Violente réaction de Richard Malka, avocat de "Charlie", après une chronique de Delfeil De Ton dans l'Obs

par 12commentaires No tags 0

220px-Pentax_267

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« ..Après avoir été désagréable avec François Hollande, je vais être désagréable avec Charb (…) Il était le chef. Quel besoin a-t-il eu d’entrainer l’équipe dabs la surenchère ? Novembre 2011, premier attentat contre Charlie Hebdo, incendier des locaux, après un numéro surtitre Charia Hebdo.(…) Il fallait pas le faire mais Charb l’a refait. Un an plus tard, septembre 2013, après une provocation qui avait fait mettre nos ambassades en état de siège dans les pays musulmans, je fus amené à écrire toujours dans l’Ob: « se situer à l’extrême gauche et s’entendre dire par NPA qu’on participe à l’imbécilité réactionnaire du choc des civilisations , se définir écologiste et s faire traiter de « cons » par Daniel Cohn-Bendit, ça devrait donner à réfléchir…(…) Tout le monde a vu le dernier dessin de Charb : «Toujours pas d’attentat en France ? ».Et le djihadiste du dessin armé comme celui qui a tué Charb, Tignous, Cabu, Honoré et les autres, répond : « Attendez, on a jusqu’à la fin janvier ^pour présenter ses vœux… » (…) Charb qui préférait mourir et Wolin qui préférait vivre. Je t’en veux vraiment Charb. Paix à ton âme »

Ces quelques lignes extraites de la dernière chronique de Delfeil De Ton, compagnon de route de Charlie Hebdo et proche compagnon également de son ancien patron de la rédaction, décédé dans la tuerie, Charb, publiée hier dans les colonnes de l’Obs , ont soulevé l’indignation, déclenché la rage de toute ou partie de l’équipe de « Charlie ». Et en particulier de l’avocat et figure de l’hebdomadaire, Richard Malka, qui a eu un très violent échange avec Renaud Dély, rédacteur en chef de l’Obs, qualifiant « d’abjecte » cette chronique et plus « abjecte » encore, sa publication. L’avocat a tenté de joindre également mais en vain le patron de l’Obs, Mathieu Croissandeau, pour lui dire son dégoût et sa fureur, avant de se retourner dans un climat de très vive tension vers l’un des actionnaires du groupe, Mathieu Pigasse.

0
12 Comments
  • FIGUEYRAS
    janvier 15, 2015

    L’ancienne expression « allié objectif » convient à l’acte de Delfeil de Ton. Après coup, Il renforce les alibis des fondamentalistes et des obscurantistes de tout poil. Implicitement, c’est comme s’il disait : « Ne courons aucun risque, donc taisons-nous une bonne (!) fois pour toutes. » Là les fondobs auront vraiment gagné.

    • Omar Chakiri
      janvier 16, 2015

      @FIGUEYRAS : Salut.. Vous avez des gouvernements élus qui agissent au nom de leur peuple. Vos avions , missiles et soldats sèment la morts dans plusieurs pays musulmans, qui ne vous ont jamais menacé. Ce sont des agressions qui méritent une riposte avec le même nombre de mort et de destruction. C’est logique. Chez nous on discute avec les jeunes, et on les retients pour ne pas céder à l’intimidation et à la provocation. Sans ces discutions qui se déroulent dans les rues et les cafés…nos pays vous seraient interdits On espère que vous fassiez la même chose, et que vous contrôliez vos élus. Devant l’incapacité de résoudre vos problèmes votre gouvernement crée des ennemis extérieurs. S’acharner comme ça sur les musulmans ne règle vos problèmes. Ce ne sont les musulmans qui vous menacent, c’est la Chine et le Japon. Ce n’est pas l’Islam qui vous menace, c’est votre mode de vie qui en train de détruire la planète Terre. Soyez raisonnables !!!

