La communication verrouillée de Johnny Hallyday

par 6commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette-fois-ci, rien n’a filtré, tout a été verrouillé. Pas une image, pas une photo, qui puissent laisser libre court à la moindre interprétation ou supputation. Deux ans après « l’affaire » qui ébranla le clan Hallyday et ses grands argentiers, le récent épisode, qui a vu le chanteur longuement hospitalisé aux Antilles à la suite de ce qui nous a été présenté comme une banale bronchite, n’a pas donné beaucoup de grains à moudre aux médias: cadenassée et réduite à minima, la communication de l’artiste a tenu en quelques lignes, volontairement sobres et rassurantes, signées de sa première attachée de presse, Laetitia Hallyday, le tout diffusé sur Tweeter.

La question de l’état de santé de « Johnny » est devenue un sujet ultra-sensible. On se souvient que l’ouragan de Los Angeles avait plongé dans les affres la «Hallyday Factory»: maison de disques, assureurs, producteurs et pique-assiettes, c’est toute la planète Hallyday qui avait vacillé sur son socle et une partie de l’opinion avec.

Rétabli après une sérieuse alerte, notre icône nationale avait pu reprendre le chemin de planches et une tournée interrompue brutalement. Chacun pu respirer, d’autant que le retour sur scène de Johnny, cet été au Stade de France, fut un franc succès.

Et « v’la-ti-pas» que notre inoxydable rocker s’offre une bronchite carabinée qui l’envoie illico aux urgences plusieurs jours durant! Comme tout un chacun ! Pas un mot des médecins, pas une syllabe de son entourage professionnel, pas une confidence sur l’état de santé précis de celui qui va subir aux Etats-Unis une autre batterie d’examens. Reparti sur ses terres de Los Angeles, où il observe un repos nécessaire, Johnny Hallyday se remet, nous dit-on, de ce léger coup de fatigue, avant de reprendre une tournée vitale pour la préservation du patrimoine de l’artiste en question.

En attendant les prochaines photos d’un Johnny revigoré, publiées prochainement dans Match, – le «House organ » du chanteur-, à n’en point douter, la presse people tente d’élucider les « vraies raisons » de l’éclipse d’un artiste à l’image désormais protégée tel un fourgon de la Brink’s. Comme si l’indice Nikkei de Johnny dépendait aujourd’hui moins de ses prestations sur scène, que de sa communication. Du bel ouvrage.      

 

0
6 Comments
  • Yongho
    septembre 4, 2012

    Je lisais ce matin un article sur Mickael Jackson qui met parfaitement à jour la pression de son entourage pour le renvoyer sur scène. avec le résultat que l’on sait !
    J’ai la désagréable impression que notre Jojo se trouve quasiment dans la même situation. Et je serai surpris que sa tournée se passe bien …
    Espérons que je me trompe …

  • gaby
    septembre 4, 2012

    Si çà continue ,on va l’envoyer sur scène en fauteuil roulant .

  • martin daniel
    septembre 4, 2012

    qu ont le laisse trépasser en paie amen

    • DWM
      septembre 4, 2012

      Non.Pas « trépasser en paie » mais en paix. A moins que vous vouliez le payer pour qu’il arrête !

  • Michael
    septembre 4, 2012

    C’est un phénomène bien français que Halliday…Chose assez hallucinante, j’ai pu assister à un de ces concerts il y a quelques années au Zénith de Rouen. Je m’attendais à une foule en délire…Et bien je me suis trompé. Les gens était paisiblement assis et sur le point de s’endormir. On pouvait se déplacer sans problème dans la fosse sans se faire pousser par des pseudos fans voulant ressembler à JOJO…On a même pu approcher la bête de scène….Le pauvre gesticulait et avait mal aux côtes ( il s’était cassé deux côtes quelques semaines avant ce concert). En coulisse la STAR avait interdit la circulation à toutes personnes étrangères à sa production sur le même étage que lui…..Bref rien à dire sur lui….plus sur son entourage sa femme qui en fait des tonnes et qui a visiblement besoin d’un gros train de vie….

  • Psttcitron
    septembre 4, 2012

    une femme jeune qui aime le luxe chat pousse a aller bosser