DSK: l'heure des comptes.

par 62commentaires No tags 0

 

Et voilà un joli refrain qui refait immanquablement surface…Alors que la classe politique salue dans un seul et même élan, l’élargissement de celui qu’elle accabla en coulisses, (n’ayant il y a trois mois pas de mots assez durs),  DSK, ce sont les médias que l’on accuse aujourd’hui d’avoir monté en épingle une non affaire. Ce serait donc la presse et les médias audiovisuels qui dans un bel emballement, auraient cloué au pilori celui auquel le PS et pas seulement, s’apprête à dérouler le tapis rouge!

Il y a de quoi s’agacer. Car c’est oublié un peu vite que si emballement il y a eu, celui-ci fut d’abord policier et judiciaire. C’est oublié les éléments accablants produits dans les premiers jours de cette affaire par les magistrats américains. C’est oublié, toujours, les propos terribles du procureur de New York et l’effroyable réquisitoire d’une machine judiciaire décidée, alors, à envoyer DSK au trou. A relire la presse française de ces trois derniers mois, on observe que celle-ci a ni plus ni moins répercuté, jusque dans les moindres détails, chacun des éléments, à charge et à décharge,  d’une enquête qui démarra sur les chapeaux de roue et dont le rythme ne laissa aucun répis.

Et si les médias ont pris peu de distance à l’égard des accusations proférées à l’époque à l’encontre de l’ancien patron du FMI, c’est ce que celles-ci, maintes fois martelées, semblaient alors étayées au vu des déclarations d’une accusation qui ne doutait pas de la culpabilité de l’intéressé. Si les médias n’ont pas spontanément volé au secours de DSK, c’est aussi parce que précédé de la réputation que l’on sait, ce dernier était déjà tombé par le passé sur une affaire du même tonneau, celle de Piroska Nagy. On ne prête qu’aux riches…

C’est donc un DSK blanchi, mais très partiellement réhabilité, qui s’apprête à revenir en France où ses communicants lui concoctent déjà un «plan média» d’envergure. Tout cela a un goût d’inachevé. N’aurait-il pas mieux valu pour l’ancienne figure du FMI un procès en bonne et due forme qui fasse la lumière sur toute cette affaire, plutôt que cette sortie par la petite porte ? Pas vu, pas pris!

N’aurait-il pas mieux valu le verdict d’un jury populaire au terme d’un procès qui permette à DSK de défendre à la fois son honneur et sa version des faits, plutôt que cet épilogue où plane le doute?

Ainsi s’achève une affaire où tout le monde sort perdant. Des médias boucs-émissaires, injustement sur la sellette.  Un système judiciaire américain gangrené par les arrières-pensées politiques et les ambitions d’un procureur entravé en raison de calculs liés à son plan de carrière. Un DSK, certes soulagé et entouré des siens, mais dont l’image dans l’opinion risque d’être durablement écornée. Car voilà un homme dont la carrière politique semble maintenant sérieusement compromise. Se relèvera t-il ? Rien n’est moins sûr, car l’opinion  a de la mémoire.

Reste une image. Celle intacte et iconique d’Anne Sinclair. Vestale d’une affaire qu’elle a portée et accompagnée de bout en bout, l’épouse de DSK est la seule à sortir la tête haute d’un feuilleton glauque. Détermination, courage, abnégation et rectitude, l’ancienne journaliste de TF1 aura à elle seule donné une leçon d’élégance tout au long d’une histoire où elle aura aussi donné l’image de la solidité. Une force d’airain. Quels enseignements tirera t-elle des semaines écoulées et de cette épreuve ? Là aussi, on imagine qu’elle s’exprime prochainement.

0
62 Comments
  • unouveaucompte
    août 24, 2011

    Anne Sinclair a aussi du pognon ! ça aide, non…

    • ltb22
      août 24, 2011

      Juste deux remarques :
      « C’est oubliER », et non « c’est oublié » (que vous martelez en outre avec un bel aplomb non grammatical !)

      Par ailleurs, si on ne peut que regretter l’emballement judiciaire, non , les media n’ont pas fait « que » suivre l’affaire au rythme de la justice, comme vous le laissez entendre – il y avait quand même, dans cette traque au moindre pet du couple DSK à NY, quelque chose de morbide et de tout à fait irrationnel.
      ..
      Vous oubliez aussi un point essentiel : relation expresse avec Dialo il y a eu… Et a ce stade de responsabilités, et d’enjeu politique, on ne peut au final, que condamner DSK pour sa légèreté, son absence de résistance aux tentations, son passé sulfureux qui en auraient fait un homme fragile placé à la tête de l’état… et une proie facile. Il y a eu, dans cet accident, quelque chose de révélateur sur la personnalité de l’homme. Or, même si touter personne, même publique, a droit au respect de sa vie privée, on ne peut pas complètement ignorer certaines réalités de la chambre à coucher si celles-ci risquent de mettre la personne publique en danger. Il ne s’agit pas de morale. Juste de sauvegarde de l’état…

  • millicent milton-may
    août 24, 2011

    C’est invraisemblable de considérer que Mme DSK est une « vestale » d’une dignité et d’un comportement irréprochables! Je pense à juste titre qu’elle porte une partie de la responsabilité du comportement de son époux dont elle cautionnait les incartades en prétendant être fière de son séducteur de mari…BAH!leurs comptes en banque ont sans doute souffert mais à mes yeux ce n’est rien à côté des épreuves déshonorantes traversées :tout cela n’est pas fini et laissera des traces…disons des taches indélébiles !

    • mc55
      août 25, 2011

      Enfin quelqu’un de lucide a propos de Mme…

    • luc
      août 25, 2011

      Pour info, les vestales, les vraies étaient vierges; ce qui en l’occurrence fait sourire!

