Sérillon appelé par Hollande: un schizophrène à l’Elysée

par 88commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

La nomination de Claude Sérillon à l’Elysée, où l’ancien journaliste de France 2 est appelé afin de recadrer la communication de son locataire, est-elle une bonne chose ? Si la presse dresse en général un portrait plutôt flatteur de l’intéressé, -dépeint à la fois comme un homme aux convictions chevillées à l’âme et au caractère bien trempé-, elle s’interroge dans le même temps sur l’efficacité d’une telle nomination.

Car suffit-il d’être un intime de son sujet, en l’occurrence le chef de l’Etat, pour infléchir profondément la nature d’un homme formaté par plus de 30 ans d’une vie politique matelassée? Or le passé a prouvé que les journalistes sont souvent les moins bien placés pour occuper de telles fonctions. C’est en effet pas la première fois, loin s’en faut, que des confrères, venus de l’audiovisuel ou de la presse écrite, ont intégré l’Elysée, l’Hôtel Matignon et de grands ministères, afin d’en organiser la communication.

Or le plus souvent, ce fut un désastre. L’exemple le plus spectaculaire remonte à 1984, quand Laurent Fabius était Premier ministre. Ce dernier avait eu l’idée de confier la communication de Matignon à une équipe de trois journalistes, venus du Matin de Paris et du Nouvel Observateur : une initiative calamiteuse. Non seulement, Laurent Fabius fit s’abattre une chape de plomb sur les rédactions, notamment de l’audiovisuel public, mais son équipe se transforma en un cabinet noir qui verrouilla la communication de son Premier ministre comme rarement sous la Cinquième République. D’autres ont occupé des postes analogues au ministère de l’Intérieur et de la Défense: des souvenirs douloureux pour les journalistes qui les pratiquaient, les intéressés se prenant pour des agents de la DGSE soumis au secret défense. J’en connais.   

On pourrait répéter les exemples à l’infini et le dernier en date a pour nom Catherine Pégard : A peine installé à l’Elysée par Nicolas Sarkozy, cette ancienne excellente journaliste politique du Point dressa des herses avec la profession, ne l’alimentant qu’à doses homéopathiques.

La communication politique est un métier et la confier à des hommes et des femmes qui partagent avec la presse un même ADN est une erreur. Curieux mélange des genres: Un journaliste, aussi roué que Claude Sérillon, connait trop les ficelles et les arcanes de la profession pour ne pas en décoder les pièges. 40 années passées à suivre la politique dans les rédactions où il est passé lui ont conféré une parfaite connaissance d’un milieu, dont il a appris à se défier. Quant aux journalistes qui l’interrogeront ou l’écouteront, quels regards porteront-ils sur un ancien confrère passé de l’autre coté de la barrière et dont la parole sera forcément décodée, interprétée, soupesée et donc, sujette à caution? Le journaliste politique qui se rend à l’Elysée y va pour noircir ses calepins de notes : qu’obtiendra t-il d’un Claude Sérillon qui connait chaque chemin de traverse que peut emprunter un confrère pour atteindre son but ?

Dès lors que vous franchissez les grilles de l’Elysée et que vous endossez le costume de « conseiller », vous perdez toute identité. L’ancien conseiller en communication de Patrick de Carolis à France Télévisions, Camille Pascal, se transforma en moine trappiste une fois bombardé sherpa de Nicolas Sarkozy. J’en fis les frais malgré des liens d’amitiés avec l’intéressé. Et ceux qui se sont hasardés en lisière de leurs attributions se sont fait flinguer. Le journaliste Georges-Marc Bénamou, que Sarkozy avait recruté en 2007, afin de suivre les questions de culture et de communication, avait ainsi eu le courage et l’honnêteté intellectuelle de conserver avec ses anciens confrères des relations d’une relative franchise de ton. Ce qui lui a valu d’être brutalement rejeté un matin par le système. Et chassé de l’Elysée.               

