Nicolas Sarkozy et le choix de TF1

par 19commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est sur son compte Twitter que Laurence Ferrari a annoncé, tôt ce matin, la présence ce soir du chef de l’Etat sur son plateau, au moment même où l’Elysée l’officialisait : « Le Président Nicolas Sarkozy sera l’invité du 20h ce soir ». Ainsi libellée sur ce réseau social, l’annonce de la présence du locataire de l’Elysée sur le plateau du 20 heures de « La Une » a pris, au détour d’un simple « tweet », cette forme inattendue.

Et c’est Nicolas Sarkozy qui a emprunté ce même canal pour donner « rendez-vous », mercredi soir sur TF1 aux abonnés à son compte Twitter, lancé le matin même, affirmant qu’il avait « accepté l’invitation » de la chaîne pour le journal télévisé de 20h. « J’ai accepté l’invitation de TF1 au journal de 20h de ce soir et je vous y donne rendez-vous », écrit Nicolas  Sarkozy, en signant « NS ».

Reste le choix de TF1. L’entourage et les communicants de Nicolas Sarkozy ont longuement réfléchi avant de choisir ce dispositif d’annonce parmi les plus classiques du genre. Du simple communiqué adressé aux Français via l’AFP, à la déclaration multi-chaînes, (qui aurait déclenché les foudres du PS, sur le thème de l’omni-président), en passant par une brève allocution faite, à minima, lors de l’un de ses déplacements en province, Nicolas Sarkozy avait l’embarras du choix. Et c’est sur le média qui lui sied le mieux, -le petit écran-, qu’il a préféré se rendre, sachant qu’avec le 20 heures de TF1, il est assuré de toucher le plus grand nombre, – entre 8 à 10 millions de Français.

De son côté, la direction de l’information de France 2 avait fait depuis plusieurs jours le deuil de cette annonce: ses responsables imaginaient mal en effet Nicolas Sarkozy revenir sur leur antenne moins d’une semaine après y être passé en compagnie de la chancelière allemande, Angela Merkel. Si TF1 est une maison qui a l’avantage d’offrir au chef de l’Etat la plus forte exposition, elle a aussi le mérite de lui être familière. Il en connait le propriétaire, Martin Bouygues, un ami, il y a trainé ses costumes à de très nombreuses reprises et Laurence Ferrari appartient au petit cercle de ses intervieweurs patentés, dont il connait le lexique journalistique. Pas de surprise, ni de prise de risque donc pour un exercice qui se veut solennel et où le journaliste, réduit à un simple rôle de figurant, est cantonné à donner la réplique. Si ce n’est pas l’exercice le plus confortable pour celle qui officiera ce soir sur le plateau du 20 heures de TF1, cela reste l’occasion, pour tout  journaliste de ce rang, dans une carrière, d’épingler un œillet à sa boutonnière. Pour le reste, c’est le candidat Sarkozy qui sera aux commandes d’une allocution ciselée et préparée depuis plusieurs jours à l’Elysée.

0
19 Comments
  • dédéris
    février 15, 2012

    « le média qui lui sied le mieux, -le petit écran- » sûr ? Ses prestations télévisées n’ont pas déchaîné le coeur des foules. J’imagine que nombreux seront ceux qui vont se planter en face de leur écran et moquer le pantin.

    • coucouille
      mai 3, 2012

      Attention à tout ce que vous dites !!!!! et j’espère du plus profond de moi que les cartes vont jouer en faveur de Nicolas
      Sarkozy
      rien n’est joué …… j’espère qu’il y a suffisamment de gens intelligents pour ne
      pas voter le père Hollande ! ça va être la faillite de la France !!!! Et il ne faudra pas venir « pleurnicher » on va en prendre pour 5 ans et on va en baver.
      Le Président Sarkozy est en train de remonter la France et ça n’est pas dans 5 ans qu’on redresse un Pays avec 35 ans de faillite en arrière !!!!

  • Martino
    février 15, 2012

    Ce candidat a bénéficié durant ces derniers mois, du formidable support totalement gratuit (payé par nous !) des chaînes et radios publiques, de celui de ses amis Martin Bouygues (TF1), Lagardère (Europe 1) et Lévy (Vivendi / Canal+).

    Il a refusé d’être confronté à une vraie conférence de presse, considérablement plus dangereuse.

    Il fait venir des autocars entiers de faux public mais vrais sympathisants UMP devant les caméras lors de ses déplacements.

    Tout ce dispositif ne parvient pas à masquer la réalité : le manque de courage et la manipulation.

    Mais au moins une partie du public sent « l’arnaque »… 😉

    • phillis
      février 15, 2012

      Vous ne payez ni Europe1, ni TF1 ni Canal plus. Dire que les médias ont servi « la soupe » à N.Sarkozy est d’un grotesque car jamais aucun Président n’a été autant mis à mal par les médias!