    • Teddy Gnon
      août 31, 2011

      Oui Anne Sinclair porte la tête haute des porteuses d’eau et puis avez vous vu le douloureux rictus qui lui pince les lèvres ? Sur son visage s’inscrit tout l’effort qu’elle doit mettre en oeuvre pour arriver à garder l’équilibre sous le poids démesuré de ses cornes !

  • ROSE(LA VRAIE)
    août 24, 2011

    Vous dites  » l’opinion a de la mémoire  » …or dans l’entourage de DSK(mais pas seulement) on dit aussi que les Français  » oublient vite « . Bien sûr qu’il aurait mieux valu qu’il y ait procès,mais l’explication du  » geste déplacé » selon les avocats,aurait abouti à révéler d’autres détails qu’ils valaient mieux taire. Le silence de DSK a payé (on dit bien que le silence est d’or). Et Diallo a trop parlé, elle s’est embrouillée et a menti, ça la desservie. Cette sortie n’est pas glorieuse pour DSK ,qui devrait plutôt adopter un profil bas pour ne pas que son retour vire au ridicule. Madame DSK est fortunée, c’est ce qui a fait aussi sa force pour le défendre, je ne trouve pas cela glorieux non plus . Madame tout-le-monde, moins chanceuse,n’aurait pu être … qu’impuissante.

  • azise.b
    août 24, 2011

    Exellent Renaud Revel! Vous revenez en forme! Tout a fait d’accord avec vous sur le sujet. DSK n’est pas blanchi, loin de là! Il a eut de la chance d’être tomber sur une pauvre emmigré du bronx, femme de ménage et sans papier. C’est le monde a l’envers avec les socialistes, Martine, Francois Paul et les autres. C’est le monde a l’envers car ils défendent tous, le puissant, celui qui représente la finance et le fric, contre la prolétaire! La gauche est la droite et la droite est l’extreme droite! Et la gauche ou est elle? Car on voudrait bien l’entendre, surtout sur cette ignoble affaire. Les dirigeants socialistes sont content que Al cAPONE, le boss, revienne mettre de l’ordre dans la famille mafieuse socialo. Nous allons voir comment l’affaire Banon va se terminer. Vive Jaures!

    • margotchastel
      septembre 5, 2011

      Quand on doute des medias, on remonte aux sources et on se fait une opinion soi-même.
      Voici le rapport de Cyrus Vance, traduit et publié par l’Express le 310811.On peut noter au chapitre « preuves sur le lieu de l’incident » que la « pauvre emmigré du bronx » (sic) avait 3 taches de sperme sur son uniforme. Une seule d’entre elles contenait l’ADN du prévenu. etc etc, je ne vais pas tout analyser ici, allez lire vous-même au:
      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/document-le-rapport-du-procureur-vance_1025673.html

  • margotchastel
    août 24, 2011

    Je pense qu’il n’y a qu’une partie de la presse qui a oublié la présomption d’innocence, comme vous semblez l’avoir oubliée vous-même.
    Piroska Nagy était une maîtresse de DSK, comme beaucoup d’hommes politiques, ou non, en ont. Cela n’incline pas à penser qu’ils peuvent commettre une agression sexuelle (qui est le motif de l’inculpation de DSK).
    Bien sûr, on peut regretter qu’il n’y ait pas de procès au pénal. Il y a un doute raisonnable ; Cyrus Vance qui n’est pas né de la dernière pluie, ne pense pas gagner un procès au-delà du doute raisonnable ; s’il y avait eu procès, la culpabilité ne pouvait pas être établie au-delà du doute raisonnable, donc on obtient le même résultat sans procès, et on évite un gaspillage de temps et d’argent. L’état de New York en a sûrement bien besoin pour des affaires autrement plus graves.
    Maintenant attendons le procès au civil. C’est le système Américain qui est comme ça, on ne peut pas le reprocher à DSK. Quant au verdict du jury populaire…manipulé par les médias, je n’y crois pas beaucoup.
    Vous encensez Anne Sinclair et accablez DSK, mais ils sont soudés au-delà du doute raisonnable.
    Monsieur Revel apprenez l’orthographe: oublié (er), répis (t).

  • ROSE(LA VRAIE)
    août 24, 2011

    Je rajoute que, si lui s’en sort bien,la France est ridiculisée par la presse américaine … et pour n’en citer qu’un ,moins virulent que les autres,le Wall Street Journal : » Les citoyens français ne se soucient peut-être pas que leurs dirigeants réalisent en toute impunité leurs fantasmes à la Louis XIV, mais Manhattan n’est pas Paris » alors que ses avocats grassement payés, minimisent sa petite affaire vite faite avec la femme de chambre. Merci monsieur DSK. Et si N.Diallo avait eu envie de le piéger,lui ,prévenu plus que tout le monde sur le danger couru aux Etats-Unis pour une histoire de sexe, tombait dans le piège comme un bleu. Pffff!…

  • poilopathe
    août 24, 2011

    Voilà un article très amusant.

    Amusant tout d’abord, car le sentiment premier que le lecteur ressent est une justification « à la va vite » du comportement des médias au cours de cette affaire.
    Tenter de justifier les débordements médiatiques par l’emballement judiciaire est une piètre manœuvre. Cette histoire aura simplement prouvée sur ce volet que le travail journalistique s’oriente aujourd’hui d’avantage vers un relai d’informations (exactes ou non, vérifiées ou pas …) plutôt qu’à un véritable travail d’enquête et d’analyse.

    Amusant de surcroit car il n’y a pas de distinction faite entre presse US et presse française d’une part, et presse à scandale et presse « sérieuse » d’autre part.
    Cette distinction est pourtant essentielle et évidente aux yeux de tous, tant l’affaire a été traitée de façon diamétralement opposée par les uns et les autres.