 

 

0
88 Comments
  • Chris
    janvier 4, 2013

    Ne serait-il pas possible de réserver le terme de « schizophrénie » à ce qu’il désigne réellement ? La langue française est suffisamment riche pour qu’il ne soit pas indispensable d’aller puiser dans le vocabulaire psychiatrique, d’autant que cet emploi est fautif – cette mode journalistique est insupportable.

    • adadaf
      janvier 4, 2013

      @Chris :
      Profondément d’accord.
      Dés qu’un clampin se prend les pieds dans le tapis, c’est siglé « Schizophrénie » par les journaleux.
      Je pense que la raison en est leur profonde inculture d’une part et le mystère de cette vraie maladie pour le tout venant.
      « Schizophrène » s’est transformé de substantif en adjectif pour évoquer toute surdité à la raison : Depardieu est schizophrène, Hollande est schizophrène, les Etats unis sont schizophrènes, Assad est schizophrène, Dugland est schizophrène.
      On comprend mieux en remplaçant une maladie par une autre dans le titre :
      un cancéreux à l’Elysée
      un sidaïque à l’Elysée
      un tuberculeux à l’Elysée…
      Et là, curieusement, ça ne passe plus !!!

      • monotechnie
        janvier 4, 2013

        Un schizophrène, c’est un type que l’on empêche de s’envoyer des lettres anonymes.

    • Caramélis
      janvier 4, 2013

      @Chris : Ah, les tics de langage des journalistes, dont le métier, si l’on en croit ce qu’ils débitent à longueur de sujets, consiste à « décrypter »… (quand j’entends ce mot, j’ai envie de buter quelqu’un. Suis-je schizophrène ?)

    • Picoju
      janvier 4, 2013

      @Chris : Tout à fait d’accord avec vos propos concernant cet abus de langage.
      Même si je n’apprécie pas du tout cette façon d’embaucher un nantis alors que nombre de petit jeune pourrait être aussi efficace voire bien plus, je suis prêt, avec cette utilisation du terme schizophrène, à défendre l’intéressé.
      A l’époque de Sarkosy, ce genre de pratique était largement critiqué, et aujourd’hui avec Hollande, on se retrouve dans la même situation….. Mais qu’ont-ils dans la tête ces politiciens?

      • micetta
        janvier 4, 2013

        @Picoju : Je suis déçue et scandalisée qu’un journal comme l’Express
        emploie ce terme de « schizophrène » en désignant un excellent journaliste tel que Claude Sérillon c’est une insulte qui mériterait plainte pour diffamation !
        Je me pose la question de me désabonner de ce journal que j’appréciais jusqu’à présent :

        • roland25
          janvier 7, 2013

          @micetta : si le fait de traiter serillon de schysophrene vous choque et que vous menacez de vous desabonner de l’expresse faites le et lisez toute la presse vous finirez par ne plus lire ne plus ecouter la tele et de vous isoler de toute information je pense que vous avez assez de bon sens pour trier les informations et ne pas jouer la vierge éffarouchée!

  • Pedro
    janvier 4, 2013

    Par pitié, faites relire vos textes avant publication. Buter sur autant de coquilles, de fautes d’orthographes, de majuscules mal placées, pfff… La première des qualités d’un bon journaliste est d’écrire correctement. Merci !

    • Pedro
      janvier 4, 2013

      @Pedro : Pan sur le bec, il y a une coquille dans mon commentaire 🙂

      • GYh33
        janvier 4, 2013

        @Pedro : le « s » en trop à « othographe ?? 😉

        • depassage
          janvier 4, 2013

          @GYh33 : et le r en moins ? 😉

  • Jeangerard
    janvier 4, 2013

    Article rédigé par un jaloux.

  • Pierre-marie
    janvier 4, 2013

    On pourrait connaitre le salaire d’un conseiller spécial du président ?

    Vu que c’est nous qui payons…

    • Fredo
      janvier 4, 2013

      @Pierre-marie : Si il est schizophrène, on paye double.