      • mortderire
        février 16, 2012

        Sarkozy fait la pluie et le beau temps à TF1. Il s’y invite quand il veut et cette chaine roule pour lui sans même s’en cacher. Quant à être malmené par les médias, vous ne devez jamais regarder LCI, TF1, BFMTV, qui entre autres lui servent la soupe sans complexes.

  • dav
    février 15, 2012

    sarko/ferrari…je crois qu’il y a pas des rumeurs ? cela ne doit pas mettre tres a l’aise…

  • Anita
    février 15, 2012

    eT PUIS SUR tf1 la police est chez elle, comme Sarkozy: http://vanessa-schlouma.blogspot.com/2012/02/la-police-est-chez-elle-sur-les-chaines.html

  • AS2JOZI
    février 15, 2012

    Il est desolant de voir que la politiaue et un certain journalisme se resume seulement a quelques  » tweet  »
    L’annonce de la candidature de Mr Sarkozy est un non-evenement , il est en campagne depuis deja longtemps
    et c’est vraiment prendre ses electeurs et les francais en general pour des idiots que d’avoir jouer ce petit jeu. Ses predecesseurs se sont aussi declares tard mais ont eus l’elegance de ne pas jouer au chat et a la souris. Typique du systeme Sarkozy , effets de manches , grands bruits.

  • mermet
    février 15, 2012

    j espere bien que nicolas sarkozy repasseras quand on voit ce qu’il a fait il a fait beaucoup de choses qu’il avait promis mais quand on prend une france comme il l a pris on ne peut pas faire de miracle en 5 ans moi je le trouve bien toujours aimable meme si ca va pas je revoterais pour lui et bonne chance a lui

    • mortderire
      février 16, 2012

      Vous devez être masochiste.

      • coucouille
        février 21, 2012

        … REALISTE, je suis.
        Et vous, comment vous qualifiriez-vous ?

    • coucouille
      février 21, 2012

      100 pour 100 avec M. Sarkozy ! il n’y a que Monsieur Sarkozy qui puisse sortir la France de ce gouffre ! Et pour tous les assisté(e)s
      mettez-vous au travail ! parce que du boulot il y en a : le
      tout c’est de vouloir vraiment bosser ; et ça n’est pas gagné …. Après on entend dire : « mais je ne touche que ça comme retraite, comme voulez-vous que je vive…. »…

      Mais il faut travailler pour gagner sa retraite !!!! et ne pas être assisté(e) !!!

    • coucouille
      mai 3, 2012

      entièrement d’accord avec vous et j’espère que les gens intelligents vont mettre le bon bulletin dans l’urne ; sinon ….
      ça va être la faillite de la France !!!! Et il ne faudra pas venir « pleurnicher » on va en prendre pour 5 ans et on va en baver.
      Le Président Sarkozy est en train de remonter la France et ça n’est pas dans 5 ans qu’on redresse un Pays avec 35 ans de faillite en arrière !!!!

  • GLudo66
    février 16, 2012

    « Si TF1 est une maison qui a l’avantage d’offrir au chef de l’Etat la plus forte exposition »
    pas d’accord, l’écart entre tf1 et France 2 n’a jamais été aussi mince.
    Pour cartonner, il aurait dû s’inviter avec son Italienne dans « Scènes de ménage ».

    Plus sérieusement, ce n’est pas la chaîne qui fait l’événement, mais le président : peu importe la chaîne, son annonce aurait de toute façon fonctionné en terme d’audience

    « elle (TF1) a aussi le mérite de lui être familière »
    no comment

  • BOUTET
    février 16, 2012

    Des présidents de la République comme Sarkozy, il y en a des millions dans l’ hexagone. Suffisant mais banal, il n’ a aucun projet si l’ on excepte la satisfaction de sa vanité.

  • Potus
    février 16, 2012

    Nicolas Sarkozy et Laurence Ferrari furent partenaires « à la ville » avant que de l’être à l’écran. Vous l’évoquez du bout des lèvres mais l’extrême proximité fut-elle passée est un élément connu de vous comme des médias.
    Bien sûr, c’est une affaire privée mais ça devient une information lorsque cela participe au le choix de TF1 par le Président.

    Non??

  • Potus
    février 16, 2012

    Nicolas Sarkozy et Laurence Ferrari furent partenaires « à la ville » avant que de l’être à l’écran. Vous l’évoquez du bout des lèvres mais l’extrême proximité fut-elle passée est un élément connu de vous comme des médias.
    Bien sûr, c’est une affaire privée mais ça devient une information lorsque cela participe au choix de TF1 par le Président.

    Non??

    • coucouille
      février 21, 2012

      et alors ????

  • mortderire
    février 16, 2012

    Quand on voit le résultat de cette préparation par ses conseillers, on se dit qu’il ne doit plus avoir les meilleurs à ses côtés, comme ce fut le cas en 2007. Son côté « mauvais acteur qui n’y croit pas lui-même » avait quelque chose de pathétique!