    Amusant finalement quant à sa pseudo volonté de connaitre le fin mot de l’histoire. Si l’auteur de cet article connait le passage menant au monde des bisounours, je lui serai gré d’en faire profiter le plus grand nombre.

    • margotchastel
      août 24, 2011

      excellente analyse de cet article

  • millicent milton-may
    août 24, 2011

    Dernier gros titre de la presse américaine:
    « GOOD RIDDANCE » Mr DSK!
    On ne saurait être plus blessant pour notre pays !
    traduction: »BON DEBARRAS » !
    Je ne vous cite pas la suite qui est vraiment très humiliante ,enfin ,humiliante pour le bon peuple que nous sommes nombreux à représenter …pas humiliante pour la personne concernée qui se comporte de manière inconsidérée(et je modère mon langage!)et qui n’est sûrement pas honteuse !-honteuse:la personne-

  • margotchastel
    août 24, 2011

    J’ajoute que, jusqu’au procès, il y a présomption d’innocence et que le doute doit TOUJOURS profiter à l’accusé. Maintenant qu’il y a non lieu, que ça vous plaise ou non, DSK est juridiquement innocenté. Dans un état de droit, on ne continue pas à ressasser l’éventuelle culpabilité d’un inculpé juste parce que sa tête ou ses opinions politiques ne vous plaisent pas.
    Vous voulez une vérité que vous ne pouvez pas avoir, vous ne pouvez que vous appuyer sur celle que la justice a rendue.

    • Isidor
      août 24, 2011

      Non ,il n’est ni acquitté ,ni blanchi ,ni innocenté …Il
      est relaxé au bénéfice d’un doute …douteux qui lui collera
      aux fesses jusqu’à la fin de ses jours .

  • Vespasy
    août 24, 2011

    Mais il ‘y a pas eu de procès! les poursuites sont abandonnées,pas d’innocence, pas de culpabilité. DSK n’est ni innocent,ni blanchi,ni comme avant. Il restera le doute.

  • Jean-Pier
    août 24, 2011

    « Reste une image. Celle intacte et iconique d’Anne Sinclair »…
    Hmmm pour moi il est clair que Madame Sinclair trouve clairement un bénéfice -certainement d’ordre narcissique et sexuel- à l' »exuberance » (in english)de son mari.
    On pourrait aller jusqu’à imaginer qu’elle est non seulement évidemment consentante mais aussi pourvoie aux désirs de son Dyonisos d’époux. Ce n’est pas ce que j’imagine être une image iconique… Si cela la fait jouïr que son mari « trousse » des femmes de petite vertue -probablement à ses frais à elle- peut-on et doit-on trouver cela (moralement) acceptable ?

    • Aquarius74
      septembre 2, 2011

      J’ai toujours pensé qu’Anne Sinclair était parfaitement consciente du comportement de son mari et qu’il ne lui posait aucun problème. Ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir cette analyse.
      Je fréquente occasionnellement les milieux échangistes, et beaucoup de couples acceptent totalement que leur « moitié » aille voir ailleurs autant qu’il(elle) lui plaît, du moment que le couple lui-même n’est pas menacé (statut social, etc).
      Un de mes amants, retraité d’ELF (15000 € de revenus par mois… non ce n’est pas un fantasme, j’ai vu son dernier avis d’imposition) a cette attitude-là envers sa femme. Il s’énerve de ses « extravagances », mais lui passe tout, car au fond de lui il juge qu’elle est « supérieure » en ayant cette libido-là. S’il la trompe, c’est d’une part parce qu’il ne veut pas être en reste (l’entourage est là pour compter les points !) ; et d’autre part parce qu’il a la preuve qu’elle lui refuse certaines choses qu’elle fait avec ses amants, donc il se venge.

  • Isidor
    août 24, 2011

    DSK n’est pas blanchi ;il est relaxé au bénéfice d’un doute… douteux .
    Il seraît intéressant qu’on nous dise comment en moins de
    10 minutes ,le patron du FMI a pû faire pour rencontrer la
    femme de chambre ,la convaincre de lui prodiguer une petite
    gâterie et conclure …
    C’est speedy Dominique au pays de Bug Bunny .

    • margotchastel
      août 24, 2011

      On en saura peut être plus au procès civil

    • Exekias
      août 25, 2011

      Ne vous en déplaise, il est « blanchi ». Une relaxe suppose une décision rendue par un tribunal à l’issue d’un procès. Il est blanchi tout simplement parce que le procureur n’a pas d’éléments pour étayer l’accusation.

      Et je doute que Diallo aille au civil. Elle s’est rendue coupable de parjure, ce qui l’expose à des poursuite, y compris à de la prison ferme. Mieux vaut pour elle se faire oublier.

  • VIVAZZA
    août 24, 2011

    Assez de ces histoires de fesses et de fric. Il y a la misère dans le monde, et les milliers de morts dans les pays en dictature même en ex dictature. On n’a, assez curieusement, jamais enquêté sur les raisons qui ont poussé « celui de l’étage de dessu » de dire à N. Diallo qu’elle pouvait aller au 2806 ?? On a bizarrement cessé de parler de « complot » en oubliant les liens des patrons du sofitel ?

    L’important est que DSK ne vienne pas se montrer et faire déconsidérer les candidats socialistes, qui devraient prendre aussitôt en compte que DSK, milliardaire, et homme pas très propre, est vomi par l’opinion française. S’il se mêle de politique interne, les Socialistes vont perdre leur chance UNIQUE à l’alternance

  • Berny
    août 24, 2011

    Bien dit et bien vu; MARGOTCHASTEL-
    J’ajoute , que tous ceux qui ne sont pas conforme avec la réalité, sont sans nul doute ,des ressentis politique qui n’ont que la peur que la droite perde les élections…….
    Car ils se plaignent, et accuse un procureur qui a une grande notoriété, alors qu’il a joué sa tête. Et s’il a démarré aussi fort et vite, c’est qu’on lui a présenté
    L’affaire, servie sur un plateau. Il sera plus calme la prochaine fois, surement. ceux que l’on ne parle plus, c’est ceux qui ont démarré , l’opération, commissaire , policier, et tout y cuanti ….. Comme le scandale du siècle….

