Passation de marchés: l’ex PDG de France Télés, Rémy Pflimlin, dans le viseur de la Cour des comptes

 

Rémy Pflimlin, PDG de France Télévisions, est l'invité du buzz media Orange-Le Figaro.

L’ancien PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, est dans de sales draps. Dans un rapport au vitriol, la Cour des comptes cible une montagne de contrats (95 au total) passés entre 2012 et 2014 de gré à gré : sans mises en concurrence, ni publicité. Tout y passe : l’émission de titres-restaurants, l’installation de systèmes informatiques, des prestations d’avocats en droit social, l’édition de bulletins de paie…Les prestataires se comptent par dizaines. Au total, ce sont plus de 500 millions d’euros de contrats passés avec des sociétés divers, le tout « en méconnaissance des règles de compétence » et en violation  du code des affaires publiques qui impose aux entreprises des règles strictes en matière d’attribution de marchés.

csqkprtwaaa341q

 

Dévoilée par le Canard Enchaîné cette affaire conduit les magistrats de la Cour des Comptes à des conclusions accablantes : la Cour des Comptes explique ainsi vouloir interpeller le Parquet et porter le dossier devant la justice, en l’occurrence la Cour de discipline budgétaire. Ainsi, c’est Rémy Pflimlin et toute l’ancienne équipe dirigeante de France Télévisions qui se retrouve dans la bourrasque. Or les problèmes de l’ancien timonier de France 2 et de France 3 ne devraient pas s’arrêter là car dans un tout autre dossier, celui de Bygmalion, le juge en charge de l’affaire, Renaud Van Ruymbeke, accélère le pas. Là encore, un certain nombre de contrats passés de gré à gré avec cette société font l’objet d’une enquête au longs cours. Laquelle devrait également déboucher dans tous prochains mois sur des poursuites.

1

Comments are closed.