Les beaux JO de France Télés

par 45commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les réseaux sociaux ont de cela d’épouvantables qu’ils concentrent en un temps très court et de manière lapidaire quantité de jugements à l’emporte-pièce. Royaume du raccourci, Tweeter et Facebook exécutent le tout-venant avec un aplomb déconcertant: dans la torpeur de l’été, la toile s’est transformée en un immense défouloir. Ainsi de France Télévisions, un groupe régulièrement étrillé pour sa couverture des JO de Londres. Il n’y a pas qu’à Londres que l’on s’adonne au sport du  ball-trap. 

Il ne se passe pas un jour, en effet, sans que France  2, France 3 ou l’un de ses journalistes se fassent lapider: on administre des sentences du fond de son canapé et traque les faux-pas des commentateurs. Chaque faute de syntaxe est relevé, chaque écart de langage est immédiatement sanctionné, chaque interruption d’antenne, dictée par des impératifs sportifs, est saluée par une bordée de tweets vociférant. Et il aura suffit d’une maladresse, insigne, et de quelques envolées cocardières de Nelson Monfort pour que ce dernier soit voué aux gémonies et avec lui, prises dans la rafle,  la quasi-totalité des équipes de France Télés.  

Outre le fait que ce feu nourri a quelque chose de réducteur et de finalement bien caricatural, au regard des centaines d’heures de programmes diffusées depuis le début de ces Jeux et de l’immense investissement technique et humain, ces critiques, par leur accumulation, sont indécentes.

Car France Télévisions aura réussi la gageure de tenir en haleine, plus de deux semaines durant et à raison de 18 heures par jour, un pays tout entier. En témoignent les audiences record de France 2 et de France 3. Formidable, cathartique, paroxystique, cette fête, chaque jour renouvelée, n’atteindrait pas cette magie sans l’enthousiasme échevelé de la poignée de journalistes et de consultants qui s’époumonent pour faire vivre le plus beau spectacle qu’il nous aura été donné de voire.  Et au diable les pisses-froid qui s’autorisent les leçons de journalisme, quand à Londres un Patrick Montel – excellent de bout en bout tout du long de ces JO- ou un Gérard Holtz,- impeccable de précision et de sang froid- tiennent l’antenne en direct des heures entières, jonglant d’un site à l’autre, d’une discipline à l’autre, dans des conditions acrobatiques, le tout sur une mise en images exemplaire de la BBC. Le travail est titanesque et le rendu à l’antenne bien plus qu’honorable.

Non, la liturgie des ces Jeux ne serait pas ce qu’elle est sans sa restitution télévisuelle et l’investissement de celles et ceux qui les font vivre au jour le jour! Et c’est en cela qu’il est finalement assez médiocre de s’attacher au recensement quotidien des quelques imperfections, inévitables, inhérentes à ces retransmissions. Là où Nelson Monfort mérite d’être également défendu, au nom de son enthousiasme et de son  exotisme réjouissant.

0
45 Comments
  • Michel Marteau
    août 9, 2012

    « qu’il nous aura été donné de voire »

    et paf… ça se relit pas, ça n’utilise pas les correcteurs d’orthographe. Vive le journalisme!

    • Pierre95560
      août 9, 2012

      « ça » se relit pas ! déjà une faute, cela « ne » se relit pas aurait préférable, commencez donc par écrire correctement avant de critiquer les autres, ensuite « ça » en parlant d’une personne n’est pas français non plus ! au minimun impoli, quant à voire avec un « e » existe, un simple correcteur d’orthographe n’aurait donc rien vu, relisez donc un peu votre grammaire.
      Pour en revenir à l’article, je suis tout à fait du même avis que l’auteur, cela devient particulièrement lassant tous ces gens en mal de reconnaissance qui éprouvent le besoin d’aller déverser leurs opinions sur les réseaux sociaux sur tout et n’importe quoi, de préférence pour dire du mal. De la même façon que mon opinion n’intéresse que moi, je me fous de celle des autres, full stop. J’espère que ceci n’est qu’une passade et que les journaux vont cesser de colporter tout ce qui se dit sur ces réseaux pour en revenir aux informations pures et simples.

