Bienvenue en papouasie…

par 66commentaires No tags 0

Le journaliste est éberlué et éclate de rire quand je lui demande si le président de la Confédération suisse désigne lui-même les journalistes chargés de l’interviewer sur les antennes de la Télévision suisse romande!  Passée par les locaux de L’Express, une équipe de la TSR est venue nous interroger sur les conditions de l’entretien qu’accordera demain Nicolas Sarkozy à TF1 et France2. Bienvenue en Papouasie, devinait-on dans le regard interloqué et amusé d’un confrère que les mœurs politico-audiovisuelles de notre beau pays déconcertent pour le moins. Ces mêmes journalistes ont croisé ce matin le président de l’UMP, Jean-François Copé, à qui ils ont demandé s’il jugeait normal que ce soit une société privée, désignée par l’Elysée, qui réalise ledit entretien présidentiel et non les chaînes diffuseuses, reléguées au rang subalterne de simples observatrices. L’intéressé se serait emporté en expliquant qu’il ne comprenait pas cette question idiote, car ce choix, selon Copé, relevait simplement d’une application de la loi du marché. Un marché aux mœurs, là encore, pour le moins rudimentaires: l’Elysée choisit, l’Elysée désigne. Y compris les deux journalistes chargés d’interroger le chef de l’Etat, en l’espèce Yves Calvi et Jean-Pierre Pernaut: une vieille coutume locale, là encore, qui ne froisse plus personne.

Pas même les journalistes de TF1 ou de France Télévisions. Cette même équipe de la télévision suisse a tenté de faire réagir quelques journalistes de France Télés, qui ont semblé, les uns embarrassés, les autres résignés ou peu concernés. C’est à l’occasion de ce type de rencontres que l’on touche du doigt à quel point notre profession se satisfait d’un conformisme qui confine à la démission. Au motif que ces pratiques d’un autre temps feraient partie de notre ADN commun, chacun évite d’aborder la question et feint d’ignorer le problème. On s’offusquerait presque quand le confrère suisse ose évoquer une « république bananière» qui voit un prince disposer à sa table les ronds de serviette de journalistes méritants… J’entends déjà ceux qui vont m’accuser de développer un tropisme fatiguant, de radoter en  enfonçant ce vieux clou dans une belle indifférence! Tant pis. Quand viendra le jour où les journalistes politiques unanimes, et leurs représentants, fixeront eux-mêmes les règles et refuseront de n’être qu’un élément du dispositif de communication du pouvoir en place? Nous nous grandirions à franchir ce pas.

0
66 Comments
  • Gerards
    octobre 26, 2011

    Merci pour l’information, j’avais déjà vu l’excellent reportage sur la visite d’une usine par notre immense président. J’ai hâte ded voir ce nouveau reportage.

    • VIAL
      octobre 26, 2011

      quelle honte cet article..Quand je pense que cela fait 2 mois que l’on nous arrose de commentaires , émissions de télè avec les primaires socialistes, débats menés avec  » objectivité » par des journalistes de gauche …80% des journalistes francais sont de gauche!!!
      votre article est une fois de plus trés partisan!!

      • VETARD
        octobre 26, 2011

        Désolé monsieur, mais les choses sont ce quelles sont.Et si vous sortiez un peu vous verriez comment notre démocratie amuse nos voisins.

        • VIAL
          octobre 26, 2011

          merci pour les conseils…Je pense que notre démocratie fait des envieux..Combien de pays acceptent que les journalistes passent leur temps a critiquer voir meme injurier le prèsident de la république, sans aucun respect pour la fonction…

          • torlotin
            octobre 26, 2011

            Les faits étant les faits, je ne vois pas ce qu’il y a d’injurieux à les évoquer. Par ailleurs, si la fonction présidentielle ne vous semble pas toujours recueillir le respect qu’elle mérite, on peut se demander si le principal intéressé n »est pas le premier à la malmener.

        • Spagnol
          octobre 26, 2011

          Je vis à l’étranger et je peux vous assurer qu’on nous envie notre démocratie et notre prèsident et pourtant le pays où je vis est une démocratie.

