Quand la grossesse de Carla Bruni était un élément de la communication du couple présidentiel.

par 10commentaires No tags 0

 

Carla Bruni-Sarkozy, l’épouse du chef de l’Etat, a demandé instamment, hier, aux médias de « respecter le droit à la vie privée » de ses enfants, après la publication de photos la montrant avec sa fille Giulia, âgée de moins de cinq mois, notamment dans la prochaine édition de Paris Match.

Or si ces photos ont fait réagir la Première dame de France, c’est qu’elles circulent depuis quelques jours, déjà, sur la toile, précisément  sur un certain nombre de sites belges, qui n’ont pas cru bon flouter le visage du bébé.

Cette réaction de Carla Bruni-Sarkozy est pour le moins  inattendue, sachant que le couple Sarkozy-Bruni, à l’image de la classe politique dans son ensemble, manifeste des comportements à géométrie variable, dés lors qu’il s’agit de vie privée. On se souvient notamment des déclarations, tonitruantes, en la matière, d’une Ségolène Royal, oubliant en son temps qu’elle avait médiatisé la naissance de ses enfants, acceptant de poser sous les objectifs sur son lit d’accouchement, pour le magazine Gala

Il en est de même avec le couple présidentiel. Vie privée, vie publique: on a encore en mémoire les premières photos de Nicolas Sarkozy et de Carla Bruni officialisant, en 2007, leur liaison dans les allées du parc Euro Disney, le tout sous les flashs de paparazzi informés de leurs présences sur le lieu par…les intéressés eux-mêmes. Or cinq ans plus tard, c’est la même Carla Bruni qui s’étonne et s’adresse aux médias, en les adjurant solennellement de s’abstenir de pénétrer sur ce champ clos qu’est la vie privée du couple qu’elle forme avec le chef de l’Etat!  

C’est oublier un peu vite, en effet, quelques épisodes passés qui l’ont vu actionner des leviers de communication pour le moins inattendus. On se souvient, ainsi, des déclarations faites au quotidien allemand, Bild, datant de mai 2001, du père de Nicolas Sarkozy, Pal Sarkozy, confirmant publiquement la grossesse de Carla Bruni : des confidences faites, en son temps, avec l’entier feu vert du couple présidentiel.  

Pas de photos du bébé élyséen, avait juré Carla Bruni-Sarkozy,  lors de l’émission « Sept à huit », diffusée le 4 septembre 2011 sur TF ! Jusqu’à ce que des journaux du groupe Dassault et Lagardère, Le Figaro, (ci-dessus) et Paris Match, (entre autres) publient plusieurs clichés, à l’image d’une bonne partie de la presse étrangère. « Avant le sommet capital du G 20 à Cannes, Nicolas Sarkozy s’est accordé hier matin à la résidence de la Lanterne, à Versailles, une promenade avec son épouse Carla et leur fille Giulia, née le 19 octobre. Les photographes étaient à l’affût », écrit alors Le Figaro en date du 1er novembre 2011. « A l’affut »? La belle affaire. L’ensemble de la presse souriait alors et rappelait que cette fameuse résidence de la Lanterne, un véritable bunker logé dans le parc de Versailles, n’est accessible aux photographes qu’avec l’autorisation express de l’Elysée. Et que, du coup, ce cliché avait été publié sur décision du couple et avec sa totale complicité.

Confidence toujours, quand en septembre 2011, interrogée par Christine Ockrent pour la  BBC World Service, Carla  B runi-Sarkozy  évoque alors sa grossesse, par ailleurs jamais officiellement annoncée : pour la première fois, le  tabou était transgressé. Et là encore, au nom d’impératives raisons de communication.

