ne fait pas autre chose presque deux mois plus tard. Elle défend ses amis avec des arguments bien peu… féministes.
      Et le procès qu’elle fait aux féministes est assez indigne d’une personnalité reconnue comme la sienne.
      Aurait-elle eu peur de faire partie de la liste noire d’Anne Sinclair ?

      Sonia, une internaute qui est intervenue au début du débat résume très bien l’intervention :
      « Ce n’est pas à Madame Badinter de dire à certaines féministes ce qu’il est « convenable » de dire ou de ne pas dire.
      Son statut de philosophe – écrivaine ne donne à sa pensée aucune suprématie sur les autres : en effet, nous sommes en démocratie et chacun a le droit de s’exprimer. »
      Et son conseil est judicieux : que n’a-t-elle continué à se taire ?
      Décidément, l’Affaire DSK et les réactions « surprenantes » qu’elle suscite auront causé bien des dommages collatéraux.

      • Daniel K.
        juillet 10, 2011

        @ ATHENA
        « Elle défend ses amis avec des arguments bien peu… féministes.
        Et le procès qu’elle fait aux féministes est assez indigne d’une personnalité reconnue comme la sienne. et gnagnagna… »

        Et qui êtes-vous pour écrire cela à propos de Madame Badinter ? De quelle hauteur parlez-vous ? Du tabouret de votre salon, sur lequel vous vous jouez le film de la grande Athena qui va mettre à terre une féministe qui se bat depuis plus de cinquante ans pour que vous puissiez dire vos âneries avec ce ton suffisant ! Pauvre petit être aigri et agressif…

        @ autres

        J’ai contredit cette personne point par point un peu plus haut, elle avait le pseudo de SONIA, et que croyez-vous qu’elle a fait ? A-t-elle répondu à son tour point par point à mon argumentaire ? Non non, elle s’est empressée de changer de pseudo ( ATHENA ) pour m’insulter et répondre totalement à côté sur des sujets que je n’avais même pas abordés !… Quel esprit mesquin ! Changer de pseudo pour insulter ses contradicteurs… Vous avez quel âge ?…

        • athena
          juillet 11, 2011

          @ « tous »
          Athena n’est pas Sonia.

          @ Daniel K
          Je me permets d’insister : calmez-vous Monsieur.
          Vous avez aussi un problème avec les tabourets ?

  • Juliette
    juillet 8, 2011

    Aucune légitimité, elle est une amie du couple et ne fait pas preuve d’objectivité. Quand je pense qu’elle aboie dès qu’une femme se met en tête d’allaiter et qu’ici elle n’a pas un seul mot de compassion pour une femme qui s’est peut être fait violer.

    • Yvette
      juillet 8, 2011

      Mme Badinter avait mis son masque de philosophe aujourd’hui, avec exigence morale, hauteur de vue, affirmations fortes de ses opinions, leçons de justice, leçons de féminisme, leçons d’humanité…

      Que devient ce masque si précieux, si distingué, quand il s’agit d’accumuler des centaines de millions d’euros en matraquant le peuple à toutes les heures de la journée, avec des « Si ju va bien, c’est juvamine!!! », ou encore « Persil lave plus blanc que blanc même avec un noeud au torchon » ou encore « si tu veux être heureux et faire enrager ton voisin, achètes la nouvelle Golf machin truc »…

      Cette femme a contribué sans vergogne à abrutir et abêtir les gens depuis des années. Elle a participé de façon active à baisser le niveau, à transformer une société spirituelle en société de consommation de masse. C’est ça, son boulot. La philosophie, pour Mme Badinter, c’est juste un hobby (Azise!!!). C’est juste pour se donner un style.
      C’est vrai que la pub, ça rapporte plus que les émissions culturelles et philosophiques…
      Le pognon n’a pas d’odeur.
      Alors tant qu’à entendre des leçons d’humanisme, de morale ou de vie, je préfère écouter celles de l’abbé Pierre, de mère Thérésa ou de Gandhi. Ces trois là ont toujours privilégié le spirituel au matériel. Vous avez fait le choix inverse.

      • azise.b
        juillet 9, 2011

        Yvette

        Il ne faut pas oublier non plus, qu’elle se dit philosophe, mais un philosophe a preuve du contraire, c’est quelqu’un qui invente des concepts? Quel concept a telle inventé Elle se met au même niveau, je sais pas moi, de Platon? D’Aristote? De Heidegger? Elle n’est pas la seul a se dire philosophe. Mais, ce ne sont pas des philosophe, se sont des professeurs de philosophie. C’est a dire des répétiteurs! Personne ne la contre sur le concept du style  » Dites moi madame Badinter, vous êtes une femme très brillante, ça ne fait aucun doute, mais pourquoi vous vous qualifié de philosophe? Quel concept fondamental avez créé? Je répond moi, qui suis un autodidacte et bien RIEN! Elle n’a rien inventé de nouveau! Si, elle a encrassé la société avec les pubs abjectes et je vous rejoins Ivette; des pubs qui proposent le suicide collectif dans la bouffe, dans les voitures pour s’écraser sur la route et tout ça, avec Harry Poter et quelque parfum, pour finir la FIGURE défiguré! Voilà, le concept de madame et comme disait la chanson de Jacque Brel  » Madame promène son cul sur les remparts de Varsovie, madame promène son chien, etc… Vive les libertaires! A mort la répression! Vive la liberté!

        • Daniel K.
          juillet 9, 2011

          Pouvez-vous, monsieur « j’ai un avis sur tout », nous parler de manière détaillée des nombreux livres que Elisabeth Badinter a écrits ?… On vous écoute.

          • azise.b
            juillet 10, 2011

            Daniel K

            Les livres tout le monde en écris aujourd’hui. Mais je parle du concept philosophique; il y a un avant et un après! Madame Badinter est peut-être un écrivain, mais elle n’est pas philosophe.Un philosophe se caractérise par l’invention, par la recréation du concept lui même. Si elle était philosophe, elle se serait distingué sur le magistral, c’est à dire, elle serait connu comme Dérida par exemple ou Deleuze! Qui eux ont produit du concept! Eux sont des philosophe. La philosophie n’est pas un point de vue sur la société ou sur l’être, ses demandes, ses envies etc. Un philosophe est un constructeur d’espace fondamental. Après lui, on ne voit plus les choses de la même manière, il y a révolution de l’idée, de l’approche de l’existence. Si vous n’inventez pas de nouvelle saveur, vous n’êtes pas chef cuisinier, vous un cuisinier qui répète les recettes, créés par d’autre avant vous. Vous voyez, par besoin de sortir de la cuisse de Jupiter pour savoir ça. Alors en effet, madame Badinter est une prof de philo, certes doué, mais prof, c’est tout. Elle est aussi sociologue, brillante surement, mais pas philosophe. Comme Fikenkraut, BHL qui lui échappe, car il est plus romancier; Ferry, qui n’est qu’un politique sociologue, et le dernier Gluksman, qui fait de la prospection dans l’analyse géostratégique, enfin, c’est un politique. Tous sont nommé comme philosophe, alors que ce ne sont que des sociologues et écrivains. Bref! Pas de création de concept philosophique, pas de philosophie! Deleuse l’a très bien raconté dans son ABCDR. Série produit par ART, si vous voulez devenir un peu plus éclairé, je vous le conseil. Moi, je n’ai même pas le bac, mais au moins, ça je le sais! Vive les libertaires socialistes!!

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            @ AZISE.B LE 9 JUILLET 2011 6 H 48 MIN

            Et qui les a qualifiés de « philosophes » sinon nous-mêmes et les journalistes ?…
            Pas besoin d’être sorti de la cuisse de Jupiter pour comprendre que nous en sommes les premiers responsables.
            Ce qui n’enlève rien à la qualité des livres de Badinter contrairement à ce que vous laissiez entendre dans votre premier message. Qu’est-ce que la création de concepts vient faire dans ce débat ?

            Cordialement.

      • Daniel K.
        juillet 10, 2011

        Cocasse de lire cela sous le clavier de madame Yvette quand on sait qu’après avoir épousé une jeune fille de 13 ans alors qu’il en avait quarante, Ghandi dormait toutes les nuits avec de jeunes vierges nues dans son lit !… Madame Yvette, ou comment se planter lamentablement par arrogance et ignorance à chaque post produit… Un pur plaisir pour les autres dont je fais partie ! 😉

        • azise.b
          juillet 10, 2011

          Daniel K

          Ivette a de l’esprit et plus intelligente que vous. Et puis vous parlez de Ghandi, que vous ne connaissez pas. Et je vois bien que vous essayez de défendre DSK par tout les bouts. Il y a un bout que vous avez probablement gouté, vu votre passion pour lui. Je suis sure que vous aviez des kleenex dans votre poche pour essuyer le surplus!