  • Fab
    août 9, 2012

    On ne regarde pas la même chaîne :
    – FTV a été excellente sur les sports tels que : Natation, Judo, Escrime, Lutte, Handball, Basket.

    Mais horrible avec Montel en athlétisme, Holtz qui s’incrustent dans les live est horrible notamment en natation synchronisé ,et Chamoulaud idem il passe mal à l’écran. Montfort est vraiment pénible également à traduire les réponse en coupant la parole, il peut attendre un peu et traduire après il a de la mémoire quand même !

    Luyat est bon le soir tout comme Louise le matin.

    Tout n’est pas à jeter mais quand même il y a de quoi améliorer les choses en laissant un peu de place à la jeunesse.

    • Michel Marteau
      août 9, 2012

      Primo : j’adore la team FTVSport depuis des années et c’est toujours le cas.

      à mon avis :
      les petits branleurs qui crachent sur Montel, Montfort, Holtz.. bref, tous ou presques… sur internet (twitter)… sont loin de représenter la population française, c’est juste celle qui utilise le plus le net. De plus, les millions de personnes qui apprécient FTVSport ne le disent pas et ne postent pas sur internet… y a que les haters, les rageux (le plus souvent jeunes/tres jeunes je pense).

      • ESPRIT BLEU
        août 9, 2012

        Votre « avis » sur les « petits branleurs » apparait quelque peu erroné au regard des profils qui publient des commentaires -pas toujours de haute volée- mais qui méritent d’être lus et entendus.

        S’il n’est pas faux que ces avis sont « loin de représenter la population française », ils en font partie et c’est omettre l’avis des téléspectateurs non connectés aux réseaux sociaux qui n’en pensent pas moins !

        Comme vous je préfère de loin la bande de FTV que celle de TF1. Cela n’empêche pas ce conglomérat d’être critiqué sur son travail. L’article de Renaud Revel apparait décalé au regard des nombreux articles de la presse qui juge sévèrement les prestations de nos londoniens d’un temps !

        Si je conserve une affection pour Nelson Montfort bien que totalement imparfait, vous ne pouvez pas contester que Patrick Montel est devenu imbuvable, ennuyeux et mal élevé. Jean-René Godard est d’un autre temps. Son expérience en cyclisme ne l’autorise pas à jouer le « je sais tout » permanent. Quand à Gérard Holtz, ses prestations sont dignes d’un vaudeville. Cela faisait sourire il y a 15 ans, aujourd’hui il est déconcertant d’inutilité !

        A quoi bon demander à ses spécialistes ou des anciens athlètes de venir jouer les commentateurs si les journalistes en place ne leur prêtent jamais le crachoir ? FTV est tenu aux même règles que les autres : elle propose mais les téléspectateurs disposent.

        Enfin, les réseaux sociaux bien qu’imparfaits, servent aussi de « défouloir » à des téléspectateurs à qui l’ont n’a jamais demandé l’avis depuis la fin de l’ORTF… Les journalistes ne font plus la loi de l’opinion. Désormais : ils le savent !

        • Michel Marteau
          août 9, 2012

          Bah oui t’as raison.. les profils c’est sérieux, aussi vrai que j’m’appelle Michel Marteau lol…

          • LeLapin
            août 9, 2012

            Si tu considères les commentaires d’un blog de l’Express comme « les réseaux sociaux », tu as encore beaucoup à apprendre. 😀

            Plus sérieusement, il est indéniable qu’après s’être faite la complice des décennies durant, sans jamais que ses nombreux journalistes, pourtant parfaitement au courant, des malversation tourdefrancesques, FTV est désormais complice du plus immense déni de démocratie et de la plus plus avilissante sujétion à une poignée de sponsors multimilliardaires qui vont jusqu’à faire interdire les frites autres que McDo sur 1/4 d’une des principales capitales européennes, sans parler de l’interdiction de porter des t-shirts Pepsi, le « démontage » (McDo aurait dû s’en souvenir pourtant) de tous commerces arborant, y compris depuis des décennies, le moindre symbole qui puisse de près ou de loin faire penser aux JO, l’interdiction totale de partager l’information en dehors des médias autorisés, l’obligation de n’utiliser que les bornes wifi PAYANTES du FAI sponsor… j’en oublie une tétrachiée mais j’en ai fait une compilation au cas où quelques personnes qui préfèrent parler sans savoir veulent se renseigner.

