La politique s’invite aux Emmy Awards 2012, « Homeland » terrasse « Mad Men »

par 2commentaires No tags 0

http://www.youtube.com/watch?v=q4-KYAWPKzYLa politique s’est imposée dimanche aux Emmy Awards, où ont été distingués la série télévisée « Homeland » et son complot terroriste, ainsi que le téléfilm « Game Change » et son portrait de l’ex-égérie républicaine Sarah Palin lors de la campagne présidentielle américaine de 2008.

En cette année électorale aux Etats-Unis, qui choisiront leur président le 6 novembre prochain, les membres de l’Académie des Arts et Sciences du cinéma ont semblé préféré les thématiques contemporaines au stylisme rétro de « Mad Men ».

La série, qui était nommée dans 17 catégories et faisait figure de favorite pour remporter son cinquième Emmy consécutif de meilleure série dramatique — le plus convoité de la soirée — est repartie bredouille dimanche, s’inclinant face à « Homeland », couronnée dès sa première saison.

Cette brillante série, produite par la chaîne payante Showtime — et diffusée sur Canal+ en France — met aux prises un agent féminin de la CIA et un militaire américain soupçonné de préparer un attentat terroriste contre les Etats-Unis.

« Homeland », dont la 2e saison commence à la fin du mois aux Etats-Unis, a également valu à ses deux acteurs principaux, Claire Danes et le Britannique Damian Lewis, les trophées d’interprétation dans une série dramatique.

La politique est également au coeur de « Game Change », diffusée sur la chaîne à péage HBO, qui a remporté le trophée du meilleur téléfilm pour sa description de la campagne républicaine à l’élection présidentielle de 2008, à travers le portrait de Sarah Palin, ex-égérie conservatrice et co-listère de John McCain.

Le rôle a valu à Julianne Moore, à la composition stupéfiante, le premier Emmy de sa carrière, face notamment à Nicole Kidman.

« Je me sens validée (dans le rôle) car Sarah Palin a dit qu’elle n’aimait pas le film », a ironisé l’actrice, dans une audacieuse robe jaune canari. « Game Change » a également remporté les Emmys du scénario et de la réalisation.

Côté comédie, « Modern Family » et ses clichés gentillets sur les familles « modernes » — gays et mixtes, notamment –, a conservé son titre de meilleur série comique, pour la troisième année consécutive.

Les trophées de meilleurs acteur et actrice comiques sont allés à Jon Cryer pour « Mon Oncle Charlie » — qui avait gagné en 2009 le trophée du meilleur second rôle pour la même série — et Julia Louis-Dreyfus pour « Veep », où l’actrice révélée par « Seinfeld » incarne la vice-présidente des Etats-Unis.

A l’instar de Julianne Moore, les stars de cinéma ont régné sans partage sur les prix d’inteprétation pour téléfilms ou mini-séries: Kevin Costner a remporté le trophée du meilleur acteur pour la série historique « Hatfields & McCoys » et Jessica Lange a été recompensée pour le second rôle féminin pour son personnage de voisine fouineuse et inquiétante dans la série « American Horror Story ».

 La cérémonie, retransmise à 17H00 (00H00 GMT) sur la chaîne ABC (groupe Disney) depuis le Nokia Theater à Los Angeles, a débuté avec une série de blagues du présentateur de la soirée, Jimmy Kimmel, qui n’a pas résisté, lui non plus, à faire référence à l’élection américaine.

Il a ainsi salué la série britannique « Downtown Abbey » et sa description des relations entre une famille d’aristocrates et leurs serviteurs, estimant que cela donnait une idée de « la façon dont on vit dans la famille de Mitt Romney », le candidat républicain à la Maison Blanche.

Il a également ironisé sur la présence de nombreux Britanniques parmi les nommés, due selon lui, au fait qu’on découvre « les acteurs britanniques dans les pièces de Shakespeare et les américains dans les centres commerciaux ». (AFP)

0
2 Comments
  • Gérard Lambert
    septembre 26, 2012

    Encore une fois le « spécialiste » des médias fait preuve de son sens critique en recopiant intégralement une dépêche AFP qui comporte deux bourdes :
    – les Emmy Awards sont organisés par l’Académie des Arts et Techniques de la Télévision, pas du Cinéma (ça, ce sont les Oscar)
    – la série britannique s’appelle « Downton Abbey » et pas Downtown (ça, c’est Petula Clark)

  • WIAND
    septembre 29, 2012

    Jean paul WIAND
    LES GIPIERES VIEILLES CUERS 83390
    Port. 06 09 74 98 64
    *** 04/94/28/61/22
    e-mail : jpwiand@yahoo.fr
    Sur Google comité de soutien WIAND CUERS

    Mon histoire

    1994, je deviens propriétaire de4 hectares 8a de terrain, situé en pleine colline, avec une maison , (parcelle H130) , acte établi chez Notaire et permis renouvelé par la Mairie de CUERS pour retaper la bâtisse…

    En 2000, les Domaines font une enquête afin de mettre en vente la parcelle H129, mitoyenne à la mienne, vacante et sans maitre, suite à un document administratif , datant de 1995 où un doute subsistait entre la parcelle 130 et 129 , ordonnant une enquête ( document joint ) . Un inspecteur des domaines , vient constater sur place, rencontre M. SAMMARTINO qui lui dit qu’il n’y aucune habitation plus haut, j’habite le quartier depuis plus de 25 ans !!! ( document joint ) . Quelques temps plus tard , un géomètre du cadastre vient vérifier sur place, affirme que ma maison est bien sur la parcelle h130, que la parcelle h129 ne comporte pas de bâti, mais qu’une rectification cadastrale doit être faite…( document joint ).

    En septembre 2002, je reçois une lettre de cahier des charges , ( avec un plan cadastral annexé où il n’y avait pas de bâti ) ,des domaines me proposant la priorité (étant mitoyen ) pour acquérir la parcelle h129 pour 5000 euros;( n’étant pas intéressé , je déclinais cette offre )…
    En 2005, mon voisin, M. SAMMARTINO acquière la parcelle h129 aux enchères pour la somme de 10 000 euros… Quelques mois plus tard, il m’assigne en bornage de son terrain , sachant que ma maison avait été male implantée en 1976 (malgré la conformité de la DDE ) cet se trouvait sur la parcelle h129 qu’il venait d’acquérir !!!

    Le procès commence, mon avocat se bat avec les trentenaires , je perds le procès en 2009, mais la nouvelle municipalité de CUERS, suite à un reportage de France BLEU PROVENCE, découvre des documents administratifs , que l’on m’avait dé librement cachés depuis 1995 , où apparaissent les falsifications de plan cadastral…( documents joints ) FR3 intervient, puis VAR MATIN, TF1 au 13h…. En appel, mon avocat essaie de dénoncer les falsifications découvertes, les juges occultent les faits malgré cinq mois d‘enquête de Gendarmerie en ma faveur, enquête qui n’apparaissait pas sur l’informatique du Procureur , en cassation idem, après plusieurs interventions de mon avocat, l’issue fatale tombe en septembre 2011 = expulsion de ma maison et 1000 euros par mois depuis 2009 d’occupation du sol. VAR MATIN / LA MARSEILLAISE / MAXI / encore FR3 : INFOS LOCAL de CUERS dénoncent cette injustice… La mairie n’a plus les arguments pour m’aider…Ce mardi 18 septembre, l’huissier m’a donné les assignations :40 000 euros à régler sous les huit jours et expulsion au 19 novembre 2012…

    POUVEZ M’AIDER SVP………………

    D’énoncer cette injustice …

    Jean paul WIAND