Alain Weill apaise Hollande et Ayrault: BFM TV ne mène pas campagne contre le gouvernement!

par 1 No tags 0

 

 

 

 

 

Séance de calinothérapie: Alain Weill , patron de Next Radio, (RMC, BFM TV…), a rendu visite successivement à François Hollande et Jean-Marc Ayrault, afin d’apaiser le climat et les rassurer, quant à la ligne éditoriale de sa chaîne tout-info, au top de l’audience sur son segment dimanche dernier, jour de scrutin. Cible de nombreuses critiques, jusqu’à l’Elysée,  BFM TV est accusée d’être hostile à la majorité. La tournée des grands ducs de son propriétaire a contribué à calmer les esprits.

0
1 Comment
  • VIX
    mars 26, 2014

    Je ne vois pas en quoi le fait de se positionner ouvertement à droite pour un média serait répréhensible . Libération ne cache pas son positionnement à gauche . Dans quel pays vit-on ? Un média n’ a plus le droit d’ être hostile à le majorité socialiste et de le faire savoir ? Je trouve la démarche d’Alain Weill tout-à-fait déplacée et pas digne d’ une démocratie . Mr Weill a-t-il peur de se faire  » embastillé  » comme sous l’ ancien régime pour avoir publié un pamphlet contre le Roi ? BFM TV comme RMC sont des médias privés . Ils ne sont pas subventionnés par les pouvoirs publics . Leur liberté d’ informer et de commenter doit être totale sans aucun complexe et sans limite .