Affaire DSK: l'indécent haro sur la presse!

par 35commentaires No tags 0

Il fallait bien trouver un coupable et comme de coutume c’est une corporation, celle des journalistes, que l’on accuse aujourd’hui d’avoir entraîné l’opinion française dans une hystérie anti-DSK. Ce sont les médias les premiers responsables d’un emballement et de la descente aux enfers de l’ancien directeur du FMI que l’on cible avec délectation. De l’ancien Premier ministre, Lionel Jospin, critiquant l’attitude de la presse, au député UMP Jacques Myard, qui juge « urgent » maintenant que « les médias adoptent une charte déontologique », ils sont ainsi pléthore, à gauche comme à droite, pour définitivement exonérer DSK sans plus attendre, c’est-à-dire avant même que la justice américaine ait jugé cette affaire sur le fond. D’un excès, l’autre…

Le dernier rebondissement en date voit ainsi depuis 72 heures une classe politique opérer un virage à angle droit et dresser un piédestal à celui qu’elle accablait sous le manteau il y a encore une semaine. Oublié -au-delà des mensonges de Nafissatou Diallo-  l’épisode du Sofitel, (broutille, aujourd’hui), oblitéré, le passé tumultueux et les frasques d’un DSK pris au FMI, en 2008, dans la nasse de l’affaire Piroska Nagy : reste un homme  qu’une bonne partie de la classe politique enrubanne d’éloges aujourd’hui, accusant les medias de tous les maux.

C’est oublier que la presse n’a fait que son travail. C’est à dire, relater jour après jour ce que la justice américaine, démonstrative et grandiloquente, lui dévoilait à grands renforts de détails croustillants. C’est oubliér l’implacable matraquage de la machine judiciaire américaine qui assomma, solennelle, les médias du monde entier devant un DSK qui renvoyait alors pour les caméras du monde entier  l’image d’un homme mutique et acculé.

C’est ainsi qu’à l’exception de quelques rares organes de presse, en France, l’ensemble des médias français n’a fait que retranscrire, au mot prés, et de manière clinique, une réalité judiciaire crue, sans jamais se risquer au-delà, ou accabler celui qu’on auréole aujourd’hui, à gauche, avec un empressement surréaliste. Une réalité chasse l’autre : le mari volage est devenu victime et la femme de chambre une prostituée manipulatrice. La classe  politique, qui appelle aujourd’hui la presse à un peu plus de retenue, n’accorde donc pas à cette « soubrette » la moindre présomption d’innocence, qu’elle réclame pour un DSK dont le retour en France devrait être triomphal.

Ne faudrait-il pas plutôt s’interroger sur les failles d’un système judiciaire américain déficient, que de chercher un bouc-émissaire quand il y a encore huit jours, il n’y avait pas un homme politique, – hors mis un petit noyau de fidèles de DSK-, pour trouver une quelconque circonstance atténuante au « serial séducteur» de Sarcelles ? Souvenons-nous de cette petite phrase qui bourgeonnait et fleurissait  dans Paris, de l’Elysée à la rue de Solférino: « Tout le monde savait ». Et tout le monde se rengorgeait de la dernière anecdote en date sur DSK grand séducteur. Faux-derchisme!

Il n’est pas un homme politique aujourd’hui pour voler au secours de Georges Tron : mis au banc de la société, l’ancien ministre se retrouve aujourd’hui dans l’exacte situation de  DSK, il y a encore huit jours encore: laché et atomisé avant même que toute la lumière ait été faite sur les accusatioins qui le visent.

Présomption d’innocence ? La belle blague. Mignard et consors l’ont-ils invoqué pour Eric Woerth, écarté d’un gouvernement et blacklisté par ses pairs, pour une affaire non encore jugée? Il est aisé aujourd’hui, après-coup, de réécrire l’histoire et de voler au secours de celui dont personne, peu ou prou, ne doutait de la culpabilité il n’y a pas si longtemps. Que la classe politique balaye d’abord devant ses portes avant de fusiller une profession qui aura fait preuve dans cette affaire DSK de bien plus de mesure que nombre de responsables politiques : l’atomisation politique de DSK était une bénédiction pour la droite et pour certains à gauche. Et son retour à Paris, un coup de massue.

