Canal+ « regrette » l’interprétation d’un sketch sur le génocide rwandais

par 0 No tags 0

Canal+ a indiquér « regretter » l’interprétation d’un sketch sur le génocide au Rwanda qui visait, selon la chaîne, à « parodier » une émission mais a provoqué une vive polémique.
Ce sketch a été diffusé sur la chaîne cryptée le 20 décembre, dans le cadre de l’émission « Le débarquement ». Il entendait parodier « Rendez-vous en terre inconnue », émission de Frédéric Lopez diffusée sur France 2, a affirmé Canal+. Une adaptation de la comptine « Fais dodo, Colas mon petit frère » a particulièrement choqué et une pétition a été lancée sur internet.
« Ce sketch ne visait en aucun cas à porter atteinte à la mémoire de victimes du génocide rwandais », s’est défendu Canal+. Il « visait à caricaturer et dénoncer l’attitude de certains occidentaux ne s’intéressant qu’à eux mêmes, en arrivant dans un pays qui leur est totalement étranger », poursuit la chaîne.
« Le choix d’un pays ayant connu une période de massacres visait à créer un contraste extrême entre la gravité des faits et l’attitude désinvolte des supposés invités d’une émission parodiée. Nous regrettons que ce sketch ait pu être interprété autrement », a déclaré la chaîne.
Dans une tribune publiée lundi dans Libération et intitulée « Canal+ à mourir de rire », l’écrivaine rwandaise Scholastique Mukasonga, prix Renaudot 2012, dénonce « l’innocence tranquille du racisme ordinaire ». « On s’est tordu de rire sur les canapés des téléspectateurs », dénonce-t-elle.
« Cela ne semble gêner personne, comme ce qui se passait au Rwanda au printemps 1994. Moi, ce sketch m’a indignée », écrit Scholastique Mukasonga, qui a perdu de nombreux membres de sa famille lors du génocide rwandais. (AFP)

0

Comments are closed.