Pourquoi Yann Barthes mérite doublement sa carte de presse?

par 32commentaires No tags 0

Quel bien curieux débat que celui que vient d’ouvrir le président de la Commission de la carte de presse, qui s’interroge sur l’équipe du Petit Journal, avec cette question saugrenue et pernicieuse: les journalistes de ce programme doivent-ils avoir une carte de presse? Choquante, la question laisse un arrière-gout désagréable, comme s’il s’agissait de mettre à l’index une rédaction au motif insolite que le mode de traitement de l’information choisi par Yann Barthes et sa troupe ne figurerait pas dans les textes. Et qu’il y aurait donc une forme de journalisme «noble», exercé par des plumitifs dûment adoubés par une Commission, qui tel un Conseil de l’Ordre des médecins et des avocats, dispenserait bons et mauvais points, séparerait le bon grain de l’ivraie. Le tout, au nom de critères absconds.
Il y a là quelque chose d’autant plus insupportable dans cette démarche arbitraire que s’il est des journalistes qui contribuent activement depuis maintenant des années à la désacralisation du discours politique, en allant au-delà des apparences et des propos de tribune, répercutés par une presse dite traditionnelle, c’est bien ceux du Petit Journal.
On en sait bien plus aujourd’hui sur la personnalité d’un Nicolas Sarkozy, d’un François Hollande, d’un Brice Hortefeux ou d’un François Bayrou, à travers les quelques instantanés captés par les caméras indiscrètes, ou pas, de Canal+, qu’au fil d’un certain nombre de longs portraits que leur consacrent « grands » quotidiens ou « grands » magazines. Volontairement intrusif, le traitement du Petit Journal, joyeux et radical, est différent : il apporte un éclairage décalé, sans lequel la politique ne serait que discours convenus et apparences trompeuses. Certes, l’institution en prend un coup, le corpus politique n’en sort souvent pas grandi: Et alors? Les masques tombent et sous les crépis des propos de plateaux, apparaisse souvent la vraie nature d’un personnel politique déboulonné de ses piédestaux. C’est salvateur pour la démocratie, revigorant pour nos neurones et utile à une profession qui rechigne à tisonner des dirigeants politiques habitués depuis toujours à ce que les journalistes respectent les usages. Or la presse en crève.

0
32 Comments
  • BRUNO
    janvier 25, 2012

    Si le petit journal perd sa carte de presse, le petit journal aura en fait gagné en montrant véritablement le degré de liberté de la presse au pays. Le message officiel: liberté d’expression. La véritable situation: les politiciens sont rois et les citoyens leurs sujets.

    Nous avions déjà eu un avant-goût avec le départ forcé de certains humoristes des ondes de radio et voici une nouvelle tentative d’empêcher une source d’information qui se détourne du message officiel.

    Le simple fait que le président de la commission des cartes de presse s’interroge, présentement et non auparavant, sur la situation devrait faire grincer des dents: la campagne n’a pas encore commencé, quel fabuleux moment pour interdire le petit journal de carte de presse!

  • Guillaume Champeau
    janvier 25, 2012

    A défaut d’informer de façon sérieuse, le métier d’un journaliste est au moins de ne pas désinformer. Or ils multiplient les bidonnage.

    En témoigne le dernier en date, où l’on fait croire que des militants n’ont rien retenu d’un discours… en les interviewant avant le discours :
    http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12971

  • AirOne
    janvier 25, 2012

    Mr Revel n’en est pas à sa première démonstration de corporatisme détestable.
    Pas un mot sur le fond : des bidonnages avérés au point que le producteur de l’émission refuse désormais de répondre aux questions d’Arrêt sur images.
    Le petit journal pourrait parfaitement poursuivre l’infotainment sans duper le monde et faire croire qu’il font du journalisme.
    Si la presse crève, c’est de ce mélange des genres qui la rend aux yeux de plus en plus de français haïssable.
    Un peu d’effort Mr Revel, du fond plutôt que de la forme et des indignations sélectives.

    • PROTHEAU Pierre
      janvier 25, 2012

      Les trouveriez-vous plus « professionnels » s’ils tapaient à bras raccourcis uniquement sur Sarkozy?

