Les mémoires d'André Rousselet: un ouvrage titanesque dans les coulisses de la mitterrandie

par 0 No tags 0

 

André-Rousselet-01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

André Rousselet, à mi-parcours : le 12 octobre prochain les éditions Kero publient sous ce titre les mémoires de celui qui fut, outre ses fonctions connues à la tête de Canal+ dont il fit le créateur, l’un des fidèles et intimes de François Mitterrand. Cet ouvrage de quelques 700 pages, réalisé sous la plume des journalistes Philippe Kieffer et Marie-Eve Chamard, est sans nul doute appelé à être un best-seller. Il retrace en effet le destin peu commun d’un dirigeant de média, fondateur de la G7 et véritable personnage de roman, qui accompagna en coulisses l’ascension de François Mitterrand, dont il fut à sa mort l’exécuteur testamentaire.

C’est à un portrait revisité de l’homme d’Etat que nous convie aussi celui qui a accepté d’ouvrir es archives personnelles et de livrer ses carnets secrets aux deux auteurs de ce formidable ouvrage.
De ses premiers pas aux côtés de Mitterrand à la fin des années 50, jusqu’à la victoire du 10 mai 1981 et bien au-delà, on revisite sous un jour inédit la trajectoire de l’ancien chef de l’Etat et les années « Canal », dont André Rousselet retrace l’histoire avec jubilation. Précis, méticuleux, pointilliste même dans ses anecdotes et révélations ( qui fourmillent) André Rousselet, qui s’est prêté à cet ouvrage sans fards, fait un conteur sans égal.
Cet ouvrage fut un long labeur pour les deux journalistes qui ont travaillé près de quinze ans à sa réalisation! En effet, c’est en 1997 qu’André Rousselet a démarré ses entretiens avec le tandem Kieffer-Chamard. Et c’est en 2012 seulement que l’ancien timonier de Canal+ a mis le pied sur l’accélérateur et accepté le principe d’une publication.

Si l’on a beaucoup écrit sur François Mitterrand, c’est sans doute la toute première fois que l’un de ses familiers livre un tel portrait de celui sur lequel on pensait tout savoir. En libérant sa mémoire André Rousselet, qui hérita du bureau de Valérie Giscard d’Estaing à son installation à l’Elysée en 1981, au poste de directeur de cabinet de François Mitterrand, livre un témoignage d’une belle densité.

 

31590ROUSSELET-Archive2

 

 

 

 

 

 

 

Avec François Mitterrand….

 

0
0 Comments