M6 veut installer Paris Première sur la TNT

par 0 No tags 0

 

 

 

 

 

M6 va demander le basculement de la chaîne Paris Première vers la TNT gratuite, a confirmé le président du directoire du groupe, Nicolas de Tavernost, dans une interview vidéo diffusée sur le site des Echos.

Il s’agit d’un « pari contraint » pour le groupe alors que le modèle économique de Paris Première n’est plus viable, a expliqué le responsable aux yeux de qui les jours de la TNT payante sont comptés.
Le groupe M6 entend donc demander au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) le basculement de Paris Première vers la TNT gratuite, comme le lui permet un changement de la législation qui pourrait également concerner la chaîne d’information du groupe TF1, LCI.
« Les pouvoirs publics ont souhaité la multiplication des chaînes gratuites et donc ceci a affecté la TNT payante, sur laquelle se situe Paris Première, avec une baisse très forte » des « ressources publicitaires » des chaînes payantes « parce qu’elles sont peu exposées », a souligné Nicolas de Tavernost.

A ceci s’ajoute le fait que « certains opérateurs, notamment Eurosport, ont décidé d’abandonner la TNT payante qui n’était déjà pas très développée », ce qui fait « qu’il n’y a pas d’avenir en télévision payante pour Paris Première », a-t-il estimé.
A un modèle économique basé sur les recettes publicitaires et les redevances versées par les distributeurs, comme CanalSat, succèdera un nouveau modèle uniquement basé sur la publicité et Paris Première aura à terme besoin de 50 à 60 millions d’euros de ressources publicitaires, a détaillé Nicolas de Tavernost.
Le président de directoire de M6 a estimé que Paris Première viendrait enrichir l’offre culturelle de la TNT gratuite avec « un peu plus d’Aïda et un peu moins de Nabilla ».
« C’est une nouvelle orientation, un nouvel investissement que nous devons financer au cours des prochaines années pour faire ce pari », a indiqué le responsable, précisant que le positionnement de Paris Première viserait les catégories socio-professionnelles favorisées (CSP+). (AFP)

0

Comments are closed.