            Alors oui, il y a largement de quoi gueuler contre ces JO « plus pourris encore qu’à Pékin » (souvenons-nous d’une phrase récente d’un chroniqueur « ce genre de choses ne peut se faire que dans une dictature un un pays ultralibéral ».

            Moi je vous fiche mon billet que ce sont les derniers (ou à la rigueur avant-derniers) à pourrir à ce point l’esprit olympique tel que voulu par ses pères de différentes périodes.

            Alors oui, quand on ne peut pas s’en prendre au monstre, on se défoule sur ses suppôts, quitte à être parfois de mauvaise foi (quoique pour Nelson Monfort, son dumping d’armoires d’archives de collègues ne l’a pas préparé à être très sympathique pour le public), et finalement assez peu en regard de la qualité très inégale, allant du pire au potable, dans le traitement de ces Jeux (et pas toujours par leur faute, mais bon, ils ont signé, et leurs chaines ont signé alors qu’ils ne se plaignent pas – plein de gens quittent leur boulot pour garder les fesses propres. Juste qu’il faut un peu de courage, surtout pour partir d’un quasi job à vie.

      • Dazzler
        août 9, 2012

        Personnellement, ça fait des années que je ne peux plus les encadrer a part de rares exceptions. j’ai même envoyé plusieurs mails à FTV pour réclamer la démission de Laurent Luyat et de Daniel Bilhalian. Je suis bien content et agréablement surpris de la fronde généralisée de ces « petits branleurs » (j’ai 30 ans et moi et mon père partageons leur avis). Ces critiques sur la couverture de ces J.O, si parfois un peu généralisatrices, sont totalement justifiées. Mention spéciale à Gérard Holtz interrompant de superbes rencontres parce que les français ne sont pas à la fête, pour des intreviews consensuelles longues et insipides. rajoutant son grain de sel dès qu’il en a l’occasion même sur des sports auxquels, visiblement il ne connait rien, écorchant les noms d’un athlète étranger sur deux…etc. et que dire de Montfort, qui aux fil des années est devenu plus caricatural que sa marionnette, avec son anglais niveau 4e, sa façon très impolie d’interrompre les réponses de ses interlocuteurs pour ses traductions à côté de la plaque. Et le pire du pire : son interview de l’équipe de natation féminine où avec un manque de tact odieux, il rappelle la mort récente de la mère de l’une d’entre elles. on voit littéralement le visage de la nageuse se décomposer en direct, passant de la joie fière, à la colère contenue, avant de fondre en larmes consolée par deux de ses coéquipières.
        J’espère sincèrement que ces réactions quasi unanimes, génèreront une prise de conscience au sein de la direction, et que des mesures à base de rajeunissement et de remplacements seront prises rapidement. On assiste à de très beaux J.O, ce serait dommage de laisser ces abrutis gâcher la fête.

    • Serex
      août 9, 2012

      Je ne peux laisser dire que FTV a été « excellente » sur le Hand…
      André Garcia est sûrement le pire commentateur et il se « plante » à chaque match, avec une régularité métronomique. Et que dire de la personne qui interviewe les joueurs et entraîneurs à la sortie du match, sinon que Claude Onesta, entraîneur de l’équipe de France, a dit lui-même : « question con, réponse con »…
      Je suis navré par le niveau lamentable des « commentaires » sportifs pour les matchs de hand, mais je pense que c’est aussi vrai dans bien d’autres sports que je connais moins.

    • Charles Hengy
      août 13, 2012

      Tout à fait d’accord, moi je regarde sur les chaînes étrangères, avec de vrais spécialistes du commentaire sportif. Pas de blabla, pas de people, pas de pub pratiquement, le pied quoi.

  • RiChArdRoE
    août 9, 2012

    Je ne suis pas d’accord avec : « les petits branleurs qui crachent » ou « ces critiques, par leur accumulation, sont indécentes ». Quand quelqu’un prend le temps de rédiger un article comme celui-ci : http://www.lexpress.fr/culture/tele/jo-de-londres-a-la-tele-je-suis-choque-par-les-commentaires-imbeciles-de-nos-journalistes_1147442.html ce ne sont pas des critiques de « petits branleurs » et il n’y a aucun indécence à donner son avis.