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            Venant d’un personnage aussi immature et inculte que vous, qui anônne tous les lieux communs possibles et imaginables sur cet espace et qui renvoient aux années de Lycée, permettez que je trouve votre remarque toute aussi cocasse que celle de votre chèèère mââââdââââme Yvette. 😉

            Pour information ( par pour vous dont le parti pris et le prosélytisme sont évidents ), je n’ai pas défendu une seule fois DSK. J’ai défendu en revanche Elisabeth Badinter, Anne Sainclair et la présomption d’innocence en général, contre la meute de hyènes à laquelle les tristes personnages qui hantent les forums comme des rats avant la peste se vantent d’appartenir. Vous avez l’esprit moutonnier dont raffole les dictatures.

        • Yvette
          juillet 10, 2011

          Mr K, Gandhi a pratiqué toute sa vie diverses pratiques liées au yoga.
          Il jeûnait très souvent, par exemple.
          Il pratiquait la chasteté.
          Et dans la culture yoggique, si vous la connaissiez un tout petit peu, vous sauriez qu’il est dit qu’il est très bon, pour un vieillard, de dormir à côté d’un enfant. L’énergie dégagée par l’enfant durant son sommeil va revitaliser le vieillard.
          C’est pour cette raison qu’en Inde, toujours aujourd’hui, on fait dormir les petits enfants avec leur grand père, ou leur grand mère.

          • azise.b
            juillet 10, 2011

            Daniel K

            Oui, on dit toujours ça, quand on est pris a son propre piège. Vous parlez de rat en ce qui concerne les journalistes, mais je me trompe, vous parliez probablement de vous. Mais je ne crois pas que vous soyez un rat; car c’est un animal bien trop intelligent pour vous. Vous, vous êtes simplement un type qui se trompe, c’est tout. Ivette vient de vous en donner une bonne et gentille leçon avec Ghandi, c’était très beau et j’ai appris quelque chose ce soir avec elle.

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            @ AZISE.B LE 10 JUILLET 2011 22 H 54 MIN

            Mon cher Aziz, ne faites pas un test de QI vous apprendriez une bien mauvaise nouvelle…
            Au plaisir de vous lire, on n’a pas toujours l’occasion de rire 😉

          • Daniel K.
            juillet 10, 2011

            Un petit lien pour les deux trolls aussi prétentieux et agressifs qu’ignorants, j’ai nommé Yvette et Aziz :

            http://www.slate.fr/story/19621/la-vie-peu-chaste-de-gandhi

            Vous avez l’air malins maintenant…

          • Yvette
            juillet 10, 2011

            Gandhi a été marié, une fois dans sa vie, à l’âge de 13 ans.
            Mr Pastis mélange tout et s’excite tout seul.
            Laissons le en amoureux avec sa bouteille.

          • Daniel K.
            juillet 11, 2011

            @ Mâââdâââme Yvette

            D’une part méfiez de ne pas allez trop loin dans la diffamation à mon endroit, votre IP est enregistré et permettrait de vous retrouver grâce à votre fournisseur en cas de plainte, d’autre part les habitudes perverses de Gandhi ne vous choquant pas, il est aisé d’en déduire que vos propos sur l’affaire DSK ne sont qu’impostures.
            Êtes-vous là pour défendre un parti politique ? Une idéologie quelconque ?
            En tout cas les abus de pouvoir et les abus sexuels ne vous dérangent pas outre mesure quand ils ne concernent pas DSK. Bas les masques !…

          • kirigol
            juillet 12, 2011

            Oui, la vampirisation énergétique existe en inde. Comme le fait aussi que la femme soit inférieure à l’homme et que l’on peut la battre. (lois de Manu)
            Excusez mais pour Gandhi nous en sommes revenus de ses pratiques de « yogui ».
            Il a trompé sa femme a qui il disait qu’il voulait rester chaste. Il a dormi avec au moins 20 jeunes filles à peine pubères pour voir s’il pouvait résister à la tentation du sexe. Il avoue ne pas avoir pu résister. C’est vrai que mettre du bois dans la cheminée n’a jamais été un bon moyen d’éteindre le feu. Au matin il leur faisait faire des lavements! Il a déclaré qu’il pensait tous les jours au sexe et que c’était son plus grand échec. Gandhi est un escroc, il a été un pantin aux mains du marché, qui ne connaissait rien de la religion hindoue et qui a pensé qu’en lisant la bhagavat gita offert par un copain anglais soit dit en passant, il saurait de quoi il s’agit. un pervers, un traitre qui a vendu L’inde anglaise aux riches familles indiennes toujours en place aujourd’hui. Il y a de nombreux livres qui sont sortis sur l’imposture gandhi, renseignez-vous. Il faut toujours une figure de héros pour le bon peuple de moutons, pour mieux les dépolitiser et les exploiter (mére theresa, Amma, Sai Baba etc).

          • Yvette
            juillet 12, 2011

            Kirigol, vous chargez fort la barque !
            La vérité vraie sur les habitudes sexuelles de Gandhi, honnêtement, je l’ignore. Et je n’ai pas envie d’aller fouiller là dedans, ça ne m’intéresse pas.
            Il faudrait faire le tri entre les ragots, les attaques de ses opposants, et la réalité des faits.

            Je suis plus intéressée par ses méthodes de combat (désobéissance civile, non-violence, boycott des marchandises et habitudes occidentales, rejet de la société de consommation à l’occidentale…)
            Il voulait l’indépendance de son pays. Il n’était pas le seul leader indien à mener le combat, et les négociations entre ces différents mouvements ont toujours été compliquées.
            Lorsque l’Angleterre a cédé, elle a forcé les maharajas à renoncer à tous leurs pouvoirs. Pour créer une démocratie.
            Or, la démocratie en Inde… La façon dont le pays est tenu… Ca vous donne des envies d’apprendre à manier dynamite, nitroglycérine, plastique, et tout ce qui va avec.
            J’ai le sentiment, juste à vous lire (« oui, la vampirisation énergétique existe en Inde… »), que vous connaissez l’Inde.
            Donc, vous voyez certainement ce que je veux dire.
            Honnêtement, je me demande, c’est juste une question que je me pose, si les maharajas n’auraient pas fait mieux que ça.
            Parce que certains ont été bons. Géraient les famines, rendaient la justice. On en a même eut qui avaient aboli le système des castes sur leur territoire. Normalement, un maharaja a un devoir de protection envers son peuple.
            Je ne suis pas pour le retour des maharajas, ce n’est pas ce que je veux dire.
            Mais effectivement, aujourd’hui, l’inde appartient à quelques familles immensément riches, qui n’ont, elles, aucun scrupule moral.
            Et le reste du peuple… Encore aujourd’hui, parfois, il m’arrive de faire des cauchemars, sur des scènes banales de coins de rue qui m’ont sauté à la figure et se sont imprimées à vie dans mon inconscient.
            Mais en accuser Gandhi, je ne suis plus d’accord avec vous. Il n’a pas gagné la guerre, certes, mais il a remporté une sacrée bataille.
            Il a été aussi l’un des premiers à dénoncer le système des castes. A lutter contre les combats religieux sanglants de l’époque (trève suite à sa grève de la faim). Et j’en passe.
            Ce n’était qu’un homme. On ne peut pas lui demander de gagner toutes les guerres. Il aura au moins réussi à virer les anglais.

          • Emma
            juillet 12, 2011

            à Yvette
            « La vérité vraie sur les habitudes sexuelles de Gandhi, honnêtement, je l’ignore. Et je n’ai pas envie d’aller fouiller là dedans, ça ne m’intéresse pas.
            Il faudrait faire le tri entre les ragots, les attaques de ses opposants, et la réalité des faits. »

            Sur DSK cela n’a pourtant pas l’air de vous déranger, vous ne vous encombrez pas d’autant de précautions… DSK est pourtant un apprenti maladroit à côté de Gandhi en matière d’abus de pouvoir pour obtenir du sexe ! Un livre vient de sortir saupoudré de confidences écrites de Gandhi himself qui confirment tout cela. Le reste avait été brûlé par sa famille pour nourrir le mythe. Quand je pense que vous essayez de justifier ces pratiques perverses et prouvées, avouées même, et que pour un homme qui n’a pas encore été jugé et qui plaide non-coupable vous vous acharnez comme si l’affaire était entendue, on peut se poser des questions sur vos véritables motivations.

          • Yvette
            juillet 12, 2011

            P.S. Je viens juste d’en parler avec mon mari, qui connait très bien l’Inde, pour y avoir passé des années. Depuis 30 ans, il y y va régulièrement, et reste des mois.
            Il me dit que vous avez raison. Tous les indiens savent qu’il aurait craqué plusieurs fois, avec certaines de ces jeunes filles. Parce qu’il ne s’en est jamais caché.
            Ca ne lui a pas retiré l’affection ni la confiance de son peuple, peut être parce que justement, il s’est montré sincère.

