Yann Barthès sur TMC: un pari à 110 000 euros jour

par 0 No tags 4

yann b

 

Top départ pour Yann Barthès sur TMC dont l’émission, Quotidien, constitue l’un des enjeux de cette rentrée pour le groupe TF1. L’ancien animateur du Petit Journal est attendu à la tête d’un programme pour lequel TMC et sa maison-mère, TF1  ont tout simplement cassé leur tirelire : 110 000 euros, tel est le coût de production imposant d’un rendez-vous dont l’audience va être épluchée dans les jours qui viennent.

Installé frontalement face au blockbuster de C8, Touches pas à mon poste, Quotidien va devoir trouver sa place à l’heure où Cyril Hanouna sur C8, Victor Robert sur Canal+, à la tête du Grand Journal, Cyril Eldin sur le plateau du Petit Journal et Anne-Sophie Lapix  dans le fauteuil de C à Vous, sur France 5, constituent une très forte concurrence. Comment va se ventiler l’audience à cet important carrefour si cher aux yeux des centrales d’achats publicitaires ? C’est toute la question. A 1 million de téléspectateurs, on considérera que Yann Barthès a marqué un bon point estiment déjà les observateurs : Tout résultats en deçà de cette fourchette serait en revanche synonyme d’échec.

L’une des clés du succès de ce programme réside naturellement dans son contenu. Avec cette autre question : Yann Barthès aura-t-il au sein du groupe TF1 la liberté de ton qu’il avait sur Canal+ ? Comment réagiront ses dirigeants quand, à l’approche des primaires des Républicains et de l’élection présidentielle, l’ancien «trublion» de Canal+ dégoupillera ? Quand le grelot sonnera au sommet du groupe. Ou quand telle ou telle personnalité politique de haut rang exigera une mise au point, à défaut d’une mise à l’écart de l’animateur !   C’est toute la difficulté de l’exercice et le paradoxe de ce pari à hauts risques pour le groupe TF1 et sa nouvelle recrue.

4
0 Comments