          • VIAL
            octobre 26, 2011

            POUR TORLOTIN…UN PEU FACILE COMME R2PONSE .PERSONNELLEMENT JE PR2FERE LES GENS FRANCCS ET DIRECTS PLUSTOT QUE LES HYPOCRITES CHRONIQUES..

      • LUCOS
        octobre 26, 2011

        Parfaitement d’accord. C’est bien le PS qui pour les primaires a choisi les chaines TV des débats, les journalistes qui poseraient les questions et … même les thèmes des questions !

        • Nestor
          octobre 26, 2011

          Votre remarque est totalement fausse. Ce sont les chaines de télé, les stations de radio et les médias écrits qui se sont proposés pour organiser ces débats. En aucun cas, le Parti socialiste n’a choisi les journalistes qui ont interrogé les participants à la primaire de gauche.

          • VIAL
            octobre 27, 2011

            quel naiveté …Les politiques de gauche sont vraiment des « saints » a vous lire.

      • nanro29
        octobre 26, 2011

        c’est vraiment marrant, les réactions des gens de droite(une évidence) .80% des journalistes sont de gauche,alors que 90% des journaux sont entre les mains de gens de droite……Plutot contradictoire,non!!! Mais bon ,leur prince en exercice lui est le meilleur,le plus franc,le plus intègre ,tout ses promesses ont été tenue,etc…… Mais « VIAL » fallait pas regardé les émissions consacrées au primaire socialiste,zapper est si facile aujourdhui…Et bonne emission demain soir,ne b…. pas trop quand même.

        • VIAL
          octobre 26, 2011

          je n’ai regardé aucune émission sur les primaires!!rassuré?

        • Spagnol
          octobre 26, 2011

          @VIAL A répêter toujours les mêmes mensonges, on n’en fait pas une vérité.
          Si les journaux (80%) appartiennent à certains hommes d’argent (à moins que tous ceux qui ont mis de l’argent dans les médias, soient de droite) les journalistes sont, semble t’il(à 90%) à gauche même et y compris certaine « journaliste » touchant plus de 80.000 €/mois.
          Alors cessez de dire que la presse est à 90% de droite. Il suffit de lire les titres et les insultes courantes concernant les politiques de droite et particulièrement Nicolas Sarkozy.

          • Spagnol
            octobre 26, 2011

            Mon message s’adressait à nanro29. Vial je vous prie de bien vouloir m’excuser de cette erreur.

        • lydia
          octobre 29, 2011

          tellement vrai….merci NANRO rien d’autre a dire

      • Ihnternetdev
        octobre 27, 2011

        Les journalistes de gauches ?

        Je crois que ceux qui se sont relayés pendant les primaires autant sur les commentaires que sur les interview n’avaient de gauches que les questions et analyses!

