Création d’un syndicat-maison chez Orange ?

par 0 No tags 0

orange-enseigne-bride

 

 

 

 

 

 

Petites manœuvre dans le joyeux bourbier syndicale d’Orange…Sébastien Crozier, soutien de la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, au lendemain de son élection en juin dernier, quitte les cadres de la CFE-CGC et crée sa propre structure syndicale « Orange-Ensemble »
Ce syndicaliste que le quotidien «L’opinion » présentait comme «le président du syndicat des cadres CFE-CGC » dans un article intitulé « France Télévisions : regardez la différence », publié le 23 avril 2015, jour où Delphine Ernotte était préférée à Pascal Josèphe, indiquait que l’ex directrice du groupe présidé par Richard avait contribué à «humaniser les relations dans le groupe » [Orange donc]. Ayant pris ses distances avec la Confédération générale des cadres il lance son propre syndicat.
Soutien de la première heure de Delphine Ernotte – «Elle s’est engagée personnellement sur ce dossier douloureux, elle a pris des mesures concrètes, elle a été prévenante, attentive, efficace», expliquait le même Sébastien Crozier, toujours à « L’opinion », allait même jusqu’à envisager « se présenter au congrès en juin 2016 à la présidence confédérale de la CFE-CGC pour remplacer Carole Couvert, si cette dernière ne parvenait pas à faire passer une réforme statutaire pour se présenter à un second mandat ».
Sébastien Crozier aura donc finalement décidé d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Sur la page web de son syndicat lancé cette semaine, plus aucune référence à la CFE-CGC, mais un nouveau logo et un nouveau slogan « Orange-Ensemble, notre syndicat ». Tout est prêt…il y a même une « boutique de l’adhérent » avec un clic sur le chariot pour y sélectionner les objets publicitaires ! Et de présenter en bas de page, les fondateurs tous ex membres de facto, de la CFE-CGC : Christian Lamotte, Frédérique Limido, Patrice Brunet, qui faisait le 14 juin 2013 l’ouverture du « Grand Journal de Canal+ » sur le sujet « Stéphane Richard peut-il rester PDG d’Orange ? ». Et ce quelques jours après la mise en examen de Stéphane Richard dans l’affaire Tapie et la prise de distance de Delphine Ernottze…

0

Comments are closed.