  • Bebert de pont
    août 9, 2012

    Et re-paf !
    Chaque faute de syntaxe est relevéE !! (auxiliaire être !)
    Non Monsieur, Holtz est insupportable.

    Quand Holtz rit, de son rire caprin, j’ai l’impression qu’il me donne des coups de coude dans les côtes en me disant « Eh, t’as compris ? Hé ? Ben nan, tu comprends pas, hein… « . En clair, quand il rit, il me traite de con.
    Dès qu’un moment apparaît un peu émouvant (quelqu’un qui pleure, qui crie youpi), Holtz ne peut s’empêcher d’intervenir, comme pour signifier :  » Ce moment d’émotion que tu vis, Téléspectateur, tu ne le connaîtrais pas sans moi … ».
    Holtz reformule systématiquement les paroles des sportifs, comme pour dire « Attends, je vais traduire ce que tu ressens, car tu n’a pas suffisamment de mots pour t’exprimer, et ceux qui t’écoutent ne les comprendront pas car ils ne savent pas ce qu’est le vrai sport. »
    Holtz ponctue ses interventions de citations à peu près historiques, comme pour affirmer : « Je suis un champion dans tous les sports, j’ai un corps formidable; mais pas que : je suis un esprit aussi ».

    Holtz se veut didactique.
    C’est un cuistre horripilant. Qu’il se taise.

  • Fab
    août 9, 2012

    avez – vous vu comment Holtz s’est fait recadré par Virginie Dedieu pendant la natation synchronisé, c’était beau.

  • france télévision
    août 9, 2012

    pourquoi critiquer les gens qui s’expriment sur internet? Avant hier soir il y a eu des images de sportifs durant 1min30, sans paroles. J’ai été étonnée de voir sur une vingtaine de photos il y avait une seule sportive (ou 2?), à croire qu’on était aux JO masculiins. Mais en même temps cela ne m’étonne pas de France télévision « service sports » où depuis 30 ans que je suis stade2 on voit essentiellement des journalistes hommes. Place au renouvellement et à la parité, des chaînes privées françaises sont plus pragmatiques.

  • ourskolpa
    août 9, 2012

    Holtz, Monfort, Montel, Godart, et surtout Thierry Adam … si le C.I.O. crée une épreuve du pire journaliste …. on peut faire 1,2, 3 …. rêvons un peu …

    • Serex
      août 9, 2012

      Bien dit :-)) Avec cette équipe de commentateurs, on est assuré du pire (j’ajoute André Garcia pour le hand, une catastrophe !)

  • phiver
    août 9, 2012

    un seul mot : des « jeunes » au sport !

    c’est cela que l’on ne supporte plus;c’est pas le professionnalisme des vieux : ca ils sont rodés. mais enfin c’est un peu duentre guillemets « stalinisme médiatique » . Montel aura vu passer pérec presque jazy ou owens…allez le monde a changé :les gars ont eu leurs temps.Place à tous ces champions qui ont fait COMMUNICATION en sports etudes

  • Serex
    août 9, 2012

    Peu habitué de laisser des commentaires, je ne peux laisser dire que la couverture par France Télévision des JO est « excellente dans le handball ». Je ne parle que d’un sport que je connais particulièrement bien -je suis responsable associatif et pas un « petit branleur du net »- et que je suis régulièrement. Les commentaires d’André Garcia sont LAMENTABLES. Je n’ai jamais connu pire commentaires pour notre sport (j’ai d’ailleurs écrit à France TV). Ce monsieur ne connaît rien au hand et, pire, commet des erreurs grossières lors de ses « commentaires » (il a remplacé deux fois le Monténégro par la Macédoine pendant le dernier match des filles de l’équipe de France). Je pense que l’on pourrait faire un montage vidéo de ses bourdes !!!
    Pour les autres commentateurs, je pense que France TV devrait changer toute une équipe de « has been ».