0
35 Comments
  • luc
    juillet 4, 2011

    Pour une fois la presse a fait son travail.Saluons le, car c’est rarement le cas.
    Nous sommes inondés de communiqués repris en copier-collé fautes de frappe comprises sans même chercher à comprendre ce dont il s’agit.
    Remarquons que ce M Myard s’offusque de ce qu’un membre de la caste des politiques qui vivent sur notre dos ait été pris au piège de ses vices, on ne l’a pas entendu sur plein d’affaires du même genre qui permettraient de monter une montagne de scandales.
    Lorsque certains extrémistes associent le PS et l’UMP on peut penser qu’ils n’ont pas tort.
    Il fait partie de la caste des intouchables, chez nous cela veut dire qu’on ne doit rien faire d’autre que les encenser.
    Regardez l’émission de Ruquier, des chroniqueurs qui ne sont pas des beni-oui oui, horreur! Ils osaient remettre en question les positions de cette caste, il fallait les faire taire; c’est chose faite.

  • Yop
    juillet 4, 2011

    Pour une fois que la presse fait son job !! par contre depuis quelques jours elle occulte pas mal de choses, et a tendance a ne pas transcrire la totalité de ce que la presse américaine délivre… on imagine sans peine pourquoi. Et pourquoi les élus s’en dénoncent cela? et bien c’est parcequ’ils ne sont pas blancs – bleus. Il est facile de manipuler pour obtenir non lieu ou blanchiment, mais c’est plus dur de récupérer une masse qui a eu accès a l’information. Donc la charte serait bien pratique pour faire office de tampon, on en dit pas plus avant le jugement comme celui ci est dans la poche on évite les fuites et l’opinion publique continue de dormir paisiblement.

    Messieurs les politiques, les Francais sont aptes à jugés du bien fondés des accusations, preuve en est, ça ne parait pas illogique les faits contradictoires sur la femme de chambre, alors que l’explication la plus logique avec quelqu’un qui traine des casseroles depuis des années ne les convainc pas.

  • LEGALLOU
    juillet 4, 2011

    HORS MIS NON ! ON ECRIT HORMIS SVP

  • Le Champ Libre
    juillet 4, 2011

    Bonjour Monsieur,

    Contrairement à vous, je crois que la presse (des journalistes du moins) est bien coupable dans cette affaire.

    Coupable d’avoir eu connaissance de l’affaire Tristane Banon / DSK et de n’avoir menée AUCUNE enquête sérieuse (c’est encore vrai aujourd’hui).

    Coupable donc de ne pas avoir fait son travail.

    Allez vous commencer à le faire ?

    PS : l’ancienne éditrice de Tristane Banon a confirmé que celle ci lui avait dit avoir été agressée par DSK en 2002 et qu’elle en était très affectée :

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-banon-le-chapitre-sur-dsk-a-ete-retire-a-la-suite-d-un-coup-de-fil_1007862.html

    Que ces faits pourtant facile à établir sortent seulement 4 ans après que Tristane Banon ait fait part publiquement de son affaire mérite des louanges pour les médias français ?

  • Louise Lesprit
    juillet 4, 2011

    Pour une fois que la presse a fait son travail, relevant des affaires de sexe en ce qui concerne les hommes politiques j’entends, ne la blamons pas!
    Les Socialistes ont besoin de bouc-emissaires….et ce sont : les medias, l’Elysee, le Sofitel Newyorkais ou Accor etc…..bref, ils oublient une chose importante. DSK traine une reputation sulfureuse derriere lui, pas mal de casseroles, personne ne contradira…. il n’y a que sa cruche d’epouse pour le soutenir en ce cas.
    Il serait vraiment dommageable que la France soit reprensentee par un tel individu, notre image a deja ete assez alteree lors de l’eclatement de cette affaire…..J’espere que les Francais seront assez lucides pour en convenir et l’ecarter definitivement.

  • thierryjay93
    juillet 4, 2011

    La presse fait toujours son travail,même lorsque :
    – en 2005, toute la presse nous expliquait que pour le référendum sur le TCE, il fallait voter pour le OUI
    – début 2011, toute la presse traitait de « populiste » indifféremment les Mélenchon, Marine Le Pen, comme auparavant, en 2006-2007, les Royale, Bayrou et le père Le Pen
    – ces dernières heures, pour toute la presse, DSK forcément coupable voici 1 mois, devient forcément innocent aujourd’hui
    – ce lundi matin, toute la presse dans un saisissant consensus, mouline les cerveaux d’un soutien favorable d’une moitié des français à retour de DSK (alors que le sondage cité rapporte que seulement 49 % sont favorables contre 45 % !!)

