Europe 1 lance une campagne publicitaire « électorale »

par 1 No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

 

Affiches sauvages, utilisation des panneaux électoraux des mairies, tractage… Europe 1 lance pour la rentrée une campagne publicitaire d’un volume deux fois supérieur à l’an dernier et conçue comme une campagne électorale.
« Nous allons distribuer 100.000 tracts dans 25 villes, coller 40.000 affiches sauvages partout où nous le pourrons (sur des emplacements autorisés, mais gratuits), mettre 400 affiches dans le métro parisien, des encarts de presse, investir les arrières de bus, les Abribus… Nous serons omniprésents », a expliqué à l’AFP Thomas Pawlowski, nouveau directeur de la communication d’Europe 1, qui était auparavant directeur marketing du site de rencontres AdopteUnMec.com.
« Nous serons aussi la première radio à lancer une campagne web massive, avec plusieurs dizaines de millions d’impressions sur tous les sites pertinents pour nous, et avec une présence également sur les applications sur smartphone », ajoute-t-il.
« Nous avons décidé d’effectuer une campagne deux fois supérieure à l’an dernier car les modifications de la grille sont particulièrement importantes », a souligné Fabien Namias, directeur général d’Europe 1, pour qui la station lance « une campagne de conquête ».
N°3 des radios généralistes derrière RTL et France Inter, la radio privée du groupe Lagardère Active est en effet bien décidée à monter en 2ème place.
Allusion aux élections qui marqueront 2014 (européennes et municipales), les affiches et les tracts montrent les stars de l’antenne, qui posent comme des candidats. Le collage dans le métro évoquera des affiches collées à la va-vite par des militants.
La station a même demandé aux municipalités d’utiliser leurs panneaux électoraux, ce que plusieurs ont accepté, comme Marseille.
Cette campagne doublée en volume ne signifie pas le double de dépenses, en raison des échanges gratuits de publicité entre médias, explique la radio. (AFP)

0
1 Comment
  • Clément L
    mars 15, 2014

    Europe 1 a collé sur les vrais panneaux électoraux :
    http://ultrawaves.fr/blog/?post/2014/03/15/Europe-1-vandalise-les-panneaux-electoraux
    Je trouve ceci inadmissible de la part d’une station qui diffuse également de l’information politique. Pas le fait de coller des affiches, mais le fait de recouvrir les affiches des petits partis en laissant celles de l’UMP et du PS.
    Pour un petit parti, l’affichage officiel représente une dépense considérable tant d’un point de vue financier que humain. Recouvrir les affiches des petits partis, c’est tenter des les bâillonner. J’espère bien que ce n’est qu’une erreur et qu’Europe 1 fera des excuses et donnera un droit de réponse aux partis concernés.
    Je n’ai rien contre le fait de rigoler, mais ce qui me pose problème est d’empêcher les petits partis de s’exprimer.