Clic-clac: Merci Raymond

par 4commentaires No tags 0

 

 

Ca semble une ébauche, mais c’est pourtant le portrait officiel de François Hollande, tel que réalisé par le photographe Raymond Depardon. Cette photo, qui fait depuis quelques heures les commentaires sur le web, est un objet politique non identifié dans la longue galerie de portraits réalisés depuis les prémices de la Cinquième République. Tout semble en effet avoir été réalisé à moitié dans ce cliché qui semble avoir été pris sans grande préparation, au débotté, comme à l’improviste.

 Alors que c’est tout l’inverse.

Légèrement voutée, la silhouette de François Hollande offre des bras ballants, comme orphelins l’un de l’autre. Le sourire, légèrement esquissé, dégage une bonhommie sympathique, comme si à président « normal » on avait souhaité une photo « normale » : sans ostentation, sans grandiloquence, ni postures erratiques.

Le décor est tout aussi inattendu : baigné dans un halo de lumière crue, l’Elysée est presque méconnaissable. Comme si, là aussi, on avait voulu déconnecter François Hollande, l’homme, du Palais qu’il occupe et de ses apparats et enluminures républicaines. Il faut par ailleurs un tant soi peu d’attention pour déceler dans le coin gauche de la photo, les drapeaux français et européen: symboles de l’exercice élyséen, ces derniers ont été volontairement excentrés pour qu’il ne reste sur ce cliché que l’image épurée d’un président aux champs. Clic-clac, merci Raymond ! Le résultat est à l’image de la démarche de celui qui a sans doute voulu aller au bout de la démarche : désacraliser la fonction présidentielle, jusque dans son expression la plus symbolique et médiatique. Et en cela, c’est une réussite.    

 

0
4 Comments
  • Richard Tissot
    juin 4, 2012

    Commentaire intéressant, mais hélas, comme il en a l’habitude, Renaud Revel NE PEUT S’EMPÊCHER de commettre au moins une faute d’orthographe par intervention (halot !!!)

  • ACAMAS
    juin 4, 2012

    Horrible photo. On croirait Hollande en surimpression.
    L’Elysée est méconnaissable et le jardin n’est qu’une prairie.
    Rien d’officiel bien sûr… normalité oblige. Même les drapeaux ne sont guère visibles.
    C’est consternant.
    La France est bien mal servie.

  • Petit Poucet
    juin 4, 2012

    Je ne sais pas quel était l’effet recherche mais ça fait très has been. On dirait un chef comptable dans le jardin de son manoir, en week end. C’est censé représenter la France ?

  • yetteg
    juin 7, 2012

    « Le résultat est à l’image de la démarche de celui qui a sans doute voulu aller au bout de la démarche »
    Oui, c’est bien la France plouc-plouc !!! arriver à effacer comme cela le drapeau français, c’est un tour de force qu’il faut noter. Quelle tristesse que cette photo !