Bronca du 11 novembre: TF1 peine à siffler la fin de la partie

par 35commentaires No tags 0

Le CSA examinera le cas du JT de TF1 du 11 novembre, où la chaîne a décalé le son des huées à l’arrivée du président Hollande à Oyonnax, ce qui donnait l’impression qu’il était conspué juste en sortant de sa voiture.

Le son d’origine de ces huées a été « maladroitement décalé de 4 secondes » sur les images au journal de 20h de TF1, a pourtant reconnu à l’AFP Catherine Nayle, directrice de l’information de la chaîne. Il s’agit « d’une erreur regrettable sans volonté de déformation de la réalité », a-t-elle ajouté.

Il n’en fallait pas plus à certains organes de presse, dont Libération et aux médias sociaux, ces cafés du comptoir d’Internet où prolifèrent des éditocrates à la petite semaine, pour parler d’un « bidouillage » de TF1 destiné à accabler le locataire de l’Elysée. Si bien que le CSA, ému par ces allégations, se croit aujourd’hui obligé d’ouvrir une enquête. Après que l’Elysée, encore traumatisé par les broncas du 11 novembre, a montré les dents.

Il y a de quoi se pincer. Car peut-on un instant imaginer qu’une chaîne comme TF1 se serait sérieusement amusée à bidouiller ces images, en leur greffant des sifflets, tout cela dans le but de nuire au chef de l’Etat !! Les bras vous en tombent. Et personne ne s’étonne que du Petit Journal à Libération, en passant par de nombreux sites d’informations, on laisse s’insinuer l’idée qu’il s’agirait bien là moins d’une défaillance technique que d’une manipulation. Il faut en effet être assez crétin pour penser qu’un média du poids de  TF1 dans le paysage politico-médiatique s’essaierait à une telle tentative digne de pieds nickelés.

Ainsi va notre époque: Internet est devenu une zone de non droit où les règles les plus élémentaires de ce métier sont foulées au pied. Où la moindre anecdote, si peu crédible soit-elle, se propage, prolifère, s’insinue, jusque dans les colonnes de journaux où l’on reprend la plus insignifiante information. Ce métier se meurt et Internet en est le fossoyeur. Caisse de résonnance impitoyable, cette sphère déforme, truque, amplifie, caricature à souhait, la réalité. On lynche, on assène, on exécute. Seuls les procureurs ont droit de cité. Le droit de réponse n’y a pas sa place. Et l’enquête y est le plus souvent un vilain mot.

Et c’est là l’un des rares défauts du Petit Journal: certes cette émission, aux vertus urticantes, lève de nombreux lièvres. Mais combien de fois a-t-on vu Yann Barthes se livrer, images à l’appui, à des interprétations rapides qui n’appellent aucune réponse des chaînes ou des personnes mises en cause… Or les dénégations de la directrice de l’info de TF1, Catherine Nayle, dans l’affaire qui nous occupe, n’ont convaincu personne ou si peu. Les sifflets d’Oyonnax ont fait le buzz et la joie des internautes. Une raison suffisante pour laisser se propager l’idée que TF1,  nous aurait mitonnée une petite manip’ dans le secret de ses régies… On se marre. 

0
35 Comments
  • Jérémy F
    novembre 14, 2013

    Pardonnez-moi, mais la justification de Madame Nayl ne tient pas. J’ai vu, revu et re-revu la séquence. Il ne s’agit pas d’un décalage malencontreux de la bande son. Un décalage dû à un accident de mixage par exemple. L’extrait sonore correspondant à la « bronca » a été sélectionné, découpé et replacé sur un passage vidéo bien défini. Lorsqu’on visionne la vidéo, on se rend bien compte que la « bronca » n’arrive pas au milieu de la séquence, qu’elle ne chevauche pas deux extraits. C’est propre. Trop propre pour être accidentel.

    En espérant que des professionnels du montage et du mixage apportent ici (ou ailleurs) des éléments de réponse allant dans le sens inverse de mon commentaire.

