Florence Schaal lance une pétition

par 8commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre du conflit qui l’oppose à TF1, la journaliste Florence Schaal, que la chaîne poursuit sans relâche devant les tribunaux depuis 2008, malgré deux jugements rendus à sa faveur, a pris l’initiative de lancer  une pétition.

 

En voici  le texte:

« En 2008, la journaliste Florence Schaal a été licenciée par TF1 pour  » faute grave  » , ce , après 33 ans de bons et loyaux services.

Depuis, trois décisions de justice ont condamné TF1 pour licenciement abusif.

Rappelons les faits : Florence Schaal avait annoncé par erreur la mort d’un enfant qui a été retrouvé vivant.

Son licenciement pour faute grave avait été jugé disproportionné par le Syndicat des Journalistes.

La commission nationale paritaire des journalistes condamnait TF1 ainsi que le conseil des prud’hommes qui donnait raison à la journaliste en décembre 2009. Mais TF1 a fait appel de cette décision…

En Mars 2012, la cour d’appel confirmait la décision rendue par le conseil des prud’hommes.

Elle sanctionnait TF1 pour licenciement abusif. Dans un courriel adressé à ses anciens confrères, Florence Schaal indiquait alors :

« Au-delà de rétablir la vérité des faits, ce jugement répare mon honneur de journaliste, de surcroit vilipendée dans les médias par Jean Claude Dassier, le Directeur de l’Information de l’époque. Il donne aussi espoir et courage, j’espère, à ceux qui pourraient trembler devant la toute-puissance d’un média qui éjecte sans scrupules des journalistes dont il ne veut plus « .

On pensait l’affaire close, mais TF1 ne veut toujours pas s’incliner devant la justice puisque la chaîne a décidé de se pourvoir en cassation, laquelle cour ne peut juger que sur la forme et non pas sur le fond de l’affaire.

Acharnement judicaire ? S’exonérant assez aisément de toutes responsabilités depuis le début de cette affaire, malgré déjà trois jugements rendus contre elle, La Une semble donc décidée à épuiser toutes les procédures.

L’affaire prend un tour d’autant plus triste qu’apprenant la décision de TF1 , Florence Schaal décidait ,le 24 Mai, de déposer en mains propres un courrier adressé au PDG de la chaîne , Nonce Paolini , une lettre dans laquelle elle disait s’étonner de cette nouvelle procédure . Et c’est sur le chemin qui la menait à TF1 que son scooter a été fauché par une voiture.

Grièvement blessée, Florence Schaal est toujours hospitalisée dans un hôpital parisien, où elle a été admise au service de réanimations. »

Si vous souhaitez signer cette pétition, rejoignez ce lien. 

0
8 Comments
  • LABAT michel
    juin 6, 2012

    bon courage

  • Montaz
    juin 7, 2012

    Je pense que TF1 se déshonore en poursuivant de la sorte une journaliste comme Florence Schaal qui a toujours fait son métier avec coeur et conscience.
    Certes, elle a commis une erreur, mais pas une faute. Dans les années 1982, sauf erreur de ma part, un certain journaliste (Ch. Villeneuve, peut-être ?) avait, lui aussi, fait une gaffe énorme à propos de SAR la princesse Grace de Monaco. Il avait été momentanément suspendu de ses fonctions au JT mais n’avais pas été pour autant licencié ni poursuivi comme un assassin.
    Cet acharnement ne se justifie absolument pas et j’espère que TF1 va rapidement adopter une attitude plus clémente et retrouvera, à mes yeux, une grandeur quelque peu dégradée.

  • peuple
    juin 7, 2012

    Le peuple fera la loi.
    Il suffit de ne plus regarder TF1.
    C’est simple et gratuit…

  • Le juriste
    juin 7, 2012

    La Cour de cassation est le juge du droit et non des faits. Que l’on m’appelle quand le droit ne sera plus le fond d’un procès.

  • TOURE
    juin 7, 2012

    Franchement, je suis déçue! Comment une chaîne de telle renommée puisse t-elle agir de la sorte? Je vais devoir me passer de cette chaîne. C’était une occasion pour se débarrasser d’elle, après de bons et loyaux services!

  • liondu45
    juin 7, 2012

    Bonjour

    L’attitude des dirigeants de TF1 est inadmissible. Ils devraient meme etre poursuivis pour harfcellement et homicide involontai( au vu des circonstances de l’accident de scooter)..

    le seul moyen de toucher ces requins et hommes sans sens de l’honneur est de lancer un boycott national de tous les programmes du groupe TF et autres produits dérivés.

    Comment les membres de la famille de ces individus ne font elle pas pression sur eux.

    Avoir un poarent ausii gnobles dans dans sa famille et ne rien dire revient à cautionner cette attitude.

    je ne me y connais pas en informatique mais il faudrait créer un site pour developper la riposte

    Quand les publicitaires verront fondre l’audience TF sera touche la ou ça fait aml LE PORTEFEUILLE. Et quid des actionnaires qui verront la valeur de leur action baisser

  • Epicurien
    juin 7, 2012

    Comment se fait il que les journalistes ne fasse pas une action avec dénonciation à la une des journaux de l’attitude ignoble des dirigeants du groupe TF1 ?

    Dans l’affaire SDK ils étaient tous mobilisés.

    Et la pour defendre une de leur consoeur ils ne bougent pas. .

    Une gréve des rédactions des chaines du groupe ( grève massive pour que les grévistes ne soient pas sanctionnés par manque de courage de certains)

    Meme les chaines publiques sont silencieuses

    ce silence cautionne la persécution en cours contre la journaliste

    Reveillez messieurs les journalistes qui sont toujours prompt à défendre des situations moins limpides!!!

  • fabrice
    juin 8, 2012

    Tf1 est une habituée en matière de prud’hommes

    TF1 a été condamnée il y a quelques jours pour licenciement abusif de son chef du pôle web, « coupable » aux yeux de son employeur d’avoir contesté la pertinence de la loi Hadopi dans un e-mail privé..adressé à sa députée (qui l’a brillamment dénoncé auprès de tf1).

    En 1995 (déjà) , Tf1 était condamnée pour licenciement irrégulier et absence « de motif réel et sérieux» d »un
    correspondant en Afrique.

    Plus singulière fut en 2009 la requalification en contrat de travail les règlements des participants à l’émission de l' »Ile de la tentation » (concernait une filiale du groupe Tf1)

    L’année dernière après avoir été débouté au Prud’hommes, Thomas Hugues a obtenu la condamnation de TF1 devant la cour d’appel de Paris pour rupture de son contrat de travail.
    TF1 a décidé de se pourvoir en cassation.

    La meilleure pétition est ne ne plus regarder ce robinet à séries américaines et téléréalité.