  • bertienews
    août 9, 2012

    Bonjour,

    Je regarde les JO principalement en soirée. Il est vrai de nos préretraités du journalisme sportif à la télévision commettent quelques bourdes. Et alors ? Rappelons aussi qu’ils interviennent en direct et que leurs maladresses sont aussitôt pardonnées en raison de leur enthousiasme. Rappelons aussi que les vrais vedettes, ce sont les sportifs, pas les journalistes. Quant aux internautes détenteurs de comptes FB et Tweeter, imaginez un instant qu’en pleine journée de travail, votre client, votre patron ou l’un de vos collègues vous envoient des messages lapidaires et définitifs disant que vous avez été nul avec le client, que vous avez mauvaise haleine, que vous ne comprenez rien à rien, que vous êtes incompétent, que vous êtes mal coiffé ou mal habillé, que sais-je encore !

    Bien sûr, aucun droit de réponse possible. Alors, comment le prenez-vous ?

    • ESPRIT BLEU
      août 9, 2012

      Si comme vous le soulignez, les vraies vedettes sont les « sportifs » qu’on leur donne la priorité sur le terrain et dans les consultants ! Entendre des litanies sur leurs problèmes personnels m’indispose au plus haut point !

      Que nos « journalistes » compétents se contentent de parler de performances, de la vie des clubs et d’expliquer les règles des disciplines concernées. Que de palabres inutiles…

      On pardonne l’enthousiasme qui nous saisie tous lors des enjeux cruciaux. On ne pardonne pas les blagues de potache, les petits sous-entendus ou les propos condescendants sur les athlètes des nations « moins » sportives que les plus grandes.

      Quand au passage sur les travailleurs : c’est la réalité vécue par des millions de salariés dans les entreprises ! Cela s’appelle du harcèlement moral. Les clients et les patrons ne se gênent pas d’exprimer leur mauvaise humeur. FTV n’est pas France Telecom…

  • ArthurBrage
    août 9, 2012

    Ce n’est pas parce que j’aime France télévisions que je dois être complaisant sur leurs programmes…mais bon de là à se glorifier de faire un énorme audimat….c’est pas très compliqué quand on est le seul groupe public qui a le monopole des retransmission des JO donc…un peu de modestie messieurs les commentateurs…. et surtout un peu moins de PUB!!! on se croirait en JO de PUBS….

  • Delille
    août 9, 2012

    Et sinon sans les fautes d’orthographe et de syntaxe c’est possible? Je comprends mieux l’indulgence accordée aux intouchables de France Télévisions qui, soit dit en passant, nous bassinent depuis des années avec leur esprit cocardier à 2 sous et leur propension à systématiquement se mettre en avant. Mais comme ils sont inamovibles et bien nous on subit…

  • martine
    août 9, 2012

    NELSON MONFORT m’insupporte au plus haut point
    en fait il « débloque » dans toutes les langues

  • KLESTA BERNARD
    août 9, 2012

    L’équipe des journalistes de FTV est un panier de crabes : à part quelques uns, des jeunes mais rarement mis en évidence, les autres tuent leur temps en étant des syndicalistes qui pinaillent sur les conventions, collectives, aucune ligne ne peut en être modifiée sinon la menace de grève est là; c’est pire qu’à la SNCF

  • C moi
    août 9, 2012

    Complètement d’accord avec l’article de Renaud Revel. Sur twitter, c’est aussi beaucoup de second degré.
    Le travail de FTV est formidable, et je ne suis pas embêté par les légers différés qui nous permettent de passer une soirée cohérente. Les audiences sont au RDV.
    Concernant les commentaires, ils sont avant tout adressé au Grand Public, vulgarisateur, alors c’est sur que lorsqu’on est « spécialiste » on peut mal vivre certains commentaires mais les consultants de FTV qui sont tous de grands champions sont là pour ça.

    Donc Grand Bravo à FTV.

    Ajoutons que nous avons la « Chance » de vivre les JO avec une seule heure de décalage horaire, donc on en prend plein la vue et on passe des soirées de grandes tenues ! Par exemple sur Pekin, je n’ai pas beaucoup de souvenirs.

