Comment un propos parodique de Hollande déclenche une fausse polémique.

par 6commentaires No tags 0


Mobilisation et invectives à droite: Des responsables de la majorité s’élèvent depuis ce matin contre « l’insulte » de François Hollande qui aurait traité, selon eux, Nicolas Sarkozy de « sale mec ». Le candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2012 en France aurait reproché lors d’un déjeuner avec des journalistes à Nicolas Sarkozy d’inspirer les attaques de l’UMP, rapporte la presse dans un même emballement.
« Pour Hollande, il n’y a pas de mystère: c’est bien le chef de l’Etat, ‘un président en échec’, ‘un sale mec’, qui se cache derrière les formules de l’UMP' », écrit ainsi, notamment, le Parisien, mettant ainsi le feu aux poudres. Le candidat socialiste aurait ajouté, toujours cité par le même journal : « Sarkozy va être dans l’évitement jusqu’au premier tour. Mais il envoie ses sbires pour délégitimer ma candidature ». Dans l’entourage de François Hollande, on dit vouloir s’assurer de la teneur exacte des propos du candidat socialiste avant une éventuelle réaction.
Car c’est bien là la question : François Hollande a-t-il vraiment tenu ces propos et la presse, comme l’UMP, n’est-elle pas allée un peu vite en besogne? Bien évidemment oui, puisque l’on sait maintenant quelle est la vraie teneur de la confidence faite par le candidat PS. On est bien loin en effet de la réalité, François Hollande ayant tenu devant témoins, dont un journaliste de l’agence, après reconstitution par l’AFP de la scène incriminée, des propos très différents.

En effet, au cours de la discussion « off » (déclarations non officielles), François Hollande se serait mis à la place du président sortant, venant expliquer aux Français qu’il se représentait: « je suis le président de l’échec, je suis un sale mec, mais dans cette période difficile, je suis le seul capable, j’ai le courage… ». « Il va se présenter comme le capitaine courage recherchant l’impopularité », aurait ajouté le même François Hollande. Interprétation plus qu’hâtive ?
Ni une, ni deux, Le Parisien mettait ce propos dans la bouche même de ce dernier, sans mentionner que lui-même le mettait dans celle du chef de l’Etat ! Il n‘en a pas fallu plus pour que l’UMP s’empare de ce qu’elle considère depuis ce matin comme un dérapage.
Voici donc un joli feu de broussaille à l’origine duquel l’on trouve quelques confrères approximatifs, -et pourtant témoins directs de la scène-, qui auront à l’évidence pêché par précipitation. Diktat de l’urgence, fulgurance et caisse de résonnance d’Internet, surenchères et interprétations hâtives, emballement médiatique généralisé, amalgames grossiers…Voilà comme se monte en mayonnaise une non-affaire que la presse s’empresse de dégonfler depuis quelques heures. Sans que l’UMP n’ait baissé pour l’heure d’un octave.
ause

0
6 Comments
  • oblomov
    janvier 4, 2012

    Logiquement Nadine Morano va donc demander des excuses publiques.
    L’affaire est donc close !
    http://www.oblomov.fr/?p=5026&lang=fr

  • ariane.h
    janvier 4, 2012

    pour des propos « off » Hortefeux s’est retrouvé devant un tribunal , il a vu son nom accolé à l’adjectif « raciste » en haut de tous les journaux ! Hollande a imité Sarkozy avec ce qu’il aurait pu dire mais c’est quand même une insulte , même indirecte ! C’est tellement choquant , ce n’est pas rien , et essayer de le minimiser ne change pas la bêtise de ces propos . C’est une diffamation . Ce monsieur gagne 30 000 euro par mois de salaire , presque 30 fois le salaire du français moyen , il se dit de gauche , mais il n’en n’a pas la décence ni la retenue ni la mesure , c’est un profiteur du système comme les autres qui se cache derrière des apparence d’homme honnête et solidaire .

  • Benjamin Rubio
    janvier 4, 2012

    Cette  » affaire  » viens démontrer une fois de plus pourquoi je me désespère de la politique .
    Je mets  » affaire  » entre guillemets parce que , QUELLE AFFAIRE ???

    Qui, en début de campagne présidentielle s’intéresse a si François HOLLANDE a qualifier SARKOZY de Sale mec ???

