L’image du jour: la lanceuse d’alerte, Chelsea Manning, graciée par Obama

par 0 No tags 0

 

Barak Obama a annoncé qu’il commuait la peine de Chelsea Manning, condamnée à trente-cinq ans de prison pour avoir fourni des centaines de milliers de documents confidentiels de l’armée américaine au site WikiLeaks. La lanceuse d’alerte sera libre en mai. C’est là l’un des gestes, symbolique, les plus fort de ce Président sortant. Chelsea Manning, née de sexe masculin sous le nom de Bradley Manning, avait notamment été condamnée pour avoir copié, puis transmis à WikiLeaks des rapports de l’armée américaine en Afghanistan et en Irak.

0

Comments are closed.