          • azise.b
            juillet 12, 2011

            Ivette

            Faites gaffe, la Emma en question est Daniel K! Le dingue qui ne vous donne jalmais raison! Bien a vous. Moi je vous donne raison, car ce que vous dites est vrai. Ce type n’est jamais sorti de chez lui!

          • azise.b
            juillet 12, 2011

            Yvette

            Kirigol est Daniel K, Francoise, Emma et tout le toutim. Ne tombez pas dans le panneau! Ce type, ce dingue, n’en a rien a faire de ce que vous dites. Il est là, il provoque pour son plaisir, ne discutez avec ce troll. Amitié Yvette, vous êtes intelligente. J’aime votre mouve.

          • Yvette
            juillet 12, 2011

            A Emma. Vous avez trop de poil au menton pour moi. Pas envie d’essayer de discuter vainement avec chacun des trolls qui dansent le french cancan dans votre cerveau dérêglé. Aucun intéret. Ne recommencez pas à vous exciter tout seul sur ma pomme. Trouvez vous un autre objet de harcèlement. Ciao et bon vent.

          • Yvette
            juillet 12, 2011

            Azise, pas du tout sûre pour Kirigol. Il n’a pas le même parfum. Il a l’air d’avoir des idées bien arrêtées mais un raisonnement droit et clair.
            Je peux me tromper, bien sur mais ça m’étonnerait fort.

          • azise.b
            juillet 12, 2011

            Yvette
            Je vous fais confiance. Ne tombez pas dans le panneau. Ce troll est un serpent! Bises!

          • Emma
            juillet 12, 2011

            Tiens tiens comme par hasard, tous ceux qui vous contredisent sont la même personne… Vous ajoutez à la manipulation, le ridicule de croire que les gens seront assez bêtes pour tout avaler ! D’ailleurs, le modérateur ou Renaud Revel qui connait la vérité grâce aux adresses réseaux peut se faire une idée précise de qui est chacun. Il devrait prendre des sanctions contre les manipulateurs pour assainir son blog.
            AziseB tu es un malade. Si tu fais la même chose dans la réalité tu finira en prison. J’espère que l’autre internaute a vraiment porté plainte parce qu’avec la dénonciation calomnieuse sur l’affaire Aubry tu risques gros !
            Portez plainte Daniel, on est avec vous ! Il faut lui apprendre la vie et la loi ! Et le respect des autres !

  • michele burot
    juillet 9, 2011

    Quelle déception nous offre le couple Badinter !
    Comment pouvez vous défendre l’indéfendable ? Seulement parce que les STrauss Khan font partie de votre clan ? Ce n’est pas digne !

  • melusine
    juillet 9, 2011

    Mme Badinter
    Que votre intervention me deçoit ! Comment une femme que je croyais véritablement féministe peut-elle se permettre de réagir ainsi. Vous avez décidé de soutenir vos amis, c’est votre droit. Mais vous auriez pû avoir la décence de le faire « à titre privé » sans attaquer les féministes. Vos amis représentent ce contre quoi le féminisme a à se battre continuellement. DSK , s’il n’est pas un violeur et cela reste à prouver , est un harceleur Sa chère épouse est une cocue bienheureuse et le couvre . Anne Sinclair est le contraire d’un modèle pour les femmes. Combien de femmes en France tous les ans divorcent car elles sont trompées par leur mari ? Elles se retrouvent seules à élever 1 ou 2 enfants avec un travail à assurer et moins de 2000 euros par mois de revenu . Est-ce être féministe de louer le courage d’Anne Sinclair ?

    • Daniel K.
      juillet 9, 2011

      « DSK est un harceleur »

      _ Il ne suffit pas de le dire pour le prouver. Quant la chose n’est pas jugée, on appelle cela de la diffamation.

      « Sa chère épouse est une cocue bienheureuse et le couvre »

      _ Depuis quand être « cocue » est un crime ? Et qui êtes-vous pour la juger ? Ëtes-vous procureur d’un ordre moral ? Genre pétainiste ( Travail, Famille, Patrie ) ?

      • athena
        juillet 10, 2011

        Allons, décidément Monsieur, vous faites comme Madame Sinclair, l’autruche.
        Il n’a pas fallu attendre l’affaire de NY pour que les langues se délient sur le comportement de DSK qui n’a rien d’un séducteur (témoignages de journalistes, de députée… et combien d’autres femmes inconnues). SMS compulsifs, gestes déplacés, invitations inopinées…
        Vous êtes sourd et aveugle ? Vous ne lisez pas la presse (pas la « people », l’autre !), vous ne regardez pas la télé ?
        Vous connaissez bien mal le milieu de DSK !

        « Cocue et bienheureuse », je vous rejoins, c’est son problème mais par pitié ! qu’elle ne se la joue pas dignité offensée !

        • azise.b
          juillet 10, 2011

          Athena

          Rien a dire, bravo!

        • Daniel K.
          juillet 10, 2011

          Tiens… la petite ATHENA/SONIA qui continue à me harceler…
          J’espère que vous n’aurez pas de coupure Internet, je ne voudrais pas que vos névroses se retournent contre vos proches…

          J’ai plus de respect pour une « cocue » qui reste digne que pour les hyènes qui se jettent sur les êtres à terre pour vider leur propre sac de pus et de névroses… A bon entendeur.

          • azise.b
            juillet 10, 2011

            Daniel K

            Ce que les concepts viennent faire ladedans et bien, ils sont fondamental et je n’ai pas changé mon fusil d’épaule contrairement a ce que vous dites, sur mon premier mouve. Je dis et je le répéte, que si vous ne créé pas de concept fondamental, vous ne pouvez pas vous dire philosophe, c’est impossible, pour la simple raison, c’est qu’il y a eut avant vous des théoriciens qui ont construit l’idée avant vous et si vous ne construisez pas l’idée pour finir par le concept, vous ne pouvez pas vous désigner comme philosophe, c’est simple et pas compliqué, vous devenez un usurpateur pompier, pompeux souvent. A notre époque, il ne peut pas y avoir de philosophe, car la structure même de la philosofie a été réglé pour toujours, ou en tout les cas pour un bout de temps. Ceux qui on réglé l’affaire, sont Deleuse le vrai dernier . Deleuse ferme un peu l’affaire avec d’autre, mais l’affaire de la philosophie est terminé. Le relais se trouve souvent dans la psychanalyse, les seuls encore aujourd’hui, même vieillissante, produire du concept de l’intérêt pour l’idée, l’imaginaire, l’utopie. Les reste les soi disant philosophes se sont des sociologues, érudits certes, mais limité, car leur pensé est souvent basé sur événementiel qui ne peut être analysé dans l’immédiat. Comme il ne peut être analysé dans l’immédiat et bien, on a recours a la sociologie qui donne des critères souvent faux d’ailleurs Quand madame Badinter parle, elle ne parle pas comme une philosophe, car un philosophe ne peut pas parler; il ne peut qu’écrire de la pensée ou marché sur un chemin avec des amis et déliré, s’interroger. La philosophie c’est de l’interrogation permanente, c’est du vide existentiel, tout le contraire de ceux que j’ai nommé, souvent caviardé dans une gauche friqué sans intérêt. Il faut donner la chance a l’idée , et évité la fausse bonne idée, ce que DSK n’a pas su évité,  » la bonne  » fausse idée qui lui a sauté a la figure, ou pour être plus trivial, lui a sauté dans le slip, lui aussi je n’en doute pas aussi cher que son plat de pattes, mais ce n’était pas des panzanis!’ des pâtes des pâtes OUI MAIS DES PANZANIS !! VIVE LA GAUCHE LIBERTAIRE!!

        • alasim
          juillet 10, 2011

          A Athéna,Et vous, vous avez l’air de bien connaitre le milieu de DSK.

          • athena
            juillet 11, 2011

            @ Alasim

            pardon ! J’aurais du ajouté « alors » vous ne connaissez pas…
            J’ai précisé exclure la presse « people ».

  • rosabijou
    juillet 10, 2011

    AliseB@ Je trouve vos propos justes et pertinents; en ce qui concerne DSK je pense que nous ne saurons jamais vraiment! La vérité est ensevelie sous des tonnes et des tonnes de blé! Et ce blé est pourri! parce qu’il pousse dans un lieu ou il n’a pas lieu d’être, tant que cette gauche n’admettra pas qu’elle n’a rien à y faire dans ce lieu qu’elle investie avec une indécence , une arrogance , une hypocrisie qui n’appartient qu’a la caste qu’elle incarne!
    Oui, tant que » la gauche » sera représentée par ces faux derches, elle se plantera, elle coulera et entrainera avec elle cette idéologie trahie.