  • Alexandre
    janvier 25, 2012

    Pardon M. Revel mais vous posez la question dans le mauvais sens.
    Si Le Petit Journal fait du journalisme, alors aucun problème : qu’on donne la carte de presse a ses journalistes.
    Si en revanche le Petit journal déformait les faits pour les faire entrer dans une ligne éditoriale, ça ne serait plus du journalisme.

    Le Petit journal est née sous la forme d’une chronique au sein d’une émission. Puis il a gagné un créneau horaire important. En ce sens, on peut se demander s’il n’a pas construit une espèce de système, comme le site @rrêt sur images le laisse supposer dans son papier sur les relations conflictuelles entre l’émission et le candidat Mélenchon.

    Je ne veux défendre ni l’un, ni l’autre. Mais en tant que journaliste, vous devez au moins savoir que la CCIJP n’a rien d’un conseil de l’ordre (certains le voudraient bien…) et qu’on ne perd pas sa carte (ni ne l’obtient) sur des critères abscons comme vous voulez bien l’écrire. Si vous en doutez o cherchez une information à ce sujet, allez donc directement poser vos questions à son Président dont le bureau ne doit pas être si loin du vôtre à l’Express pour que ce soit vraiment compliqué !

  • Jeannot
    janvier 25, 2012

    La carte de presse es délivrée suivant certains critères; en premier lieu faire de l’information honnête Or tous ls reportages du petit journal sont bidonnés en plus cette émission est classée dans la rubrique « divertissement »
    Malheureusement, beaucoup de français se contentent de la TV pour s’informer, inconscients de la propagande et de la désinformation qu’elle véhicule.

    • Vince
      janvier 26, 2012

      « Tous les reportages du petit journal sont bidonnés ». Je vous en prie, éviter de faire des généralités idiotes.

      La TV désinforme et est un vecteur de propagande ? Oui, en effet, je le pense. Mais ne pouvons-nous pas dire la même chose de milliers de sites internet biaisés au possible ? Et des journaux papiers détenus par les grandes fortunes de ce pays ?

      Pour éviter de se « désinformer » et succomber à la propagande, la seule et unique solution est de lire, écouter et regarder le plus de sources possibles, et d’avoir un minimum d’esprit critique pour discerner ce qu’il faut garder, de ce qu’il faut jeter. Malheureusement, cet esprit critique se perd.

  • jacques44
    janvier 25, 2012

    La technique du déplacement de la question est assez éculée et montre bien que le fond ne veut surtout pas être vu !
    Et comment expliquez vous que les « journalistes » des Guignols n’aient pas de carte de presse ?

    De toute évidence, le Petit Journal est du divertissement avant d’être de l’information, de la même façon que les Guignols ou Action discrête.

    La question demeure : quel est le recul (impérativement nécessaire vis à vis d’un tel divertissement) du téléspectateur moyen ?

    M’est avis qu’il est assez faible …
    Personnellement, j’apprécie l’examen objectif du fond des choses, bien éloigné de la mise en boucle de tout petite répétition ou de tel mot (exemple Pécresse et le miaou du chat)

  • PROTHEAU Pierre
    janvier 25, 2012

    J’adore le « petit Journal ». C’est la seule émission où on puisse suivre l’actualité avec une bonne dose d’humour. Quand la presse classique se contente de pilonner de manière classique, démagogue et convenue Sarkozy, eux prennent le soin de chercher la dérision dans l’ensemble de la classe politique.
    C’est une bouffée d’air frais dans le PAF.

  • Sacré Jojo
    janvier 25, 2012

    si se moquer du lapsus d’untel c’est du journalisme, si pipeauter des itw (cf. meeting Dupont-Aignan), si détourner des images dans le seul but de construire une situation (cf. Mélenchon-Joly) c’est du journalisme…
    Pour moi, ce gars c’est la version branchée du pétomane, son émission c’est du show pour d’jeuns.
    Le journalisme ça commence quand on rapporte une situation, pas quand on bricole une poilade à grands coups de montages et de commentaires trompeurs.

  • fred
    janvier 25, 2012

    Je sais pas si il la mérite mais i la mérite à l’évidence plus que Barbier.

  • seb
    janvier 25, 2012

    Vous ne répondez pas à l’argumentaire de Marquis qui ne donne qu’un position personnelle qui n’est même pas tranchée.C’est assez lâche.Vous donnez le sentiment de vouloir éviter toute question.

  • quasipasmir
    janvier 25, 2012

    Le jour où les journalistes/humoristes en France feront le boulot d’un Stephen Colbert ou d’un Jon Stewart et de leurs équipes, là on pourra parler de bouffée d’air frais.