  • pyrhos
    août 9, 2012

    article beaucoup trop élogieux M. Revel sans doute parce qu’il faut aveuglément soutenir la profession! ceci dit à la maison, dont 1 sportif -pas moi- et l’impression dégagée par la couverture de ces jeux, c’est du verbiage par les vétérans, coupant la parole aux vrais sportifs appelés comme consultants qui n’ont même pas le loisir d’expliquer les règles du sport présenté, des coupures pub,des coupures de remises de médailles,des coupures dès qu’un français a fini dans la discipline, le pompon revenant de haute lutte à M. Montel qui sous prétexte d’enthousiasme pollue l’antenne par des commentaires et petites histoires sans intérêt, reléguant M. Diagana au rang de potiche! et dire qu’ils sont 4 (pas des bénévoles). En résumé j’aurais aimé découvrir plein de sports méconnus et apprendre leurs règles, j’ai eu l’impression qu’il n’y avait que judo,ballon. Que dire aussi de la non-couverture indécente de l’équitation, quelques minutes pas plus,vite vite le ballon; c’est faire injure à tous ces sportifs AMATEURS qui se surpassent d’être « relegués » au profit du caquetage des intervenants F2

  • Morineau Maurice
    août 9, 2012

    Mon opinion est que ceux qui « cognent » sur le Service Public justifient de cette façon la marchandisation culturelle et la Culture sponsorisée.Qu’on arrête de porter des jugements de valeurs confortablement vautré dans son salon.Laissons les professionnels du Service public faire leur travail.Alors que le Budget de la Culture en France représente 1% du Budget de la Nation,exigeons: un grand service Public de la Culture, la Gratuité culturelle, la résorption de la précarité,le Smic à 1700 euros, une MJC à ST-LO,le développement de l’emploi public,une sortie de l’euro et une rupture avec l’UE du capital.Maurice Morineau PCF 50

    • ESPRIT BLEU
      août 9, 2012

      Elle est pas belle la ficelle là ! Un commentaire sans rapport avec le sujet. Faux de plus en ce qui concerne la TV publique.

      Si au contraire ce commentaire est « vrai », merci de bien vouloir préciser en quoi Mrs. Montel et Holtz contribuent à la Culture de notre pays !

      Soyons sérieux…

  • Jean-Paul Ridolfi
    août 9, 2012

    Vous n’avez qu’à faire comme moi: quand je vois N. Monfort poser ses questions à la con en hurlant d’enthousiasme, je change de chaîne.

    Quand aux consultants, il faudrait leur demander de la fermer quand ils n’ont rien de technique à dire.
    Pour la plupart, ils sont incapables d’aligner 3 mots sans un Heeeuuuu, ou un heuoââââ.

    Mais pour leur défense, les journalistes présentateurs de BFM ou Itélé ne font pas mieux.

  • NAHON Danièle
    août 9, 2012

    De nombreuses fautes dans cette ode aux intervenants. Vous devriez savoir qu’ils bénéficient de l’aide de dizaines de collaborateurs qui leur mâchent le travail.

    • ESPRIT BLEU
      août 9, 2012

      Je crois que « Marcel » pourrais avoir un peu plus de considération pour tous ces pigistes et autres stagiaires qui font le travail de nos amis les stars journalistiques ! Effectivement

  • igalsfy
    août 9, 2012

    Plein de bons commentaires. Bien meilleurs que cet article passable, sûrement écrit par un has been pote avec Gérard Holtz. Evidemment qu’ils font de bonnes audiences, on peut toujours couper le son, et le sport, on veut le voir, on aime ça !

    Je n’avais même pas remarqué qu’il n’y avait pas une seule journaliste sportive à FTV!!!

    Quand on a Daniel Bilalian comme directeur des sports, il ne faut pas espérer voir les vieux partir. Et je suis sûr que depuis des décennies, ils ont du se prévoir des primes de licenciement scandaleuses.

    Pour Monfort, coupez le son et faites un ratio du temps qu’il passe à parler et celui où il laisse le sportif parler. C’est dingue, c’est du 80/20.

    Même les consultants sont pénibles en général. Ils crient trop, ne nous laissent pas profiter des images. le mec de la lutte, par exemple, c’est juste n’importe quoi. Roxanna, je l’aime bien, mais elle hurle trop. Jossinet, pareil.

    Finalement tout ça se résume au chauvinisme supportable qui transpire de France Télévision. Ces sportifs se battent pour eux, pas pour le classement des médailles, alors lâchez-nous avec vos « chances de médailles ». Moi je veux voir du sport, pas me branler devant une remise des médailles en faisant danser mon petit drapeau français devant ma télé.

