Chaîne d’info de France Télés: Bercy voit rouge

par 9commentaires No tags 13

 

france-television-info-302619

 

Les conditions de la constitution de l’équipe rédactionnelle de la chaîne publique d’info, qui doit démarrer le 1er septembre sur le web et sur la TNT, donne quelques inquiétudes du côté de Bercy où l’on s’agace. Pilotée par Germain Dagognet, cette chaîne, qui vient s’ajouter aux trois autres existantes, (ITELE, BFM TV et LCI) aura un effectif de quelques 168 journalistes et techniciens. Or à ce jour, devant le peu d’enthousiasme que suscite ce projet en interne, 67 % de l’effectif est en passe d’être recruté à l’extérieur des murs de France Télévisions.

Récemment interrogé, Germain Dagonnet avait expliqué que la rédaction de France TV Info serait constituée bien évidemment par redéploiement interne et éventuellement complétée, si besoin, par des embauches externes.

Mais c’est  tout le contraire auquel on assiste depuis quelques semaines. La direction des Ressources humaines de France Télévisions, qui a eu la bonne idée de retoquer les rares candidats-maison, pioche allègrement dans les rédactions de LCI, BFM et d’ITELE, d’où un grand nombre de CV affluent. 2633 journalistes composent pourtant les rédactions de France Télévisions toutes confondues. Une armada visiblement peu concernée, pas mobilisée, et laissée sur la touche.

Ubuesque, et sur le fond inacceptable, cette situation oblige France Télévisions à consacrer du coup des moyens supplémentaires pour constituer une équipe aux trois quarts composée d’éléments étrangers au groupe public. Delphine Ernotte, qui avait chiffré dans un premier temps et de manière assez inconséquente le projet à 6 millions d’euros, a multiplié depuis son enveloppe par  trois, à quelques 20 millions d’euros. Or une grande partie de ce budget, qui risque fort d’exploser, va servir à embaucher des journalistes venus de l’extérieur. Quand la rédaction la plus pléthorique d’Europe se voit rangée à un rôle de simple téléspectateur.

13
9 Comments
  • Nicolas guerrier
    juillet 10, 2016

    Les gens de france 3 devraient peut être se demander pourquoi on ne fait pas appel à eux plutôt que de recruter des éléments extérieurs .
    Manque de motivation dès journalistes en interne
    Manque de professionnalisme aussi peut-être…
    Plutôt que de critiquer il faut aussi savoir se remettre en question

    • Marie
      juillet 10, 2016

      Les « gens de France 3″… Pour afficher un tel mépris, vous travaillez sûrement à l’intérieur du périphérique parisien!!!

    • dominic
      juillet 11, 2016

      La critique est aisée mais l’art difficile

    • xolbi
      juillet 13, 2016

      T’as jamais entendu parler de boîtes qui préfèrent prendre des risques du côté de la compétence des « couteaux suisses  » sous-payés qu’ils engagent plutôt que de mettre le prix « normal » pour de vrais professionnels ?

  • Lisa
    juillet 10, 2016

    Et vous êtes qui pour vous permettre ce genre de commentaire?

  • Tormos
    juillet 10, 2016

    Nicolas Guerrier, vous connaissez très mal Francetelevisions.

  • JMK
    juillet 10, 2016

    Le seul truc positif dans le commentaire de notre ami « Guerrier » c’est que je trouve que sa jalousie est plutôt bien assumée et réussie en ce qui le concerne. Donc je ne condamne pas ses propos complètement méprisants et méprisables, mais la prochaine fois je lui suggère volontiers un nouvel endroit pour qu’il y mette son avis.

  • Samantha
    juillet 10, 2016

    En interne plus de 300 candidatures dont de très nombreux journalistes de France 3 qui ne rêvent que d une chose participer à ce projet mais laisses sur la touche alors même qu ils ont toutes les compétences. On est bien loin d un manque de motivations c est tout le contraire. La plupart n ont même pas été convoqués pour passer même un entretien téléphonique.

  • Armony31
    juillet 11, 2016

    La plupart des journalistes de France 3 ne veulent simplement pas participer à ce projet parçe qu’ils aspirent à faire du journalisme … Pas du desk ! Aucun poste de JRI ou de rédacteur dans la rédaction de la chaîne info! Toutes les images seront récupérées via les rédactions régionales et nationale! Quel journaliste normalement constitué quitterait le terrain pour faire du desk? En tout cas pas moi !