  • jumbofreddy
    janvier 4, 2013

    Hollande n’est pas un enfant de choeur, et connait parfaitement le mode de fonctionnement des conseillers en communication! celà signifie queSerillon est là pour effectuer son travail de chien de garde; et il le sait pertinemment!

  • Josse
    janvier 4, 2013

    « A peine installé à l’Elysée par Nicolas Sarkozy, cette ancienne excellente journaliste politique … ».

    Il n’y a rien qui vous choque ? Merci de vous relire et de corriger vos fautes.

    • pm
      janvier 5, 2013

      @Josse : joli double sens !

  • arouldug
    janvier 4, 2013

    Article racoleur et sans intérêt : du travail de pro !

  • vanadour
    janvier 4, 2013

    Sérillion,c’est pa s un journaliste passé par les chaines publiques?? donc payé par nos impôts & redevances??et ça continue à l’âge de la retraite!

  • Flâneur
    janvier 4, 2013

    Benhamou s’est surtout fait « viré » pour ses intrigues à gogo et s’être pris pour le Roi de la villa Médicis. De Miterrand à Sarkozy, ce « journaliste » de Cour(s) n’a eu que ce qu’il méritait

    • roro130
      janvier 4, 2013

      @Flâneur : Puisque l’orthographe appelle des commentaires, je me permets de relever une « erreur » dans le vôtre au sujet de « viré ». Replacez-le par « vendre » ou « vendu » et vous trouverez immédiatement la terminaison de ce mot

      • flâneur
        janvier 4, 2013

        @roro130 : Exact. Bravo . Et Mitterrand avec deux t, contrairement à Henri, le spécialiste de Zola. Mes excuses.

  • GALOPIN
    janvier 4, 2013

    Il y a des jours ou je suis heureux de savoir que Renaud REVEL n’a aucun lien de parenté avec le Grand Jean-François REVEL………..Lui ne se serait jamais abaissé à insulter un de ses confrère.

  • guESde5
    janvier 4, 2013

    C. S. faisait partie déjà de l’équipe com. (d’après le Président) pendant l’élection présidentiel alors pourquoi changer une équipe qui gagne?

  • miranda3
    janvier 4, 2013

    BEN VOYONS ET CONTINUEZ LE PS ENGAGEZ DES PERSONNES PRIVILEGIEES A L ELYSEE ET PAYEZ LES AVEC LES DENIERS DE LA POPULATION QUI ELLE EN A DE MOINS EN MOINS AU LIEU DE LAISSER LA PLACE QUX JEUNES HEUREUSEMENT QUE HOLLANDE VA FAIRE ABAISSER LE CHOMAGE IL VA SURTOUT PERMETTRE A TOUS CEUX QUI ONT DEJA BIEN LES MOYENS D EN AVOIR UN PEU PLUS !!!!!!!!!! HEUREUSEMENT QUE C ETAIT SARKOZY QUI FAISAIT CELA !!!!!!! ET NON LE PS
    LES BOITES CONTINUENT DE FERMER LES PETITS COMMERCANTS N ARRETENT PAS DE METTRE LA CLE SOUS LE PAILLASSON ET MONSIEUR HOLLANDE PROMET DE FAIRE BAISSER LE CHOMAGE ET DE CREER DE L EMPLOI MAIS ILS DISENT AUSSI AU PS QUE TOUT CELA CE N EST PAS DE LEUR FAUTE MAIS BIEN DE CELLE DES AUTRES D AVANT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! MAIS OU ALLONS NOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • GALOPIN
      janvier 4, 2013

      @miranda3 : Arrête de gueuler, on est pas sourd!!!

    • vieuxchameau
      janvier 4, 2013

      @miranda3 : Peut on qualifier la forme de ce texte de « Schizo-phrénique », j’ai l’impression de lire la nouvelle responsable de …lutte ouvrière…..Avé le sourire et bonne année mais surtout Bonne santé en la circonstance!!

  • garcia
    janvier 4, 2013

    mais si ! sourd ,et aveugle ! pauvre france .

  • garcia
    janvier 4, 2013

    mais si ! sourd ,et aveugle ! pauvre france .

