Hallyday face au cancer et aux médias

par 0 No tags 0

 

Le-magazine-Closer-du-9-au-23-mars-2017_exact1024x768_p

 

Cette-fois-ci, Johnny Hallyday a préféré prendre les devants et ne pas voir les rumeurs sur son état de santé proliférer tel du chiendent sur les réseaux sociaux et dans les colonnes de la presse people. L’épisode ubuesque de décembre 2009, qui avait vu l’ensemble de la presse française se lancer à ses trousses, jusqu’à Los Angeles, suite à son hospitalisation au Cedar Sinaï, a semble-t-il servi de leçon. Même si les révélations de Closer et d’Ici Paris, qui évoquent en long et en large son cancer, ont contraint l’artiste à officialiser sa maladie. C’est sans doute la toute première fois qu’un artiste de cette dimension décide de faire toute la transparence sur son état santé: une mise à nue qui n’est pas conséquences. Tant sur le plan de sa carrière et des intérêts financiers en jeu, que sur le plan strictement familial et patrimonial, où les questions liées à la succession de Johnny Hallyday sont bien évidemment dans toutes les têtes. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’un de ses nombreux avocats et conseiller en patrimoine, s’est porté à ses côtés.

Car si chacun souhaite ardemment, dans l’entourage du chanteur et pas seulement, une rémission quant à ce  cancer qui le ronge, la gravité de son état de santé pose d’évidentes questions. Tous les projets de l’artiste, à commencer par sa prochaine tournée de juin prochain des « Vielles canailles », sont menacés. Et chacun dans ses différentes maisons de disques (Universal Music et Warner) s’interrogent sur la suite de sa carrière et le sort de ses imposants catalogues. A ses cotés depuis quelques jours, c’est tout un clan divisé, (de Nathalie Baye à Sylvie Vartan, de Laetitia à David Hallyday), qui retient son souffle. Doté d’une volonté d’airain et d’une solidité légendaire, l’artiste n’en est pas moins d’une fragilité qui inquiète un entourage déstabilisé. Le cancer de Johnny est aujourd’hui une affaire de famille. Et quelle famille!

0

Comments are closed.