    • LesIndignEsDuPAF
      novembre 14, 2013

      Sauf votre respect, Monsieur, ce décalage est TYPIQUEMENT un travail de monteur.
      Que la manipulation ait été faite sans que Mme Nayl en soit informée avant est tout à fait possible. Mais il est impensable que ce soit une erreur.
      Par contre, oui, la fausse photo diffusée de la trop tristement et tragiquement disparue journaliste de RFI, c’était une erreur (c’est vrai que l’info de son enlèvement ayant été donnée vers 13h, puis celle de son assassinat à vers 17h, la rédaction n’a pas eu le temps de chercher dans tous ses classeurs pour trouver la bonne photo); c’est vrai que le commentaire donné sur LCI lors de l’arrivée d’Enrico Letta et de Romano Prodi sur l’ile de Lampedusa après la catastrophe et traduisant mal les panneaux des manifestants était une erreur (mais le journaliste ne savait pas parler italien)… Etc…
      Quant à ce qui a provoqué la naissance des Indignés du PAF, c’est à dire l’insert de séquences américaines violentes dans un reportage censé se passer à Paris (révélé par le Petit Journal encore), d’après vous…. Une erreur aussi?
      Bonne journée

      • Jérémy F
        novembre 14, 2013

        @LesIndignEsDuPAF : Merci de confirmer ce que je pensais à propos de cette triste histoire. L’info a peut-être échappé à Mme Nayl. C’est tout à fait concevable. Mais le déroulement de la séquence et les spécificités techniques en jeu ne me permettent pas de donner du crédit à la « maladresse ».

        Je ne vais pas entrer dans le détail du casier de TF1. Mais cette énième affaire est vraiment regrettable parce qu’elle entame encore davantage le peu de crédit dont bénéficient les médias auprès du public.

        • LesIndignEsDuPAF
          novembre 14, 2013

          @Jérémy F : Nous sommes d’accord. Et, pourtant, vous, comme nous, comme la majorité de nos concitoyens, sommes friands d’info. Tout cela est bien dommage. Mais les jeunes journalistes qui arrivent avec une autre conception du métier sauront, nous l’espérons, remettre les pendules à l’heure!
          Bonne fin de journée

  • oomu
    novembre 14, 2013

    « Car peut-on un instant imaginer qu’une chaîne comme TF1 se serait sérieusement amusée à bidouiller ces images, en leur greffant des sifflets, tout cela dans le but de nuire au chef de l’Etat !! »

    OUI on peut l’imaginer !

    Vous êtes peut être un enfant, mais je me souviens de Claire Chazal avec Balladur, je me souviens de l’attitude avec Sarkozy, je me souviens d’un informaticien viré pour avoir milité ,HORS de son entreprise, contre Hadopi, etc.

    S’il y a une raison à chercher contre la baisse de l’audience de TF1 c’est que j’ai cessé depuis 7 ans de la regarder, me tenant au courant d’éventuels évolutions sociétales de la Télé par la famille et internet.


    Les services rendus par internet et ses sources de contenus sont supérieurs à ceux de la télévision ou de l’offre de TF1.

  • Dalma
    novembre 14, 2013

    « Ainsi va notre époque: Internet est devenu une zone de non droit où les règles les plus élémentaires de ce métier sont foulées au pied.  »

    Alors que les articles et couvertures des vrais magazines pleins de vrais journalistes suivent tous les règles les plus élémentaires de ce vrai métier.
    Vous êtes absolument risible, M. Revel.

  • niabuem
    novembre 14, 2013

    Bonjour,

    « Ces cafés du comptoir d’Internet où prolifèrent des éditocrates à la petite semaine »… Quel mépris! Il faut vivre avec son temps. C’est étonnant un tel conservatisme pour un journaliste qui écrit en partie sur le web. Des éditocrates à la petite semaine, vous savez, y’en a aussi sur les médias non sociaux, regardez la télé que vous chérissez tant…

    Ce qui est marrant dans votre billet, c’est que vous attaquez les gens qui attaquent TF1 sans preuves mais vous, vous défendez sans preuve la chaîne. Tout juste dites vous, pompeusement, « peut-on imaginer un seul instant… blablabla? » C’est une supposition, pas un argument, vous n’en savez pas plus que les excités des réseaux sociaux. Et d’ailleurs, en vous excitant sur votre post de blog, vous ne faites que contribuer à alimenter le buzz des excités. Vous êtes le rouage du même système que vous détestez.

    En plus, comment un tel montage peut arriver par erreur, pile sur une séquence aussi délicate? Allons…

    Ps: On met de l’indicatif après « après que », pas du subjonctif.