  • speedy45
    janvier 4, 2013

    Depardieu aurait été l’homme idéal pour cette place

    • vieuxchameau
      janvier 4, 2013

      @speedy45 : ouaaaaouaou!!!!Géniale idée et bonne année pour les supporter

  • Leo008
    janvier 4, 2013

    Curieuse impression. Passer du dimanche chez Druker à l’Elysee.
    Plus de questions que de garanties.

  • jean-francois-lacerte
    janvier 4, 2013

    User le terme « schyzophrène » est d’une bassesse entre collègues. Vraiment nul.

  • caramelus
    janvier 4, 2013

    une question en parallèle sa femme CATHERINE CEYLAC doit elle garder son émission sur France 2 ?

    • vieuxchameau
      janvier 4, 2013

      @caramelus : très bonne question, mais officiellement: il n’est pas un « politique…… »

    • ANN CHARLOTTE B.
      janvier 4, 2013

      à considérer le concept et le niveau ‘plan-plan’ des ’causeries du matin’ de Mme C. Ceylac,
      ou M’me Michu, … on va au dos à dos ! ni le mari C. Sérillon, Conseiller en Communication, ni l’Elysées n’auront de souci à se faire : si, quand même ?

  • Charles Martel
    janvier 4, 2013

    Et moi qui ait cessé de voir Drucker le dimanche soir justement a cause du sérillon…

  • sabate
    janvier 4, 2013

    « Claude Sérillon, connait trop les ficelles et les arcanes de la profession pour ne pas en décoder les pièges. 40 années passées à suivre la politique dans les rédactions où il est passé lui ont conféré une parfaite connaissance d’un milieu, dont il a appris à se défier »

    Vous auriez préféré que le président choisisse un naïf, un jean de la lune ?
    Vous en avez de drôles, vous, les journalistes!

  • prado13
    janvier 4, 2013

    Cette nomination (à nos frais) confirme une évidence : France 2 est depuis longtemps l’organe officiel du PS et de la campagne présidentielle de Hollande en particulier !!!

    • Phenix 99
      janvier 4, 2013

      @prado13 : quel dommage pour une chaine pourtant gérée intelligemment que seuls des journalistes de sensibilité de Gauche aient le droit de s’exprimer .L’arrivée de Sérillon à l’Elysée ne va qu’accentuer le verrouillage .Trop c’est trop et bientot la coupe sera pleine .Pour résoudre les problèmes il faut avoir des idées ,prendre des décisions .Ce n’est pas en puisant dans le vivier des commentateurs dorlotés de la République que la France va se redresser.

    • MARCONNE62
      janvier 4, 2013

      @prado13 : entièrement de votre avis, encore un copain de placer, combien va t’il être payé??

  • totalfreedom
    janvier 4, 2013

    Hollande est donc bien un président « normal », il nomme ses copains à des postes bien lucratifs

  • hiberfox
    janvier 4, 2013

    Serillon va t-il prendre la plume pour lisser tous les discours des ministres et de l’Elysée? Il suffirait que les sujets soient clairement sélectionnés dans l’intérêt général du pays pour que les français refassent confiance à leurs représentants politiques. Ce ne sont pas les intentions qui comptent mais les actes. A date, les Français ne vivent pas de beaux langages mais de bonne soupe…rendons à Molière ce qui appartient à Molière. Le reste est accessoire et futile à une époque minée par la crise. Nos politiques voudraient-ils nous faire avaler de travers des couleuvres et nous prendre pour des perdreaux écervelés ?