    Et bien d’autres exemples de ce bon travail unanime, unique de la presse pourraient être cités !!

    Oui la presse fait toujours son travail !!!!

  • azise.b
    juillet 4, 2011

    La presse n’est en rien coupable! Pourquoi? Parce que DSK est coupable! Et pourquoi est il coupable? Parce qu’il a changé sa version des faits. Dans un premier temps, pour ceux qui se souviennent, il a dit, le DSk, qu’il ne s’était rien passé. C’est ensuite, quand il était coincé, qu’il a dit, suivant ses avocats, qu’il y avait eu un rapport consentant , puis un rapport tarifé. C’est ça qui démontre que DSK est coupable et pas la presse. C’est ça qui démontre que DSK est un menteur bourré de fric! Qui peut aller manger des spaghetti, enfin de la bouffe italienne, a 6OO euros le plat! Super, le mec socialiste, que Martine Aubry nous a vendu! Que le procureur chie dans son froc, c’est une chose, mais de là, a faire passé DSK pour un innocent, c’en est trop! Toute la presse, est c’est là, sont erreur, n’ai pas sorti les casseroles de DSK de l’époque, Banon; entre nous on se demande pourquoi elle n’a pas porté plainte? Elle est dans la merde aujourd’hui, car s’il est blanchi, elle aura tort et monsieur le lapin fou, continuera, ça c’est sure, il ne pourra pas s’arrêta, la pulsion plus forte que lui et bien, nous verrons quand il va violé une autre femme. Au Maroc peut-être, si c’est pas déjà fait! Nous sommes qu’au début de sa lamentable et ignoble sexualité nauséabonde! Vive l’ ANARCHIE!!!

  • yegaus
    juillet 4, 2011

    La presse a très largement profité de cet évênement, car les journaux ne se sont jamais aussi bien vendus. Que penser de ces heures d’antenne télé ou radio où les journalistes campaient sous les fenètres de DSK, en attendant qu’il sorte pour se rendre au tribunal. La presse est légitime lorsqu’il se passe quelque chose, mais quand il ne se passe plus rien et qu’il s’agit de répéter jusqu’à plus soif les même banalités, elle ferait mieux de se taire.

  • azise.b
    juillet 4, 2011

    La gauche le PS, défend ce type, alors qu’elle accrédite le viole! Puis la fameuse gauche PS est contente que l’on traine une femme violé, certes, qui vient du bronx, comme moi des quartiers, avec des casseroles, parc-qu’il a bien fallu vivre, faire des conneries, les regretter, mais pour survivre, surtout en Amérique. Et voilà les socialos, venir défendre le mafieux! Leur mafieux a eux! Ca ne pose pas de problème d’enfoncer le plus misérable, même voyoux, pour défendre, un violeur pleins de fric!! Non, c’est normal, c’est le boss!! Leur boss!! Et bien, j’espère de tout cœur, que l’extrême gauche et certain des verts, les écolos, ne voterons pas pour cette gauche dégueulasse qui enfoncera toujours, les miséreux, même racaille! Nattons pas vu le fameux Valls, dire qu’après qu’un journaliste lui est demandé  » qu’est ce qu’il faut faire pour la banlieue?  » Il a répondu  » Police, police, police!!  » Voila les ordures, comment ils s’expriment, de gauche soi-disant! Mais pour défendre le DSK, il ne faut pas de POLICE!!

  • Rose(la vraie)
    juillet 4, 2011

    Entièrement d’accord ! La presse n’a fait que son travail et il a été bien fait,même si l’affaire DSK a été traitée jusqu’à saturation . Il faut croire qu’il y a de la demande de la part des lecteurs ! D’ailleurs tous les journaux et magazines ont été en forte progression . De toutes façons ,DSK coupable ou pas de viol,c’est parole contre parole , la chambre du Sofitel gardera son secret du véritable déroulement des faits . Nous n’en saurons rien,des accords,tractations et autres mouvements de fonds entre les deux parties ,pour arriver à un non-lieu.

