Affaire Numéro 23: l’hommage de Valls à Schrameck

par 0 No tags 0

1822173_3_e0cf_olivier-schrameck-le-22-janvier-a-paris_999c92d8c426d8d7a9bfddd27532efe2

 

 

 

 

 

 
A l’Elysée comme à Matignon on a salué la décision du CSA de retirer à Numéro 23 son autorisation d’émettre : un dossier empoisonné à l’origine d’une folle polémique . Pointée doigt pour le non-respect de ses obligations et l’exotisme de son tour de table cette chaine de la TNT, promise au groupe Next Radio, ( RMC, BFM TV) pour 88 millions euros, risquait d’emporter l’instance présidée par Olivier Schrameck, un homme dont « la fermeté » a été saluée par Manuel Valls en marge d’une réunion de cabinet. Pour le Premier ministre une telle opération avec de tels montants était une « insulte faite aux français » dans un tel contexte de crise économique.

0
0 Comments