      • TRAHAY
        octobre 27, 2011

        Des journalistes complices de « Dieu » Miterrand ont caché l’existence de sa fille pendant presque 2 septennats.
        Alors comment la profession qui n’a pas fait son travail de journalisme peut encore invoquer sa déontoligie, marquée par ce péché originel, pour critiquer l’actuel Président de la R&publique ?
        En sus, le journaliste fait parler ses confrères journalistes étrangers pour critiquer le Président de son pays…
        De ce fait, il n’assume pas ses propres réflexions politiques dans un article où bien sûr il pourrait faire état du positionnement des journalistes étrangers sans les faire parker à sa place…
        Une écriture ordonnée différemment ne serait qu’une subtilité de syntaxe. La réponse ne peut être que non par respect de l’info donnée aux lecteurs.
        Voilà l’exemple caractéristique de petits arrangements avec l’écriture qui peuvent changer tout le contexte.
        Ces rédactions d’articles montrent que la déontlogie invoquée des journalistes est à géométrie variable vis-à-vis de tous et des lecteurs qui les font vivre, forcé de dire comme très souvent…
        La déontologie est invoquée comme paravent par les journalistes pour pouvoir pour parler sans être trop attaqués de faits non prouvés trainant dans les poubelles, comme jusqu’à présent les faits raportés dans l’article sur Balladur.
        La règle de la justice américaine, inspirant la société américaine, est de ne prendre en compte que des faits juridiquement bien établis pris dans le cadre de formalités seulement légales afin de protéger le citoyen d’une justice arbitraire ; l’affaire DSK est là pour le prouver…
        Dans une affaire récente,la justice française prend en compte des écoutes illégales pour des poursuites légales…
        Les belles ames journalistiques ne se sont pas levées pour comparer les déontologies judiciaires de chaque pays, et dire laquelle paraissait la plus protectrice des droits des citoyens ; ne dit on pas que le respect des droits de la personne est le premier point fondamental des règles démocratiques…
        Beaucoup de travail à faire sur leur façon de travailler pour les journaliste français en prenant peut être exemple sur leurs confrères américains appuyant leurs commentaires sur des faits prouvés et non sur des ragots et rumeurs ; regagnant ainsi de la crédibilté auprès de cadres non partisans lisant bien souvent des magazines étrangers afin de regarder les faits avec sérénité et humilité.
        Ce travail des acteurs de la presse écrite sur eux-mêmes pour aller vers la rigueur de seuls faits prouvés rapportés et sur le respect de tous les lecteurs de toute tendance sans vouloir leur dicter un prêt à penser, est seule condition pour mettre fin à leur malaise face aux nouvelles techniques médiatiques.
        Le Web est comme la langue d’Esope la pire et la meilleure des choses où tout ce confronte dans l’immédiateté souvent émotionnelle sans faire appel aux items réfléchis comparatifs que peut apporter une presse intelligente.
        Une presse qui le fait dans des domaines étrangers à la politique.
        Les journalistes politiques emportés par leurs passions personnelles croient devoir les transmettre à des lecteurs alors que comme la religion elles doivent rester d’ordre privé…sinon les journalistes sont les porte-paroles de l’esprit du totalitarisme.

    • papyoyo
      octobre 28, 2011

      C’est bien connu tous les journalistes de gauche ont été mis au placard Serillon Masure…

  • Glorfindels
    octobre 26, 2011

    Récapitulons

    – Petit déjeuner des éditorialistes (nouvel obs,marianne, lemonde) avec DSK pour établir stratégie de campagne (reconnu publiquement par N.Domenach et July)
    – Christophe Barbier qui appelle à plusieurs reprises à C dans l’air, ses éditos et LCI à voter PS aux présidentielles
    – Renaud Dely qui appelait sur C dans l’air toujours DSK de « messie »
    – Les débats des primaires qui visiblement n’ont pas succité le même type d’article de votre part
    – Dsk et Claire Chazal
    – Claude Sérillon, Valérie Trierweiler et Hélène Pilichowski dans l’équipe d’Hollande
    – Ruquier qui donne une chronique hebdomadaire à la compagne de Montebourg et ca n’embete personne !
    – Serge July, Renaud Dely, Safran, domenach, canal+ en général font preuve au quotidien c évident d’une objectivité professonnelle dans la volonté d’informer correctement le peuple digne de fox news !

    Tout ca c’est juste cette année et je pourrais continuer comme ca un bout de temps alors il est peut être temps de réaliser que le problème vient plutot de la pratique journalistique fr digne de fox news et anti démocratique car partisan et dogmatiquement orienté.
    Montesquieu serait vivant aujourd’hui il rajouterait les médias à la séparation des pouvoirs et surtout de lit !

    Un peu d’oeil critique sur soi même, ses collegues et les pratiques d’une profession ne peut que faire du bien

    • JdesSaules
      octobre 26, 2011

      Que des pratiques ou habitudes contestables soient courantes chez certains n’autorise en rien les autres à faire pareil. Surtout quand il s’agit du président de tous les Français. Qu’il soit de droite ou de gauche.

    • Ihnternetdev
      octobre 27, 2011

      Si, Pulvard, n’avait rien à faire sur les ondes, surtourt qu’elle avait été sanctionnée (ou prévenue pas le C.S.A).
      Alors qu’elle commentait des livres chez Laurent Ruquier, elle a déconné à plusieurs reprise.

  • Gabriel
    octobre 26, 2011

    Et selon le sondage réalisé par Marianne il y a quelques années, 94% des journalistes se disent eux-mêmes « plutôt de gauche ». Ça se passe par cooptation, ou par formatage dans les écoles de journalisme ?

