Quillot et Chevalier, seuls candidats à une reprise globale des journaux de Lagardère

par 0 No tags 0

Leader français de la presse magazine, le groupe Lagardère où Denis Olivennes,(photo) dirige la branche médias depuis trois ans, s’apprête à céder dix titres sur les vingt qu’il possède, dont Auto Moto, Be, Campagne et Décoration, Psychologies magazine, ou encore Union, Première et Pariscope.

Or après plusieurs semaines d’examens des dossiers de candidatures, Lagardère, qui a cinq offres de reprises sur sa table, se concentre aujourd’hui sur les deux seules offres de reprise globale qu’il a en mains, les plus sérieuses à ses yeux. Le premier de ces deux dossiers est défendu par l’ancien directeur de Lagardère Active, Didier Quillot, lequel s’est associé pour cette opération à une brochette de fonds de pension.

L’autre projet de reprise totale est défendu par Pascal Chevalier, ex PDG de Netbooster et Co-président de Network Finance, qui a  racheté en Janvier 2013 Marie France  au groupe Marie Claire pour un Euro symbolique. C’est à la mi-février que le groupe Lagardère décidera à qui, de l’un ou l’autre de ces candidats, il entend céder son catalogue. Tout en n’écartant pas l’hypothèse de couper la poire en deux, en vendant ses dix journaux à l’un et l’autre.   

    

 

0

Comments are closed.