  • millicent milton-may
    août 25, 2011

    Que serait devenue cette histoire si Mme Diallo avait été défendue par les avocats de DSK?

    • azise.b
      août 25, 2011

      Si madame Diallo avait été défendu par les avocats de DSK, rien n’aurait changé, puisque le procureur a eu peur de perdre. Il a fait Kafka dans sa culote. En réalité, ce n’est pas un bon ce procureur. Et puis que vau la peau d’une sans papier africaine devant un type plein de fric, ancien directeur du FMI? Il y a des clichés qui marchent toujours, c’est a dire, qu’il est rare qu’un pauvre gagne contre un puissant, surtout si c’est un politique. Si DSK était pauvre, le procureur l’aurait cuisiné, et il aurait fini par dire la vérité, qu’il a sauté sur cette pauvre femme, comme un gros porc qu’il est. Le mode opératoir de DSK, c’est ça. Il l’a toujours fait. C’est un gros malade en liberté. Je prends le pari, qu’il va recommencer, car ce genre de puksion vous ne pouvez pas la maitriser si vous ne vous faites pas soigner et encore. Et visiblement, ce n’est pas la pauvre Anne Sinclair qui va le satisfaire. Donc, il va recommencer, quelque part, se louer quelques pro et peut-être que ce sera là que tout va dérapé en tout les cas, pour lui il ne lui reste que sa main gauche devant un bon magasine, s’il ne veut pas retourner en taule. Nous sommes qu’au début de cette histoire. Vive Jaures! Vive les anarchistes!!

  • michael
    août 25, 2011

    Renaud, on ne peut être que d accord avec votre réflexion. Sans vouloir jouer les pères la morale, je voudrais savoir pourquoi n y a t il pas eu une enquête sur le fond de l affaire? Au début on nous parlait de complot pour qu il ne se présente pas a la présidence de la république, on nous disait qu il se sentait menace qu on tenterait de le piéger sur ses faiblesses. La presse n a eu aucun recul fonçant comme a son habitude tête baissée, reprenant les dépêches REUTERS, AFP etc….Loin de moi de faire un procès a la presse mais on le voit encore aujourd hui avec la Libye ou on essaie de nous faire gober qu une bande d amateur a réussi a faire fuir Khadafi et ses hommes alors qu ils ne font que de la mise en scène pour les tv. On voit d ailleurs des journalistes se pavaner a leurs cotes alors que ça mitraille sec et que l ensemble de la presse est bloque dans un hôtel le RIOX….S agit il d une mise en scène?? C est l Otan qui bombarde et on ne les voit pas a l image ces soldats?? Pour en revenir a DSK, car c est le sujet, je pense qu il a bel et bien été piégé mais pas pour la présidence française mais pour son rôle au FMI. Car on s en fout qu il soit président de la France, le chef d Etat n a plus aucun pouvoir vu que tout se décide a Bruxelles, a l OTAN voir tout se décide dans le bureau d Obama pour des gros problèmes comme le printemps arabe. D ailleurs Obama préfère rester en retrait et laisse les français et les britanniques agir mais je pense que c est l administration américaine qui agit en sous marin. Sarkosy brasse du vent et fait de la comm en créant des buzz médiatique mais sarko a tout compris….Pour DSK, ne s agit il pas d une opération de sécurité nationale US visant à empêcher la création d’une nouvelle monnaie de réserve internationale touche qui d ailleurs n est plus d actualité depuis le départ de DSK. Monnaie dont DSK aurait été instigateur au G8 de Deauville pour résorber la crise. Arrêté in extremis avant le G8 de Deauville, le directeur général du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn, a été accusé de viol et incarcéré. Il n’a été placé en résidence surveillée qu’en échange de sa démission. Son successeur, Christine Lagarde, ayant été désigné, l’accusation a été retirée et M. Strauss-Kahn libéré. la petite phrase de DSK lors de sa conf improvisée j ai encore quelques petites choses a régler….laisse songeur….Je ne dis pas que DSK n est pas innocent mais je pense qu il y aurait matière a creuser pour decouvrir le fin fond de cette sale histoire….Depuis cette affaire nous n entendons plus trop parler du FMI alors que c est une française a sa tête, nous n entendons plus non plus parler de cette monnaie de réserve internationale qui aurait fortement nui au Dollars US….

  • Ben
    août 25, 2011

    Le fait que la presse ait relaté dans les moindres détails ce que la justice américaine lui donnait EST un emballement médiatique.
    Le rôle de la presse aurait normalement été de vérifier et surtout de trier ces différents éléments fourni par la justice américaine. Au lieu de ça, la presse est tombée les deux pieds dans le panneau, en diffusant sans traiter des documents qui n’avaient aucune fonction informative.
    La presse ne s’est d’ailleurs jamais demandée POURQUOI on lui donnait aussi facilement ces informations. Plus l’information est facile à avoir, plus il faut s’en méfier.

    Je ne reviens même pas sur les nombreuses éditions spéciales à la télévision qui n’ont eu que pour seul but de faire « monter la mayonnaise » mais qui au point de vue de l’information étaient totalement dépourvues d’intérêt.