    • Pierre
      octobre 26, 2011

      être journaliste demande un minimum de cervelle, c’est donc difficile d’être un journaliste de droite, tout simplement.

      • Ferula
        octobre 26, 2011

        Quelle remarque stupide! Pour avoir si peu de discernement, j’en déduis, selon vos critères (à revoir), que vous êtes de droite!

    • paradot
      octobre 26, 2011

      Plutot que vous reposer sur des sondages, les uns contredisant les autres en ce domaine, faites vos une opinion vous même par rapport aux réalités. Pour la TV quelles chaines voyez vous de gauche alors qu’elles appartiennent presque toutes à des ptrons privés ou à l’état avec un chef nommé par le Président? Citez moi les grands journaux de gauche et ceux de droite??? Les journalistes de gauche et ceux de droite? Il faut quand même admettre que tous ceux qui se prêtent au jeu présidentiel ne sont pas de Gauche?

  • republica
    octobre 26, 2011

    C’est vrai que ça commence à bien faire ces pratiques de souverains omnipotents . En Papouasie ou dans une dictature quelconque , ils font pareil .

    • Spagnol
      octobre 26, 2011

      Pourquoi? En Papouasie aussi 90% des journalistes sont de gauche?

  • CITOYEN
    octobre 26, 2011

    Aujourd’hui je trouve cela tout-à-fait normal au regard du manque d’objectivité des journalistes.
    Il y a pas plus de 7/8 ans, chacun pouvait recevoir des informations objectives, alors qu’aujourd’hui elles sont toutes dirigées avec force.
    C’est le juste retour des choses !
    Il n’y a pas plus désagréable pour nous que d’être poussé d’un côté ou de l’autre par dans les informations. Nous sommes pris pour des moutons de panurge, sans doute incapable de réfléchir par nous-mêmes ?

  • Pigeon
    octobre 26, 2011

    Mais bien sur que nous sommes dans une République bananière avec au pouvoir un homme qui a été élu grâce aux médias justement.
    Ces derniers ont mis du temps pour comprendre la supercherie (certains restent encore aveuglés, mais…).
    Mais l’homme le sait et il va commencer doucement à amadouer cette petite caste pour mai 2012.
    Et le petit peuple, peuple bafoué, peuple humilié, peuple matyrisé pendant plus de 4 ans ne sera pas libéré car il risque une fois encore de se faire berner…

  • GId
    octobre 26, 2011

    je prie monsieur Revel de ne pas insulter la Papouasie ou il existe plus de Democratie qu en Franchouillie sarkozyste !
    la comparaison est pour le moins douteuse !

    • Cecile Arieh
      octobre 28, 2011

      Bonjour .

      Pour completer votre commentaire  » On voit toujours la paille dans l’oeil du voisin, on ne voit jamais la poutre qui est dans le sien « 

  • Jacques Maitret
    octobre 26, 2011

    « …développer un tropisme fatiguant,… »
    On doit écrire, en français, mais l’orthographe et la syntaxe douteuses de notre hyper président excusent le chroniqueur:
    « …développer un tropisme fatigant… »

  • Moncaup
    octobre 26, 2011

    Complètement d’accord avec @Glorfindels et @Citoyen.
    C’est quand même très agaçant que l’on doive subir les opinions des journalistes très complaisants avec la gauche et toujours critiques envers la droite!
    Comme si nous n’étions pas capables de faire la part des choses, les journalistes se sentent obligés de marteler quotidiennement leurs idées! on appelait ça « propagande » il y a qq décennies.
    Je précise que je ne suis pas de droite mais je ressens comme une injustice les attaques permanentes et souvent de mauvaise foi!

  • Trebor
    octobre 26, 2011

    La Suisse, c’est bien ce pays où régulièrement les habitants votent pour l’exclusion des étrangers (enfin ceux qui ne sont pas milliardaire) ?

  • LeGrandDuDuche
    octobre 26, 2011

    Avec Yves Calvi, qui n’a pas sa langue dans sa poche, ça risque toute de même d’être Rock’n Roll pour Sarkozy …

    • Richard Schneider
      octobre 26, 2011

      Trouver Calvi « percutant » avec un homme politique de haut rang, laissez-moi rigoler !
      En ce moment, je regarde d’un œil « C dans l’air » sur la Tunisie. Dès que cela devient un « chaud », il coupe la parole à l’intervenant. Alors, avec Sarkozy, vous croyez qu’il va faire du rentre-dedans ?

