Georges-Marc Benamou: 18 mois dans un chaudron nommé Sarkozy

par 1 No tags 0

 

 

 

 

 

 

18 mois dans l’enfer élyséen…L’essayiste, journaliste et producteur, Georges-Marc Bénamou, qui fut le conseiller Culture et Communication de Nicolas Sarkozy avant que ce dernier ne s’en sépare, publie le 15 octobre chez Fayard, Comédie française. A savoir la chronique mouvementée et savoureuse de ces quelques deux semestres passés à l’Elysée, où il eut à porter les habits d’un conseiller courtisé, devenus avec les jours et les mois robe de bure.
Cet ancien mitterrandien, auteur de nombreux ouvrages, raconte notamment de nombreuses scènes en présence de l’ancien locataire de l’Elysée. Ainsi, l’humiliation de l’ancien président du CSA, Michel Boyon, apprenant de la bouche de Nicolas Sarkozy que ce n’est plus lui et l’instance qu’il préside qui désigneraient dorénavant les PDG de l’audiovisuel publique. Ainsi, également, la séquence qui vit Bernard Kouchner batailler pour que Christine Ockrent, sa compagne, soit nommée à France 24.
Et enfin sa décapitation après qu’il se soit opposé à la nomination d’Alain de Pouzilhac à la tête de l’Audiovisuel Extérieur de la France, (AEF), lui préférant l’ancien PDG de Canal+, Pierre Lescure ou celui de l’AFP, Emmanuel Hoog. Une initiative qui valut à Bénamou sa disgrâce et son ticket de sortie.

0
1 Comment
  • olivier drouot
    octobre 7, 2014

    Cher Renaud Revel,

    La qualité de de vos papiers est souvent mise à mal par celle de votre orthographe…!

    l’audiovisuel publique…

    Amicalement,

    OD