Pascal Rostain: "abasourdi" par l'ampleur de son gossip bidon sur Obama

par 8commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n’en revient pas, Pascal Rostain! Il en est encore abasourdi ce paparazzi connu comme le loup blanc dans le métier ! Invité d‘Europe 1 lundi matin, celui qui publie un livre chez Grasset, – Voyeur-, a lancé avec l’aplomb qui caractérise  ce personnage haut en couleurs, un goupillon qui a mis le feu à Internet et obligé la Maison Blanche à réagir: une liaison supposée entre Obama et Byoncé. « Personne n’a compris que j’ai lancé cette  rumeur, afin de démontrer tout simplement qu’il est facile aujourd’hui de propager n’importe quoi, avec la certitude que les médias embrayeront sans la moindre vérification. Et tu veux que je te dises : tu as été le seul et le premier à m’avoir téléphoné, hier, pour vérifie
Pour avoir révélé dans son livre qu’il avait hébergé chez lui, en 2005, à Paris, François Hollande et Valérie Trierweiler, – quand le couple tentait alors d’échapper aux …paparazzi-, anecdote qu’il m’avait confiée à l’époque, Pascal Rostain s’est forgé la réputation d’un garçon au fait de nombreux secrets d’alcôve de la République.

Familier également de Carla Bruni, dont il fut un temps le photographe officiel, à l’Elysée, avant que le cercle rapproché de Nicolas Sarkozy ne l’écarte, ce truculent et sympathique personnage est capable de tout. Cash et sans détours, ce sniper volubile au carnet d’adresse molletonné n’hésite pas à franchir tous les parapets. Quitte à asséner des vérités qui n’ont parfois   absolument aucun fondements.
C’est ainsi qu’une fois dégoupillée, la rumeur de cette liaison Obama-Byoncé a fait le tour du net, à la vitesse de quelques centaines de bits. Jetée tel un pavé, elle a cheminé toute une journée durant, avant que son auteur, inquiet de sa propagation et de l’absence de vérification de la part de la presse, se décide à rectifier. « J’ai été consterné », dit-il, « totalement dépassé. Je ne pensais vraiment pas qu’un gossip de ce calibre passerait. Eh bien, si !»

Et le  photographe de rappeler que quelques semaines plus tôt, le Point avait écrit sur son site que l’actrice Julie Gayet était enceinte de François Hollande. Et que Valérie Trierweiler avait fait une tentative de suicide : « des élucubrations, reprises sans une once de nuances par des dizaines de sites, que ce magazine pourtant réputé sérieux n’a jamais cru bon de rectifier», souligne celui dont le seul tort est sans doute d’avoir choisi sur Europe 1 un ton aussi péremptoire.

Car ce qui est vrai concernant Hollande et Trierweiler, un temps squatters de son appartement, aurait pu l’être de l’autre côté de l’atlantique, où les édredons de la Maison blanche n’ont rien à envier à ceux de l’Elysée.

0
8 Comments
  • ClicClac
    février 11, 2014

    Pourquoi au lieu de lui faire des courbettes, ne dites vous pas la vérité: le mensonge d’un paparazzo qui a juste besoin de faire parler de lui, quand son livre se vend si mal, en salissant les autres. 😉

  • Maître Capelo
    février 11, 2014

    Mon bon Renaud, cet article flatteur sur un personnage plus que limite (tout cela parce qu’il vous a congratulé de l’avoir appelé le premier !) met encore en avant votre sens tout personnel de la langue française.

    « Lancer un goupillon » ? Qu’entendez-vous par là? Peut-être pensiez-vous à une grenade dégoupillée, mais sinon, un goupillon, ça sert à asperger d’eau bénite et ça ne se lance pas.

    Il faudra également m’expliquer ce qu’est un carnet d’adresses « molletonné »… Bien rempli, bien garni, je vois, mais molletonné…

    « A la vitesse que quelques centaines bits »… ça c’est votre nouveau dada, ce n’est pas la première fois que vous maltraitez cette expression en confondant une unité de mesure de quantité d’information (le bit) et celle du débit (le bit/s). Et quand bien même… pour information, « quelques centaines de bit/s », c’est plutôt lent.

  • Sandr
    février 11, 2014

    Article et photo qui prouvent, s’il en était encore besoin, la fatuité et l’orgueil de ce personnage…

  • BonnetDRouge
    février 11, 2014

    Mais ce type a carrément raison!
    Aucun journaliste ne prend la peine de vérifier les infos qui lui tombent sous la main, se contentant la plupart du temps de « remanier » quelque peu les dépêches qui arrivent!
    Il est temps que messieurs les journalistes se remettent en question et se demandent s’ils font un vrai travail de journalisme!
    Chaque jour nous apporte son lot d’infos non vérifiées, non avérées!
    Un peu de sérieux et de conscience professionnelle seraient les bienvenus dans la profession!
    Alors, messieurs, au boulot, au vrai boulot!!

  • toc-toc
    février 12, 2014

    Moi je ne comprends pas pourquoi tous ces commentaires sur ce journaliste et ce paparazzi ? Ils ont juste démontré un fait : c’est que les journalistes français vont généralement du bruit pour rien. Ils écrivent n’importe quoi et font du n’importe quoi.
    Le fait est là : tout ce que vous les français vous aimez, ce sont des polémiques, rien que des polémiques. Comment des Journalistes peuvent-ils écrire des choses sans au préalable vérifier. C’est pas pour rien que vous êtes des comiques aux yeux des restes du monde. Pour preuve, regardez comment vos journalistes se comportent aux USA !!!!!!!!!! pfffffffffffffffffff

  • flamenco78
    février 12, 2014

    Ce type est complètement inconscient. Il lance une rumeur sur Obama, du coup la presse américaine s’en prend à la presse française, les français dans leur ensemble passent pour des imbéciles, et après notre paparazzi déclare simplement que c’était pour rire. Pourquoi invite-t-on ce crétin, qui gagne du fric avec un des métiers les plus déshonorants, à venir parader sur Europe 1 ou ailleurs? Ne peut-on pas être condamné pour propagation de fausse rumeur? Ou bien faut-il l’interner d’urgence en hôpital psychiatrique?

    • Sophie
      mars 2, 2015

      @flamenco78 : Je ne crois pas que inconscient soit le mot exacte..
      Je parierais ma collections de Vargas, que tu a déjà lancer une rumeur ou juste fais du bouche à l’oreille avec une rumeur fausse en la croyant vraie, où est le mal?
      « Les français passent pour des imbéciles? » Je dirais que c’est plutôt vous les imbéciles ici, vous critiquez un homme que vous ne connaissez pas, c’est pitoyable! Et même si c’est pour qu’on continue à parler de lui? Où est le mal?! A-t’il tuer quelqu’un autre que votre nationalisme? Alors oui, dites que je suis encore trop jeune que je ne comprend pas les sujets « d’adultes » du haut de mes 15ans mais ce que je comprend c’est que vous devriez arrêter de vous ridiculiser, les francais sont vr

  • triphine
    février 17, 2014

    vulgarité, vulgarité , ce Monsieur vit de la fouille des poubelles, au propre comme au figuré (.je crois que c’est cet immonde individu qui avait photographié le résultat de ses recherches dans la poubelle de Gainsbourg!) son livre ne se vendant pas ,sa bêtise lui inspiré cette rumeur pour faire le buzz et qu’on parle enfin de lui. je souhaite qu’Obama le traduise en justice pour lui faire comprendre enfin que sa m…. il ne la fasse que dans ses toilettes!