    • Ihnternetdev
      octobre 27, 2011

      Calvi, c’est du pain bénit pour les politiques à qui il pose des questions auxquelles il s’attendent, et même pire, il accepte même qu’elles lui soient suggérées pendant la discution pour s’engouffrer dans la voix Royal des « questions Promos ».

  • Phylomene
    octobre 26, 2011

    Merci à Mr Revel pour sa critique du conformisme des médias.Je n’ose pas parler d’auto-critique, car il n’est pas responsable de la soumission de ses confrères.Mais c’est un fait les journalistes ont toujours pour la plupart été alignés au pouvoir en place, maintenant plus que jamais.

  • POPOLO
    octobre 26, 2011

    Que de bêtises dans ces échanges? C’est navrant. Sans avoir la prétention de me dire expert, la vérité doit bien se situer au milieu du gué ! Alors, droite, gauche, c’est peu être bien, mais où est la France … si elle existe encore !

  • Daniele Hawkins
    octobre 26, 2011

    Je n’apprécie pas l’article et ne ferait pas de commentaire autre aue: nous sommes une démocratie. Les media n’ont pas a donner de recommandations de vote. Je suis française et voterai pour qui je veux.
    Autre question; Que vient faire la Suisse là dedans?

    Un petit commentaire tout de même. Ce sera un plaisir de voir l’interview du président par les journalistes de son choix.

  • MOBY
    octobre 26, 2011

    C’est pas de la faute des journalistes si l’intelligence et la culture se trouvent à gauche, quand la droite ne pense qu’à l’argent.
    Le figaro, France soir, les échos, la tribune, métro, jdd, 20 minutes, TF1 et j’en passe , s’ils étaient de gauche, ça se saurait.

    • remy renard
      octobre 26, 2011

      Etienne Mougeotte a dit à ses éditorialistes « on n’ est pas là pour taper sur la droite »le Figaro ».A bon entendeur « salut »

    • Spagnol
      octobre 26, 2011

      Le Monde, le Nouvel Obs, l’Express, Libé, Marianne et j’en passe, s’ils étaient de droite ça se saurait….

  • MOBY
    octobre 26, 2011

    j’ai vécu en afrique. c’est exactement ce qu’y s’y passe. le Président de la république est un ROI qui vient juste après Jésus- Christ.

  • melison
    octobre 26, 2011

    tout à fait d’accord avec Glorfindel, les journalistes en général et l’express en particulier, j’étais d’ailleurs abonnée à la vesrion papier j’ai arrété devant autant de partialité, sont tout sauf objectifs, on nous rabache le PS et les priumaires depuis des mois, je ne suis pas oiu plus pro Sarkosiste mais l’express lui y ai farouchement opposé et tous les pretextes sont bons pour casser du sucre sur le pouvoir, à quand un peu de vrais articles, impartials !

  • Michel693
    octobre 26, 2011

    J’ai une sugestion pour ce jeudi soir:
    Il y a actuellement 2 films merveilleux sur les écrans
    1. L’exercise de l’état
    2.Les marches du pouvoir.
    voilà un meilleur moyen d’occuper sa soirée, vous en apprendrez plus qu’avec Calvi et Pernault.

  • POPOLO
    octobre 26, 2011

    @Moby « l’intelligence et la culture se trouvent à gauche, quand la droite ne pense qu’à l’argent. »

    Quelle prétention ! Vous êtes tout simplement ridicule. C’est avec des arguments comme celui-ci qu’on expose sa petitesse.

  • henry
    octobre 26, 2011

    Ben voyons nous y voilà ! le rêve de tout journaliste minable : diriger la France.
    Alors à quand une liste de journalistes aux élections ? Eh oui, dans notre pays il faut en passer par là. Ne vous en déplaise Mesdames et Messieurs. Ne vous pensez intouchables.

