Bataille contre Free: Bouygues en appelle à Macron

par 2commentaires No tags 0

BOUYGUES INTÉRESSÉ PAR LE NUCLÉAIRE

 

 

 

 

 

 

 

 

Martin Bouygues ne décolère pas contre l’Arcep, l’autorité de régulation des Télécoms, à propos du contrat d’itinérance passé entre Free et Orange, permettant au premier de bénéficier des antennes du second en 2G et 3G. En février 2014, Bouygues Telecom avait demandé à cette même autorité de régulation de planifier la fin de ce contrat en 2016 et non pas en 2018 comme prévu. Bouygues Telecom n’a jamais vu d’un bon œil en effet cet accord qui a permis de booster le déploiement de Free sur le marché. Si bien que la semaine dernière l’industriel a téléphoné à Emmanuel Macron qui s’est engagé à faire rapidement bouger les choses.

0
2 Comments
  • Patrick
    octobre 20, 2015

    Cet homme devient pitoyable, il ressemble de plus en plus à un enfant capricieux qui ne supporte pas de ne pas être le premier de la classe.
    Quid de la réaction du ministre ? l’itinérance entre Free et Orange est un contrat privé qui plus est déjà à étude par L’ARCEP qui à déjà reçu des pouvoirs accru très récemment par un certain Mr Macron.

  • MonPetitMobile.com
    octobre 30, 2015

    Bouygues Télécom essaye de contrer Free, et il faut dire que la vie des opérateurs en dépendent aussi car FREE c’est super mais les prix ne peuvent pas continuer à baisser sinon les entreprises vont finir par licencier voir être rachetées et après il y aura plus que 2 opérateurs et les prix vont exploser à nouveau.