Pigasse, Niel et Capton à l'assaut des citadelles Bolloré, Drahi et Courbit.

par 0 No tags 0

Matthieu Pigasse307160-10150349731368108-606189417-nXavier_Niel,_FreeIliad

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De haut en bas: Matthieu Pigasse, Pierre-Antoine Capton et Xavier Niel 

 

Le banquier d’affaires Matthieu Pigasse, l’homme d’affaires et actionnaire du Monde Xavier Niel, ainsi que le producteur de télévision, à l’origine notamment de la création de C’ à vous sur France 5, Pierre-Antoine Capton et sa société 3e Oeil  annoncent ce matin dans les colonnes du Figaro la naissance d’un fonds d’investissements, doté d’une enveloppe de 300 à 500 millions d’euros. Son objectif : mener des acquisitions dans les médias. Objectif du trio d’investisseurs en clair : faire des emplettes sur le marché des médias où des carambolages en série s’annoncent. L’initiative est frappée au coin du bon sens. On ne compte plus en effet les marques médias sur le marché ou « subclaquantes » : qu’il s’agisse de chaînes câblées, satellitaires ou de la TNT à la dérive, de sociétés de production audiovisuelles flageolantes encore. Ou plus simplement de groupes audiovisuels prêts à se vendre: qu’adviendra t-il par exemple de TF1, du groupe NRJ ou de M6 à l’horizon des 5 ans?
Récemment on apprenait la cession prochaine de Telfrance, – une pépite du secteur, producteur de Plus belle la vie sur France 3-, à l’anglais ITV, le prestigieux réseau de stations régionales. Et fin octobre, l’ancien dirigeant d’Endemol France, Stéphane Courbit, aujourd’hui à la tête de Banijay, devrait finaliser la fusion de son groupe avec un autre géant du secteur, l’italien Zodiak : une opération à même de concurrencer les grands noms du marché dans le monde, approchant le milliard d’euros !
Ainsi, et très discrètement ce jeune patron est en passe de bâtir avec son groupe un nouvel empire audiovisuel au développement aussi galopant que le précédent. Présent dans 18 pays et dans tous les formats d’émissions celui qui se place en tête du marché Français, avec quelques 1.614 heures de programmes en 2015, (et des animateurs affiliés comme Nagui ou Cyril Hanouna),. Avec quelques 870 heures de programmes au cours de la saison 2014-2015, Cyril Hanouna et sa société H2O, qui est aujourd’hui le premier producteur d’émissions de flux en France, pèse à lui seul pour moitié du volume de production de Banijay. Un mariage poids lourd qui offre à Stéphane Courbit une place de choix dans l’univers Vivendi- Canal+.

Rien de surprenant donc à ce que d’autres tentent de lui emboiter le pas. Xavier Niel et Matthieu Pigasse n’ont jamais fait mystère de leur volonté d’adosser le groupe Le Monde à une branche audiovisuelle. C’est ainsi qu’ils avaient fait savoir à TF1 au début de l’année de leur intention de racheter LCI, si d’aventure cette chaine devait être mise sur le marché. Cette piste abandonnée les deux hommes, désormais associés au jeune producteur Pierre-Antoine Capton, ont scanné le paysage à la recherche d’autres prises possibles. La fragilisation du secteur et sa concentration galopante, – avec les offensives de Vincent Bolloré et de Patrick Drahi sur ce marché -, devraient être synonymes d’opportunités pour un trio d’investisseurs à l’affut.

0

Comments are closed.