  • ariane.h
    janvier 4, 2013

    ce qui me dérange , moi petite citoyenne lamda c’est le mélange des genres , on a l’impression extrêmement désagréable qu’on se rit de nous , journalistes et politiques sont trop enchevêtrés les uns aux autres , leurs paroles sont devenues peu voir plus du tout crédibles , on a l’impression désagréable qu’il est difficile de s’informer en France , que ces 2 castes de nantis profitent des avantages du système pour leur carrière en s’entraidant les uns les autres à la limite de la légalité , de la déontologie , du respect des français . Je ne trouve pas normal que la concubine du président continue à exercer en tant que journaliste , le magazine pour lequel elle « écrit » des articles est le seul qu’elle n’a pas trainé en justice alors même que celui-ci avait sorti les mêmes photos que les journaux auxquels elle a intenté un procès ! Tout cela ne fait pas sérieux , mais eux trouvent que c’est moderne et n’ont pas de complexe à manger à tous les râteliers . Qui fait le contre-pouvoir alors dans ce pays ? Si pratiquement tous les journalistes sont amis intimes avec le pouvoir ? On dirait des espions infiltrés qui sont plus là pour faire de la propagande que d’informer .

    • Flâneur
      janvier 4, 2013

      @ariane.h : Je partage votre sentiment, mais pour quelques dizaines, voire un peu plus, de journalistes encartés (essentiellement éditorialistes et « vedettes » des télés-radios) qui trahissent et brouillent l’image de la profession, n’oubliez pas qu’à côté des dizaines de milliers d’autres (près de 40OOO je crois) font leur boulot correctement, sinon objectivement (impossible) du moins honnêtement intellectuellement. Même si les pressions en tout genre (des milieux politiques, économiques, publicitaires, patronaux, militaires, diplomatiques, ect) s’exercent sur eux du matin au soir.

    • PARA230408
      janvier 4, 2013

      @ariane.h : Tout à fait d’accord; mais nous avions déjà eu les prémisses de ce genre de « libéralités » en 1981!!!! La main mise du pouvoir « socialo démocratique » sur l’information. Il ne faut surtout pas que les FRANCAIS réfléchissent avec une véritable information NEUTRE !!! Nous devenons totalement endoctrinés par un pouvoir « DEMOCRATIQUE » (lol). je ne sais pas où va la FRANCE , mais je crains le pire pour mes enfants . Je leur souhaite un meilleure vie que celle qu’ON nous prépare. Bonne chance les petits.(mais je suis quand même triste de voir ce qu’est devenu notre beau pays.)

  • jlp51
    janvier 4, 2013

    Triste fn de carrière pour ce journaliste qui ne doit qu’à ses amitiés politiques de ne pas finir comme faire-valoir de M. Drucker, le dimanche sur les divans de la télé. Il choisit un placard doré à l’or (public) fin.

  • DECORTE
    janvier 4, 2013

    Encore un journaliste qui vend son âme au diable. Redorer le nom de Hollande ????? Tâche quasiment impossible. lI ne remontera rien du tout. Hollande est au fond du gouffre et il n’en sortira pas.

  • jpierre31770
    janvier 4, 2013

    Monsieur Revel, même si votre article est inspiré, deux choses me troublent:
    d’abord le terme  » schizophrène » me choque…il n’est pas adapté au contenu de votre article, me semble t’il …
    Ensuite, une relecture de ce même article serait nécessaire, car quelques fautes d’orthographe et ne dites pas coquille (s) ce serait trop facile, en gachent la lecture…
    Meilleurs voeux quand même .

    • Nono
      janvier 4, 2013

      Et alons yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy , un de plus , ils n étaient pas assez nombreux !

      • jpierre31770
        janvier 4, 2013

        @Nono :que d’agressivité !!!!
        « un de plus » pourquoi? parce j’ai trouvé le terme « schizophrène » peu approprié à l’article ou parce j’ai remarqué qu’il y avait des fautes d’orthographe?

        • pm
          janvier 5, 2013

          @jpierre31770 : le terme ne PEUT PAS être « approprié » à l’article. Voir un dictionnaire.

  • MCP75012
    janvier 4, 2013

    Faire tout un article sur les journalistes qui deviennent conseillers en communication sans prononcer le nom de Patrick Buisson. Ridicule !

  • kitetoi
    janvier 4, 2013

    Sérillon appelé par Hollande suite à une petit coup de piston de Ayrault ! Sérignan est de Nantes.