  • rebecca
    août 25, 2011

    Messieurs, que celui qui n’est jamais allé voir les prostituées ou les » femmes de mauvaise vie » lui jette la première pierre .C’est hormonal,chez lui,il n’y peut rien le pauvre ! Les erreurs de jugement dans le domaine économique,de…Qui vous savez…sont autrement plus graves

  • ROSE(LA VRAIE)
    août 25, 2011

    S’il » n’y peut rien » qu’il aille se faire soigner,ou se faire voir chez les Grecs, mais un futur président qui se tape la première femme de ménage qui passe ( tout se sait, pour qui passe-ton? …)) c’est tout aussi grave que le reste,il y a l’image ridicule de la France (et ce n’est pas la première fois). Il y a assez de problèmes à régler pour ne pas avoir,en plus, celui-là sur les bras.

  • Coquelicot
    août 26, 2011

    Blanchi par la justice américaine DSK ne serait-il pas en droit de retrouver son poste au FMI ?

    Très étrange qu’il ait été forcé de signer sa lettre de démission de son poste au FMI depuis sa cellule de Rikers Island ?

    Et si toute cette affaire n’avait eu pour but que de le forcer à se retirer de son poste de directeur du FMI, l’affaire commençant à se dégonfler uniquement après que Mme Lagarde eut été nommée officiellement à son poste ?
    Pratiquement tous les médias français avaient alors fait tous les jours la promo pour la candidature de Mme Lagarde au poste de directeur du FMI, malgré le scandale mondial créé par l’affaire DSK, si ce n’est pas étrange le manque de questionnement des journalistes français sur cet empressement à caser de nouveau une française à ce poste …

    Je n’ étais pas fan de DSK comme candidat du PS, pas du tout même, malgré cela je n’ai jamais cru à cette affaire, dés le début j’ai trouvé tout très louche.

    DSK à la tête du FMI n’avait-il pas prévu de créer une monnaie autre que le Dollar ou l’ euro pour sortir le monde de la crise actuelle ?

    Les médias français se refusent à toute idée de complot, ils n’enquêtent pas, rien, on a seulement droit à du crapoteux , du people caniveau ou à des infos débiles comme les prix de la carte du restaurant où a été manger DSK à sa sortie de prison !

    La presse française ne se vend plus, qu’elle ne s’en prenne qu’à elle-même !

  • Coquelicot
    août 26, 2011

    D’accord avec Michael sur son analyse sur la Lybie,là encore on se moque de nous, nos médias nous montrent des images si risibles de rebelles ridicules qu’on ne peut s’empêcher de se rendre compte qu’on nous manipule, qu’on nous bourre la crâne comme on l’a fait dans l’affaire DSK.
    Dans la plupart des médias ce sont les mêmes images qui tournent en boucle, toutes fabriquées pour nous faire croire je ne sais quoi.
    Les médias français sont moins pressés de nous présenter le CV des rebelles du CNT, on aurait certainement de sacrées surprises .
    Elles sont où les victimes des bombes de l’ OTAN en Lybie, disparues, invisibles sur nos écrans ?

    • azise.b
      août 26, 2011

      Gentil Coquelicot!
      L’information, il faut la décripter. Il faut faire cet effort. Une image prise seule ne dit pas grand chose. C’est le commentaire et le montage des images qui donnent le sens, pour le pir comme pour le meilleur. Il y a toujours une manipulation de l’image, car il y en a plusieurs et parce qu’il y a un montage. Cette manipulation est le sens même de l’information. Elle est inévitable, car celui ou celle qui signe le reportage ou autre, n’est pas transparent a lui même et lui même se fait manipuler par ses propres images. Alors, la vérité la-dedans? Et bien, il n’y en a pas! Ce n’est pas la recherche de la vérité qui est en jeux, mais l’information et l’information n’est jamais objectif. Elle est toujours subjective. En ce qui concerne la Libye, nous voyons souvent les rebelles et leur mort. On montre la guerre, fait de mort de destruction. Mais qu’est ce que l’on voudrait que nous montre d’autre? Il n’y a rien a voir dans la mort, sauf peut-être, l’espoir de ceux qui veulent rester vivant. Donc, il n’y a pas de manipulation que la manipulation elle même, qui n’est que désordre, c’est pour celà qu’il y a du montage pour donner un sens, un sens souvent qui échappe. Vive Jaures!

  • M
    août 26, 2011

    Cher Renaud, je constate qu’Anne SInclair a eu bien raison de vous envoyer ses mécontentements ; son e-mail a réussi à changer le ton et le regard de vos billets sur l’affaire DSK. Personnellement, je n’ai pas besoin de votre éclairage pour avoir une opinion, mais ça m’amuse de voir les éditorialistes trembler devant une certaine forme de pouvoir (sans oublier l’intelligence supérieure d’Anne Sinclair). Au final, on ne sait plus trop quel raisonnement est le vôtre, quel style est le vôtre, mais on s’en remettra.

    • margotchastel
      septembre 1, 2011

      absolument d’accord

  • P
    août 26, 2011

    Cher monsieur,
    Je ne vous connais de nom et peux ainsi me pencher assez vierge sur ce texte… d’un creux accablant. .un tsunami dans un bol de riz. Les 2/3 du temps, vous vous regardez écrire, c’en est presque touchant, et le 1/3 restant nous asséne des scoops tels que « les médias français ont pris peu de distance » avec l’affaire (sans déconner?) et le reste baigne dans une confusion mentale qui n’est effectivement pas l’apanage d’Anne Sinclair. Et quand vous écrivez au sujet de DSK « comme le gros porc qu’il est », j’espère que vous allez vous manger un bon vieux procès en diffamation. Comme si j’écrivais « Revel, comme le gros nullard de la non-pensée qu’il restera, ad lib ».
    Bien à vous.