  • nom
    juillet 10, 2011

    voilà ce que nous aura révélé l’affaire Strauss Kahn…

    Les beaux principes des Badinter et de toute la tribu de la gauche caviar, ne s’appliquent pas quand il s’agit de leurs amis ou de leur communauté…

  • nom
    juillet 10, 2011

    voilà à quoi les électeurs de gauche ont échappé et échapperont si ils ne votent pas pour Aubry ni Hollande…

  • Daniel K.
    juillet 10, 2011

    @ Mâââdâââme YVETTE

    Avant de commencer ( mais vu votre désarroi psychologique, je ne m’étendrai pas… ), une petite précision pour madame Yvette, juchée sur son tabouret les petits poings fermés comme elle aime à le répéter du haut de son si ridicule contentement : j’ai parlé de « tabouret de salon » et non de « tabouret de cuisine ». Alors de deux choses l’une : ou vous ne reculez devant aucune calomnie pour essayer de faire valoir votre point de vue de procureur, ou il s’agit d’un bien curieux lapsus qui en dit long sur votre état psychologique et vos obsessions, madame Yvette…
    Il n’est pas exclu, bien sûr, que votre cuisine soit dans votre salon, entre la télé et la table basse… Passons. Vous vous êtes bien assez couverte de ridicule comme cela, madame Yvette 😉
    Les projections qui parsèment votre commentaire, madame Yvette, révèlent aussi beaucoup de votre personnalité ô combien inquiétante… Jamais plus de trois lignes sans insultes, mépris et sentences de procès staliniens – un petit florilège de la prose si charmante de madame Yvette : « cette bouillie », « imbécilités », »CACA », »stupide », « le nez de votre nombril », « vous vous tairiez », »andouille », et gnagnagna…
    Outre la puérilité des injures qui sortent de votre esprit si subtilement ordurier comme on peut le constater, madame Yvette, et qui ont tout de la projection névrotique, au risque de me répéter, on est en droit de se demander si vous savez lire, ou plutôt si vous comprenez ce que vous lisez : ou vous répondez à côté ou, comme pour le tabouret, vous déformez mes propos pour les mettre à la sauce qui vous arrange ( un peu indigeste la sauce, madame Yvette ); ou bien encore, une fois de plus, vous abordez des obsessions personnelles qui ne sont pas dans mon post et, fidèle à votre procédé stalinien, vous m’en rendez responsable ( allo, docteur? )… Je constate aussi, puisque l’on parle de procès de Moscou, que vous vous arrogez le droit, vous, madame Yvette, de sommer Elisabeth Badinter, ainsi que moi-même, et sûrement tous ceux qui vous contredisent, de se taire. Madame Yvette, à la lumière de tous ces éléments, et puisque vous avez eu l’indécence de nous en parler, je répondrais que je comprends mieux votre vie… 😉
    « MOI, MOI, MOI, MOI »… c’est pas du « tout à l’ego », votre conduit de raisonnement ? Une question en passant…

    • azise.b
      juillet 10, 2011

      Daniel K

      Vous devriez est moins agressif avec les femmes et remontez votre braguette ivrogne, au discours de pilier de bar, a l’œil jauni par la  » six rose » socialiste façon jambon de droite!

      • Daniel K.
        juillet 10, 2011

        Azise B

        Soyez vigilant, vous allez vous marchez dessus.

        Mon cher Aziz, quand vous aurez fini de me renifler le derrière comme un vulgaire roquet, vous irez aider mâââdâââme Yvette dans sa basse besogne : elle aimerait bien me répondre, mais elle cherche encore ses mots… Je crois qu’elle va y passer la nuit. Soyez charitable et allez lui débiter vos âneries, elle en retiendra sûrement une ou deux…

        • Daniel K.
          juillet 10, 2011

          J’ai laissé volontairement une faute : qui de Aziz ou de Yvette la trouvera en premier… Les paris sont ouverts !…

          • azise.b
            juillet 11, 2011

            Daniel K

            Je vois que votre sang se réchauffe, normal quand on est un perdant. Les perdants comme vous, se sont des paranos et regardent souvent des « porc now  » afin d’assouvir un derrière en quête d’existence. Vive les anarchistes! Les fascistes à la lanterne!!

          • Daniel K.
            juillet 11, 2011

            @ Aziz, troll de son état

            Vous en faites un beau de looser !… Ne vous reste plus qu’à enfiler la tenue de clown qui vous irez à ravir !… Non seulement vos neurones ont du mal à se coordonner pour vous faire comprendre que dans l’échange vous avez la position de la voiture-balai et qu’il serait temps que vous abandonniez la course, mais vous avez en outre une prose laborieuse d’indécrottable tâcheron dont on se demande parfois si vous la mâtinez de barbarismes lointains…
            Si « passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet », avec vous il faut bien avouer que le plaisir est décuplé par votre connerie qui vous fait tout oser.

            De toute évidence vous êtes un troll squattant le blog du matin au soir pour des raisons idéologiques; extrême-droite ou extrême-gauche ?

            Allez, gamin, cesser de siffler en tremblotant, on va finir par croire que vous avez peur et on va s’inquiéter pour vos sous-vêtements… Jaunes devant ? Comme vous ne travaillez pas, j’imagine que c’est maman qui lave ?…

  • Yvette
    juillet 10, 2011

    Merci Azise. Je crois que c’est toi qui as raison. Discours décousu de pilier de bar ivrogne. ca aurait du me faire tilt avant…

  • rosabijou
    juillet 11, 2011

    Je citais AZISE.B et non AliseB. Sorry.

    • azise.b
      juillet 11, 2011

      Rosabijou

      C’était aussi sympa AliseB; Vous avez raison quand vous dites que cette caste de la gauche caviar. Si on a Sarkozy a qui la faute? Croire que Ségolene Royal allait battre dingo,c’était prendre des vessies pour des lanternes. Je critique beaucoup le PS comme vous l’avez surement lu, mais je critique le PS, car c’est une auberge espagnol et c’est la droite qui commande! Jospin a perdu la présidentiel, car il a dit a la télé qu’il n’était pas socialiste, croyant que ça allait lui attiré la droite qu’il était devenu, en vieillissant . Les élites du PS ne croit plus a la révolution démocratique, au changement. Ce sont des bourgeois, pour la plupart repu, bien gras, qui gèrent leur Mairie, leur département, comme des seigneurs du moyen âge. Prenons le Maire de Lyon. Je n’ai rien contre lui personnellement, mais dites en quoi ce type est il de gauche? Et je peux en citer un paquet comme ça. Colon est un type de droite, comme la plupart des dirigeants socialistes. Moi, ce que je critique justement, c’est qu’ils ne le disent pas! Si on a de plus en plus d’extrême droite en France, comme l’UMP , c’est que le PS est complice. Il vient au pouvoir et il déçoit tout de suite. Ils disent même en ce moment quand arrivant en 2012, ils ne pourrons pas tout faire! Mais on ne leur demande pas de TOUT FAIRE! On leur demande d’être a GAUCHE! On leur demande d’abolir les lois sécuritaires de la new extreme droite UMP. On leur demande de ne plus arrêter les sans papiers et les enfermer dans les centres de rétention! On leur demande d’augmenter tout de suite les salaires etc! Bonne journée a vous Rosabijou.

      • Daniel K.
        juillet 11, 2011

        Pour l’équité des échanges et se débarasser des trolls qui parasitent cet espace, je recommande à Renaud Revel de refuser définitivement les IP qui utilisent plusieurs pseudos pour s’autocongratuler, agresser les autres intervenants et créer l’illusion du nombre pour étouffer les avis divergents.

  • remi debrack
    juillet 11, 2011

    Madame,
    ce que vous dites serait juste si
    1) nous n’avions pas subit dès le début une forte propagande médiatique sur le « pauvre » DSK innocent avec, jusqu’à ce jour des titres comme « complot de la CIA »
    2) Si nous ne connaissions pas les mœurs sexuelles de DSK. Le nombre de lieux et de témoins est assez conséquent pour ne pas s’attarder sur le sujet.
    3) Une affaire Banon qui est un témoignage que l’on connait depuis 2002.
    4) s’il n’y avait pas eu depuis le début les preuves matérielles du viol: caméra vidéo, témoignages des collègues de travail, décision courageuse du Sofitel, examen par une police experte avec preuves: sperme, griffures, ADN, épaule de la victime et vagin frappé.
    Le problème n’est plus de savoir si DSK est coupable car il l’est. Nous n’avons pas besoin de politiciens ni de philosophes pour comprendre. Le problèmes, et les associations américaines l’ont bien dit,- c’est de dire au procureur de ne pas flancher et de condamner DSK comme tout autre personne coupable.
    Ni plus ni moins. Si ce n’est pas fait en toute justice ce n’est pas comme vous dites les femmes violées qui vont être lésées mais les français et DSK en premier.