  • Banguerang
    août 9, 2012

    Non mais il faut quand-même dire que la ligne éditoriale à base de « ô mais quelle émotion », « comme c’est émouvant » et de « il faut dire qu’il (elle)a eu une vie difficile ses parents sont sourds-muets », les gros plans voyeurs sur les pleurs d’un certain boxeur … Et les questions pleines de compassion (ironie) de Nelson que j’aime bien mais bon (laissez le avec Candeloro au patinage il met tout le monde mal à l’aise ) alors vous avez perdu ça vous embête pas ? (ben si pauv c… je viens de gaspiller 4-8 ans de ma vie) … ne peuvent évidemment qu’attirer les quolibets et les moqueries… Et puis alors qu’est ce qu’ils peuvent être mous quand ils sont un peu âgés ou alors manquer clairement de vocabulaire quand ils sont jeunes…. Bref … Quand la majorité te dit que ce que tu fais c’est « pas top » la plupart du temps c’est la cas !!!
    Mettez les à la poubelle !!!

  • miakhi
    août 9, 2012

    Vous espérez vous faire embaucher par France 2 ? Parce que si ce n’est pas du léchage de luc…
    C’est facile de se donner des airs d’intello en prenant le contrepied de la foule hurlante sur twitter… Combien avez-vous passé de temps à regarder France 2 pour asséner de telles âneries ?

    Les directs annoncés qui n’en sont pas, la logorrhée verbale de gégé au lieu de l’info sportive, godard qui répète deux fois chaque phrase, le mépris de montel et les interview catastrophes de montfort : une fois de temps en temps… pourquoi pas. Mais quand on est assidu et que chaque jour, c’est la même chose : alors oui, effet d’accumulation : ça lasse.
    On le dit, rien ne change : alors oui, ça énerve.

  • Jean-Paul Ridolfi
    août 9, 2012

    La France est un pays qui, à TOUS les niveaux, pète plus haut que son cul, et, comme dit le poète, « A force de péter trop haut, le cul prend la place du cerveau ».

    On perd la gueule dès qu’on l’ouvre. Nos pronostiqueurs de chances de médailles n’ont ont-ils pas marre de pronostiquer des conneries.

  • toto
    août 9, 2012

    serait il possible de virer TOUS les commentateurs des actualités sportives car on commence a en avoir marre de ce pauvre chuvinisme de daube et de toutes médailles d’or qu’on a sans les avoir et de ces Nelson stupide, de ces commentateurs qui donnent l’impression, comme moi, de ne jamais avoir partiqué un seul sport de haute coépétition,
    Mort aux cons et stop a ce genre de commentaire de merde

  • Sylvain Fontaine
    août 10, 2012

    Concernant l’athlétisme, j’aime bien l’équipe Patrick Montel / Nelson Monfort / Stéphane Diagana / Bernard Faure. On se gausse de l’anglais de ce bon Nelson, mais j’observe qu’il se fait comprendre sans coup férir par les athlètes du monde entier, et qu’il se dépêtre avec élégance de réponses faites parfois dans un anglais approximatif avec des accents à couper au couteau ; qu’il a un tact inégalable avec les athlètes battus, qu’il sait glisser dans ses questions des observations techniques bien senties (certes soufflées par l’équipe en cabine), et que le plus souvent les athlètes le quittent avec un franc sourire. C’est toujours un régal de le voir en action. Quand à Patrick Montel, il aime l’athlé, il connait parfaitement son sujet, et je n’oublierai jamais cette soirée de championnat du monde où il avait réussi à me passionner pour le concours féminin de lancer du marteau (salut à toi, Manuela Montebrun).

    Ok, ils en font parfois trop, mais les deux techniciens sont là pour ramener les débats sur le terrain sportif. Cette équipe a derrière elle quelques championnats d’Europe, du monde, et jeux olympiques, sans polémiques, alors il se passe quoi, tout à coup ?

