Trierweiler-Delon: une idylle qui fait pschitt !

par 7commentaires No tags 0

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire devrait fait sourire le Tout-Paris des médias. Vendredi dernier, l’ancienne première dame, Valérie Trierweiler, déjeunait en compagnie du sémillant Alain Delon, âgé aujourd’hui de 78 ans…la journalistec et la star, qui se connaissent, s’étaient rencontrées au sein du comité de soutien de la française détenue au Mexique, Florence Cassez.

Planqués  à l’extérieur du restaurant, deux photographes immortalisent la scène. Bras-dessus, bras-dessous, les tourtereaux quittent l’établissement. Reste à vendre cette idylle naissante à Match ou à VSD que l’histoire émoustille, au point d’imaginer une couverture suggérée par l’acteur. Jusqu’à ce l’on découvre le pot aux roses : en  vérité, une fausse paparazzade montée en partie par une agence people liée à l’acteur et décidée, avec la complicité de ce dernier, à faire du « buzz » et à faire vendre du papier.
On découvre, en effet, que les photographes ont été informés du déjeuner et du lieu. Qu’Alain Delon, qui est au courant et qui s’en amuse, joue le jeu, avec élégance et galanterie, après que l’instigatrice de ce tête-à-tête l’ait encouragé à en rajouter. Et que cette mise en scène, à laquelle Valérie Trierweiler n’était pas préparée, est destinée à alimenter les colonnes des magazines, sur le thème que l;on vous rédige: « Aucunement affectée par sa rupture avec François Hollande, l’ex Première dame offre le visage d’une femme rayonnante, au bras « d’un compagnon inattendu ». Ce qu’écrira le jour même le quotidien catalan, « La Vanguardia », qui publie la photo.
Mais à Paris, le « scoop» fait pschitt ! Débusqués, les commanditaires de ce sujet bidon n’ont pu vendre leur camelote. Et ce qui devait alimenter la machine à « gossips » est resté une simple anecdote de seconde main bricolée sur un coin de table. Fin de la bluette.

0
7 Comments
  • Martino
    avril 9, 2014

    Cette femme n’a jamais été de gauche. Elle était proche d’un haut responsable UMP quand elle a détruit le couple Ségolène – Hollande.

    Elle tente de continuer à nuire. Mais pourquoi les médias s’obstinent-ils à nous l’imposer ?

  • Billly
    avril 9, 2014

    Il suffit de chercher un peu pour comprendre… Ce n’est pourtant pas difficile …

  • belle ile en mer
    avril 10, 2014

    on s’en f….

  • isa
    avril 11, 2014

    Revel toujours à la pointe de l’actu

  • bleudesvosges
    mai 2, 2014

    Qu’est-ce que c’est que cette expression de : « sémillant » Alain Delon, âgé aujourd’hui de 78 ans ??? A 78 ans, on n’est plus « sémillant » du tout, fût-ce Alain Delon ou tout autre qui aurait été une référence de beauté … jusqu’à un certain âge, mais pas au-delà !!!

    • SICAMBRE
      mai 2, 2014

      @bleudesvosges : il peut pas être et avoir été ! les années passent il n’est plus dans le rôle du guépard !

  • bleudesvosges
    mai 2, 2014

    Rajouti : le mot d’Anglais populaire « gossip » se traduit par « bavardage ».