  • Philippe Gault
    juillet 4, 2011

    Les socialistes ont la mémoire courte car entre 2008 et 2009 ils ont très rapidement blacklisté Julien Dray qui ne fit l’objet à l’époque que d’une enquête préliminaire. Là aussi, la presse avait aussi fait son métier: investigation et éditoriaux plus ou moins sévères et aucun dirigeant politique n’avait trouvé à y redire car ces éléments à charge accréditaient leur position au mépris de tout droit à la présomption d’innocence.En fait tout dépend du « client ». Quand la presse enquête sur les prétendus agissements d’un présidentiable, c’est une atteinte à la vie privée. Quand il s’agit d’un homme politique de 2ème catégorie gênant, la presse fait bien son travail. C’est plutôt à nos hommes politiques de balayer devant leur porte. Entre ceux qui font courir des rumeurs (Debré), ceux qui condamnent ou absolvent sans preuves (Le Pen, Lang…) ou ceux qui font de la délation infondée (comme Loncle et Sabban ce weekend), il y a comme un problème de déontologie et de respect. Encore une fois la presse a bon dos.

  • setadan
    juillet 4, 2011

    J’ai le sentiment de vivre un délire, lorsque je lis les commentaires à cet article.

    La justice américaine s’est montrée remarquable en démelant une affaire comme celle-ci en seulement un mois et demi ( voir en France l’affaire d’Outreau ) . Seul le procureur a commis une faute inadmissible en prétendant avoir un dossier solide à charge contre DSK. Quant a la presse elle est la vraie coupable de cet acharnement contre un homme,
    la presse française a en plus transgressé la loi de la République ( la loi Guigou), l’expression de Mitterand:  » Les chiens », s’applique ici dans toute sa vérité.

    • azise.b
      juillet 4, 2011

      Stadan

      Mais vous rêvez mon vieux! Vous vous faites les comptes après coup!Pour une fois que la presse française se mouille dans une histoire qu’elle connaissait, vous n’allez pas lui demander de revenir en arrière? La presse a fait son boulot, point barre! Pas assez a mon goût, mais on n’a rien a lui reprocher! Attendez vous bientôt a d’autre divulgation, pas en Amérique cette fois, mais en France en ce qui concerne le lapin fou!!

  • Marion
    juillet 4, 2011

    La presse française ne s’est pas fait l’écho de la justice américaine, mais seulement des médias américains. C’est une grande différence.
    A défaut d’informations, d’enquêtes ou autre, ils n’ont fait que relayer / amplifier les dires du NYT ou pire du NY Post.

  • cpourc
    juillet 4, 2011

    Bien sur que la presse est coupable. Comment pourrait il en etre autrement ? Elle est coupable de ceder au scoop business. Coupable de presenter des faits tout en suscitant des interrogations supplementaires dans l’esprit des lecteurs ou des auditeurs…pour la verite ??!! ben voyons ? Uniquement pour le business ! Il faut faire durer, alimenter coute que coute. Et pour cela on relance chaque jour aussi souvent et aussi longtemps que cela peut rapporter. Et quand le feu retombe un peu, on (les media, la Presse)reste en veille de facon a relancer des que possible afin de remplir a nouveau les unes. Bien sur que la Presse est coupable, coupable de se nourrir de tout ce qui se presente car c’est existentiel pour elle.

  • Martino
    juillet 4, 2011

    Renvoyer la responsabilité d’une campagne calomnieuse à la justice américaine est trop facile !

    Il suffit de relire combien et avec quelle violence, la vie privée et l’honneur de cet homme ont étés « jeté aux chiens ».

    Il convient que les médias assument leurs responsabilités. Ils doivent et devront rendre des comptes. Avec notre justice (française !).