    • virgiledegeneve
      novembre 14, 2013

      @niabuem : Je pense que ce que Renaud Revel a voulu dire, c’est que cela semble TRES gros que TF1 ai manipulé les informations en toute conscience ! C’est impensable en effet d eprendre un tel risque avec les réactions que l’ont voit aujourd’hui! Il faudrait être TRES stupide de la part de TF1 pour s’amuser à ce petit jeu dans lequel ils n’ont rien à gagner. Leur supercherie serait immédiatement découverte et la chaine clouée au pilori.
      Je n’aime pas TF1 et cela fait des lustres que je ne regarde pas ses journaux. Cependant, je pense comme Renaud Revel. C’est juste impensable.

  • onkrakrikru
    novembre 14, 2013

    Certaines informations du petit journal valent beaucoup plus que certaines autres de l’express. …

  • ariane.h
    novembre 14, 2013

    peu importe quand le Hollande se fait huer , il se fait huer partout où il passe et maintenant n’importe quand tant les français sont exaspérés envers ce monsieur qui a tant et tant menti et s’est tant et tant moqué de tout et de tous ! chercher les poux ne changera pas le problème majeur qui est que Hollande a 85% de gens contre lui ! d’ailleurs en tant que citoyenne je n’en ai cure de ces polémiques stériles , ce qui est doit faire se poser des questions c’est que Hollande est détesté , conspué et que les média de « gauche » et son gouvernement font semblant de rien !

  • Mathieu
    novembre 14, 2013

    « Car peut-on un instant imaginer qu’une chaîne comme TF1 se serait sérieusement amusée à bidouiller ces images, en leur greffant des sifflets, tout cela dans le but de nuire au chef de l’Etat !! Les bras vous en tombent. »
    Oh oui, vous avez tellement raison, les médias sont tellement neutres, absolument pas manipulés, et, évidemment, leur ligne éditoriale n’est en rien dictée par certains hommes politiques.
    Bienvenue dans le monde des bisounours, où les chaines de TV ne font pas de propagande, et où tous les internautes sont des vilains méchants (de toutes façons, tout le monde sait que sur internet il n’y a que des « pédophiles anarchistes chinois de la NSA »). Monsieur, peut-être un jour vous reveillerez vous, et peut-être un jour les journalistes tels que vous ne publieront plus des billets à (dé)charge, sans plus d’arguments que ceux dénoncés dans ce même billet.
    Au final, on se rend facilement compte qu’on trouve des avis beaucoup plus neutres (et pourtant beaucoup plus argumentés) chez les « apprentis journaleux gueulards de l’internet », que dans des journaux reconnus tels que le votre (peut-être ne sont-ils pas financés par des personnes dictant leur ligne éditoriale, mais ce n’est qu’une supposition)…

  • joanpere
    novembre 14, 2013

    On peut très bien l’imaginer TF1 étant la chaîne de monsieur Bouyges et du Medef.

  • guigui1975
    novembre 14, 2013

    Cher Revel, un peu de dignité!
    Cette mauvaise foi vous ouvrira-t-elle les portes de TF1?
    J’en doute!

  • Viking61
    novembre 14, 2013

    Et alors c’est la réalité, le changement c’est quand? Et avec 21% d’opinion favorable c’est logique!!! Il faut écouter les conversation dans la rue au café … C’est le sentiment de ras le bol. Sortez de vos bureau messieurs dames les journaliste et vous vous rendrez compte de la triste réalité du terrain …

  • Urican
    novembre 14, 2013

    Je retourne la question : « Peut-on penser qu’une entreprise sérieuse et autant expérimentée que TF1 puisse commettre ce genre d’erreur amateur de manière totalement involontaire ? »

    Ce n’est pas du direct.. les images ont été captées et livrées à tous les médias, il n’y avait rien à toucher niveau son/vidéo, le monteur, son manager, le narrateur, le rédacteur en chef, etc. ont vu la vidéo, et n’ont rien dit… C’est gros, trop gros.

    Ok, le petit journal fait parfois dans la précipitation sur certaines conclusions, mais ce n’est pas de la manipulation volontaire eux. Et quand ils s’excusent, c’est publiquement, dans leur émissions, ils n’ont peut-être pas les accréditations et le budget de TF1 mais ils livrent de l’info et posent les questions qui dérangent… ça change des journalistes mielleux des grosses chaines d’info.