  • azise.b
    juillet 12, 2011

    A tout les internautes de ce blog!

    Je signal qu’un troll, un virus dangereux vient d’entrer chez Renaud Revel afin de détruire le blog, le plonger dans la confusion la plus total! Voir comment Yvette a du mal avec le troll! Même si nous avons pas les mêmes idées idées, même, je parle pour moi, qui suis souvent un peu beaucoup trop, je ne veux pas que le blog de Renaud Revel soit détruit par ce troll, identifié par la non réponse a la question de l’internaute! Réagissez! Ce type est un dingue, un fou, qui cherche sa victime! En ce moment, il se fait appeler Emma et saute sur Yvette! Salaud de troll, tu ne détruiras pas le blog de Renaud Revel que nous aimons, car c’est un type épatant, qui nous donnes la possibilité a tous, du pire comme du meilleur, l’expression humaine, la parole. Moi qui suis le plus radical le dit!

  • pierre
    juillet 13, 2011

    A l’instar de mme Badinter, j’ai dans l’oreille les cris de tous les « progressistes puissants et médiatiques » qui fréquentaient « amicalement » DSK, et qui, comme cela est de coutume en France, encensaient en lui un homme « providentiel », « bourré de talents », « unique », dont la France et les français allaient être privés…
    DSK est tombé au minimum pour de sombres affaires de moeurs au pire pour un comportement criminel et la France et les français dégoûtés de la caste médiatique qui n’en finit pas de faire taire les talents et les opinions contradictoires en exerçant leur puissance aspire à un grand appel d’air.
    La politique quand elle n’est plus que le champ d’exercice et de pouvoir de quelques castes protégées et égoistes ne produit qu’abstention et révolte. A propos quelles sont les valeurs « socialistes  » pour aller voter aux primaires?

  • Yvette
    juillet 13, 2011

    Je ne sais plus non plus, quelles sont les valeurs socialistes aujourd’hui.
    Je n’arrive pas non plus à comprendre comment le PS (trop désespéré peut être)à réussi l’entourloupe de nous faire passer DSK pour un socialiste.
    Aux dernières primaires, il avait été rejeté avec force par leurs militants (20% pour lui contre 60% Royal). On le considérait plutôt comme un dilettante, qui a fait pas mal de boulettes*, et qui déjà, avait été mis en examen et dut démissionner.
    C’est quasiment Sarkozy qui l’a imposé au FMI. Et depuis, on ne cesse d’ extra-valoriser le FMI. Je crois qu’on essaie de nous vendre le FMI et Strauss Kahn avec.
    J’ai lu pas mal ces derniers jours sur les actions de DSK au sein du gouvernement et au FMI.
    DSK a toujours favorisé ses puissants amis. Peut être même plus que Sarkozy. Seulement il l’a fait discrètement.
    Cet homme n’est pas de gauche. Et je crois que nous avons échappé à un très grand danger. Le danger de voir verrouillé de façon structurelle, à un niveau supérieur, le pouvoir de la confrérie des très puissants et des très riches.

    *Boulettes : Les stocks-options… le passage de l’impôt sur les grosses sociétés à 26%, contre 40% pour les PME…la privatisation de toutes les banques publiques…nombreuses autres privatisations…les 35 heures, c’est lui aussi, Aubry était contre…le programme PS de 2007 mal ficelé, venait de lui…et autres…

  • azise.b
    juillet 14, 2011

    Bonjour Ivette

     » POUR TROUVER IL FAUT SE PERDRE  »

    En effet, c’est compliqué avec le PS. Le PS a refusé de faire sa révolution culturelle, c’est à dire devenir un parti de gauche, pas centre gauche et encore moins de centre droit. Malheureusement, il a refusé la révolution a gauche et s’est enfoncé dans la gestion et est devenu un parti bourgeois gestionnaire sans idéologie et va finir par devenir un parti a l’américaine, comme le parti démocrate. Une formation politique qui s’inscrit que dans l’économie, et qui n’a plus d’idéologie, ne peut que se narcisser et a pour but que le pouvoir, comme la droite poste fasciste de Sarkozy. Aujourd’hui, c’est l’économiste la vedette. Un économiste souvent nul, qui se trompe toujours, qui est a la ramasse; car le principe même de l’économie capitaliste radical financière, c’est justement d’être imprévisible, c’est dans l’imprévisible qu’elle fait du fric. Un imprévisible qu’elle organise, comme ceux qui montent des casino et qui truc les machines a sous. Elle est sure de ramasser la monnaie. Mais, la machine a sous a bloqué, car le mafieux casino en voulait encore plus et s’est ruiné, enfin ruiné, faut pas exagérer; car le système est tellement fait pour les gangsters, les banques, qu’ils gagnent a tout les coups! Alors ce n’était pas avec DSK, leur chef, que l’on allait changer de système.Alors le PS aujourd’hui et bien, c’est pas grand chose, comme l’UMP, eux c’est le pire et il n’y a qu’a voir, l’arnaque total des retraites. Ceci ci dit, la retraite des parlementaires est resté tel quel! La caste des gavés, de gauche comme de droite, ne va pas se ruiner. Eux aussi, ils gagnent a tout les coups au casino de l’assemblé; c’est eux qui font les lois! Le PS viendra probablement au pouvoir et appliquera une politique de centre droit comme ce parti l’a toujours fait. Le PS est con-vaincu qu’il n’y a qu’une seule politique possible; ne pas contrarier les financiers! Donner quelque miettes au peuple et basta! Alors la gauche, n’existe plus ou très peu aujourd’hui. La plupart des gens de gauche ne votent plus, trop déçu. Bon, il y a Eva Joly. On va voir ce qu’elle va dire dans la tempête: Pour trouver, il faut se perdre! Vive les libertaires socialistes!

  • athena
    juillet 14, 2011

    @ Pierre

    Je partage votre analyse que je trouve d’une grande justesse.
    « Quelles sont les valeurs socialistes ? » Pertinente question que nous sommes un grand nombre d’électeurs de Gauche à nous poser.
    Voter aux Primaires pour faire perdurer ce système de « castes protégées et égoïstes » ?
    On est las de cautionner sans mot dire (ou « maudire » !).
    Alors abstention ? Tentant.
    Révolte ? Impératif.

  • Yvette
    juillet 14, 2011

    Il y a les valeurs. Elles sont déjà difficiles à définir chez le PS.
    Mais il y a aussi la capacité à les appliquer. A les financer.
    Une des bonnes choses avec le PS, par exemple, c’est de porter très fort les associations. Ils accordent beaucoup de subventions aux assos, qui vont payer avec ça notamment les salaires des permanents. De l’emploi, donc. Les subventions ne sont pas distribuées au hasard et à tour de bras. Elles sont accordées annuellement après étude de dossier, explications détaillées et chiffrées, réalisations déjà effectuées et projets à venir.
    Ces assos font un travail magnifique, elles sont très importantes sur le terrain. Elles participent à une certaine cohérence sociale.
    On a vu la différence avec Sarko immédiatement. Fini, terminé. Pas de sous. Pas de pitié, pas de scrupules. Merci, au revoir…
    J’ai entendu il y a quelques jours l’avis du FMI sur la situation française. Le FMI met en garde la France par rapport à son optimisme. IL encourage la France à faire des économies en taillant dans le social et les retraites.
    Comment vont faire les socialistes pour financer Les assos.
    C’est juste un exemple, les associations.
    Une des valeurs les plus sûres du socialisme.
    Comment vont ils nous donner ce qu’on attend d’eux ?
    Comment pourrons ils ne pas nous trahir ?
    En auront ils seulement la possibilité, de ne pas « se trahir »…
    Athéna, si je devais voter aux primaires, ce serait sans aucun doute pour Montebourg. Juste pour saluer son courage dans la bataille qu’il a livré tout seul contre Guérini. Il aura vraiment fait tout ce qu’il a pu pour dénoncer un fonctionnement malhonnête, frauduleux, inacceptable, « proche du grand banditisme »…. Résultat ? Sur 27 votants, je crois, 26 ont décidé qu’on gardait Guérini tel quel…
    En échange, Guérini se balade partout avec son porte-voix pour vanter les qualités de femme de gauche de Martine Aubry. Petits arrangements entre copains… La justice, la morale, le respect des lois, on se le met dans la poche, avec son mouchoir par dessus. Le réseau Guérini représente trop d’électeurs pour qu’on se le mette à dos.
    Comportement politicien habituel. Le calcul passe avant les valeurs proclamées.
    Eva Joly, Azise, est pour moi l’un des visages les plus intéressants parmi les présidentiables. J’ai vraiment beaucoup d’estime pour cette femme.
    Mais j’ai vraiment du mal à l’imaginer fonctionner avec le PS. Soit, ça va aller au clash tous les 3 jours, et on va finir par lui couper la parole, et l’évincer, soit…elle explose le PS de l’intérieur et l’oblige à changer. Elle a plus d’énergie à elle toute seule que la plupart des éléphants réunis. Mais là, on rêve un peu.
    Amitiés à tous en ce 14 juillet !