  • sandy
    octobre 26, 2011

    arrêtez parce que la gauche lors de leur petite réunion , ils n’ont pas nommés les journalistes , eux ? en plus c’était des journalistes de gauche qui ont été plus que complaisant .Monsieur aucune leçon s’il vous plait , pourquoi sarkozy se destabiliserait dans une situation aussi grave qu’est l’europe aujourd’hui ? quel en serait son intérêt ?voyons….

  • Niabru
    octobre 26, 2011

    Les journalistes de l’Express seraient ils vexés de ne pas être sollicités pour cet interview?

  • Villaumé
    octobre 26, 2011

    En 2007 la tonalité médiatique était plutôt favorable à Sarkozy après son élection notamment; ensuite au fur et à mesure que sa côte a décliné, les média se sont montrées de plus en plus critiques mais surtout lorsque Sarkozy a commencé à vouloir régenter les grandes chaines de TV et Radio France avec la nomination par le président de leurs directeurs et la chasse aux sorcières de certains animateurs ou humoristes.

    • Alsatique
      octobre 27, 2011

      Un peu d’objectivité s’impose …
      Les Chaînes « France etc. » doivent respecter une certaine déontologie !
      Si les mêmes se transforment en « VECTEURS exclusifs de la GAUCHE »il y a un gros problème.
      Le journaliste d’information se doit d’informer objectivement, rapporter les faits …un point ..c’est tout.
      S’il se transforme en journaliste d’opinion il faut qu’il le dise et s’affiche en tant que tel !!!
      Si de surcroît il est délibérément orienté « gauche toute » il y a un gros problème.
      En effet tous les auditeurs et téléspectateurs ne sont pas de gauche.¨Pour faire simple : 50% de gauche …50% de droite !!!
      Trouvez-vous équitable que les téléspectateurs ou auditeur de droite financent (redevance audiovisuelle…)
      financent « la PROPAGANDE de GAUCHE » ???
      La réorganisation de l’Audiovisuel … oui …impératif …c’est allé trop loin.
      Par contre si vous suivez un peu les choses de la vie vous avez pu vous rendre compte que le Président propose un Président ..le CSA, les Assemblées, les différentes entités  » CONFIRMENT ou INFIRMENT » ce choix.
      La chasse aux sorcières : si cela était vraiement vraiment le cas il y aurait eu un sacré vide dans les rangs.
      Exclure ou faire exclure des « êtres outranciers et grossiers » se prenant pour des humoristes n’est que normal.
      Comme dit plus haut …une partie de la France ne va pas financer « les humoristes de caniveau » !

  • Rose
    octobre 26, 2011

    Ah si les journalistes pouvaient être parfaits! __Selon le NouvelObs : »Pour un viol, il faut un couteau, un pistolet, etc. » Ex-mari d’Anne Sinclair, le journaliste Ivan Levaï défendait ainsi son ami DSK, le 6 octobre, sur France-Inter, à l’occasion de la sortie de son livre « DSK : chronique d’une exécution » (Cherche Midi). Une déclaration qui a consterné nombre d’auditeurs, mais laissé de marbre le CSA. »__…ils pourraient nous donner des leçons, mais certains d’entre eux outrepassent leurs prérogatives.

  • TRIOLET
    octobre 26, 2011

    Il y a encore des gens étonnés de pareille mascarade venant de l’Elysée? Il serait temps que les journalistes dénoncent ce théâtre guignolesque qui ne fait même pas rire.
    Si seulement il pouvait rester chez les papous, on leur donne comme président.

  • Euh
    octobre 26, 2011

    Moi qui veux devenir journaliste politique, monsieur Revel votre article m’a fait rêver !
    Merci !
    Peace

  • BAZIN
    octobre 27, 2011

    Il est surprenantque des Français puissent s’étonner des moeurs du RPR/UMP et sarkolandais. Ils doivent jamais sortir de chez eux. Les exemples SARKOZY en Creuse , devant une assemblée en rang , à Carcassone devant 4 ou 5 femmes censées être des infirmières etc. Nous sommes dans le domaine de l’AGIT PROP sauce sovétique . Ensuite c’est la nov langue style Orwellien , dementis devant l’évidence,  » légions d’honneur distribuées à la pelle  » .un quotidien « pravda » qui fait de SARKOZY une idole nous sommes tombés bien bas. Le pire « les croyants  » qui n’ont pas compris les promesses de 2007 sont maintenant au cimetière

