Nomination de Delphine Ernotte: le CSA dans le viseur de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière

par 0 No tags 3

logo-csa

 

 

Pondre une loi au plus tôt! L’Elysée avance à marches forcées sur le projet de loi destiné à refondre l’audiovisuel public. Emanuel Macron, qui pousse les feux, veut en effet aller vite et loin. En privé, le chef de l’état ne cache plus son agacement à l‘égard d’un secteur dont il critique les pesanteurs, l’embonpoint,  l’absence de cap et la gouvernance. Aux visiteurs qui le questionnent sur le sujet, le locataire de l’Elysée se fait souvent cinglant. Le CSA également n’est pas épargné : entendus par un juge d’instruction, qui enquête depuis des mois sur les conditions de la nomination de Delphine Ernotte à la présidence de France Télévisions, l’ensemble des membres de l’institution et son président, Olivier Schrameck, sont dans le viseur de la justice. Ouverte à l’été 2017, cette enquête fait suite à deux plaintes déposées par les syndicats CFDT de France Télévisions et CGC-Médias

Et les prochaines semaines risquent d’être décisives. Car si la rupture semble pour ainsi dire consommée entre l’Elysée et l’équipe dirigeante de France Télévisions, il en va de même pour l’instance de régulation qui est également pointée du doigt. Du sort de l’instruction en cours et de ses conclusions vont en effet dépendre non seulement le sort du CSA, (une institution fragilisée), mais également l’avenir même du mandat de Delphine Ernotte. Informé par le Parquet, l’Elysée suit ce dossier avec la plus grande attention…

C’est l’Office Central de Répression de la Délinquance Financière de Nanterre qui diligente l’enquête en question. Outre les membres du CSA, quelques-uns des principaux candidats recalés à la présidence de France Télévisions ont d’ores et déjà été entendus. Et le président de l’institution, Olivier Schrameck, le sera également dans les jours à venir. L’enjeu de ces auditions, de cette enquête inédite dans les annales du CSA? Faire toute la lumière sur les conditions de la désignation de Delphine Ernotte : lever le voile sur le climat  d’interrogations et de suspicion qui empoisonna une séquence entourée de zones d’ombres.

3

Comments are closed.