  • azise.b
    juillet 14, 2011

    Yvette
    Tout a fait d’accord avec vous. Mais le problème principal, c’est l’idéologie. Il en faut une en politique, car c’est le mur porteur de toute maison, sinon tout s’écroule, même avec une architecture les plus novatrice. J’ai entendu Malek Bouti sur BFM ce matin et bien, on peut dire qu’il n’a pas changé et parle comme toujours pour ne rien dire et il répète trop qu’il est de gauche pour en être un. Je peux parler de lui, car je sais, surtout ce qu’il n’a pas fait en banlieue. Il parle, il parle mais a l’arrivé, il voulait prendre la présidence de la ALD, car c’est un pote de Sarkozy. Il a le droit ceci dit, mais qu’il vient pas nous chantez ramona et il soutient hollande, celui là même qui l’a crucifié en l’envoyant s’immoler en province ou il était sure de ne rien remporter. L’opportuniste, qui s’est fait une place dans le paf, il cause dans le poste, mais il est pas le bien venu en banlieue. Ce sont des fourbes. Il est vrai qu’a choisir je préfère Martine Aubry, car c’est une femme honnête, même si je me pose toujours la question de son soutien a DSK? Grand mystère, mais bon. Mondbourg c’est un type bien, mais il vient de déclaré que Hollande avait changé, qu’il lui plaisait? Va comprendre Charles! Bon, c’est la vie. Je crois que les gens de gauche on arrêté d’être exigeant et se contente encore des miettes et c’est ça qui doit changer. Pour Eva Joly, je crois que ça va être dure pour elle, car elle a l’appareil des écolos contre elle. Faut voir comment elle va s’en sortir. Je crois qu’elle peut s’entendre avec Martine Aubry! Enfin des femmes au sommet de l’état, ça aurait de la gueule, même si je ne fais aucune illusion. Bien a vous.

  • Yvette
    juillet 14, 2011

    Azise, le mot « idéologie », je ne l’aime pas bien. Je préfère « idéaux », « valeurs »…
    On s’enferme facilement, dans une idéologie. Ca s’approche du dogme. Je préfère l’ouverture d’esprit, dans la fidélité aux valeurs.
    Pour Martine Aubry, je n’oublie pas comment elle a essayer de nous faire sauter le marché de Wazemmes, à Lille, pour vendre l’endroit à un de ses copains parisiens, qui voulait y faire un cinéma. L’affaire était presque conclue, sans que personne ne soit au courant chez les Lillois, très attachés au marché de Wazemmes, le plus gros marché du nord pas de calais. Un lieu de rencontre, d’échange, un lieu qui représente aussi pour les commerçants du marché et autour, une rentrée d’argent bi-hebdomadaire sûre. Plein de familles vivent grace à Wazemmes. Une institution, le marché de Wazemmes. Tout le monde y va. Les belges viennent. Les gens des villages autour. Les commerçants tueraient, presque, pour avoir une place à Wazemmes. Les places se gardent au fil des générations. Vital pour l’économie de la ville, des petits commerçants, des cafés autour, des restaus. L’âme de la ville, quoi.
    Aussi important que la braderie de Lille, dans nos coeurs. Plus, même, si c’est possible.
    Donc, elle nous a fait le coup en cachette. Elle avait prévu une réunion entre ses différents partenaires, secrète. Manque de bol, les placiers du marché, qui savaient, ont laché le morceau aux commerçants. Elle a vu débarquer 200 commerçants à sa réunion secrète, venus lui demander des explications. Pas contents… OUPS!!!
    Elle a fait marche arrière toute lorsque une semaine après, les commerçants lui ont ramené une pétition avec 3 millions et demi de signatures, récoltées au marché, et qu’on a commencé à en parler aux infos régionales. Tous les Lillois se sont mobilisés, en panique. Elle a abandonné le projet.
    On s’est bien rendus compte du peu de considération qu’elle avait pour les petites gens.
    Elle passe aux élections, parce qu’il n’y a personne de mieux en face, mais toujours avec un gros taux d’abstention.
    Par contre, elle est très bonne pour ce qui est de la culture. Elle a doublé le budget, d’ailleurs. Lille2004, Lille à l’heure indienne, c’est elle.
    Là dessus, chapeau. Elle est très bonne dans ce domaine.
    Au niveau social, par contre, on l’attend toujours.

    • Pichegru
      juillet 15, 2011

      trois millions et demi de signatures récoltées au marché ? LOL !
      Paris n’a que 2 millions et demi d’habitants, Marseille 850 000 et Lille même pas 250 000 ! Alors à moins que toute la population de Paris et de Marseille soit venue donner un coup de main, je vois pas comment sur le marché de Lille vous avez pu avoir 3,5 millions de signatures ! Trop drôle le commentaire, aïe, n’en jetez plus, j’ai mal aux côtes !

  • azise.b
    juillet 14, 2011

    Yvette

    Merci pour l’info sur le marché Wazemmes.Je crois bien que ART avait une reportage sur ce marché, mais j’en suis pas sure. Pour l’idéologie, le mot fait peur, car elle nous ramène au désastre du communiste a l’Est. Mais dans ma bouche l’idéologie,c’est aussi ce que vous dites – peut-être plus moderne, des idéaux , des valeurs, vous avez sans doute raison. Mais aujourd’hui, les idéaux, comme les valeurs, doivent se solidifier dans une structure morale et c’est ça le principal problème.Car la morale, c’est un peu comme la moutarde, elle peut être étalé sur n’importe quel saucisse ou saucisson. Moi, comme vous l’avez remarqué, je suis par nature, contre! Je suis contre car c’est dans cette posture que quelque chose peut émerger. D’autre avant moi était contre et ont réussi des choses extraordinaire, comme l’Abbé Pierre ou Nelson Mandela. Ce que je reproche plus particulièrement a la gauche de droite, c’est de ne pas le dire et de ce croire de gauche, parce qu’elle fait quelque mesures par ci par là, mais ne s’attaque pas au système, ne le réforme pas: On veut toujours réformer le peu que les gens ont réussi, souvent péniblement a acquérir! Sarkozy est devenu le champion de la réforme, contre les salariés et les fonctionnaires, les pauvres, comme les émigrés, le Sarkozy en a fait des parias des sous hommes, comme traiter ceux qui sont dans les minima sociaux, ceux du RSA de Cancer! C’est ça moi qui me dégoute profondément. Je crois que la survie de la gauche, la vrai gauche, ceux qui ne veulent pas se suicider dans la bouffe, dans la consommation, ceux qui veulent que l’on change de paradigme social, ceux qui veulent que le travail ne soit plus but de l’existence de l’homme, mais la connaissance, dans l’échange et la gratuité. En finir avec l’argent comme but fondamental! Moi, je suis contre l’Euro assassin! Je suis pour que l’on décentralise la monnaie et que chaque région est sa propre monnaie d’échange dans son secteur, dans son village afin de protéger les moyens de productions territorial. Une monnaie national qui servirait qu’a l’international, avec un contrôle total des banques qui seraient des banques d’états. Nous serions obligé d’acheter les produits du secteur et pas une prune qui vient du Chili ou de la chine. Les paysans aujourd’hui sont des mort vivants tellement la grande distribution les a pillés, les a violés dans cet art de cultivé ancestral. Si la gauche commençait déjà par réfléchir par là, elle pourrait commencer par s’appeler la gauche. Mais, elle ne fera pas ça, elle fera rien, acceptera la situation des marchés financiers. Remarquez, l’Euro est mort, c’est déjà pas mal, au moins la crise de ces porcs de banquiers aura servi a ça. Bonne soirée.

