Cannes 2013: Dombasle épouse Cocteau

par 0 No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

C’est la surprise du chef, je veux dire de Thierry Frémaux, patron du Festival de Cannes, qui l’a annoncé in extremis. Le dernier film de la Sélection officielle, ajouté la semaine dernière à une liste déjà copieuse, est Opium, réalisé  par Arielle Dombasle.

On connaît celle-ci comme actrice et comme chanteuse. On sait qu’elle est, à la ville, l’épouse du philosophe Bernard-Henri Lévy. On sait moins qu’elle est aussi réalisatrice de plusieurs films : Chassé-Croisé (1981), Les Pyramides bleues (1988), La Traversée du désir (2011). Ici, avec ce film qui sera projeté dans la section Cannes Classiques le 23 mai, dans la Salle Bunuel, elle signe une comédie musicale très inattendue dont le sujet est l’histoire d’amour de Jean Cocteau et Raymond Radiguet. Arielle Dombasle a coécrit le scénario avec Philippe Eveno et Patrick Mimouni. Elle a rassemblé un casting qui risque de créer la montée de marches la plus chic et la plus branchée du festival : Hélène Fillières, Valérie Donzelli, Marisa Berenson, Julie Depardieu et Philippe Katerine, Niels Schneider, Patrick Mille, Anna Sigalevitch, Ariel Wizman, Jérémie Elkaim, Farida Khalfa.  Audrey Marney, Grégoire Colin,  Virgile Bramly, d’autres. Le film, produit par Margo Cinéma, a reçu le soutien de Pierre Bergé, exécuteur testamentaire de Jean Cocteau et détenteur du droit moral sur son oeuvre.

C’est Vincent Darré, « enfant  de Cocteau » s’il en est, qui signe le design du film. A noter  que 2013 est le cinquantième anniversaire de la mort de Jean Cocteau et le quarantième anniversaire de sa présidence du jury du Festival de Cannes. Une belle manière, pour Thierry Frémaux, de rendre hommage à l’auteur de La Belle et la bête. Et, peut-être aussi, une façon, en ajoutant Arielle Dombasle à sa Sélection, de répondre à l’accusation récurrente de réserver aux femmes, dans cette Sélection, la portion congrue. Arielle Dombasle et son équipe (qui ne s’attendaient pas à ce repêchage de dernière minute) mettent, actuellement, les bouchées doubles pour mixer, étalonner, finir, un film qui, distribué par Ad Vitam, ne devait initialement sortir qu’en octobre.

0

Comments are closed.