    • Alsatique
      octobre 27, 2011

      Sacré BAZIN …l’amnésique sectaire !!!
      Il fallait oser …il a osé !!!
      Rappel : que sont devenues les 111 mesures de Papy Mitterand ? Si ceux que vous soutenez arrivent ‘oh cartastrophe pour la France » au pouvoir vous allez découvrir, un peu tard certes, le genre de soupe qu’ils vont vous (nous) servir!!
      Pour vous s’il y a un ou deux quotidiens qui parlent un peu en bien du Président et de son Gouvernement …c’est la « PRAVDA ».
      Par contre tout le reste qui détruit à longueur de lignes l’Equipe actuelle …c’est quoi à votre avis ?

      Comme c’est bizarre… tout ce qui penche à gauche et détruit(ou essaye) l’Equipe actuelle est le comble du sublime et de l’objectivité !

      Mais arrêtons de regarder dans le rétroviseur et regardons ce qu’il y a à réaliser pour assurer notre avenir.
      L' »APPRENTI PRESIDENT » sorti des primaires de la gauche, outrageusement médiatisé..et ce n’est pas fini » n’a pas le FORMAT pour se battre dans la jungle internationale.
      Tirez en les conséquences et POSITIVEZ même si cela vous fait mal …soyez réaliste …sans oeillères !

  • le moine
    octobre 27, 2011

    C’est un peu comme si les chaines de TV siégeaient au conseil d’administration de Mediamétrie!

  • Hipstagazine.com
    octobre 27, 2011

    Véridique !
    Pertinent !
    Excellent !

    Juste une incidente…

    En Irian Jaya, les papoujournalistes n’ont même pas le droit de poser une question au kepala Negara (Presiden Republik Indonesia).

  • azise.b
    octobre 27, 2011

    Des papous dans la tête, excellente émission de radio sur France culture le dimanche a 13 heure 30, pour le jeu de l’esprit d’une qualité absolument unique.
    En ce qui concerne la tribune de Sarkozy de ce soir, organisé par deux petits toutou a sa grand mére, je veux parler de sieur Calvi qui ne couperas pas la parole au Président, et la fermera en faisant ouaf!ouaf! Et l’autre, l’absolu imbécile heureux, Perno, bêee!bêee! Alors ce n’est surement pas en Papouasie que tout ceci va se produire, mais dans l’arène d’un cirque qu’est devenu la démocratie Française.

  • Alsatique
    octobre 27, 2011

    La « Presse » …les « Médias »…la « faune journaleuse » OUTRAGEE !!!
    L’indécence est de sortie. Comment voulez-vous que les chaînes publiques soient retenues … ce sont les « vecteurs actifs de la gauche en général…et du PS en particulier ».

    Le jour où toute cette engeance aura gagné la crédibilité en lieu et place du sectarisme primaire …le monde de l’information « objective » aura fait un énorme pas en avant.
    France 2, France 3, France Inter, France etc. etc. s’ils penchaient encore un peu plus à « Gôôôche » ils feraient la culbute .

    Pensez-vous un seul instant que le Président, élu par une majorité de français, veuille discuter et s’adresser à cette cohorte destructrice ?

    Un peu de dignité Messieurs, si toutefois ce mot a encore une signification pour vous !

    Les mois que nous venons de passer donnent l’image scandaleuse de ce qu’est « l’information orientée … voire la désinformation orchestrée » de la « Presse visuelle, écrite et parlée » en France.

    Celui ou celle qui ne connait pas trop la France et écoutant les informations, pourrait croire que nous avons « un nouveau Président ».

    Mais le fond est simple de bêtise et de sectarisme :
    – le PS n’avait pas besoin de sélectionner les journalistes…. ils sontb TOUS de leur bord.
    – Voir les dernières « mises en scènes » …voir l’entretien Chazal / DSK etc.etc.

    En conclusion, ce soir, ce ne seront pas les Journalistes (les 2 retenus me conviennent) qui auront à faire passer leur message …mais d’écouter ce que le Président de la République a à nous dire.