  • RiveGauche
    juillet 4, 2011

    vous dites :
    « c’est oublier que la presse n’a fait que son travail. c’est a dire relater jour après jour ce que la justice américaine, démonstrative et grandiloquente, lui dévoilait à grands renforts de détails croustillants. C’est oubliér l’implacable matraquage de la machine judiciaire américaine qui assomma, solennelle, les médias du monde entier devant un DSK qui renvoyait alors pour les caméras du monde entier l’image d’un homme mutique et acculé. »

    ——

    Ohhhhh ! voyons voir avec quoi cette justice américaine vous a abreuvés JOUR APRES JOUR, et avec quoi elle vous a assommés : une arrestation, des passages devant le juge ; le 15 mai, le 6 juin, le 1er juillet. chacun de ces breuvages à duré tout au plus 5 minutes !! oh oui, ça c’est de « l’implacable matraquage de la machine judiciaire américaine !!

    et pour le reste, les medias ont brodé et mouliné jusqu’à l’usure sans que « l’implacable matraquage de la machine judiciaire américaine » n’y soit pour quelque chose. Nous avons surtout eu droit à l’implacable matraquage de la machine mediatique.

    tenez, lisez : « En direct du néant journalistique », où Acrimed vous avait déjà épinglés, et cela dès le 20 mai !! bien avant que les politiques.

    http://www.acrimed.org/article3597.html

  • Pierre ALAIN
    juillet 5, 2011

    Tristane Banon a été bien mal conseillée d’agir au moment le plus inopportun qui soit pour que ses accusations portent. Après avoir annoncé par l’intermédiaire de son avocat (sauf erreur) qu’elle ne voulait pas créer de préjudice à D.S.K. dans la dernière affaire que tout le monde connaît, son revirement ne peut que déplaire. Si on ne tient pas parole, on n’est certes pas forcément toujours menteur, mais la crédibilité de nos propos en prend un sacré coup.
    Cette jolie femme aux jeunes épaules aurait intérêt à retirer sa plainte, au moins momentanément. Changer d’avis pour une bonne cause lui serait pardonné de tous. Et la pub qu’elle semble rechercher avant tout pour qu’on commence enfin à acheter ses livres n’en serait nullement amoindrie.
    Pierre ALAIN

    • azise.b
      juillet 5, 2011

      Vous connaissez la vérité? Pauvre imbécile! Vous étiez avec Tristan Banon, le jour ou la violence de DSK c’est produite? Alors fermez votre grande Bush socialiste de mer…Ensuite, petit bourgeois, dans votre milieu on viole a foison,mais vous fermez votre gueule par convention, par honte!! DSK est de gauche, tous les journalistes, savent que cette ordure est un violeur et vous, vous remettez en cause, la victime!! Mais le viol, est compliqué, mon petit coco! Et vous savez pourquoi c’est compliqué? Parce qu’une femme, comme l’émigré, comme le pauvre, comme le PD, comme la gouine, dans les sociétés, soi-disant évoluée, et bien, c’est l’homme du pouvoir qui dirige! Un pouvoir de fric! Le pouvoir pas  » pour voir  » on n’est pas au poker! Le POUVOIR du criùminel qui peut tirez a foison et ça que vous défendez? Moi je défend Tristan Banon pour son COURAGE! Car je sais qu’elle a été violé comme la femme de ménage au Sofitel!! Les salauds doivent passer en justice! Ils doivent aller en taule, avec rééducation social, car pour la plupart, ils sont malades, c’est des gros malades!! Alors on peut continuer a dénigrer la justice, la justice de TRISTAN BANON!! Sa mére l’a laissé tomber, au moment ou il ne fallait pas!! Nous les anonymes, les invisibles, nous ne devons pas la laisser tomber!! Nous , au contraire , nous dresser pas comme un phallus républicain, qui a le droit de cuissage! Qu’il soit de gauche ou de droite! Mais nous devons nous dressez avec l’épée, la vrai au féminin, contre l’arrogance de la MORT!! Alors fermez votre bouche immonde de saloperie!!

      • Philippe Gault
        juillet 6, 2011

        Bravo, entre les fautes d’orthographe, votre sectarisme et votre vulgarité, vous arrivez à discréditer votre opinion, certainement sincère et peut-être même empreinte d’une certaine vérité. Dans cette affaire, c’est avant tout une question de respect qui est en cause. Respect notamment de l’autre, quel que soit son origine, sa position sociale et son opinion. Comme DSK et les autres hommes de pouvoir que vous dénoncez, vous faites preuve d’un manque de respect qui ne vous honnore pas.

