Méheut, Pulvar, Bompard et les autres: revue de détails.

   Je trouve qu’il y a trop de tensions et d’inquiétudes, partout. Je croise dans les chaînes de radio et de télévision, à quelques exceptions près, des hommes et des femmes que l’été n’a pas apaisé : la crise, facteur d’incertitudes et d’anxiété, continue de polluer le climat et d’ankyloser les esprits. On croise pourtant, et ...