 

 

0
10 Comments
  • clement
    mars 15, 2012

    en égypte celà n,avait pas l,air de les déranger
    quant le fils de c.b était sur les épaules de n.sarkosy
    ils y prennaient un malin plaisir alors?en période d,élection c,est une façon de faire parler de soi et maintenant voilà que ça les dérange une idée à eux de faire parler

  • Travel
    mars 15, 2012

    Je trouve un peu gros que la première Dame s’offusque d’une photo prise avec son Bébé que d’ailleur on ne voit pas puisque elle se trouve tellement bien cachée par le porte bébé, franchement il nous est impossible de l’apercevoir.
    Quand Giulia aura quelques années de plus, scolarisée en maternelle ou autre, là que les médias ne fassent pas de photos je le comprendrais plus volontier.
    Même si je respecte le fait qu’elle veuille protéger ses enfants, c’est tout à fait son droit, il ne faut pas qu’elle exagère au vue de la photo parut dans le Figaro, on ne risque pas voler l’image de l’enfant, puisque elle n’apparaît pas !!!

    • Marie Berangere
      mars 15, 2012

      Des photos de Giulia scolarisée ?
      N’ayez pas de craintes à ce sujet. Vous avez déjà vu des photos de Jean Sarközy à l’école ou à la fac vous ?

      • Travel
        mars 18, 2012

        Non certainement pas, mais il va arriver un moment où Guilia va grandir et elle aura comme le désire sa mère le droit à une vie normale comme les enfants des stars qui sont eux aussi protégés, sans médias qui la photographie, pour qu’elle puisse grandir normalement au milieu d’autres enfants. En tout les cas si c’était mon enfant, j’en ferais tout autant !!

  • jo bordeaux
    mars 15, 2012

    journalistes ne sachant ni lire ni écrire :
    carla Bruni-Sarkosy revendique le droit à l’image de ses enfants, elle ne veut pas que le visage de ses enfants soit identifié dans la presse,
    c’est pourtant simple à comprendre..
    les références que vous évoquez sont sans aucun rapport avec ce droit fondamental à l’image d’enfants dont nous avons tous la responsabilité..

    PS: j’aimerais tellement savoir quelles études ont fait ces pigistes/journaleux qui nous servent les mêmes salades anti-sarkozystes depuis 4 ans.

    • Vinolien
      mars 15, 2012

      S’ils veulent que l’on respecte leur vie privée, qu’ils ne s’enservent pas comme comm pour les élections.
      SARKOZY n’a pas cessé d’utiliser sa famille à des fins politiciennes.
      Arrêtez cette hypocrisie; ce sont eux qui convient la presse et non l’inverse!!!!

  • valérie
    mars 15, 2012

    CB Sarcozy et N Sarcozy se sont montrés plutôt discrets sur leur vie privée depuis qu’ils sont ensemble. On ne peut vraiment rien leur reprocher à ce sujet… Ca devient difficile aujourd’hui d’être simplement soi-même pour les couples en politique.. cf la série ‘Borgen’ sur Arte pour ceux qui l’ont vue.

    • marco
      mars 15, 2012

      pourquoi parler de ces « gens » inintéressants

  • phillis
    mars 17, 2012

    Au parc Monceau j’ai rencontré des artistes notamment C.Gainsbourg avec ses enfants sans que les photos soient publiés. Il me semblait qu’il y avait une sorte de pacte entre la presse et les célébrités afin que leurs enfants soient épargnés. Mais il est vrai que un peu curieuse j’aimerais bien voir ce bébé……C’est oublier que c’est une maman comme les autres très fière de ses enfants. J’adorai me promener avec les miens dans les bras et quand des passants les admiraient j’étais la plus heureuse!

  • Travel
    mars 18, 2012

    Je voulais simplement faire une parenthèse, sur la photo qui nous est montrée sur le journal le Figaro, que l’image de Guilia apparaîsse sur la photo, je comprendrais le mécontentement de la maman, mais là on voit simplement les parents se balader avec leur bébé dans les bras de la mère, le porte-bébé nous cache le visage de l’enfant donc il n’y a pas de quoi en faire un drame!!! pour un réponse plus précise à Marie BERANGERE.