  • Paul Georges
    janvier 4, 2013

    L’Express… N’est ce pas le journal dont le directeur de la direction est un ami de la femme du précédent président? N’est-ce pas le journal dont le directeur de la direction passe au moins une fois par semaine dans l’émission « C dans l’air » pour commenter objectivement l’actualité politique, économique?

    Question mélange des genres, certains s’y connaissent bien.

    PG

  • scipion
    janvier 4, 2013

    Hollande comme vous dites, est président de la république. Si vous ne respectez pas l’homme, au moins ,respectez la fonction!

  • maroco
    janvier 4, 2013

    On ne change pas un « tortillard » en TGV et le pauvre Serillon surestime ses compétences en ayant accepté.

  • Palomina
    janvier 4, 2013

    Monsieur Revel, j’ai un grand respect pour vos publications et je partage votre vue sur cette nomination.
    Toutefois, faisant partie des familles dont un des membres est affecté par cette terrible maladie qu’est la schizophrénie, je vous invite à prendre le temps nécessaire à la réalisation d’une enquête sur cette dernière, d’un éclairage sur les difficultés des malades et de leur proches, le rejet de la société – et la suspicion- face à ce mal définitif et sans appel.
    Erronée, l’utilisation de ce terme gâche votre plume. Utile, et vous pouvez faire décoller une cause malheureusement mal entendue, mais bien plus répandue qu’on ne le dit.
    Merci

  • louka
    janvier 4, 2013

    Il y a pire: Hollande a nommé Yamina Benguigui ministre déléguée en cherge des Français de l’étranger et de la francophonie. Une honte!

  • ugolin
    janvier 4, 2013

    avoir besoin d’un journaliste ??, c’est tomber bien bas !

  • antioche
    janvier 4, 2013

    en effet c’est une erreur…..j’aurai mis Mr Mettout a la place….

  • Memona
    janvier 4, 2013

    Moi j’aime bien Serillon c’est quelqu’un qui a beaucoup de culture, et j’aime bien les personnes cultivées

  • watesa
    janvier 4, 2013

    Schizophrène ?…

    Pour ce mot, d’une violence que vous ne mesurez manifestement pas, je rigolerais que M. Sérillon vous colle un procès.

  • DOUDOU
    janvier 4, 2013

    Moi je pense que c’est encore un enfumage pour faire diversion aussi je dis que c’est pour moi un zéro pointé;

  • jack1925
    janvier 4, 2013

    20130104serillon potiche ou anastasia

    chez drüker, je me demandais déjà ce qu’il y faisait sur le canapé! la comm à drüker? sa sélection cultuelle?ah, mais oui, c’est bien sûr, c’était pour toucher une prime de dimanche ! et si il s’en croisait les bras, c’était l’effort pour réfléchir! oui, mais à quoi? à des réparties brillantes?

    et pour l’autre?
    la comm à hollande? il a aussi quelque chose à dire? un plan pour la France, un pour l’économie? un pour les cumuls parlementaires? un plan pour la dette? un plan pour l’immigration galopante? un plan pour le chomäge?
    à l »élysée, sûr, conseiller de comm, ce sera l’anastasia de service pour rappeler aux journalistes que la prime fiscale récente de 70.000 euros offerte aux journalistes émane bien du prince, dont il serait judicieux de respecter les divines paroles et le cadeau: surtout que le bon populo n’en connait pas la justification, de cette prime journalistique!

    allez, bonnes gens, pleurez sec sur vos impôts! ce n’est qu’un gazouillis, un tweet quoi!
    ah que la gabelle était un impôt injuste!

  • DOUDOU
    janvier 4, 2013

    Cette affaire est encore un enfumage pour faire diversion et gagné du temps pour ce gouvernement mais je pense que c’est encore aussi une idée folle que l on donne en pature comme si on était des imbéciles.;

  • lochard
    janvier 4, 2013

    Mr Sérillon ne me semble avoir ni la carrure ni la  »hauteur » pour un tel poste….encore un choix plus politique que  »fonctionnel » , apparemment…

  • Superbazooka47
    janvier 4, 2013

    Je crois surtout qu’en acceptant ce poste, il perd toute indépendance que doit avoir un journaliste, liberté de paroles et de pensées, vis-à-vis de l’extérieur et de ses homonymes journalistes. C’est dommage. Il va devenir « le valet » de Hollande et je trouve que Sérillon mérite mieux. A moins que de monter les marches de l’Elysée soit sa panacée !