    Pourquoi l’auteur de l’article s’insurge autant ? ça sent le Hollande bashing à plein nez, alors que le sujet de base n’est pas celui là… C’est consternant.

    Pour info, je ne regarde pas le petit journal, je n’ai pas voté Hollande, mais je trouve que notre pays va mal : manipulation, acharnement, profitabilité, violence et quête du buzz… les médias ont une énorme part de responsabilité, TF1, l’Express et le Petit Journal inclus.

  • c2moiquile10
    novembre 14, 2013

    Soit il a ètè sifflè, soit il ne l’a pas ètè, mais alors les arrestations qui ont suivi bidon ou pas.
    Il faut savoir l’un va avec l’autre…
    Voila vous avez depasser les quatre secondes de decalage du son…

  • Echenilloir
    novembre 14, 2013

    Le patron de TF 1 , Martin Bouygues, est un ami intime de Sarkozy, témoin de son mariage, parrain de son fils Louis et invité de la fameuse soirée au Fouquet’s…En matière de neutralité absolue envers François Hollande, on fait mieux ! Maintenant, pour avoir fait des centaines de montages, qu’on m’explique comment décaler la bande son est juste une simple erreur…Je suis curieux !

  • mollande
    novembre 14, 2013

    Pas besoin d’en ajouter. Il est déjà très mal et au prochain coup de sifflet c’est le carton rouge.

  • jeffsmith
    novembre 14, 2013

    Il faut voir le nombre de CRS mobilisés pour n importe quel déplacement. C est simplement ahurissant ! Voyez nos politiques circuler dans leurs voitures aux vitres teintées avec escorte. Est ce cela la gouvernance normale de la France de 2013 ?

  • Dr Sin
    novembre 14, 2013

    Monsieur Revel n’a pourtant pas l’air de s’en prendre à tout le monde sur Internet, à commencer par le blog de son ami Jean-Marc Morandini. Blog qui n’est sans doute pas une « caisse de résonance impitoyable qui déforme, truque, amplifie, caricature à souhait, la réalité »…

  • enzo43bis
    novembre 14, 2013

    Décalés ou pas les hués et sifflets sont vrais et en direction de M. Le Prèsident normal. C’est la France qui s’exprime contre une politique que personne ne comprend mais la subit de plein fouet.

  • jojo
    novembre 14, 2013

    « Il faut en effet être assez crétin pour penser qu’un média du poids de TF1 dans le paysage politico-médiatique s’essaierait à une telle tentative digne de pieds nickelés. »
    Alors, je suis assez crétin, je suppose. TF1 avait bien diffusé des images de l’Assemblée Nationale pleine à craquer pour faire croire que la totalité des députés avait voté la création de l’HADOPI, si je me souviens bien. Pourquoi pas faire croire qu’on a conspué Hollande ?

  • icare45
    novembre 14, 2013

    On en a vu d’autres en matière de manipulation avec les médias! !
    Ne soyons pas naïfs.

  • alaindesalpes
    novembre 14, 2013

    Renaud Revel a beau s’évertuer à nous convaincre que , vraiment, non, vous n’y pensez pas, TF1 connue pour son sérieux et la haute valeur de ses émissions ne peut en aucune manière s’abaisser à bidouiller la synchronisation entre le son et l’image. Faut-il que nous ayons l’esprit tordu, à l’instar des « éditocrates » de Libé et de l’interprétation rapide dont Yann Barthes serait coutumier, pour penser cela. On parle même de crétinisme, vos confrères apprécieront !! Votre article , Mr Revel, a eu la facheuse tendance à me faire penser qu’à défendre de cette manière une « faute malheureuse » qui reconnaissons le, tombait vraiment à pic avec la sortie de voiture de Hollande,…..divine coincidence!!….. là, vous avez vraiment « mouillé la liquette » !! Je vous souhaite d’en être récompensé car l’exercice auquel vous vous êtes livré n’était pas aisé. Bonne suite de carrière à vous!!

  • Patrick MARCEAU
    novembre 14, 2013

    Une erreur est toujours possible ; Renaud Revel nous en donne la preuve en écrivant « … Catherine Nayl, directrice de l’information de la chaîne », au deuxième paragraphe, puis  » … la directrice de l’info de TF1, Catherine Nayle », au dernier paragraphe.