  • ROSE(LA VRAIE)
    août 26, 2011

    Moi je ne comprends pas cette vénération pour cette « intacte et iconique Anne Sinclair. Vestale… » etc,etc ,qui prête plutôt à sourire si cette affaire n’était pas aussi pitoyable. Décidément, les yeux bleus ,les pulls en mohair et la magie médiatique ont eu un pouvoir d’attraction durable et aveuglant….

  • morin
    août 26, 2011

    pas un mot pour la « victime présumée » de DSK, un peu léger votre message ; car si il y aune victime dans cette affaire c’est bien elle.
    les politiques et journalistes qui vous prenez pour des élites, vous avez encore beaucoup de progrès à faire !

  • lagoutte
    août 26, 2011

    Avant le 14/05/2011 , je n’ai jamais compris les sondages favorables à DSK , battu à plate couture comme LF , par SR en 2006 , lors d’une émission de téléréalité au lieu d’impliquer les militants ! je n’ai jamais aimé sa démarche chaloupée de macho qui drague avec un regard ironique et condescendant ! Décrit comme un séducteur d’une subordonnée ou de la fille d’ une professionnelle pas violentée mais restée sur sa faim au point d’interdire à sa fille de porter plainte malgré l’information de FH et de PPDA selon son biographe MT , apparemment objectif ,
    mais qui depuis défend becs et ongles cet innocent !
    je n’attendais pas la vérité par la justice américaine
    mais apprendre qu’il y a eu une relation précipitée ,
    déplacée mais pas criminelle , me suffit à considérer
    que c’est le remords qui jugera ce récidiviste et l’écoeurement des pères de familles unies qui triment pour éduquer leurs enfants devrait faire réfléchir tous les people FRIC SEXE VIOLENCE mais apparemment à la rochelle ils n’ont encore rien compris en se montrant à 54 ans aux bras d’une étudiante de l’âge de ma petite fille !

  • Evelyne59
    août 27, 2011

    Je vous suis à peu près, tout au long de l’article. Ca se gâte lorsqu’on en arrive au dernier paragraphe.
    Les termes employés pour parler d’Anne Sinclair, je les cite dans l’ordre – image intacte(virginale?) icône vestale porter accompagner « jusqu’au bout » epouse seule tête haute rectitude(?!!!) solidité élégance airain…-
    Vous en faites beaucoup. Beaucoup trop…
    Ce que je ressens de cette femme, moi, c’est qu’elle se conduit avec la pire vulgarité.
    Il n’y a rien de noble, courageux, méritoire, à soutenir jusqu’au bout la bassesse, le manque d’éducation, de respect, d’un consommateur avide, qui salive comme un chien à la moindre paire de fesses qui passe.
    Si cette femme avait de la dignité et du courage, elle se désolidariserait des actes de son homme, ou elle l’emmenerait illico se faire soigner chez un spécialiste.
    Peu lui chaut, à Mme Sinclair, qu’une émigrée, courageuse notoire, réfugiée politique, soit ainsi piétinée, sous les yeux de sa fille, trainée dans la boue, menacée aujourd’hui par la presse qui veut l’expulser.
    Pour avoir subit une relation très rapide et non consentie, un acte sexuel épouvantable, d’après l’adjointe au procureur qui s’est exprimée au procès, pour annoncer malgré tout l’abandon des charges.
    6 minutes entre le 1er regard et l’éjaculation buccale, sans contrepartie financière (formellement niée par les avocats) avec une femme excisée. Qui portait 2 paires de collants, détail, certes, mais détail qui dit bien qu’elle ne s’attendait pas à dévoiler son intimité ce jour là.
    Sans utiliser de préservatif.
    Sur son lieu de travail.
    La victime, c’est Mme Diallo. Vous n’en parlez pas une seconde, obnubilé que vous êtes par la riche et célèbre journaliste, tellement puissante, qui, il est vrai, sera de retour dans quelques jours.
    Cette affaire est une honte. L’abandon des charges est une honte. Leur retour triomphant est une honte.
    Mais pour ressentir la honte, encore faut il avoir un minimum de sens de l’honneur. On dirait bien que ces deux là en sont totalement dépourvus.
    L’orgueil et l’arrogance ne sont pas le sens de l’honneur.
    J’espère au moins qu’il garderont profil bas, et ne traineront pas trop longtemps dans le pays.
    Qu’ils se fassent donc cultivateurs de tomates dans leur ryad de Marakhech, et se fassent oublier.

    • Pampa72
      août 27, 2011

      Bravo Madame, je pense la même chose que vous et je n’ai aucune,mais alors là aucune admiration béate devant cette femme complice d’un homme libidineux qu’elle n’a jamais tenté de faire soigner mais qui, au contraire, se félicite d’avoir un mari séducteur! Quelle dégoût ça m’inspire! L’amour aveugle a des limites qu’elle a allègrement franchies sans aucun scrupule ni la moindre pensé émue pour les victimes de son « grand homme ». Elle est sa complice active en le protégeant et en payant le prix fort pour les moindres de ses débordements pouvant laisser des traces médiatiques. En poussant le bouchon sans doute trop loin je pourrais presque la comparer à ces femmes de prédateurs type Fourniret ou Dutroux qui, subjuguées par leur homme feraient n’importe quoi pour lui.Si elle le pouvait elle les écrabouilleraient celles qui osent se plaindre de ce bel « amant » fier et vigoureux! On pourra à présent l’appeler Monsieur 7 minutes, ce qui, normalement n’est pas flatteur pour un homme qui se voudrait un bon amant!
      Je pense la même chose que vous concernant DSK. C’est un homme sûr de lui, s$ûr de sa puissance, sûr de son pouvoir illimité sur les autres et de préférence sur les femmes.

      • Evelyne59
        août 29, 2011

        Oui, Pampa. Je pense qu’un psychiatre aurait beaucoup plus de choses à dire sur Mme Sinclair que sur son mari. Celui là n’est pas bien compliqué à cerner.

