Grandes manœuvres élyséennes autour de la présidence de l’AFP

02434398-photo-emmanuel-hoog-1

L’horizon des présidentielles voit l’Elysée et François Hollande jeter un œil plus qu’attentif sur le paysage médiatique. Après la chaîne Franceinfo, dont la création a été encouragée et parrainée par le chef de l’état, c’est au tour de l’Agence France Presse de faire l’objet de toutes les attentions. L’exécutif voudrait en effet installer à sa tête un homme neuf et de confiance. L’actuel PDG de l’AFP, Emmanuel Hoog (photo) , dont l’assise à la tête de l’agence est plus que fragile, serait donc amené à quitter son poste pour prendre la direction de l’établissement du Château de Versailles, où l’ancienne conseillère de Nicolas Sarkozy, Catherine Pégard, à l’Elysée, ne sera pas reconduite. Quant à l’AFP, c’est le nom déjà évoqué par le passé de Louis Dreyfus qui est cité: le président du Directoire du Monde, à l’origine de la réforme et du redressement du groupe, et dont l’image est bonne à l’Elysée, figure parmi les favoris.

3

Comments are closed.