    • Yvette
      juillet 15, 2011

      Azise, tu te souviens ce que je te disais hier, au sujet d’Eva Joly, et du risque de clash tous les 3 jours ?
      Ca commence! Elle trouve qu’il faudrait arrêter les défilés militaires. Moi, je lui donne totalement raison. Mais tu as entendu les réactions ? A droite mais aussi à gauche.
      Elle se défend, très bien d’ailleurs, et elle dit « je note que le seul a avoir dit que j’avais tout à fait le droit d’ouvrir le débat, c’est Alain Dolium, du Modem, et Mélenchon. »

      Je te cite les propos de Dolium :
      « Ma réponse à ceux qui pense qu’Eva Joly n’a pas le droit d’évoquer le 14 Juillet
      « J’ai rêvé que nous puissions remplacer ce défilé militaire par un défilé citoyen. » Les réactions déclenchées par ces propos d’Eva Joly sont inadmissibles. Je ne vois pas en quoi ces propos sont choquants. Pour certains nationaux-conservateurs, une binationale, ça ferme sa gueule ou ça déménage. La République ne peut rester la chasse gardée de quelques mâles dominants nostalgiques d’une vision rétrécie de la Nation… Retrouvez l’intégralité de cette tribune sur Le Post.fr http://www.lepost.fr/article/2011/07/15/2549103_reponse-a-ceux-qui-pensent-qu-une-binationale-ca-ferme-sa-gueule-ou-ca-demenage.html »

      Lorsque je te disais que ça allait être chaud avec le PS…

      • colibri
        août 28, 2011

        Le plus grand tort quand on est un leader politique est d’intervenir « à chaud ». Il est vrai que moi aussi je reconnais avoir,très bêtement, été chatouillée dans ma fibre « cocoriqueste » à l’ècoute du propos d’E.Joly, tronqué à dessein : « Eva joly propose la suppression du défilé du 14juillet » Ce qui est absolument faux. Elle n’a fait qu’exprimer un rêve, celui de donner à ce défilé, un sens moins guerrier, plus civil que militaire. En peu de temps et quelques heures de reflexion et surtout en prenant connaissance du « rêve d’Eva Joly » je m’y suis immédiatement ralliée. Cela viendra j’en suis sûre, et nous avons assez de superbes représentations civiles pour que celles-ci soient chaque années mises à l’honneur sans pour autant négliger un fraction symbolique de l’Armée, dont les mérite ne peuvent être balayés par un simple discours.

  • azise.b
    juillet 16, 2011

    Bonjour Yvette

    Oui en effet t’avais raison. Moi je suis d’accord pour remplacer le défilé militaire par quelque d’autre, de plus moderne de plus contemporain. Je crois que la droite comme la gauche sont vieillot sur le sujet, car le défilé militaire est lié a leur pouvoir, a l’état qu’ils veulent tous conquérir et le défilé pour un Président ou Présidente justifie ta puissance. T’es droit comme un I devant les militaires qui font la revue comme au Moulin rouge. Ensuite les propos surtout de Fillon, ce qui ne m’étonne pas de lui, ses propos xénophobe a l’encontre d’Eva Joly, sont d’extreme droite, là ou se trouve aujourd’hui l’UMP de Sarkozy. Il saute sur Eva Joly afin de cacher la mort des militaires en Afganistant, guerre stupide que Sarkozy a accentué en arrivant au pouvoir.Le cynisme de cette caste, est nauséabonde. Les gavés du pouvoir se servent de la république, mais en réalité, ils détestent l’égalitarisme . Ce sont des libéraux anciens régime qui détruisent chaque jour justement ce que par exemple les fondements de la libération national construit par la résistance et ils se disent républicain, on rigole. Moi je crois que la république est fini, tué par les financiers et les banques et qu’il faut maintenant construire une démocratie en mettant dehors les nationalistes de tout bords. Les nationalistes sont la plaie de ce pays et tant qu’on ne les auras pas battus, les futur fascistes, Sarkozy et compagnie , les démagos, prospérerons dans le pays. Quand je parle de démocratie, je parle de liberté et des interdits: par exemple interdit d’utiliser la laïcité a des fins politiques, surtout pour son propre pouvoir. Respecter les religions et les sortir du débat politique. Aujourd’hui les musulmans par exemple, sont devenu des parias, comme les juifs et les italiens au dix-neuvième et pour le vingtième ça été le massacre total. Eva jolie a raison, car elle veut sortir de la violence. Elle ne veut plus que l’on s’identifie à ça.

  • Yvan Najiels
    juillet 22, 2011

    La vieille bourgeasse pleine aux as et vérolée à l’égal du reste de la Mitterrandie défend son pote. Quoi de plus normal, dans la caste social-pute.

    • colibri
      août 28, 2011

      Quel crédit peut-on accorder a ces propos grossiers, insultants empreints de haine, et qui respirent un extrêmisme proche du fanatisme?

  • Nectaire tempion
    août 28, 2011

    Maurras et Moréas étaient deux personnes différentes.

  • colibri
    août 28, 2011

    Je comprends mal cette effervescence! Très âgée et féministe de la première heure, je tente dans cette malheureuse affaire de n’enfourcher aucun « dada ».
    Personne, à part les interessés ne peut prétendre détenir la vérité et c’est en cela qu’Elisabeth Badinter a exprimé un devoir de réserve et sur cette affaire uniquement et non sur les pulsions connues de DSK. La présomption d’innocence en droit, est à préserver quel que soit le sentiment personnel que l’on nourrit pour l’accusé. Le contraire peut conduire à un lynchage sans procès. Il ne s’agit pas de défendre une caste, un sexe, ou un correlegionnaire, des blancs des noirs bref tout ce qui peut ressembler à un groupe mais affirmer que tout doute demande prudence et réserve.Il n’y a pas un dicton qui prône le « dans le doute abstiens-toi »

    • azise.b
      août 29, 2011

      Vous parlez de réserve. Mais madame Badinter savait que son ami était un lourd, un chaud lapin, un type qui profitait de son pouvoir pour coincer les nanas qui lui plaisaient dans son raptus. C’est ça que certain internaute dont je fais parti on critiqué. Les manques de madame Badinter était grave, pourquoi? Parce qu’elle se présente comme moralisatrice a chaque foi qu’elle ouvre la bouche. Elle est placé dans le cercle du pouvoir comme référen morale absolu. Nous l’avons vu, entendu sur le discours de la burka. Elle a soutenu le délire sur les musulmanes, perdant complétement pied sur ces femmes qu’elle ne connait pas. L’amalgame fait aux musulmanes était honteux, mais tout le monde y a été de coeur joie, pour criminaliser un peu plus tout, les arabes en particulier. Entendons nous bien, je ne dis pas que madame Badinter est raciste, loin de là, mais elle n’a pas fait attention, comme elle n’a pas fait attention a son ami DSK. Si on a un ami et on sait que c’est un type qui se comporte mal avec les femmes, les jeunes femmes surtout et que soi même on se bat contre la goujatrie et les violeurs et bien on le prie d’arrêter son comportement honteux et s’il ne le fait pas et bien on le quitte en tant qu’ami, car on ne peut pas avoir un ami qui méprise autant les femmes. Contradiction quand tu nous tiens. Comme les élus socialistes qui défendent DSK. Martine Aubry est la plus ambarassé. Elle fait une grande erreur en défendant DSK jusqu’au bou. Ca me fait penser a Miterrand avec ses anciens amis Péténistes, Bousquet par exemple qu’il a défendu jusqu’a la fin. Mais qu’est ce que c’est que cette morale de défendre des amis criminel? Donc ça voudrait dire, qu’avec un ami, peu importe ce qu’il fait, on assume ses conneries jusqu’a la fin? Ca veut dire que l’amitié est un absolu, une condition passionelle? Ca veut dire que la condition de l’amitié c’est de la fabrication sectaire? Oui, nous sommes devant la secte, qui défend ses menbres jusqu’au bou. Mais, s’il y a sectarisme, ou se trouve madame Badinter, Martine Aubry et les autres dans la pyramide? Et qui est le gourou de ces dames? DSK est un gourou? Je pense qu’il l’est. C’est un gourou laique, quoi. En tant que gourou, en effet, il pouvait tout se permette. Vive Jaures!

  • Evelyne59
    août 28, 2011

    Le problème dans cette histoire, c’est que dès la 1ere heure les amis de DSK sont montés au créneau pour le défendre, d’une manière qui ne pouvaient que choquer l’opinion.
    Mr Badinter au bord du coup de sang et des larmes devant le sort fait à son grand ami, mais n’ayant pas un mot pour la victime.
    Et ne parlons pas de BHL (les EU ont fait semblant de ne pas voir que DSK « n’était pas un justiciable comme les autres »!!!).
    De quoi choquer, révolter, même, l’opinion publique, et engendrer la colère des féministes.

  • guilloteau
    septembre 15, 2011

    madame badinter .je crois que vous étes complétement aveugle .vous voulez protéger votre ami .je pense au contraire vous lui faites du tort .avrc vos propos complétement dépassés .vous n étes en rien féministe .vous faites du tort aux femmes vous feriez mieux de vois taire

  • laurence
    septembre 17, 2011

    Merci Madame Badinter.

  • harize
    septembre 17, 2011

    Je viens d’écouter MmeBadinter..Philosophe:de quoi rever.
    Son discours est obscène.
    On retrouve avec sa rethorique les arguments de son mari/défendre d’abord sa communauté, comme cela a été fait dés le départ de cette affaire par ses congénères.
    On ne nous ne fait pas croire qu’il faut d’abord sauver le soldat Ryan sous les pretxtes et les arguments fallacieux qui tiennent de la belle et généreuse Communication.Arretez de nous prende pour des…messieurs et mesddames les seuls sauveurs de la REPUBLIQUE et de la morale publique.
    Restez unis dans vos communautés et oubliez nous
    Cordialement.
    Liehou..

