Le très fumeux sondage sur les « 100 femmes les plus influentes de France »

par 3commentaires No tags 0

 

Le site AdopteUnMec.com, en collaboration avec la rédaction de Slate.fr, (curieux Pacs), a réalisé un  sondage visant à établir la liste des 100 femmes les plus influentes de France.

Première question : qu’entend-t-on par « influente» ? Est-ce à dire que ces femmes influeraient sur les grandes évolutions de notre société par leurs seuls propos ou statuts ? Qu’il leur suffit d’être ministre ou journaliste à la télé pour être labellisées de la sorte? On reste un peu  perplexe.

Ces enquêtes saisonnières, qui relèvent du café du commerce ou du marronnier, sont non seulement d’une banalité  sidérale, mais peuvent être vécues comme une agression de si bon matin. Comment en effet oser nous infliger une telle liste de personnalités, sans que nous tombions de notre sofa!

Il suffit en effet de prendre les dix premières femmes citées dans ce sondage pour convenir qu’à l’exception de Marine Len Pen, -dont l’idéologie et la parole pèsent, sans conteste, sur une partie de l’opinion de ce pays-, aucune de ces personnalités n’influe en quoi que ce soit sur le monde qui nous entoure et par ricochet sur la société à laquelle nous appartenons.

Ce n’est pas faire injure à Christine Lagarde, première de ce classement, que d’estimer que cette dirigeante du FMI ne pèse en rien sur les équilibres économiques de notre vieille Europe, un continent  soumis, d’abord, aux oukases de Bruxelles et ensuite, aux politiques des pays qui la compose. Quant à l’influence de Christine Lagarde sur la politique économique menée à Bercy, elle est proche du néant. 

Que dire d’Elisabeth Badinter, cette milliardaire et figure intellectuelle dont la parole anoblie régulièrement les colonnes du Nouvel Obs et comble la gauche bien pensante, mais dont l’influence sur notre société et ses évolutions récentes est hélas nulle, disons-le. On accordera à Christine Taubira  de s’être courageusement battue pour faire voter la loi  en faveur du Mariage pour tous, – un texte dont François Hollande est, de facto, le seul artisan. Et on retiendra un fou-rire avec les noms de Lapix, Aubry, Hidalgo, Lauvergeon ou Vallaud- Belkacem : une ancienne présidente d’Areva aujourd’hui au  rancard ; une sémillante journaliste politique parmi tant d’autres ; la porte-parole et perroquet de Jean-Marc Ayrault ; et pour finir, la maire de Lille et meilleure ennemi du chef de l’Etat, que suit l’ombre de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris, une Ville qu’Anne Hidalgo brigue, l’arrivisme nerveux.  

Florence Foresti, Marion Cotillard, Alessandra Sublet, Catherine Deneuve, Bérengère Krief, la comédienne de la série de Canal+, Bref ou encore, Vanessa Paradis…Ces quelques autres personnalités, prises dans  cette rafle à leurs corps défendant, complètent, entre autres, cette liste exotique. Inutile de les accabler car elles n’y sont pour rien. Même si Valérie Trierweiler ne sera pas mécontente de dépasser d’une courte tête ( 1 place) Ségolène!

 Passées quelques secondes de griserie légitime, certaines d’entre elles auront vite fait de regagner la terre ferme  un brin embarrassées. Reste un sondage et cette question: Qui sont les français à qui l’on a soumis cette enquête? L’échantillon fait aussi peur que la liste, non exhaustive, qui suit.

 

1 – Christine Lagarde

2 – Elisabeth Badinter

3 – Christiane Taubira

4 – Anne-Sophie Lapix

5 – Martine Aubry

6 – Anne Hidalgo

7 – Esther Duflo

8 – Marine Le Pen

9 – Anne Lauvergeon

10 – Najat Vallaud-Belkacem

D’autres noms suivent :

12 – Marion Cotillard

13 – Mercedes Erra

14 – Natalie Nougayrède

15 – Caroline Fourest

17 – Natacha Polony

18 – Alessandra Sublet

20 -Catherine Nayl

21 – Florence Foresti

22 – Berengère Krief

24 – Catherine Deneuve

25 -Vanessa Paradis

27. Anne-Sophie Pic

32 – Véronique Cayla (Présidente d’Arte)

33 – Valérie Toranian ( directrice de la rédaction de l’hebdomadaire Elle )

34 – Isabelle Giordano

36 – Rokhaya Diallo (chroniqueuse dans «La Matinale» de Canal +, éditorialiste sur i>télé)

37 – Liliane Roudière (rédactrice en chef de Causette)

38. Ane Méaux

39 – Sylvie Pierre-Brossolette (membre  du Conseil supérieur de l’audiovisuel)

41 – Muriel Robin

44 – Sophia Aram

45 – Valérie Trierweiler

46-Ségolène Royal

52 – Frigide Barjot

57. Pénélope Bagieux

61 – Nathalie Collin (directrice générale du groupe Nouvel Observateur

70 – Vanessa Bruno  

72 – Katsuni

77 – Hapsatou Sy ( animatrices du Grand 8 sur D8 )

83 – Valeria Bruni-Tedeschi (actrice, scénariste et réalisatrice)

84 – Léa Seydoux (actrice)

85 – Caroline de Haas

86- Camille Muffas

87-Sylviane Agacinski 

93 – Mylène Farmer

99 – Claire Chazal

100 – Wendy Bouchard (M6, Europe 1)

 

0
3 Comments
  • johan Hufnagel
    mai 22, 2013

    Mais c’est d’une bêtise sans nom que d’écrire des choses pareils. Il suffit de lire, vous finirez vous même peut-être par en écrire moins. Nous avons défini la méthodologie de ce classement, qui, si vous aviez pris le temps de nous lire, n’est pas un sondage. Si vous aviez lu, (fait votre travail)… C’est un travail éditorial. Le même que fait régulièrement votre hebdomadaire. Mais peut-être que vous ne lisez plus pas plus l’express que Slate. Vous apercevriez sans doute que côté marronier, sondage, etc, le journal qui vous emploie n’est pas en reste.

    Quant à votre mesure de l’infuence, et vos considérations sur le résultat de ce classement si bête, merci de nous le faire partager, et d’avoir pris le temps de nous montrer à quel point votre culture, et vos connaissances sont supérieures à tout. Un classement si bête avait réellement besoin de vos lumières.

    Pour les injures publiques, je me contenterai de demander un droit de réponse en une L’Express.fr, avec un lien sur le classement.

    Bien à vous

    • Eric Mettout
      mai 22, 2013

      @johan Hufnagel : Cher Johan, une polémique un peu saignante serait donc de nature à vous scandaliser? Nous accueillerons bien volontiers en une du site une réponse (plus qu’un droit de…) à ce billet tranchant de Renaud Revel – à laquelle il est certain que lui-même ne verra aucun inconvénient. Cordialement, Eric Mettout, directeur adjoint de la rédaction de L’Express (mais pas si occupé que ça)

  • Emma 75
    juin 1, 2013

    Hapsatou Sy c’est juste une blague…Ses Ex-franchisées ont portées plaintes pour abus de confiance et escroquerie. Sur le site http://100femmes.over-blog.com/ ont peu lire de nombreux témoignages qui font froid dans le dos. Hapsatou Sy est loin d’être un modèle.