    • PARA230408
      janvier 4, 2013

      @Superbazooka47 : Sa panacée , je l’ignore , mais peut-être le mirage de la « renommée et de la fortune  » ; il sera peut-être mieux considéré par sa concierge et par son épicière ? Que sait-on de ses intimes pensées à cet « homme » LIBRE ?

  • gaadan
    janvier 4, 2013

    Pour une fois, le qualificatif de schizophrène n’est pas galvaudé. Il est même bien adapté car il est juste de dire que l’esprit de ce journaliste va désormais se retrouver divisé entre la double nécessité de décrire la réalité et de la travestir en même temps. C’est d’autant moins grave que sa mission est probablement perdue d’avance.

  • PARA230408
    janvier 4, 2013

    j’ai publié mon commentaire en réponse à arianne.h . Tout est dit , je plains nos enfants de devoir vivre dans cette ambiance délétère . J’espère seulement qu’ils sauront tirer les leçons des erreurs que nous avons commises depuis 1981 !!!!

    • gaadan
      janvier 4, 2013

      @PARA230408 :
      En 1981 il eut été opportun que la dynastie des François se transportasse à Versailles avec sa cours de schizophrènes.

      • PARA230408
        janvier 4, 2013

        @gaadan : Pourquoi à Versailles , en Belgique où en Russie , c’eût été « anticipé » et sans doute plus approprié ( et surement plus utile ) !

  • varan48
    janvier 4, 2013

    « un schizophrène à l’Elysée »: on suppose que vous parlez de Hollande ? Sinon, ça va en faire deux, alors ?

    • PARA230408
      janvier 4, 2013

      @varan48 : Pourquoi limiter à 2 ? Combien y a-t-il de ministres , de députés , de sénateurs , de conseillers généraux , et tutti quanti …. ?

  • Dom94
    janvier 4, 2013

    @ Mister Revel , t’y vas avec la grosse truelle du « chantier gros oeuvre » dis donc, traiter de Shizophrène de cette manière, tu charries gravement tout de même, tu te prends pour qui ?
    T’es journaliste ( sans doute ? peut-être ? je sais pas ?) mais ça ne te donne pas tous les droits et en tout cas pas forcément celui de l’attaque « ad hominem » ( expression également prisée des journalistes me semble t’il ?)
    Honte à L’Express de laisser titrer des vacheries aussi …. vachardes de cette manière,
    … Ah, c’est du journalsme ? ah bon, ah ben dans ce cas, alors, c’est permis .. OK, d’ac, je dis plus rien, allez y les mecs, cassez comme bon vous semble, z’avez tous les droits !

  • PARA230408
    janvier 4, 2013

    Ce que je pense intimement , et quoi que puissent en penser les divers détracteurs , c’est qu’en 1940 nous avons déjà eu un « SAUVEUR » (il se nommait -je crois- PETAIN) puis en 1981 un second « SAUVEUR » (,j’ai oublié le nom )qui devait ( d’après ses promesses ) « RELEVER » la FRANCE et nous avons gagné aujourd’hui un troisième MESSIE qui va ( dit-il ) nous sortir du marasme !!!… Pendant combien de temps nos  » DIRIGEANTS  » vont-ils nous prendre pour des  » truffes « ? Si les grosses fortunes doivent toutes s’exiler il ne restera plus un seul  » homme  » politique en FRANCE . En fait ce serait peut-être le meilleur moyen de sortir notre pauvre pays du bourbier dans lequel il s’enfonce inexorablement . Il faudrait sans doute y réfléchir !!!…

  • Jean Fillaud
    janvier 4, 2013

    Un bon article qui donne un éclairage intéressant sur le métier de propagande officiel du gouvernement. Un article qui a l’honnêteté de montrer que la tentation de la langue de bois est la même que l’on soit de droite ou de gauche. Le titre est un peu racoleur, mais peut-être n’est-il le fait du journaliste. Cela donnerait d’ailleurs un article intéressant sur les contradictions que génère la recherche du buzz à tout prix souvent incompatible avec la vérité journalistique.