    Il serait sans doute très osé d’aller jusqu’à penser que cette polémique a été lancée et est attisée par les concurrents de France 2 qui aimeraient bien récupérer les droits de diffusion des jeux olympiques à venir… Ce serait comme affirmer que la boxe olympique est corrompue… Non, ça on ne peut pas…

  • Jean-Paul Ridolfi
    août 10, 2012

    Une lamentable 6ème place pour Lemaitre, les pronostiqueurs de chances de médailles ont encore mis dans le mille… qu’ils changent de boulot…

  • izzy
    août 10, 2012

    Oh mon Dieu les fôôôtes…

  • izzy
    août 11, 2012

    Holtz (66 ans en décembre !!!), Bilalian (65 ans révolus!!!) et j’en passe… DEHORS!!!!!!!!!!!!!!! À LA RETRAITE!!!!!!!!!!!!!!!! Faut qu’ça dégage, tous ces mauvais, mafia organisée qui se croit propriétaire à vie des postes. Place aux jeunes!!!

  • alva
    août 11, 2012

    Je veux bien que France Télé diffuse les JO. Mais sur France Info, c’est une autre histoire : l’information disparaît trop souvent de l’antenne au profit des retransmissions sportives (par exemple le samedi soir durant la saison de Ligue 1). Ce n’est pas acceptable !
    Si Radio France veut tellement parler de sport, qu’ils ouvrent une nouvelle chaîne « Radio France Sport » !

  • Isogone
    août 13, 2012

    Des bateleurs de fête foraine cantonale dépourvus d’éducation et de véritable culture sportive
    Consternante démonstration de  » beaufitude  » satisfaite qui fait grand fort à l’image du journalisme.
    Les réflexes corporatistes semblent l’avoir emporté sur la lucidité qui aurait dû conduire
    Mr Renaud Revel à plus de modération dans l’éloge .

  • Gérard Lambert
    août 14, 2012

    Une fois de plus, Renaud Revel « spécialiste » des médias raconte des bêtises plus grosses que lui (le fond) avec un style et une orthographe déplorables (la forme).

    LE FOND
    ————-
    Je ne reviendrai pas sur la polémique France Télévisions, parce que les goûts et les couleurs… En revanche, écrire « la mise en images exemplaire de la BBC » montre une ignorance totale du dispositif de retransmission des JO. La BBC n’est en effet qu’un diffuseur local britannique, au même titre que France Télévisions pour la France, qui récupère les images internationales fournies par OBS (Olympic Broadcasting Services), société créée par le CIO à cet effet, puis y ajoute ses propres images (plateaux avec ses journalistes, positions commentateurs, caméras dédiées sur les terrains, etc.). La réalisation de France Télévisions est donc un mélange d’images OBS et d’images maison et n’a rien à voir avec la BBC !

    Une fois encore, un conseil à Renaud Revel, comme aurait dit ma grand-mère : QUAND ON NE SAIT PAS DE QUOI ON PARLE ON FERME SA GRANDE BOUCHE !

    LA FORME
    —————

    Le best-of Renaud du jour :

    « ont de cela d’épouvantables » => un ‘de’ de trop et un pluriel épouvantable !

    « Tweeter et Facebook  » => avant d’en dire du mal, il conviendrait d’apprendre à écrire ‘Twitter’ (le site) versus ‘tweeter’ (le verbe)

    « les faux-pas » => faut pas mettre de tiret…

    « Chaque faute de syntaxe est relevé » => moi aussi tes fautes je les ai relevées (mais j’ai accordé le participe)

    « une bordée de tweets vociférant » => et une faute d’accord vociférante?

    « Et il aura suffit » => il aurait suffi de mettre un ‘i’, le ‘t’ est de trop…

    « une maladresse insigne » => magnifique barbarisme, insigne signifiant ‘remarquable en bien ou en mal’, mais Renaud voulait sans doute dire ‘infime’…

    « il nous aura été donné de voire » => c’est une faute, voire une belle faute !

    « les pisses-froid » => n’ont pas d’humour mais pas de ‘s’ au pluriel non plus.

    • Isogone
      août 14, 2012

      En exigeant des journalistes une maîtrise irréprochable de la langue , ne portez vous pas une attaque déguisée contre la liberté d’expression et les valeurs de la République ? …

  • crams
    août 17, 2012

    Monsieur Renaud Revel ce n’est pas beau le communautarisme