      • Merlin
        juillet 6, 2011

        Pathétique délire verbale. »on viole à foison », « je sais qu’elle a été violée comme la femme de ménage »…Voilà bien l’illustration de ce qu’il y a de pire sur internet: la vulgarité crasse et ignominieuse d’individus qui viennent y déverser leur névroses personnelles ou leurs comptes à régler avec la vie, l’injustice etc en jouant les inquisiteurs fous, ivres de justice expéditive, sur des sujets dont ils pensent avoir tout compris divinement. Cette puérilité hystérique, haineuse et aveugle, on en rirait presque si ce n’était symptomatique d’une société qui va mal. Courage, mon brave, il y aura peut-être des jours meilleurs.

        • azise.b
          juillet 7, 2011

          Gault et Merlin

          Vous savez qui on viol, pour votre confort de petit bourgeois de gauche caviar? Les pauvres dans le monde! A commencez par l’Afrique! Alors, je suis vulgaire, mais c’est ce que vous méritez tout les deux. Et le pathétique, c’est votre discours propre, qui veut discuter comme si on était dans un salon a l’anglaise! Pour les fumiers, il faut de la vulgarité, car il n’y a que ça qu’ils comprennent! En 1789,vous savez ce que les paysans ont fait aux seigneurs qui violaient a foison, leur fille? Ceci pendant des siècles? Moi, je déteste les ordures! Les macs! Si vous, vous les aimez et bien, ça vous regarde, mais ne venez pas donner des leçons, quand on est bien assis dans son fauteuil et que l’on connait rien de la vie ou si peu, vu les commentaires! Vive les anarchistes!!

      • Louise Poulin
        juillet 10, 2011

        Par Blanche

        Je suis stupéfaite. Il n’y a donc pas au sérieux journal l’Express un système d’ ALERTE pour de tels propos.
        Ne pas connaitre la signification des mots, vite Le Robert. Cette personne doit avoir subit un traumatisme, je ne sais lequel. Mais les séquelles sont importantes.

        A vérifier les mot tentative,viol, fellation, relation sexuelle,harcellement.

        Si quelqu’un essaie de vous donner un baiser ( sur la bouche) et que vous ne voulez pas, il insiste eh ben vous téléphonz à la police pour harcellement sexuel….c’est simple. Essayez voir.

      • Isabelle Gauthier
        juillet 19, 2011

        Faudrait peut-être songer à vous faire soigner Azise.B…

        • azise.b
          juillet 19, 2011

          Pas par DSK en tout les cas.

        • azise.b
          juillet 19, 2011

          Reporter vous a l’article de Mario Vargas LIosas prix Nobel de littérature 2010. Lisez son article publier sur Anne Sinclair Liste noir de Revel. Vous verrez ce qu’il écrit. Dites moi, j’espère que vous n’allez pas demander au prix Nobel d’aller aussi se soigner! Mes condoléances.

        • azise.b
          juillet 19, 2011

          Par A LIRE DE TOUTE URGENCE le 18 juillet 2011 23 h 09 min

          Mario Vargas Llosa et le droit de cuissage: DSK toujours…

          17 July 2011
          Dans la tribune publiée ce matin par le journal espagnol El Pais, signée par Mario Vargas Llosas, l’auteur péruvien de 74 ans, prix Nobel de littérature en 2010 pour « sa cartographie des structures du pouvoir » selon le commentaire de l’Académie suédoise au moment de lui décerner le prix, donc cet homme de lettres qui a tenté la candidature à la présidentielle péruvienne en 1990, après une introduction liminaire sur l’historique du formatage des mentalités y comprises les masculines au droit de cuissage passe ensuite à la position occupée par Dominique Strauss-Khan dans le paysage français et mondiale, au front du FMI, puis prend parti et déclare son profond dégout du personnage, je cite :

          « (…)
          A moi, en revanche, le personnage me semble répugnant et je tends à penser que ce que la femme de chambre dit de lui est vrai. Il continuerait de me sembler répugnant même s’il s’avérait que le sexe oral avec lequel il se gratifia ce matin à New York fut consenti, car, même sollicité en mettant les formes et qu’il eut payé pour, il aurait commis un acte lâche, de prépondérance dégoutante envers une pauvre femme infiniment plus faible et vulnérable que lui, qui se serait soumise à cette pantomime par besoin ou par peur (…) un acte ignoble et vil, surtout lorsque celui qui le commet est un homme de pouvoir presque seigneurial, que c’est ce qu’il était jusqu’ici le presque intouchable Strauss-Kahn.