      • anartien
        janvier 19, 2015

        @Omar Chakiri : la paix et le salut soient sur toi, Omar.
        « Vos avions , missiles et soldats sèment la morts dans plusieurs pays musulmans, qui ne vous ont jamais menacé »: c’est faire fi ici de deux éléments essentiels, sans lesquels rien ne peut être compris. A savoir: 1) la Liberté et la République sont pour le moins aussi sacrés que le Prophète et le Coran en France, comme aux USA; 2) la France a des alliés, dont Israël; menacer Israël c’est menacer la France et de toute façon l’honneur, au moins militaire, commande de combattre aux côtés de ses alliés. Donc la France ne peut pas ne pas intervenir car si elle n’est pas menacée (encore que: si la Liberté est menacée, la France l’est, par essence), au moins un de ses alliés l’est.
        « Ce sont des agressions qui méritent une riposte avec le même nombre de mort et de destruction. C’est logique. » c’est UNE logique, une logique de haine, de vengeance et de mort, c’est la loi hébraïque du Talion, une loi matérielle à seule vue humaine et simpliste. Jésus est lui venu proposer, offrir, une autre logique, celle de la vraie et seule puissance: la logique du pardon, celle de l’ Amour. Le Prophète l’a bien compris: pourquoi ses disciples ne le comprendraient-ils pas ?

        • aquoiboniste
          janvier 20, 2015

          @anartien : On doit défendre ses alliés tant qu’ils ne deviennent pas indéfendables ! L’expansionisme d’Israël, les nombreux rappels à l’ordre de l’inefficace ONU sont assez pour prendre nos distances. Ne pas être pour c’est être contre ? Ça c’est un raisonnement à la GW Bush et ça ne laisse pas de place à la liberté d’opinion. Tiens, je croyais que vous vous battiez pour la liberté d’expression. Vous n’êtes pas Charlie, vous êtes un charlot !

        • omar chakiri
          janvier 22, 2015

          @anartien : Salut..

          <>(verset 2et3 Sourate 61 le Coran).C’est aussi abominable chez tous ceux qui font travailler leur matière grise. Vous taper très fort sur les plus belles paroles et les plus beaux mots, et vos faits et gestes sont le contraire.
          Vous parlez de paie et vous êtes les seuls états à mener des guerres hors de vos frontières, contre des populations civiles sans défense,. Des guerre menées pour le pétrole, expérimenter les nouvelles armes sur le vif et apporter au grand public des victoires qui les rend fiers de leur président élu. Le très célèbre leader de la paie Ghandi a refusé à ses partisans d’utiliser les armes contre l’armée britannique même pour se défendre. Malgré, il n’a pas reçu le prix Nobel de la paie. Un prix que certains criminels de guerre ont gagné.
          La liberté. Liberté martyre. Vous l’avait assassinée plusieurs fois depuis le lendemain de votre révolution, surtout pendant l’époque coloniale et pendant les guerres d’indépendance. C’étaient des guerres sanguinaire menée contre la liberté.
          Les palestiniens sont un peuple sous occupation depuis un siècle, et ils ont subit toutes les atrocités qu’un cerveau civilisé ne peut imaginer. leurs bourreau n’est autre que votre monstre protégé.
          Liberté d’expression n’est plus qu’une liberté d’insulter. Vos hommes politiques ont imposé des limites à la pensée, et les zones interdites sont de plus en plus larges. La plupart de vos média sont devenus des gardiens de la révolution et des commissaires de la pensée. Elles font un lynchage médiatique à tous ceux qui s’approchent de ces zones, ou s’attarde à réagir comme il se doit, même s’ils sont des écrivains, philosophes et hommes de sciences de haut niveau. Votre philosophe Voltaire a dit à un de ses adversaires qu’il était contres toutes ses idées, et il était prêt à sacrifier sa vie pour qu’il puisse les exprimer. C’était la belle époque, l’âge des lumières. Depuis le 11 septembre la mafia des hommes politiques veulent nous faire rentrer dans l’âge des ténèbres et rouvrir les tribunaux d’inquisition qui condamnent les gens pour leurs idées, paroles et intentions.
          J’espère vous avoir ouvert les yeux sur les hypocrites qui vous dirigent. Avec mes sentiments les plus sincères :Pais Amour Tolérance que je pratique.

          • anartien
            janvier 22, 2015

            @omar chakiri : grand merci pour cette longue réponse qui est un vibrant plaidoyer.