  • Delcourt
    septembre 23, 2011

    Cessez cette Comédie Mr Strauss Kahn ! Bas les masques ! Vous n’êtes surtout plus crédible et indigne de représenter la France et les Français sous quelque forme que ce soit.

    Interrogé pendant 24 minutes sur TF1 par Claire Chazal , amie de votre épouse Anne Sinclair, vous avez menti aux Français. L’interview avait été minutieusement préparée pour que son déroulement aille crescendo ( jouant l’abattement au début vous deviez finir offensif et compétent ). Vous aviez tant travaillé votre intervention que vous donniez l’impression de réciter a des demeurés un message écrit par votre équipe de communication. Vous tentiez d’imposer votre Vérité rafistolée et non pas de dire la Vérité aux Français.
    Non, Mr Strauss Kahn, contrairement à ce que vous prétendez vous n’êtes pas Blanchi et encore moins disculpé…. Tenter de le faire croire aux Français est malhonnête !
    Un seul exemple de vos mensonges :
    Vous avez prétendu que le rapport du procureur Cyrus Vence vous disculpait totalement. C’est pourquoi il aurait abandonné toutes poursuites à votre encontre. C’est totalement inexact !
    Ce rapport que vous brandissiez régulièrement pendant votre intervention ( cinéma ! ) indique surtout que Nafissatou Diallo ne présentait pas une fiabilité suffisante au regard de ses déclarations . Une condamnation à l’unanimité des 12 jurés devant le « Grand Jury » apparaissait peu probable de ce seul fait.
    Ne vous est-il pas venu à l’esprit que Mme Diallo est d’une culture bien différente de la culture anglo-saxonne, qu’elle a reçu une éducation sommaire et que sa maîtrise de la langue anglaise est limitée ?
    Il n’en demeure pas moins que vous avez eu un rapport sexuel non tarifé avec elle mais surtout très précipité ( 9 minutes ) dans la suite 2806 du Sofitel de New York. Elle ne vous connaissait pas. Compte tenu de ce que la contrainte n’a pas pu être matériellement déterminée, il faudra donc se contenter de votre porale contre celle de Mme Diallo. On pourra donc conclure qu’une femme qui a menti dans son passé et qui s’exprime mal peut se faire agresser sans qu’il lui soit possible de demander réparation.
    Le problème est que votre parole est peu crédible compte tenu du nombre de mensonges que vous avez déjà proféré par le passé dans des affaires vous mettant en scène dans vos rapports avec les femmes.
    Cessez de vouloir nous faire prendre des Vessie pour des lanternes…. La procédure au Civil se poursuit aux USA et en, France, les procédures dans l’affaire Banon vous rattrapent.
    Vous nous dite avoir compris la leçon que la justice américaine vous a infligée. Vous avez eu « Très peur » selon vos dires et mettiez en cause cette justice américaine « capable de vous broyer ». En prononçant ces mots, vraisemblablement muris de longue date, vous pensiez nous émouvoir et attendiez sans doute de la compassion de notre part. N’en attendez pas….. car c’est vous et vous seul qui êtes à l’origine de vos déboires. Vous vous êtes discrédité vous-même et vous êtes discrédité pour représenter avec honneur l’image de la France.
    Lorsque la police est venue vous arrêter dans l’avion d’Air France vous vous êtes permis, dans un premier temps, d’invoquer une immunité en raison de votre statut de Directeur Général du FMI, sans doute avec l’arrogance que l’on vous connait. Vous pensiez peut-être disposer d’un statut d’intouchable avec droit de cuissage à volonté !….
    Vous nous dites être capable de repentance. Dans l’affaire Piroska Nagy vous nous aviez déjà fait le coup… Votre comédie a d’ailleurs marché puisqu’elle vous a évité d’être viré comme un malpropre de votre fauteuil de Directeur Général du FMI.
    Vous nous dites que vous ne voulez pas vous immiscer dans la campagne des primaires socialistes. Quelques instants après, vous déclarez que le pacte de Marrakech a bien été scellé avec votre « amie » Martine Aubry. Et Vlan ! Martine Aubry serait donc une candidate de substitution ! Votre coup de poignard dans le dos est déloyal. Comment peut-on vous faire confiance compte de votre attitude ? Comment croire en votre parole ?
    Vous avez eu beaucoup de chance que depuis votre mariage votre épouse vienne à votre rescousse. De deux choses l’une : ou bien elle ferme les yeux pour ne pas voir parce qu’elle vous aime trop ou alors elle se comporte en complice de vos « Agapes »…

    Votre entourage, depuis des années, nous serine les oreilles en prétendant que vous êtes un « Grand Economiste ». En théorie peut-être, mais en pratique permettez moi d’en douter….
    N’êtes vous pas en grande partie responsable de la faillite de la Mutuelle des étudiants ? N’est ce pas vous qui avez inventé cette perle qui, à ce jour, a coûté plus de 120 Milliards d’Euros à la France : Les « 35 heures » appliqués par la suite par Martine Aubry au secteur privé puis ensuite au secteur public. Où sont les emplois créés ? Par contre avec 1500 heures de travail par an en France , comparées par exemple aux 2000 heures de travail par an des américains, ne soyons pas étonné de ce que la compétitivité de la France en ait pris un coup et que sa position dans le monde en ait été affectée et reléguée dans une catégorie subalterne. Les déficits actuels de notre balance commerciale en témoignent aujourd’hui encore.
    Mr Strauss Kahn, vous n’êtes plus crédible pour représenter les Français et encore moins ceux que vous prétendez défendre en qualité de membre du parti socialiste : les faibles et les opprimés.
    Assez de dégâts ! …. Vous êtes totalement indigne de prétendre à une quelconque représentation légitime de vos concitoyens.
    Il est temps de vous mettre à la retraite (après tout vous avez plus de 60 ans…. ) et de profiter encore mieux des moyens que procurent l’argent de la riche héritière Anne Sinclair.
    A moins que, pour vous racheter, vous ne décidiez de créer une entreprise pour créer des emplois et créer de la richesse en France, si vous en êtes capable…. Avec beaucoup d’argent c’est moins difficile que pour la majorité des créateurs qui ne disposent souvent que de quelques milliers d’euros.
    Ce serait une œuvre de Salut public dont bénéficierait la Nation. Chiche !

    • nom
      octobre 2, 2011

      Tout est dit !!!

  • nom
    octobre 2, 2011

    Une intervention scandaleuse pour les victimes du mari de son amie, démontrant à quel point ce pays est sous main mise…

  • Chassidy
    juin 8, 2013

    Salaries of accountants vary considerably according to position, qualification and
    experience. Colonel Sanders got his first social security check before he even conceived
    of the idea of hitting the road to sell his famous chicken recipe.
    A Master of Accountancy deals with concepts such as theory, research, global business and issues in accounting.

  • Maura
    juin 9, 2013

    The principles to which Mellis ascribed were,
    in fact, a simple system of double entry. I started as
    a $14 dollar an hour call center employee who eventually became
    president of a subsidiary by calling on those resources I gained from my degree.

    Learn the in’s and out’s of internships for accounting majors from someone who started their accounting career as
    an intern with one of the « Big Four.

  • Fake Louis Vuitton Handbags Nyc
    juillet 21, 2013

    8″, » caption_style » : » », » title » : » 29026″, » content_type » : » social_enabled » :1, » slideimage_id » : » normal », » votes » : » », » caption_repaired » : » 6″,! This purse is very formal looking; you should wear professional / business clothing when you are outside, but also breaks out of the four patterns. You can use your sense of smell to dictate the authenticity of your item or your money back. Dimension: 7 5 lakh, the upper end of the stick!

  • elitelimousine-sf.com
    août 4, 2013

    Relatives do not fret, for help will be given AWAY worldwide
    this fall, turning » anyone into modern-day Cinderella’s, » says Louboutin.

    However, if you do not make a wise decision and get doubts going for christian louboutin heels fake because
    they are not the actual useful portion.

  • http://barbarry.org/
    août 16, 2013

    Many critics have commented that the proposed social care
    bill fails to recognize that these bags are made out of glossy card stock and
    michael kors factory outlet are available in all styles, designs and materials.

    Sometimes, the freelancer or contractor goes on the road.

    Vasilopoulos was charged with illegally transporting the stolen bust across
    state lines, a federal offense, authorities said.

  • cherry blossoms cebuanas dating and marriage
    novembre 17, 2013

    « My adventurous side has me watching anything on storm watching and would love to try it with someone who knows what they are doing. Generally, girls all-around are emotional and love to hold a few secrets close. Before going to any point they browse for the thing a lot.