    Les noms propres n’ayant pas d’orthographe, l’erreur est insigne, il en est de même pour le montage de TF1 qui n’est du qu’à l’inattention d’un « obscur » monteur.

  • Yoyo
    novembre 14, 2013

    « ces cafés du comptoir d’Internet où prolifèrent des éditocrates à la petite semaine »
    « Car peut-on un instant imaginer qu’une chaîne comme TF1 se serait sérieusement amusée à bidouiller ces images »
    « Il faut en effet être assez crétin pour penser qu’un média du poids de TF1 dans le paysage politico-médiatique s’essaierait à une telle tentative digne de pieds nickelés. »
    « Internet est devenu une zone de non droit où les règles les plus élémentaires de ce métier sont foulées au pied. »

    Autant de cliché et de naïvetés en si peu de mots. J’espère que c’est du second degré.

    En tout cas, ça m’a bien fait rire.

  • mickael
    novembre 14, 2013

    Monsieur Revel défend sa caste et son magazine (peu inventif en matière d’information et qui ne propose pas franchement de grandes enquêtes) puis tente de discréditer Internet ? Quelle drôle d’idée. Laissez-moi vous compter une histoire vraie…

    Comme beaucoup de français, je lis le journal quotidien régional depuis que je suis gosse. Grâce à ce rituel instauré par mes parents, je me suis toujours astreint à suivre l’actualité à commencer par celle la plus proche de chez moi en espérant vivre moins idiot.

    Dans ma belle petite ville de province, notre élite politique a décidé de mener à bien un grand projet d’avenir. Et pour s’assurer que cet onéreux projet sera bien perçu par les citoyens, la collectivité a organisé la propagande avec l’appui des médias locaux : publicités régulières, partenariats / jeux… sans oublier les bonnes vieilles « relations avec la presse ».

    Parfois, il est arrivé aux médias locaux concernés – qu’ils soient privés ou de service public – d’ajouter aux sujets une petite dose de critique en donnant la parole à ceux qui décrient le projet. Justement, ils semblent que ceux-ci soient nombreux (beaucoup trop sans doute), ce qui effraie un peu l’élite politique à quelques mois des municipales d’autant que le dit projet ne sera pas encore inauguré. Une grogne qu’il faut donc contenir encore quelques mois.

    Récemment encore, un conseiller municipal de l’opposition a tenté maladroitement (et opportunément au regard du calendrier électoral) d’alerter l’opinion sur un choix déraisonnable en période de crise : faire appel à des fournisseurs asiatiques de certains composants pour réduire les coûts liés à ce projet. Dans son communiqué, ce pauvre conseiller a dénoncé ce choix preuve à l’appui.

    Mal lui en a pris : il a non-seulement égratigné la majorité municipale mais brocardé au passage le traitement du journal local quotidien qu’il a accusé d’être peu objectif lorsqu’il s’agit d’évoquer le fameux projet. Ce n’est pas simple de taper sur un gros annonceur.

    Le lendemain dans ses colonnes, un journaliste mettait un crochet du gauche à ce pauvre conseiller de droite et proposait dans le même temps aux lecteurs-citoyens-électeurs une information livrée sur un plateau par l’équipe en charge du dit projet. Il faut dire que celle-ci doit avoir une certaine pression à quelques mois des municipales, pas franchement aidée par le contexte national.

    Fin de l’histoire ? Pas tout à fait car un blogueur local a mené une enquête approfondie et démontré que les propos de l’équipe du projet étaient totalement mensongers.
    Après lecture du billet de ce vaillant blogueur (http://tinyurl.com/q63cl6q), quelle est la pensée du citoyen que je suis et qui utilise un journal payant pour se forger une opinion objective sur la vie publique locale ?

    Je pense tout d’abord aux informations indépendantes dont nous avons besoin pour ne pas simplement élire un décideur politique sur un bête programme ou une couleur politique. Et ça, ce média local payant ne veut plus ou/et ne peut plus nous les livrer. Il se résigne.

    Les médias ne vont pas mourir à cause du passage au numérique mais à cause de choix éditoriaux trop faciles ou des papiers écrits à la hâte depuis des bureaux, sans enquête approfondie (les numéros régionaux de l’Express sont un très bel exemple). Faire 2 kilomètres pour vérifier ou mener une enquête terrain approfondie, ce n’est ni trop long ni trop coûteux.