            Né en France de parents français et d’ancêtres français depuis au moins 5 siècles (l’arbre généalogique s’arrête là…), je me reconnais en Voltaire autant que je ne reconnais pas, en rien, la bande de gugusses illusionnistes et menteurs, élus par des gogos moutons, comme gouvernants, en tout cas comme me gouvernant.

            D’autant qu’ on peut vérifier dans cette bande mafieuse une surreprésentation (au moins en proportion eu égard à la population) des Juifs. Idem pour les media, qualifiés justement de « merdia »…

            Ceci explique cela (le soutien de la classe politique ayant pris la France en otage à un Israël sioniste).

        • Alhazen
          janvier 27, 2015

          @anartien : vous parler de pardon, de loi du talion stupide, que si les musulmans qui se font bombarder riposte, c’est une logique de haine et de vengeance. Par contre si un allié de la France, à savoir Ïsrael qui viole les lois internationales de l’onu et qui colonise, alors l’honneur de la France lui commande de combattre à ses côtés. Tu ne voit aucun paradoxe ? D’un côté si on se fait bombarder (musulmans), si on riposte, on est des haineux qui veulent se venger. De l’autre (France) si notre allié est menacé, alors l’honneur nous commande de riposter aux côtés de notre allié. Sans commentaires.

  • Gloix
    janvier 15, 2015

    C’est une évidence.
    Enfin quelqu’un de raisonnable qui pose les questions dans les termes corrects.
    « Je n’ai pas été Charlie » et pour causes ! Je l’aurai été si,
    – au lieu de se lamenter d’une conséquence effroyable, l’exécution de 12 personnes, on avait été manifester pour dire, en plus de la question de la liberté d’expression :

    – j’en ai assez que certaines opinions soient valorisées et d’autres interdites,

    – j’en ai assez de voir que, dans ce pays, on a été recueillir depuis 40 ans des centaines de milliers d’immigrés dont personne ne s’est occupé, qu’on a été mettre dans des ghetto et instrumentalisés dans le cadre de SOS racisme & co,

    – j’en ai assez de voir que mon pays, sans aucune consultation aucune, participe ou s’implent dans la déstabilisation de pays arabes, le plus souvent pour cause de pétrole / gaz ou d’enjeux géostratégiques américains,

    – j’en ai assez de voir que, d’un côté les Saoudiens, les Quatari et d’autres, sont accueillis à bras ouverts, bénéficient de toutes sortes d’avantages fiscaux indus, alors que 1) on ne dit rien sur ce qu’ils sont dans leurs pays : d’infames dictatures 2) qu’ils financent à tour de bras la radicalisation de nos banlieues, où des gens sont désespérés.

    – j’en ai assez de nos classes politiques irresponsables.

    Là oui, j’aurai été charlie

    • couteau
      janvier 15, 2015

      @Gloix :
      tout a fait d’accord avec toi

    • memel
      janvier 15, 2015

      @Gloix :
      ce que tu as dit est plein de sens et veridique.
      merci.

    • Coquelicot
      janvier 18, 2015

      @Gloix :

      D’ accord à 100 % avec vous.
      Maître Malka, omniprésent sur tous les plateaux de télés , ne supportant pas l ‘opinion d’ un caricaturiste, elle est belle la liberté d’ expression de ce Mr !

  • Olaf
    janvier 22, 2015

    Malka n’est qu’un amuseur public de plus. Curieusement, toute voix dissonante devrait être tue ? Delfeil de Ton rabattra son caquet à ce minable baveux.

    Malka, ne l’oubliez pas, est aussi le défenseur de Clearstream qui a éreinté Denis Robert, l’un des rares journalistes dignes de ce nom en France, ou encore de Causeur, bastion de l’extrême-droite journalistique fondé par l’épave Elizabeth Levy. C’est Malka qui était aux côtés de l’infect Philippe Val, alors que celui-ci assassinait une première fois Charlie Hebdo en virant Siné et en orientant le canard satirique vers la beauferie réac et facilement obsédée par les musulmans…

    Alors voir cet avocat venir se faire de la pub sur le dos de Charlie, indépendamment des liens qui pouvaient l’unir aux victimes des attentats, ça me fait vomir.