    Voila pour moi le problème principal de ce pays : des combats de coq relevées par les médias dont tout le monde se contrefout !!
    Je n’ai pas vu un seul journal télévisée (BFM et ITELE en boucle ) qui n’est pas parler de ceci!! Messieurs les journalistes …. POURQUOI ?? Ce sont ces infos qui vont donner la motivation pour vouloir faire ce métier ?? Comment se sent-on quand on a écrit un « bon papier  » sur ça ?? … » J’ai bien informe le citoyen , limite un de mes meilleurs papiers … » … Bref, pour moi ce n’est pas du journalisme sinon du  » People  » et on se rends compte que n importe quel journal écrit ou TV n’a pas de problème avec ce registre dans une campagne présidentielle ….décevant!!

    MAINTENANT VIENS POUR MOI LE PIRE !!!!

    MESDAMES ET MESSIEURS LES POLITIQUES :

    Comment faire? Ramper, pleurer, supplier ou bien se résigner ?? Vous sautez sur cette ….. ce truc médiatique pour passer a la TV ??? C’est horrible , on sen FOUT, on en veut pas d’excuses pour l’offense au président, on veut du pouvoir d’achat,
    on ne veut pas de toutes ces gamineries qui nous font penser que nos politiques ont 3 ans d’age mental on veut du concret …
    « AYAAAA il a dit ça, c’est pas beau il mérite pas d’être président » ( ET TOI GAMIN NUMÉRO 2 ?? )

    OULOULOU LE MYTHO J’AI MÊME PAS DIT CA, T’ES UN VRAI GAMIN SÉRIEUX !!!!

    Et tout ceci toute la journée….

    Alors j’ai honte d’être français, je suis en colère de ne pas pour voir parler a tout ces gens en face, et je m’en fout complétement de qui sera président ( il ne me plaira pas , c’est sur )

    Benjamin RUBIO
    26 ans
    Intéressé par la politique,
    Désintéressé par les politiques!!

  • Michèle
    janvier 5, 2012

    5 millions de chômeurs, 8 millions de pauvres, une crise économique, une crise de la démocratie, l’école publique qui s’effondre, une protection sociale qui fait tenir le pays mais pour combien de temps encore, des guerres dans lesquelles nous sommes ou seront engagés, des financiers qui se gavent sur la bête. etc., etc. Et ce qui agite les médias, c’est Hollande qui imite mal Mitterrand, Morano qui est sur twitter, la retraite à 60 ans (ou pas), les vraies polémiques et maintenant même les fausses.
    Il y a plein de candidats, plein de formations qui portent des visions (A l’extréme gauche mais aussi chez le Pen, Dupont-Aignan, Chevènement, etc.), des économistes s’engagent eux aussi dans le débat, que l’on adhère ou pas, on ne peut nier que certains font de gros efforts de réflexions, lancent des débats, ce qui n’était pas le cas avant mais ceux qui font les grands titres continuent la « politique à papa » ou « à tonton »…
    Ca fait mal au coeur et je reste polie. Surtout quand on a des enfants et des petits enfants.

  • AVELINE Jean-Claude
    janvier 5, 2012

    Comme toujours une « affaire » qui n’en est pas une…..et on en
    parle et reparle.Voilà l’image persistante d’imbecillité que nous
    offrent nos ditigeants politiques ! c’est affligeant de bétise.
    « Pauvre » Morano ! Aussi stupide que Cambadelis dans l’affaire DSK
    qui niait l’évidence de la faute commise et criait au complot !!
    Et pendant ce temps-là…… »tout va bien Madame la Marquise »!
    SARKOZY nous la joue sur l’air de Zorro est arrivé pour sauver nos
    avantages « d’être français » et HOLLANDE nous prévient que le
    changement a reellement commencé avec lui dès aujourd’hui.Alors je
    peux dormir tranquille.Merci à Vous les politiques !!!!!!

  • J.LURON
    janvier 7, 2012

    Allez sur mon blog et vous verrez le bel exemple donné à nos enfants à travers ce malheureux épisode:
    http://desnouvellessensationnelles.20minutes-blogs.fr/
    Lire ma note du 5/01/2012 intitulée Sur la cour de récré