Arthur Sadoun:  » Certains médias se comportent de manière indigne à l’égard d’Anne-Sophie Lapix, mon épouse ».

par 1 No tags 3

 

Arthur-Sadoun-Mon-entretien-d-embauche-a-Publicis-a-dure-dix-ans!

 

 

«  Je veux vous parler de quelque chose qui m’irrite profondément »…Le nouveau patron de Publicis, Arthur Sadoun, n’y est pas allé par quatre chemins. Alors que la question n’était pas prévue, qu’elle n’avait été explicitement programmée lors de notre entrevue avec lui, pour le JDD, il a tenu à recadrer ceux qui dans certains médias (dont RMC) se sont aventurés à expliquer que si son épouse, Anne-Sophie Lapix, avait hérité du fauteuil de David Pujadas, c’était en raison de sa fulgurante ascension à la tête du groupe publicitaire français. « Je ne parle jamais de ma vie privée afin de la protéger, mais là je vais sortir de ma réserve. Ça suffit!», tonne celui qui ne supporte plus cette petite musique de fond insidieuse. Et d’ajouter : « La première fois que j’ai vu mon épouse, c’était il y a dix ans. Elle interviewait le Premier ministre au 20 heures de TF1. Elle n’a jamais eu besoin de mon aide, ni d’un carnet d’adresses. Le reste n’est que pur sexisme d’un autre âge et manque de professionnalisme de certains médias ». En marge de cet entretien, le nouveau PDG de Publicis en rajouté une louche: «  certains médias se sont comportés de manière indigne à son égard ».  

Elle, c’est elle. Moi, c’est moi. Voilà qui est dit. La réaction du publicitaire est d’autant plus compréhensible que la construction selon laquelle la journaliste de C’à vous, sur France 5, devait sa promotion au statut de son époux, cheminait salement dans Paris. On aurait pu même ajouter, ses liens avec Emmanuel Macron. Des liens très épisodiques et pas si ténus que cela, au demeurant: les deux hommes se sont croisés à Davos, quand le Président était alors ministre.

Quand bien même…Maurice Lévy, son prédécesseur, a entretenu à son poste, durant 30 ans, des relations ténues avec le gratin du paysage politique français, sans qu’à aucun moment il fut soupçonné d’un quelconque conflit d’intérêt, familial ou autre.

Tout cela évidemment n’a pas de sens. Anne-Sophie Lapix est depuis longtemps seule maitre de son destin. Sa bonne image, ajoutée aux bonnes audiences et à la bonne tenue de son programme, se suffisent largement à elles-mêmes. Tout le reste est d’une assez grande médiocrité.

3
1 Comment
  • Immédias2016
    juin 8, 2017

    Bonjour,

    Je m’excuse de passer par vos commentaires, mais pourriez-vous me contacter en mail privé, s’il vous plaît.

    Ma demande concerne un de vos articles d’il y a une dizaine d’années.

    Merci