Le CSA en quête d’un PDG, Radio France qui fait peau neuve, le choix de Nicolas Demorand…Les infos du jour

par 1 No tags 0


 

 

 

 

 

 

 

 

Radio Hees

La « Maison ronde » fait enfin peau neuve. Engagé en 2008, le chantier de réhabilitation de Radio-France -d’un montant de 380 millions d’euros- rentre dans sa phase finale. Si le dernier coup de  pinceau sera posé courant 2016, c’est d’ici à la fin janvier 2014 que les antennes de France Inter et de France Culture, délocalisées depuis 5 ans, réintégreront l’édifice. Le célèbre studio 104 est quant à lui flambant neuf. Et l’auditorium, dédié aux deux orchestres (remis à neuf pour un coût de 30 millions d’euros), est désormais une salle à la pointe du multimédia : « un écrin pour perfectionnistes », selon le mot de son PDG, Jean-Luc Hees. Ce dernier conserve par ailleurs un œil aiguisé sur l’ensemble de ses antennes. Une satisfaction, France Inter : cette station qui avait perdu 900 000 auditeurs en raison des grèves qui l’avaient frappée en mars dernier en a déjà reconquis plus de 500 000 depuis. Et des questions concernant France Info, dont l’audience est flageolante: « Nous avons commencé à la déformater, afin de la rendre plus souple et fluide. Mais il nous faut maintenant l’incarner», ajoute Hees. C’est ainsi qu’il a fait appel à l’ancienne correspondante de Radio-France aux Etats-Unis, Fabienne Sintes pour animer désormais la matinale.

 

 

Décollage

 

Une hausse de 50% en France, de 88% au Maroc, de 80% au Gabon et carrément de 300% au Congo et de 500% aux Comores: de juillet 2012 à juillet 2013, les chiffres qu’il revendique montrent que le site afrik.com, dirigé par Olivier Zegna Rata, s’est envolé. Le doyen des sites d’info d’Afrique avance 2 400 000 visiteurs uniques en juillet selon Webanalytics.

 

 

Breaking  news !

 

24 nouveaux policiers sur la Canebière, branle-bas de combat ! Les chaînes d’infos – BFM TV et I>Télé en tête- ont rivalisé de reportages et d’interminables directs, comme peu, sur la visite de Jean-Marc Ayrault à Marseille le 20 août. Battant le rappel des médias audiovisuels, Matignon a été entendu par des chaînes qui en ont fait ainsi des tonnes. Agacé par l’omniprésence dans les médias de Manuel Valls, le cabinet du Premier ministre avait fait réaliser peu avant ce déplacement, une étude sur l’été médiatique du ministre de l’Intérieur. Ceci expliquant cela.

 

CSA cherche PDG

 

Le présent du CSA, Olivier Schrameck, est décidé à prendre son temps pour trouver celui qui succédera à Rémy Pflimlin au terme de son mandat. Enclin à installer une personnalité solide à la tête de cette maison l’ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin entend largement anticiper le départ de l’actuel PDG de France Télés pour trouver l’oiseau rare. Lequel devrait avoir le profil d’un capitaine d’industrie.

 

Le choix de Demorand

 

C’est au terme de longues discussions avec l’équipe dirigeante du Grand Journal, dont son producteur Renaud Le Van Kim, que  Nicolas Demorand a finalement décliné la proposition qui lui était faite de figurer parmi les chroniqueurs de ce programme. Le journaliste et président du directoire de Libération, qui s’était vu proposer d’intervenir strictement sur tout ce qui n’avait pas trait à la politique sur ce plateau, (matière dévolue à Jean-Michel Aphatie), a jugé l’exercice infaisable. Et il a donc préféré refuser l’offre de la chaîne cryptée.

0
1 Comment
  • Gorgibus
    août 27, 2013

    Omnipotence de la télévision quand on parle de l’audiovisuel public (assimilé à France Télévisions ).
    La preuve : le CSA recherche ( ?) un PDG pour France Tv . Le CSA , bien sur , ne recherche rien pour Radio France alors que le mandat de Jean Luc Hees se termine en mai 2014 dans 8 mois !! Va comprendre Charles !