Quand un « footeux » (Serge Aurier) fait perdre la boule aux médias

par 4commentaires No tags 0

 

4865186_6_7f9f_serge-aurier-a-gauche-et-laurent-blanc-en_5d44f0ff2f8fa634c6373429b61b34ad

 

 

 

 

 

 

 

C’est l’histoire d’un jeune footballeur, une star dans son quartier et dans l’enceinte du Parc des Princes, où il évolue sous le maillot qatari du PSG. Mais un illustre inconnu pour la plupart des Français, qui s’en contrefichent. C’est l’histoire d’un footeux qui a grandi au-delà du boulevard périphérique parisien, (comme il en existe des dizaines), dont l’agilité du QI, largement en-dessous de la ligne de flottaison, est inversement proportionnelle à celle de ses crampons, ( c’est déjà ça).
Son nom ? Serge Aurier. Ce joueur du club du Paris-Saint-Germain, dont il est une jeune pousse prometteuse, nous dit-on, s’en est allé traiter son entraineur, Laurent Blanc, de « fiotte » sur les réseaux sociaux, où la vidéo a fait un tabac. Et de quelques noms d’oiseaux quelques-uns de ses coéquipiers. D’un vide sidéral, abyssale, la sortie de route de ce gamin bas de plafond a relégué à une vitesse fulgurante toute l’actualité du weekend. Bachar El-Assad aurait pu raser Istanbul et le virus Zika contaminer tout un continent que les médias n’auraient pas changé de cap : c’est d’un big-bang médiatique dont on vous parle ici.
En effet, il n’est pas un journal, (télé ou radio), pas un site d’infos, qui n’ait fondu en piqué sur les propos débilitants de ce gamin devenu soudainement un objet de curiosité pour les réseaux sociaux, lesquels ont donné le « la » avant que les grands médias ne s’en emparent: un gamin sur les épaules duquel s’est alors immédiatement abattue la foudre.
Et on a cru rêver : Symbole d’une génération d’intérimaires de luxe désinvestie, au fait des extravagances et des mœurs dissolus d’un milieu dont, in fine, ils se foutent pas mal, Serge Aurier a fait la «Une» et l’ouverture de bien des journaux. Allait-il parler? Son club allait-il le sanctionner ? Si oui, comment ? Et qu’en dit Zlatan, la star du club? Suspendue à ses portables, la profession a attendu tout le weekend le communiqué du pestiféré. Lequel est tombé sous la forme d’une autre vidéo, hier en fin d’après-midi, au terme d’une attente insoutenable: de plates excuses ânonnées par un pauvre bougre à la dérive et dont la presse, de nouveau, a fait ses choux gras.

« J’ai fait une grosse connerie, je suis là pour m’excuser auprès du coach, de mes coéquipiers, du club et des supporteurs. »
Dans son nouveau maillot de repenti, le gamin a promis de travailler à restaurer son image. Pas sûre, en revanche, que celle des médias soit sortie tout à fait indemne de cette piteuse séquence.
0
4 Comments
  • jean luc oeilouvert
    février 16, 2016

    je m’étonne des commentaires : « faible QI »  » gamin de quartier »  » à emprisonner  » et pourquoi pas la pendaison en place publique ou encore la déchéance de citoyenneté ?…..un peu de modération allons ! qui attaque le Qi ou le lieu d’habitation d’un président qui dit casse toi pauvre con??? quel club suspend une de ses vedettes s’écriant de notre beau pays « pays de m… » quelle fédération licencie le sélectionneur qui s’attaque aux qualités physiques des joueurs de couleur ? quel est le pays ou les femmes ne sont pas trompées ?, les patrons jamais insultés ? les feux rouges jamais grillés ? les notes de frais jamais bidonnées ? quoi c’est donc pas vu pas pris donc tous honnêtes sauf Aurier le monstre ? Non le jeune n’est pas à féliciter il a été mauvais irréfléchi immature , Mais personne ne lui a fait passer de test de Qi
    et aucun de ceux qui le détruisent de leur plume ou de leur langue n’est intrinsèquement meilleur que lui …… alors SVP occupons plutôt des dérives de ceux qui sont réellement nuisibles. notre société se leurre se trompe souvent de combats et d’adversaires , se meurt de sa jalousie et de sa haine si prompte à s’exprimer et avec une stigmatisation hâtive…..on respire il n’y a pas mort d’hommes et malheureusement des femmes seront maltraitées aujourdhui encore sans que personne ne s’en émeuve …..

    • La Liga 2016
      février 19, 2016

      @jean luc oeilouvert : De ne pas abuser des autres;
      Les joueurs font aussi des erreurs;
      Je l’espère, nous pouvons assez diligemment pour les accueillir;
      Donnez-leur une chance;
      Merci :)!

  • ibuygplus.com
    février 20, 2016

    Throughout this great pattern of things you get a B+ for effort. Exactly where you misplaced us was first in your facts. You know, people say, details make or break the argument.. And it couldn’t be more accurate in this article. Having said that, allow me reveal to you exactly what did do the job. Your text can be incredibly persuasive which is most likely why I am making an effort to comment. I do not really make it a regular habit of doing that. 2nd, although I can notice a leaps in reason you make, I am not really confident of just how you seem to unite the details that produce the final result. For now I will subscribe to your point however hope in the future you actually link the dots much better.

  • Ibrahimovic10
    mars 1, 2016

    Le football est un sport rendre les gens heureux. La liberté d’expression est également autorisée. Tout le monde fait des erreurs, je l’espère, nous sommes tolérants. Traiter les joueurs et les médias avec une énergie positive.