  • versus570
    août 27, 2011

    Jusqu’à présent tout le monde met en avant que DSK est puissant, que l’argent de sa femme l’a sortit du pétrin et que cette pauvre diabolo s’est fait avoir. Juste 1 instant que tout le monde se mette à la place de DSK, n’étant ni puissant et n’ayant pas de femme à fric, tous autant que vous êtes du fond de votre cachot vous n’attendriez qu’une chose, sortir du trou pour une vengeance terrible sur la personne de mme diabolo. Ce qui importe ce n’est pas l’attitude de DSK mais celle de la pauvre diabolo, menteuse et qui sait d’autre encore, capable de détruire la vie de chacun de nous. Cette pauvre femme serait en France que tout le monde crirait au loup parcequ’elle black, alors avant de parler mettez vous dans les mêmes situations des gens dont vous parler.

  • Evelyne59
    août 27, 2011

    Muriel Salmona lance un appel à la justice pour les victimes de viol. Pétition en ligne.
    « Pas de justice, pas de paix »
    Je me permets de poser le lien sur ce fil. Ca me parait important.
    http://www.lapetition.be/list_signs.php?petid=10319&page=1#signs

  • Evelyne59
    août 27, 2011

    erreur sur le lien précédent(2eme page)
    Voici l’accès à cette pétition
    http://www.lapetition.be/en-ligne/Pas-de-justice-pas-de-paix-10319.html

    • azise.b
      août 27, 2011

      Je viens de signer la pétition. C’est bien ce que vous faites. J’ai aimé votre article. Bonne analyse sur Anne Sinclair. Au sujet de Revel, il a brossé Anne Sinclair dans le sens du poil, mais c’est ça réponse a l’agression qu’il a subit de sa part. Si on lit en double bande, on s’aperçoit qu’il y a autre chose de dit. Merci pour l’info de la pétition. Bien a vous Evelyne59.

      • Evelyne59
        août 27, 2011

        Merci Azise, d’avoir signé cette pétition. Je n’en attendais pas moins de toi (c’est moi, Yvette…Je signe désormais de mon vrai prénom)
        Je vous invite tous à lire cet article de Muriel Salmona, spécialiste des problèmes (de mémoire, notamment) liés au choc post-traumatique. Ce qu’elle dit du traitement des victimes de viol est terrifiant.
        http://stopauxviolences.blogspot.com/2011/07/la-nausee-article-de-la-dre-muriel.html

        • azise.b
          août 28, 2011

          Salut Evelyne 59 maintenant. Tu as vu comment le DSK s’en est tiré! Il n’y a pas a dire, les mafieux comme lui arrêter et  » blanchit ‘ pas l’argent sale, mais « blanchit de sexe sale  » c’est scandaleux. On peut revoir le niveau de la justice américaine par rapport a celle de l’europe. Et dire que Sarkofrene voulait liquider le juge d’instruction! Vivement qu’il dégage le neuneu! Soigne ta gauche!

  • Une Jeune
    août 27, 2011

    « L’opinion a de la mémoire » et Mr Juppé alors?

  • marinella
    août 27, 2011

    Bon article sauf dans sa conclusion.Anne Sinclair a été courageuse et l’on ne peut qu’avoir de la sympathie mais….n’est elle pas aussi responsable si nous en sommes là?Connaissant son mari (et tout son côté glauque qu’elle et son entourage ont cherché à occulter)elle n’aurait pas du l’encourager à être candidat pour la magistrature suprême;ON N’EN A PAS LE DROIT AVEC CE TALON D’ACHILLE!
    Il aurait pu briller et être utile autrement sans cette prise de risques.
    Elle qui montait au créneau pour donner des leçons n’a pris aucune distance avec le comportement douteux et révoltant de son mari.
    En tant que femme cela me choque et je ne peux plus la regarder avec la même indulgence que vous!

  • Moira L.
    août 27, 2011

    Cher Monsieur,
    Je suis étonnée de vos louanges pour Anne Sinclair. C’est à croire que ses sms ont porté leurs fruits et que son chantage a réussi parce que avec ces 2 là qui n’est pas avec nous est contre nous.
    Avec sans doute le chantage à l’amitié A.Sinclair avec beaucoup d’arrogance a réussi à mettre de leur coté les Badinter,les Kahn et beaucoup d’autres qui auraient certainement réagi autrement si DSK n’avait été son mari et ceci est révoltant et horripilant.
    Elle veut que tout le monde ait son aveuglément pour son mari même s’il faut écraser au passage quelques malheureuses Diallo,Banon,Marie Victoire …la liste risque d’être longue.Du temps où elle officiait à 7 sur 7 le même comportement que celui de son mari attribué à un autre l’aurait révoltée et elle serait montée au plafond.
    Alors de grâce gardez votre admiration pour des personnes qui le méritent ;elle défendait seulement leur » association  » et voulait sans doute préserver l’avenir

  • desgans
    août 27, 2011

    Bien dit Moira !

    • ROSE(LA VRAIE)
      août 27, 2011

      Nous avons bien compris que les femmes sont pour la plupart,contre Anne Sinclair et les hommes tout-contre! Allez savoir pourquoi? Ce qu’elle voulait par dessus-tout ,passant sur les frasques de son Grand Homme ,c’était être Première Dame de France pour faire la nique à ses amies. L’ambition dépasse parfois l’entendement,au point de fermer les yeux sur le reste,dans une attitude de renoncement. Ce n’est pas de la force, c’est de la faiblesse,quelle femme simple,sans ambition particulière supporterait d’être ainsi bafouée?