    La « faune et la meute de gauche » est lancée dans la campagne …admettez, pendant un court instant de lucidité, que le Président (sortant) nous parle de choses sérieuses.

    J’en profite pour alerter Monsieur Moscovici, qui s’inquiétait de ne plus voir le Président,: le Président était à la tâche …et, manifestement ce n’est pas une partie de plaisir.

    Honte aux destructeurs de la Fonction Présidentielle !!!
    Honte à tous ces arrivistes […] qui ne pensent que « revanche ».. »rancoeur » … »arriver à la Magistrature Suprême ». Force est de constater qu’ils n’en ont ni le format, ni la Stature.

    La Chancelière Angela Merkel ets arrivée en réunion avec l’Allemagne derrière elle pour la soutenir, certes avec une « feuille de route » mais c’est du sérieux.
    Le Président Nicolas Sarkosy est arrivé avec le « boulet de la gauche et de ses détracteurs opportunistes » aux pieds.
    Il me semble qu’il, et donc la France, s’en est très bien sorti.
    Français et Françaises … ne vous laissez pas abuser. !!

  • KAGAN
    octobre 27, 2011

    Vive le progrès social ! Les « sous développés grimpent » nous on chute .
    Question idiote : j’ai appris dans mon jeune temps une maxime qui disait : gouverner c’est prévoir.
    Nos gouvernants sont-ils sourds, aveugles et ne se sont réveillés qu’aujourd’hui ? bonjour l’avenir et les délocalisations .
    Nous aurons bientôt un salarié qui devra nourrir un chômeur plus un retraité, plus régler la dette française …

    Travaille pauvre con et casse toi en Roumanie, la paye y est super

  • renaudlahonte
    octobre 29, 2011

    Le Qatar a violé la résolution de l’Onu avec la complicité de la France, en déployant des hommes sur la Libye, et accessoirement il achetait les pseudo intellectuels et journalistes symbolisant la caste française la honte du journalisme des pays démocratiques, des vendus se prenant pour la 4eme merveille du monde quand ils font honte à la résistance et donnent raison aux pétainistes ayant voulu un jour couper la tête à tous ces réseaux ! Il faut aller chercher les informations sur la presse étrangère pour avoir la vérité parce que cette caste cette bande de sionards pro américains travaillent a faire infléchir la politique pro arabe de la France et nous manipule !! Le REVEL EST DANS LE MEME SAC CELUI CI APPELLE LES SEPTIQUES DU 11 SEPTEMBRE DES NÉGATIONNISTES ET ORDONNE AUX PRÉSENTATEURS DE MODÉRER POUR NE PAS DIRE CENSURER LES AVIS DIVERGENTS !!
    L’émirat, qui développe une ambitieuse politique de musées à Doha, fait de la France son partenaire privilégié.
    http://www.lefigaro.fr/culture/2010/12/20/03004-20101220ARTFIG00501-l-offensive-culturelle-du-qatar.php
    Lundi soir, des dizaines d’invités se pressaient place de l’Étoile, à l’hôtel Landolfo Carcano, siège de l’ambassade du Qatar. Dans les salons en lambris dorés avec mosaïques au sol et fresques de nymphes alanguies, Son Excellence Mohamed al-Kuwari a décoré le dessinateur Jean Plantu et Amirouche Laïdi, président du club Averroes, du prix «Doha capitale culturelle arabe». Ce soir, l’ambassadeur décorera les poètes André Miquel, Bernard Noël et Adonis. De Jack Lang à Jean Daniel, en passant par Dominique Baudis, Edmonde Charles-Roux, Renaud Donnedieu de Vabres et Anne Roumanoff, un total de 66 personnalités françaises de la culture auront été décorées par le Qatar en 2010. Toutes sont reparties avec un chèque de 10.000 €.

  • Successful Sophie
    septembre 19, 2012

    Hey please do the morally right thing and use your site to spread the truth about 9/11

  • Logan Eppolito
    septembre 28, 2012

    Some times its a pain in the ass to read what website owners wrote but this site is really user genial! .

  • Buy Adipex
    février 25, 2013

    A blog like yours should be earning much money from adsense..-.,”