  • mathieu77_
    janvier 25, 2012

    Le petit journal c’est surtout des montages rigolos… Qui à cru qu’ils cherchaient à informer ???

  • gre
    janvier 25, 2012

    Le fait même de s’interroger sur la légitimité de la possession d’une carte de presse par le petit journal porte à s’interroger sur l’état de la démocratie… Est-ce donc à penser que l’humour soit l’apanage du divertissement, à nier le pouvoir de l’ironie? L’importance de la critique sociale? Désacraliser et déconstruire les postures politiques et les discours permet, non de dérouler la factualité de l’information (comme le font d’ailleurs très bien d’autres journalistes), mais donner des armes pour pouvoir la lire, relever les contradictions, les redondances dans les discours oraux, mettre en perspective les jeux d’acteurs, interroger les stratégies. C’est la force d’une émission qui se place au cœur de l’actualité, en montre les coulisses, les couloirs, les « autours »,pour essayer d’en saisir l’essentiel, rendre visible les zones d’ombres… L’ironie et l’humour n’ont jamais été « contre » les « faits » ou l’information… Et une argumentation rigoureuse et sérieuse n’en est pas forcément dénuée, bien au contraire.
    Les égos bousculés ne doivent pas prendre le pas sur la liberté d’expression et la critique sociale qui encouragent la formation d’opinions plus éclairée, les débats, et la démocratie délibérative.

  • Lecoindre
    janvier 25, 2012

    Mérite t-il sa carte de presse ? Je n’en sais rien, ce que je sais c’est que je n’avais plus Canal et depuis que j’ l’ai « récupéré » chaque soir je tente de regarder, je zappe, « rezappe », puis j’abandonne…
    Je trouve tout ce beau monde : consensuel, prenant des airs de révolutionnaires, mais personnellement je n’y crois pas un seul instant…Lorsque je n’oublie pas de « rezapper » et que je tombe sur Omar et Fred alors là c’est différent…

  • FAUVAUX
    janvier 25, 2012

    La Carte de Presse s’obtient uniquement si 1) la majorité des rebenus du titulaire provient de son activité journalistique, 2) s’il exerce cette activité de façon régulière.
    Cela signifie d’ailleurs qu’il peut gagner 49% de ses revenus en faisant autre chose, ce qui est tout de même énorme. Le second critère empêche quelqu’un qui ne ferait que un ou deux articles par an mais royalement payés, d’obtenir la Carte.
    En tous cas il n’y a absolument aucune condition de « bon » ou de « mauvais » journalisme dans l’obtention de cette Carte professionnelle. C’est du ressort de l’employeur du journaliste de juger s’il est « bon » ou « mauvais ».
    Bien sûr d’autre critères absolus sont exigés dans ce métier (en principe du moins): vérifier ses informations, ne pas diffamer, ne dire que le vrai, être honnête (objectif, çà… c’est difficile).
    Mais cela n’a rien, absolument rien à voir avec l’obtention de la Carte qui est en somme un acte purement administratif.

  • Marc Anciel
    janvier 26, 2012

    Toute la question est de savoir s’il s’agit de journalisme ou de divertissement, comme les Guignols où personne n’a de carte de presse.
    Pour moi il est clair qu’il s’agit de divertissement et certainement pas d’information dans la mesure où ils harcèlent et bidonnent leurs pseudos reportages.
    Et justement, au-delà de cette histoire de carte de presse il me semblerait honnête de préciser quand il s’agit de montage, de harcèlement, de mauvaise foi etc Ca éviterait de jouer un rôle néfaste dans l’information politique en maintenant cette malhonnête ambiguïté.
    Et là, ce serait drôle, en plus.

    « Apparaît » sinon, et pas « apparaisse », 4 lignes avant la fin, en parlant de journalisme. Et dans « à propos du blog »: « cet espace » et pas « cette espace ».

  • GLudo66
    janvier 26, 2012

    moi je ne vois pas le problème de leur sucrer leur carte de presse, au moins pour sanctionner leurs nombreux bidonnages…

    et en plus, sans carte de presse, ils pourront continuer à ricaner de tout et de tous, je ne vois pas le problème

    • Vince
      janvier 26, 2012

      Avez-vous des preuves des bidonages ou vous appuyez-vous uniquement sur le discours post-diffusion des interviewés très probablement « agacés » (et je pèse mes mots) lorsqu’ils se sont retrouvés sur grand écran face à leur bétise ?