    Je pense que la presse se meurt avec la complicité de quelques rédacteurs en chef et journalistes paresseux qui préfèrent se faire livrer des informations par téléphone ou par mail, sans oser la moindre vérification poussée par un déplacement terrain pour proposer une info de qualité. A plus forte raison lorsque l’on veut faire un média proche des lecteurs comme un journal local.

    Je pense à ces pizzas que l’on commande par téléphone ou par internet et qui sont livrées encore chaudes en 30 minutes à mon domicile. Quel rapport ?

    Je pense que par ce traitement bâclé et orienté de l’information, ce journaliste et son média pourraient sans le vouloir créer une nouvelle forme de journalisme que nous pouvons baptiser le « journalisme pizza hut » dont le slogan serait : « Commandez une info, elle sera livrée dans votre rédac encore chaude en 24h, prête à être copier-coller pour être dégustée tiède par vos lecteurs ».

    Vous l’aurez compris chers journalistes : pour reconquérir des lecteurs, il vous faut rapidement trouver la recette miracle à la perte de vitesse (et de crédibilité) de vos médias. Le mieux serait de commencer par créer vos propres menus.

    Malgré une forte concurrence, la célèbre chaîne de restauration mentionnée ci-dessus a trouvé la recette qui a fait son succès auprès des consommateurs grâce à une promesse simple et alléchante : « vous servir des produits de qualité est notre priorité ».

    A méditer cher Monsieur Revel…

  • ChristopheNYC
    novembre 14, 2013

    Moi ça ne me fait pas rire !
    Ce n’est pas la première fois que TF1 bidouille, non pas pour nuire au président, lequel s’auto-détruit assez bien tout seul, mais simplement pour faire de l’audience, du bruit…
    Allez mon cher, un petit tour dans les archives des trucages et tricheries de cette bonne chaîne devrait vous rafraîchir la mémoire, bien sélective aujourd’hui.
    Signé: Un éditocrate à la petite semaine 🙂

  • Allez l' angleterre
    novembre 14, 2013

    que de blabla pour rien , il a été hué point final que ce soit 4 secondes avant ou après il a bien eu des hués …
    personne ne s’ enflamme ainsi quand canal + fais des montages dans les déclarations des politiques de phrases (coupure de mots pour changer la tournure cf Morano ) et j’ en passe

  • Joël
    novembre 14, 2013

    Renaud REVEL à fait très fort, il faut le faire quand même pour écrire un tel torchon.
    Un tissu de mensonges pro-télévision qui défend TF1 contre l’évidence même dans une mauvaise foie évidente, et tente de discréditer internet pour abrutir toujours plus les gens.
    C’est pas du nournalisme ça, loin de là.

  • editor
    novembre 14, 2013

    Ca fait froid dans le dos qu’un spécialiste des médias connaisse si peu la télévision et se permette de nous faire la leçon. J’ai passé de nombreuses années à monter les sujets des JT de TF1 en tant que chef-monteur, et décaler des sifflets pour dramatiser un début de sujet n’a rien d’exceptionnel! Ca ne veut pas dire que c’est un ordre de la direction mais en aucun cas, ce ne peut être une défaillance technique, vous êtes juste ignorant.

    • LesIndignEsDuPAF
      novembre 14, 2013

      @editor :
      Bonjour Monsieur,
      vous est-il possible de prendre contact avec nous pour échanger sur la question? Nous serions heureux de développer le sujet avec vous: notre mail lesindignesdupaf@gmail.com. Vous pouvez aussi nous joindre via Twitter ou FaceBook.
      Amitiés

  • deladghaim
    novembre 14, 2013

    Perso, je suis plutôt du côté du petit journal ou assimilés que du côté de TF1 sur cette affaire particulièrement ! Comment un journal aussi « professionnel » et « partial » que TF1 aurait-il pû laisser filtrer une aussi grosse « bourde » ???!!!

  • OhMonDieu
    novembre 15, 2013

    Cette article est un sketch, comme les Faux huée du président, internet et les internotes sont plus crédible que TF1 ou que l’auteur de ce paver !

  • bazbaz
    novembre 17, 2013

    « Catherine NaylE » avec un E à la fin?!? Eh ben… Et ça se dit journaliste, ça? Oo