  • Air One
    août 28, 2011

    DSK n’a rien à gagner à donner sa version des faits, ses avocats l’en ont d’ailleurs dissuadé, sinon celui « qui pense à sa femme et à ses enfants » devrait expliquer comment un candidat à la Présidentielle, de surcroit socialiste donc de gauche, s’est retrouvé dans une chambre d’hôtel en compagnie d’une femme de chambre dont il a tiré sexuellement parti, sans parler des précédents de ce genre.
    Lui qui déclarait au Nouvel Obs/Marianne/Libé en off que « c’était derrière lui » passerait alors pour ce qu’il est, un fieffé menteur et un hypocrite malhonnête.

  • Evelyne59
    août 28, 2011

    C’est complètement surréaliste.
    Thompson disait que c’était une grande première dans ce type de procédure : DSK n’a JAMAIS donné sa version de l’histoire. Ca n’arrive jamais dans ce genre de cas.
    Et nous sommes censés faire comme si de rien n’était ?

    @ Rose, vous avez raison ( » les femmes sont pour la plupart,contre Anne Sinclair et les hommes tout-contre! Allez savoir pourquoi? »…)

    Sinclair doit représenter pour un homme le fantasme absolu de l’épouse idéale, celle qui, pourtant magnifique, intelligente et richissime, non seulement accepte tout, (se cachant derrière la barrière bien commode mais malhonnête du déni)mais en plus se bat bec et ongles en 1ere ligne pour soutenir, protéger, défendre, financer.
    En gros, prête à sortir l’artillerie lourde, seule contre tous, pour que les choses continuent en l’état.
    Ca ressemble à de l’amour maternel idolâtrique, absolu, subjectif.
    Votre épouse capable de se transformer en votre soldat le plus fanatique, quelques soient vos fautes et vos erreurs.
    Evidemment, ça doit réveiller des émotions primaires chez la plupart des hommes, leur soumettant une espèce d’archétype mythologique (le paragraphe de Mr Revel en est particulièrement représentatif).
    C’est très beau, à priori. Je les comprends, d’une certaine façon. Qui n’a pas rêvé à certains moments de sa vie d’être aimé à ce point ?
    Sauf qu’il y a, même dans l’amour maternel absolu, un travail d’éducation et de formation des valeurs humaines et sociales fondamentales, qui est absent ici.
    Le jeu des barrières morales qui se confrontent, présent dans toutes relations humaines ne s’applique pas ici comme ailleurs, et déresponsabilise l’intéressé. Il devient le gros bébé odieux, chéri de sa maman. Infantilisé.

    • azise.b
      août 29, 2011

      Il devient le gros bébé odieux, chéri de sa maman. Infantilisé.
      T’es trop forte Evelyne 59! Résumé en une phrase! J’ai bien rigolé! Hihihihi!!! Bises!

  • AMB
    août 28, 2011

    Pour ce qui concerne DSK,le doute planera et les affaires françaises, si elles ne sont pas étouffées, pourraient réservers encore quelques lumières sur son côté « affamé ». En ce qui concerne son épouse, j’aimais bien la grande journaliste politique mais je ne comprend pas la femme résolument très compréhensive qu’elle est devenue ; maintenant c’est sa vie et son choix, bien entendu.

  • ROSE(LA VRAIE)
    août 28, 2011

    Ils sont surtout les dignes représentants de la gauche caviar… un couple de bobos ,soixante-huitard. Se présenter en garants de la morale et accomplir toutes les turpitudes qu’ils condamnent chez les autres (à droite). De la parfaite hypocrisie.

    • azise.b
      août 29, 2011

      Ce n’est pas des bobos de 68 trop tard, c’est deux 69, pas fini! Faut le faire quand même!!

  • Fandu
    septembre 1, 2011

    toujours le même refrain des journalistes après une telle période d’intensité sur un sujet : on n’y est pour rien, c’est pas nous c’est les autres. nous on fait juste répéter ce que les autres disent…

    mais bien sur. Faites enfin un sérieux exercice d’introspection et d’observation. Vous verrez que ce sujet a été surtraité. Comptez, ou réapprenez à le faire. Combien de une, combien d’article ? combien d’édito, de commentaires, de sujets induits, ? dénombrez…1, 2, 3… 1000, 3 h d’antenne en direct pour…rien…

    ayez cette honnêteté de regarder votre propre travail, de lire et relire vos propres papiers.
    c’est parfois salutaire pour éviter le risque de dé-responsabilisation.
    comme s’il ny’ avait pas d’autres juges, pas d’autres policiers qui « s’emballaient » dans d’autres affaires pour en faire autant d’impulsions.

    regardez vous entre vous et parlez vous puisque vous n’écoutez pas la critique du lecteur. et revenez nous voir plus tard. Quand enfin vous aurez compris que ce que vous faites pèse sur le cours du monde, qu’en l’espèce vous avez achevez un homme vivant par le seul effet de l’accumulation donnée comme seule matière première. Ce n’est plus l’info qui compte (puisque c’est toujours la même) mais la répétition. Intégrez aussi que l’effet inverse existe aussi. Le scandale de la faim dans le monde. très peu traitée, seulement par ac-coup. Et bien et les citoyens et les politiques y pensent par ac-coup voire pas du tout.

    Si vous voulez faire de la politique c’est votre droit, mais ne faites plus du journalisme. En principe ce sont deux métiers différents.

  • margotchastel
    septembre 3, 2011

    bof

  • Farzana
    décembre 6, 2012

    DSK est un queutard c’est son point fliabe .Cependant ,il fallait qu’il quitte le FMI .S’il est innocent la premie8re des choses qu’il devrait faire c’est de re9clamer son poste de directeur du FMI.Ce haut poste lui aurait e9te9 indfbment enleve9.curieusement personne ,ni lui meame si les journaleux ne discute de ce point de vue la.Pourquoi ??