  • dandy
    janvier 5, 2013

    si en recoi l idee et en comprend le contenus l orthographe n a pas de plac e dedans ayez confiance en f. hollande c est un genie

  • cinqsous
    janvier 5, 2013

    schizofhrène je ne sais pas mais « lèche botte » oui cela depuis toujours

  • BOTTALICO aAntoine
    janvier 5, 2013

    Mais nom d’une pipe! Intéressons-nous plutôt au fait que F. Hollande récompense à tour de bras ses amis et tous ceux qui l’ont aidés durant sa compagne en leur attribuant des postes de haut niveau et que ces gens seront payés par nos deniers! Comment qualifier cette façon d’agir.? Quels que soient les compétences de C. Serrillon le fait est que F.HOLLANDE distribue l’argent public à tort et a travers!

  • Aksoum
    janvier 5, 2013

    Revel confond conseiller et porte-parole. Sérillon n’est pas nommé porte-parole de Hollande. Donc pourquoi vouloir que Sérillon soit « interrogé » et « écouté » par la presse (« journalistes qui l’interrogeront ou l’écouteront ») ? À la fonction où il est nommé, le seul qui doit interroger et écouter Sérillon, c’est Hollande. Par ailleurs je ne suis pas partisan du dogme implicite qui veut qu’il y ait un vaste copinage entre journalistes qui se refilent des infos et des tuyaux. Le journalisme n’est pas une « franc-maçonnerie secrète » et le sens de la critique doit s’exercer vis à vis des confrères autant sinon plus que vis à vis de n’importe quelle source. La loyauté du journaliste s’exerce vis à vis de ses lecteurs, non vis à vis de ses confrères.

  • fffurax
    janvier 5, 2013

    Mais quand est-ce qu’on redeviendra enfin sérieux en France !

  • toutseul
    janvier 5, 2013

    Je pense que le mot schizophrène eest abusif et manque de respect a SÉRILLON.Ce journaliste est engagé a gauce cela se savait .SARKOZY n’a pas fait mieux mais ce qui déplaît c’est que HOLLANDE n’a pas la bougeotte et essaye de prendre les choses plus sereinement en faisant un travail collectif avec les ministres.La gauche manque d’autorité est c’est dommage même dure l’autorité du « peuple de gauche « doit se manifester par le pouvoir qui ne peut pas tout faire mais doit prendre ses responsabilités au bon moment.(nationalisation si nécessaire aide a l’investissement …..).

  • Dandut
    janvier 6, 2013

    Les meilleurs conseils…..

    être soi-même, respecter les Français, proscrire les discours de politciens : soit mettre en avant, l’ honnêteté et l’humilité.

  • wykaaa
    janvier 7, 2013

    Arrêtez de mettre le terme schizophrène à toutes les sauces. Cet article n’est pas du journalisme mais un ramassis d’idées conservatrices convenues sans autre intérêt que de nuire à l’actuelle majorité sans aucun argument. Où est donc cette neutralité journalistique si souvent prônée pourtant par les journalistes ?

  • france en colere
    janvier 7, 2013

    Serillon secouru par Drucker ,recupere pa Hollande nous pouvons dire vivement dimanche toute la semaine.Il y a des chomeurs qui ont moins de chance que le petit serillon .

  • Biguet Claude
    janvier 31, 2013

    ALLER encore un de plus a payer ..mais au faite combien gagne t’il se Mr ??un de la bande de lequipe DRUKER je trouve que c’est une honte , alors que l’on demande au FRANCAIS de faire des econnomie ,le gouvernement fait venir tout les copains……….