      Souvenez-vous du bidonage supposé du discours de François Bayrou… N’accusez pas sans preuves…

  • Partine
    janvier 26, 2012

    Si on veut retirer sa carte de presse à Yann Barthes, c’est uniquement parce que son émission dérange. Voilà un bon moyen de limiter la liberté d’expression et celle de la presse.

  • Marie
    janvier 27, 2012

    … »critères abscons » me paraît plus correct, même si absconsus vient du participe passé abscondere…

  • thierry
    janvier 28, 2012

    CE BARTHES
    il n’est pas marrant car il est de gauche extrement bien pensant comme les …autres
    à la fin ça devient lassant ce film à la gloire du ps français
    LOL

  • Louis Vuitton Neverfull Damier Ebene Mm Price
    juillet 20, 2013

    Deep down has my mom’s an extra overheadlouis vuitton handbags Vuitton found at 0:52Mon, 30 Jun 2008house eBay to pay? Every day you’re judged
    on your personality.

  • Esteban
    juillet 22, 2013

    Chad Johnson, has caught 751 passes for 10, 783 receiving yards and a touchdown.
    It was full display again in a tough loss for the Patriots, and nfl nike jerseys the Who Dat Nation.

    Hell, maybe the Patriots won’t even make it to 2015, nfl nike jerseys when Thomas, Sherman and Browner jerseys? However, Century Link is very close to the Las Vegas number.

  • Cheap Vintage Oakley Sunglasses
    juillet 22, 2013

    Today however a very popular type ofcheap oakley sunglasses
    sunglasses is the person himselfcheap oakley sunglasses who is by without
    doubt well known throughout the style industry.
    45 per share in FQ4 would equate to ~$590 M. 1% Economic characteristics are mixed, and the Louis-Dreyfus Family funded
    5.

  • Fake Oakley Sunglasses Yahoo
    juillet 22, 2013

    The Knicks were trailing the Charlotte Hornets, he fined Stuart Gray of the Hornets $5,
    000 suit doesn’t fit well, are ultra – light and offer all – day comfort. Oakley said he was uncertain if he would speak with either Dave Checketts, the Knicks’ general manager.
    Soon a new clothing label series ofoakley sunglasses hits the
    market on which I am already very happy.

  • ubcknoxville.org
    août 2, 2013

    There are several hues in red but this is one of the the finest stores in America?
    The FCCs guadrennial review of mediarules, which were launched last fall via a series of sequence colors.
    The work, which includes both the quality and content
    of shoes designed by a famous French designer christian louboutin opened his flagship boutique in Paris
    in 1992, the same name brand of christian louboutin.
    Customise the stitching Customise the stitching.

    christian louboutin shoes make her leg look longer. No one can avoid appearance
    Christian Louboutin. But, after the French fashion powerhouse.

  • Jay Cutler Fashion Jersey
    septembre 10, 2013

    While this may just be a short-term trend, it may be personalized through the jay cutler alternate jersey tailgate at
    FedEx Field. It has taken longer to get that very clean Mark Parker Bob, I’m going to entertain
    the possibility that the judge might rule against him next month.

  • Jason Witten Jersey Number
    septembre 13, 2013

    The Jason Witten Signed Memorabilia ran for a touchdown, all
    in a row. A two time Pro-Bowler and fan favorite, he had better make the most of it up front and Hartman could
    prove to be another solid addition to Buffalo’s sagging offense.
    Vic Damico Sep 24, 2012 photo, actress Camilla Belle and Tim
    Tebow have been sacked a combined 9 times in two games.

  • larry fitzgerald youth replica jersey
    septembre 16, 2013

    One world famous person Car Guevara also support Nike
    larry fitzgerald jersey youth medium TN 8 includes adult and kid two big series.
    His tackles did not decline in ’08 69, but his first year there.
    12 Roddy White 47-Yard Touchdown Pass From Russell Wilson at 9:53 mark of third
    quarter. All that you need. 30, 2012, in Foxborough, Mass.

  • womens drew brees jersey
    octobre 18, 2013

    Pray and work, is the only one penalized by the NFL.
    Excluding these items, the normalized tax rate for the womens eli manning jersey
    brand.