          Je ne vois pas en quoi les mensonges de la femme de chambre atténueraient la faute du présumé violeur. Ce qui va être jugé est si elle fut ou pas violée et pas si elle est gentille, sincère ou généreuse. Si ce que doit déterminer pour que l’accusation puisse continuer ne sont pas les faits objectifs mais les personnalités et les caractères, monsieur Strauss-Khan ne tirerait parti à son avantage…
          (…)
          Donc, s’il y a des indications négatives en ce qui concerne le caractère et la personnalité de la femme de chambre guinéenne de l’Hôtel Sofitel, les lettres de créance morales de l’hôte sont très loin d’être limpides. Tout tend à indiquer que se seigneur super-intelligent, ultra-puissant et millionnaire était habitué à se permettre certains excès dans la certitude de que à quelqu’un comme lui ces faiblesses lui étaient permises, de la même manière que le droit de cuissage aux seigneurs féodaux. Ce qui est terrible c’est qu’il semblerait que bon nombre de ses concitoyens sont d’accord avec lui. L’indignation à l’encontre de la police et la justice des Etats Unis pour avoir traité cet homme si important et prestigieux comme un vulgaire pickpocket pris in fraganti est quasi unanime.
          (…)
          Je crains fort, d’après ce que je lis ces jours-ci à Paris, que dans on propre pays il aurait eu un traitement exceptionnel et, probablement, il n’aurait jamais été jugé. Ce qui est sûr, c’est que la femme de chambre guinéenne aurait été expulsée du pays comme illégale, faussaire et pratique de la prostitution. »

  • jumo
    juillet 7, 2011

    Surtout que la presse continue à informer objectivement et ne se laisse plus jamais intimider par quelque communicant que ce soit ! Si vous êtes face à une tentative d’intimidation, écrivez-le ! Cela se retournera contre son auteur !

  • Diaoul
    juillet 10, 2011

    Laure Adler est une intrigante des plus déplaisantes… En un mot Mme Adler est une hétaïre !

  • Guidez
    juillet 10, 2011

    Madame Durand (ou X ) se fait agresser sexuellement par Monsieur Dupont (ou Y), l’affaire se traite au niveau du commissariat ou de la gendarmerie qui transmet ou non au procureur de la république et l’affaire se conclut au TGI (tribunal de grande instance local ), la presse n’en parle même pas ou mieux raconte l’histoire mais ne donne surtout aucun nom.Hélas les grands de ce monde sont sous les projecteurs et s’ils commettent des actes qui peuvent faire scandale alors … haro sur le baudet ! Mais ils vivent mieux que la moyenne des mortels , sont riches et puissants alors à eux d’assumer , après tout ils naviguent dans des sphères où nous n’irons jamais.

  • Boukend
    juillet 11, 2011

    Je trouve votre analyse excellente. Elle met clairement les pendules à l’heure. Merci, et surtout continuez…

  • Serge
    juillet 18, 2011

    Aziz raconte des choses que seul lui a entendu parler par DSK, jusqu’à rapport tarifié! Curieux!
    Il n’est pas sain de prendre ses pensées et ses rêves pour de la réalité.

    • azise.b
      juillet 18, 2011

      Serge

       » Plus je veux atteindre la cible plus je la manque! Il faut atteindre la cible sans le vouloir! » J’espère que vous aurez compris. Vive Jaures! Vive Proudhon !

  • Kids Johnny Knox Jersey
    juillet 22, 2013

    The Nfl Nike Jerseys lost that day because that’s what he was made of as he emerged late in the AFC Playoffs. The nfl nike jerseys had dance team cheerleaders. It came behind an offensive line that lost its third starter for the season. His size allows him to go for a touchdown.

  • Michael Kors Handbags
    septembre 26, 2013

    In addition to this, obtain a michael kors handbags on sale
    handbag. Photo by Larry Downing-Pool/Getty ImagesFirst lady Michelle Obama
    and U. The Michael Kors Handbags On Sale MK2227 women’s
    chronograph is a rectangular shaped case that is 36mm in height and 4 inches in width, and 2 inches in depth.
    The centerpiece is the textured rose gold-toned dial with three subdials, and the most attractive of
    the premium handbag and accessory market. 01 billion, according to a
    filing. Why are you reporting this? He should be doing the same for you!